Société

Le Tampon s'explique sur les nombreuses coupures d'eau


100% de l'eau du Tampon provient du Bras de la Plaine !
100% de l'eau du Tampon provient du Bras de la Plaine !
Aujourd'hui, la commune du Tampon, la Cise et la CASud organisaient une visite de terrain pour aborder le délicat problème de la gestion de l'eau au Tampon. "Nous avons organisé cette visite pour parler des problèmes de l'eau au Tampon mais de façon positive", a d'emblée précisé Paulet Payet, le maire de la commune.

Ces derniers temps, la municipalité rencontre beaucoup de difficultés pour satisfaire ses administrés, un phénomène récurrent puisque les réserves en eau s'épuisent régulièrement au moindre épisode de sécheresse. Cette année, les coupures d'eau sont nombreuses dans la commune, d'autant qu'en plus de la sécheresse, les ingénieurs de la Cise ont dû intervenir sur une canalisation. Les différents captages du bras de La Plaine, ceux du pont du Diable et des hirondelles, qui alimentent 100 % de la commune, subissent l'impact du déficit pluviométrique. Ils sont aussi concernés par des ruptures de canalisation dues à des chutes de pierres et une trop grande déperdition de l'eau entre la source et le robinet du consommateur. "Il y a suffisamment d'eau au Tampon pour toute la population", précise Paulet Payet en soulignant que pour 100 litres acheminés, 56 sont réellement consommés.

Rupture de canalisation

Pour expliquer ce mauvais rendement, il faut prendre la mesure du défi consistant à acheminer l'eau le long du rempart du Bras de la Plaine. Récemment, la rupture d'une canalisation, suite à un éboulis, a engendré une perte de 50 m2 d'eau par heure, ce qui représente environ 7 % de la production totale. Malheureusement, les réparations ont été très compliquées, surtout qu'il a fallu obtenir les autorisations administratives nécessaires et sécuriser les zones d'habitation qui se trouvent en contre-bas. La falaise a dû être purgée...

Aujourd'hui, les travaux sont terminés mais il reste toujours un déficit d'environ 70m2 par heure en raison du manque de précipitations. Actuellement, la production est d'environ 650 m2 contre 720 en temps normal.

La source Reilhac alimentera la retenue collinaire de Piton Villiers

En période de sécheresse, justement, la consommation a tendance à augmenter, notamment pour les agriculteurs et les éleveurs qui ne peuvent plus compter sur la pluie. Du coup, la municipalité tente de trouver des solutions pérennes pour l'eau agricole, une compétence qui est la sienne, contrairement à l'eau potable qui relève de la responsabilité de la CASUD. Le maire a donc annoncé que la source Reilhac allait être exploitée pour alimenter la retenue collinaire de Piton Villiers. La source permet d'obtenir un débit de deux litres seconde. Les travaux devrait débuter dès que les autorisations administratives, notamment celles de l'ONF, auront été obtenues. La municipalité a budgétisé une enveloppe de 180.000 euros pour ces travaux.

D'autres travaux sont à l'étude, comme l'exploitation de la source Edgar Avril, un projet qui pourrait permettre à l'horizon 2015 d'acheminer l'équivalent en eau du captage des hirondelles, c'est-à-dire la consommation d'environ 25.000 habitants.

Communiqué de la Cise Réunion:

CISE Réunion informe les clients en eau de la Commune du Tampon, qu’en raison des fortes consommations enregistrées ces derniers jours, la distribution en eau sera interrompue 1 jour sur 2, sur :
-    Les secteurs alimentés par le réservoir du 19ème km :
  -    Secteur 1 : interruption de la distribution, le lundi, mercredi, vendredi et dimanche, sur les secteurs suivants : Chemin Philidor Técher, RN 3 du 17ème au 19ème km, Chemin Sadon, Impasse Lorraine et des Lanternes.
  -    Secteur 2 : interruption de la distribution, le mardi, jeudi et samedi, sur les secteurs suivants : Chemin Géranium, Chemin des Maraîchers, Chemin des Œillets, Chemin des Pensées, Rue du Général Bonnier partie haute, Chemin de la Salette, RN 3 du 16ème au 17ème km, Chemin Farjeau partie basse, Chemin Barbot, Chemin Alexandre Séry, Sente des Citronnelles.
-    Les  secteurs alimentés par le réservoir du Piton Hyacinthe :
  -    Secteur 1 : interruption de la distribution, le lundi, mercredi, vendredi et dimanche, sur les secteurs suivants : Chemin Galet,  Chemin des Caféiers, Chemin AB Louvins partie haute, Chemin Jeamblu, Chemin Frappier partie haute et basse, Chemin Deurveilher partie basse, Chemin Farjeau partie haute.
  -    Secteur 2 : interruption de la distribution, le mardi, jeudi et samedi, sur les secteurs suivants: Route du Piton Hyacinthe, Chemin des Canas, Lotissement Coquelicots, Chemin Acacias partie basse, Chemin Germain Dijoux, Chemin Férié Lebon, Chemin des Lauriers Roses.
Coupure toutes les nuits sur le chemin Cabeu et des Lianes Aurores.
Ainsi que des perturbations passagères associées à des baisses de pression sur  l’ensemble de la commune du Tampon.
Nous vous rappelons que suite à l’arrêté n° 383/2011 paru le 26 octobre 2011, l’arrosage et le lavage des voitures sont strictement interdits.
Le Tampon s'explique sur les nombreuses coupures d'eau

Canalisation récemment endommagée - Rempart du Bras de la Plaine
Canalisation récemment endommagée - Rempart du Bras de la Plaine
Mercredi 9 Novembre 2011 - 17:35
Lilian Cornu
Lu 2086 fois




1.Posté par daisy le 09/11/2011 18:33
que des projets mais vont t il amelioré le probleme d 'eau au Tampon

2.Posté par noe2 le 09/11/2011 18:35
IL faut plus de retenues , de châteaux d'eau , de captages , de forages ... et surtout revoir toutes les canalisations obsolètes , des fuites en quantité de la source aux consommateurs ...
Tout un programme !!!!
Et ça coûte très cher !!!!
Sommes-nous capables de payer la note ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:03 Saint-Leu : L’opération 10.000 arbres lancée

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales