Société

Le Tampon sans eau: 40 citernes installées par la commune

La Ville du Tampon annonce la mise en place de 40 citernes sur la commune pour pallier les importantes coupures d'eau que subissent les habitants. Voici le communiqué de la municipalité:


Le Tampon sans eau: 40 citernes installées par la commune
Suite à une rupture de canalisations sur les captages du Pont du Diable et des Hirondelles et du fait de l'arrêt du captage du Bras de la Plaine dûe à une trop grande turbidité (présence de matières en suspension) de l'eau, la majeure partie du territoire de la Commune du Tampon se trouve actuellement privée d'eau.

Les services de la CISE (ayant en charge, sous la responsabilité de la CASUD, la gestion de la distribution de l'eau pour la Commune du Tampon) travaillent actuellement sur ces différents chantiers et s'activent pour une remise en eau dès que les conditions techniques le permettront.

Pour résoudre une partie des problèmes causés par cette absence d'approvisionnement en eau, la Ville du Tampon installe, depuis ce matin, 40 citernes répartis sur l'ensemble du territoire. La liste des points d'implantation sera communiquée dans les heures qui viennent.

Ces citernes sont approvisionnées à partir d'eau puisée dans les retenues collinaires. Nous rappelons aux résidents qu'il s'agit là d'eau non potable, destinée à un usage sanitaire.

Nous vous remercions de votre compréhension et mettons tout en oeuvre pour parvenir à un retour à la normale dans les délais les plus courts possibles.

Par l'ensemble des moyens de communication à notre disposition, nous vous tiendrons informés de l'avancée des travaux.

Pour rappel :

Facebook Ville : www.facebook.com/letampon.reunion

Site Ville : www.mairie-tampon.fr
Vendredi 4 Janvier 2013 - 14:57
Lu 1580 fois




1.Posté par L''INSOUMIS le 04/01/2013 16:26
INADMISSIBLE...! SCANDALEUX !

Les coupures préventives de la veille

http://www.zinfos974.com/58-000-foyers-concernes-par-les-coupures-preventives-de-la-Cise-Reunion_a51560.html

se sont transformées en coupures effectives....

Probleme d'électricité ou (éniéme) rupture de canalisation ? La Cise ne sait plus quels arguments utiliser pour justifier de leur incompétence et incapacité !

Par contre les 3% de majoration en cas de retard de paiement, ils sont rapides pour les appliquer !

J'ai bien envie de créer une association pour lutter contre ce genre d' ABUSEUR...!

A bon entendeur...

2.Posté par Curieu le 04/01/2013 17:41
Vive le tampon !!

sa dérange très peu d'habitants l'histoire de l'eau dans leur commune

Bientôt il feront des coupure préventive d'un mois

3.Posté par Anto le 04/01/2013 18:12
N'importe quoi, la coupure d'eau a eu lieu après que le cyclone soit passé. ça m'étonnerai qu'un ébouli en soit la cause sinon ça aurai coupé pendant !
Il n'y a aucune citerne sur la commune. c'est vraiment un scandale.
En plus ils nous disent que ce ne sera rétabli que dimanche vous imaginez !
, même si l'eau est trouble laisser nous l'utiliser pour les sanitaires , et aussi penser a informer les gens ! a l'ancienne, une voiture qui tourne avec un mégaphone ou distribution de tract j'en sais rien, même les commerces du centre ville sont sans informations...

4.Posté par gavroche le 04/01/2013 23:05
je suis tout a faire d accore pour une association il faut que tout les habitant du tampon refuse de payer la prochaine facture d'eau. il faut que la cise comprenne que empocher tout le pognons sans jamais investir pour rénové le réseau d'eau moisie qui fourni notre ville.

5.Posté par Fiel vert le 05/01/2013 06:54
bon d'accord, le minimum est fait pour l'eau. Mais tout le monde s'en fout, et aura oublié en 2014. Le principal est d'avoir un beau miel vert et que nicole Croisille puisse venir à florilège avec Carlos.

6.Posté par Alfonso domi le 05/01/2013 09:30
Ce n'est pas a la CISE de réaliser les travaux de réseaux c'est le rôle de la CASud. Force est de constater que les problèmes perdurent et devant l'ampleur de la tâche, conséquence de l'inaction durant de longues années, la CASud étudie tout bonnement la possibilité de privatiser l'eau du tampon! encore bravo Didier R

7.Posté par enfoutant le 05/01/2013 09:46
post 3 anto:
"même si l'eau est trouble laisser nous l'utiliser pour les sanitaires"

heureusement que vous ne travaillez pas à la cise car c pendant un moi que vous n'aurez pas d'eau;

pour ce qui se rappel de firinga. on a de la chance pour cette foi.

pour info le tampon ne possède pas de nappe phréatique et puise son eau dans des gorges et rivière. donc faut faire avec .

Et aucun organisme privée ou public ne changera cela .

faite comme certain acheté une citerne subventionné par la mairie.

8.Posté par MARRE SANS EAU le 05/01/2013 11:39
Il est vrai que ça ns fait du bien à tous, à défaut d'avoir un interlocuteur en face de soi, de crier au scandale quant à la distribution de l'eau sur le Tampon. Cise et Commune fantomes...........
On a la colère, la rage devant tant d'incompétence et de manque de respect, quelle élégante façon de traiter ses habitants !!. Encore une fois ns ns butons contre un grand mur sur lequel est écrit CISE et COMMUNE DU TAMPON : le mur des lamentations, pleurer et récupérer l'eau de nos yeux puisqu'en 2013, ils sont tjs incapables de ns alimenter en eau ! Marre, ras le bol, passons à l'action, très bonne idée, cette idée d' association. Des milliards d'euros dans les Florilèges, et d'année en année rien n'est fait pour une alimentation correcte en eau d'habitants pourtant respectueux de payer leurs impots, leurs factures !! Jusqu'à quand serons ns ainsi traités, sans respect? ??????????

9.Posté par Mares des coupures d'eau au Tampon le 05/01/2013 15:16
Supportez le site des tamponnais qui en ont mare des coupures d'eau

10.Posté par pouaké le 06/01/2013 13:38
une bande d’incapable c tout pareil pour EDf ,heureusement que cyclone étais un ptit ;le ou il t auras un comme Firinga , 6 mois sans eaux ni electrite pour nous Tamponnais

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales