Municipales 2014

Le Tampon : Vlody demande à nouveau "la dissolution du conseil municipal"

Jeudi 31 octobre, le Conseil municipal du Tampon, qui devait se réunir pour une nouvelle session, a été finalement annulée. La raison invoquée ? "Un incident technique rendant inexploitable le document servant de support au Conseil municipal", d'après le service communication du maire du Tampon Paulet Payet. Le candidat aux municipales Jean-Jacques Vlody (PS-Le Progrès) et le groupe socialiste du Tampon dénoncent "une fois de plus, un dysfonctionnement grave de la municipalité et une incapacité pour les institutions de fonctionner dans le respect de la démocratie". Le député réitère sa demande de "dissolution du conseil municipal". Voici le communiqué.


Le Tampon : Vlody demande à nouveau "la dissolution du conseil municipal"
"Le groupe socialiste du Tampon dénonce l’annulation à la dernière minute, du conseil municipal de ce jeudi 31 octobre, qui démontre, une fois de plus, un dysfonctionnement grave de la municipalité et une incapacité pour les institutions de fonctionner dans le respect de la démocratie.

Les Tamponnais ne peuvent plus être les otages de ce chaos politique. En effet, le groupe socialiste ne peut que constater que l’annulation du conseil municipal entraîne :

- le non-renouvellement du contrat d’assurance sur les bâtiments communaux
- la mise en péril de la gestion financière des associations qui attendent le remboursement des frais de transport pris en charge par la municipalité
- le report de la décision relative à l’organisation et au financement des centres de loisir pour les vacances de janvier et février.

Le groupe socialiste souligne que, selon l’article L2121-6 du Code Général des Collectivités Territoriales, la dissolution d’un conseil municipal peut être décidée par décret motivé rendu en conseil des ministres si, précise la jurisprudence, deux conditions sont remplies : "les dissensions doivent avoir des répercussions sur le fonctionnement du conseil municipal et elle doivent revêtir un degré de gravité tel que la gestion administrative de la commune soit mise en péril".

Le Groupe socialiste constate à nouveau que ces conditions sont réunies au Tampon et réitère sa demande de dissolution du conseil municipal."
Vendredi 1 Novembre 2013 - 08:22
Lu 1278 fois




1.Posté par ? le 01/11/2013 14:11
Pourquoi Mr VLODY ne demanderait pas la dissolution du gouvernement et l'assemblée nationale?
Ce serait la meilleure des choses pour le peuple Réunionnais
Et surtout qu'il ne se présente pas en tant que maire

2.Posté par madame Soleil le 01/11/2013 14:39
Vlody et les 6 autres député-e-s cumulards de la Réunion seraient bien mieux inspirés de demander la dissolution de l'Assemblée Nationale pour que le Président normal qui bat les records d'impopularité puissent gouverner avec une majorité FN !!!

3.Posté par zergo pays le 01/11/2013 15:11
Pauvre TAMPON, la chute continue inexorablement,
Voici une comparaison, pour essayer de comprendre la situation actuelle :
Un gamin de 2 ans titubant sur le toit d’une maison, et, entre ses mains une télécommande reliée à une bande de dynamite qui ceinture tout le bâtiment en dessous, dans lequel se trouve le peuple.
Primo) son âge mental ne lui permet pas de comprendre que faisant joujou avec une poudrière, il est donc lui-même en danger.
Secundo) si quelqu'un tente de grimper sur le toit pour intervenir, le gamin risque d’appuyer sur le bouton rien que pour rigoler.
Voilà ce qui arrive quand le pouvoir est transmis, en dépit du bon sens, de la main de petits copains à petits copains sans passer par l’arbitrage du peuple.
Quand l’ancien maire a fui et abandonné la mairie à cause de ses problèmes avec la justice, c’est le peuple, par les urnes, qui aurait dû désigner le futur maire. A mon humble avis, les deux « legs de pouvoir », comme un héritage familial aux fils spirituels, étaient déjà insultant pour les Tamponnais.
Le Tampon souffre d’un œdème pulmonaire sévère, et le report du conseil municipal n’est ni plus, ni moins que la conséquence d’une cacophonie suite à une asphyxie généralisée de tous les services. C’est le résultat d’une bureaucratie gonflée à l’extrême du temps de Monsieur « Bien évidemment », ensuite soutenue et glorifiée par l’actuel maire, le récipiendaire de cet héritage.
C’est aussi la technique de la pyramide inversée : pour un seul exécutant en bas, il y a au-dessus douze chefs qui se font la guerre pour déterminer à chaque fois « qui domine qui ? ». Chaque coup de marteau, chaque coup de pinceau fait intervenir toute la lignée hiérarchique pour définir si l’exécutant doit agir avec la main gauche ou droite, en long ou en travers. Au sommet, il n’y a plus de véritable chef pour arbitrer (l’élu), c’est donc comme une bande de petits canards qui ont perdu la « mère » et qui sont livrés à eux mêmes dans cette arène où règne implacablement, non pas la loi Française, mais la loi du plus fort. Malheureusement, bien souvent, les plus faibles doivent supporter les vils coups de bec des plus forts. Pour celui qui est dessus, l’exercice de cette parcelle de pouvoir n’est qu’un jeu, par contre pour celui qui est dessous c’est trop souvent une partie de larmes, l’état dépressif, le médecin et le congé maladie pour pouvoir fuir, pendant quelque temps, cette marmite de soupe empoisonnée.
Actuellement le Tampon est une vitrine du monde, regardez, examinez à la loupe ce qui se passe dans cette mairie et comme vous avez certainement plus que deux neurones (marche avant /marche arrière) vous aurez une idée claire et précise sur ce qui attend la France, le monde d’ici peu : « Le CHAOS »…
Ps : le troisième neurone en principe commande le STOP, l’arrêt d’urgence avant la catastrophe générale.
Bon courage aux Tamponnais, franchement vous tous vous mérités mieux.

4.Posté par Zoro le 01/11/2013 15:26 (depuis mobile)
Le seul pour redresse le tampon ces mr thien ah koune

5.Posté par Cela ne peut vraiment pas attendre ? le 01/11/2013 16:33
Encore quatre mois avant les prochaines municipales, est-ce vraiment trop difficile d'attendre ? Mais combien en avez-vous envie et qu'est-ce qui vous attire autant dans cette mairie pour vouloir coûte que coûte provoquer la dissolution de ce conseil municipal meurtrie et en déroute. Pourquoi des élections anticipées s'il faut, quatre mois plus tard, demander aux administrés de repasser par les urnes... ne croyez-vous pas qu'ils vont finir par en avoir ras le bol.
Cela ne peut vraiment pas attendre ?

6.Posté par Finesse souplesse le 01/11/2013 18:03
Oui monsieur le sauveur du tampon bis .... Audace ou variété action ou réaction ....c peut être une solution mais une chose est sur .... L'histoire retiendra une chose ... Le nom de PAYET paulet et ses turpitudes ...de gestionnaire dépassé... L'avenir ne semble plus être sous un ciel bleu sans que la situation soit rose les tamponnais semblent bien difficile a convaincre ....

7.Posté par Marre des socialiste!!! le 01/11/2013 20:03
Les socialiste ont assez fait de merde comme sa..... et post 4 je cite cette article

"Le 7 septembre 2004, le Tribunal correctionnel de Saint-Denis le condamne à 18 mois de prison avec sursis, 100 000 euros d'amende ainsi qu'une peine d'inéligibilité de trois ans. Les raisons de cette condamnation résultent d'une prise illégale d'intérêt et d'abus de biens sociaux. La Cour de Saint-Denis reproche notamment à Monsieur Thien Ah Khoon d'avoir utilisé sa fonction pour faciliter l'acquisition de plusieurs terrains pour lui et les membres de sa famille1. La Cour de cassation rejetant son pourvoi et la grâce présidentielle lui ayant été refusée, sa condamnation est définitive.

Alors c'est a cause de gens comme toi que les même ripoux revient en politique!!!!

8.Posté par des elus pas encore elus le 01/11/2013 20:35
Au Tampon certain se voit déjà élues et le maire leur donne des missions qui d' habitude sont fait par les vrais élues exemple distribution de billet gratuit a Florilege ,prendre des noms des familles pour proposer pour remise de médaille de la famille nombreuse

9.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 01/11/2013 21:01
Moi je demande la dissolution de l'A.N dont le député Vlody, ou plus exactement la dissolution de Vlody.

10.Posté par loyada le 01/11/2013 22:26
Zoro/// thien ah koune, laisses le ou il est , pas meilleur que les autres bien content de plus voir sa tronche au chinois

11.Posté par Zoro le 02/11/2013 10:40 (depuis mobile)
Si le tampon est reconu mondialement avec les florileges et son developement ces grace a mr thien ah khon quoi conendise alo quoi ?

12.Posté par Laurent le 02/11/2013 13:01
Pov socialistes. Pas capables de gérer un pays alors qu'ils ont en main toutes les cartes (preuve, demander à Leornarda, aux bretons, aux détenteurs d'assurances vie, aux élèves, aux enseignants, aux américains). Tous le monde se fout de Flamby.

Par contre donneur de leçons.

Ce qu'il fait dissoudre, c'est l assemblée nationale.

Et au Tampon, on garde celui qui a s redresser les finances, Payet Paulet.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales