Faits-divers

Le Tampon : Viol collectif au collège

Les gendarmes du Tampon et la brigade de recherches de Saint-Pierre enquêtent sur un viol collectif qui a été commis, mardi dernier, au collège de Terrain-Fleury au Tampon, selon le Quotidien.


Le Tampon : Viol collectif au collège




C'est une affaire très délicate sur laquelle les enquêteurs de la gendarmerie du Tampon et de la brigade de recherches de Saint-Pierre travaillent. Il s'agit d'un viol collectif qui a été commis au collège Terrain-Fleury, aux abords du terrain de sport, au Tampon.

Il s'agirait d'une élève de 5ème du collège. La scène se serait déroulée entre midi et deux heures, mardi dernier. La jeune fille, accompagnée d'un amie, se trouvait aux abords du terrain de sport de son collège.

Un groupe de garçons, tous collégiens et scolarisés au collège en classe de 5 et 4ème, les abordent et les menacent. Ils les obligent à les suivre dans les buissons, situés entre le terrain de sport et la ravine. Une des collégiennes est alors violée par plusieurs jeunes du groupe. Une scène qui aurait été enregistrée sur un téléphone portable.

Cette affaire est remontée jusqu'aux professeurs et aux parents d'élèves qui manifesteront la semaine prochaine devant l'établissement pour réclamer plus de surveillance. Ils dénoncent le nombre d'incidents qui se multiplient de plus en plus devant le collège.

Pour le moment l'enquête sur le viol suit son cours et les enquêteurs ont commencé à procéder aux auditions des auteurs présumés qui ont tous été identifiés.
Samedi 18 Septembre 2010 - 08:01
Julien Delarue
Lu 7536 fois




1.Posté par noe974 le 18/09/2010 08:16
Affaire sordide
Comment lutter contre cela ? Quand on voit des images très osées partout (pub , internet ,...)

Les jeunes franchissent le pas et passent à l'acte .
Aujourd'hui , il semble que rien est interdit .

2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 18/09/2010 08:23
C'est invraisemblable... Il y a une lacune grave de prise en main dans l'éducation des ados.....
Nous attendons toujours les Chiffres de L'INSEE (qui refuse catégoriquement) mettant en évidence la Monoparentalité Archi-subventionnée et favorisée, et la délinquance chez nos Adolescents...
Nôtre Société est MALADE de ses choix anti-constitutionnels et anti-Paritaires intéressés..

*50% de couples mariés séparés HORS Chiffres concubinage
*90% puis 85% des Enfants et Pères séparés de force au JAF
*51% de la population vivant sous le seuil de pauvreté comptant sur les Prestations sociales
*60% de ces Enfants séparés N'AYANT PLUS AUCUN CONTACT AVEC LEUR PÈRE

VOIRE RAPPORT PÉDOPSYCHIATRIQUE ACALPA :
rappelant que le Père est et reste la 1ere barrière des Limites comportementales et de Socialisation de l'Enfant et qu'en le SUPPRIMANT EN MASSE pour lui faire financer cette Politique de la Natalité Nationale, ON FAVORISE LES FAITS VOLONTAIREMENT,
n'est ce pas Mmes DATI, ALLIOT MARIE, PECRESSE, MORANO et LAGARDE ?...


C'était pourtant bien pour ça que les LOIS PARITAIRES Parlent depuis 1994 de Complémentarité Éducative indispensable à l'équilibre psychologique, mentale, des Enfants et de leur structuration.
Il n'a été dit nul part qu'on devait Monopoliser l'Éducation des Enfants pour être sure de maintenir des Prestations Salaires complètes aux Femmes sans travail, ni qu'on devait le faire PAYER CHER aux Enfants et Pères pour Auto- financer le système...comme d'hab ni responsable, ni coupable.

Pierre ROYER, Vice Président Assoc "Paire 2 Coeurs", .....Pour la vraie PARITÉ, la VERITE,
l'intégrité morale dans le monde Associatif, Sociale, Éducatif et Judiciaire..

3.Posté par beatbraker le 18/09/2010 09:02
Les enfants, les égarés sont comme des feuilles
Et l'écran leur offre l'encre de la violence
A la recherche d'une idendité d'une vérité
De la frontière entre le clair et l'obscur
L'image prend désormais le contrôle de la personnalité
La fiction devient réalité et la réalité un cauchemar
C'est la 25ème image
Et elle s'inspire de vos carnages
C'est la 25ème image
Choisis bien ton personnage

Les yeux rivés sur la télé
Rien ne m'échappait
J'étais fasciné par les truands et la vie qu'ils menaient
Ils faisaient la mal mais étaient toujours bien sapés
Pleins de femmes et tous ce qu'ils voulaient
Etre méchant m'était facile, jai donc décidé
D'avoir le premier rôle dans le scénario dont je rêvais
J'étais trop jeune pour comprendre où j'allais
Agir sans réfléchir c'est exactement ce que je cherchais
Je sentais la puissance affluer en moi au fur et à mesure
Que je serrais le 45 entre mes doigts
Combien de fois l'ai-je sorti
De la plus grosse à la plus petite embrouille
Je faisais parler mes douilles
Seulement je n'étais pas le seul noir à avoir pris une illusion pou une suggestion
Il fut plus rapide putain, c'était pas dans mon film
Il a coupé le fil, je tombe dans le vide
Il n'y a qu'un pas de la fiction à la réalité
J'en ai fait deux et je suis en train de crever
Je m'envole mais mon corps reste au sol aveuglé par une image
J'ai choisis le mauvais rôle

Ho yo! Alerte à la télévision
Ho yo! La réalité dépasse la fiction
Ho yo! Tachons d'éviter toute confusion
Tu marches dans ma rue c'est mieux qu'un film d'action

Ecoute l'histoire du jeune qu'on appelle Andy
Situation classique il habite Marseille ou Vitry
Tout le monde dit qu'il a quelque chose en lui
Qui vous dit je suis taré alors me faites pas d'ennui
Tout ça est bien banal mais sous l'effet de certains produits
Il visionne "Scarface" et puis il s'identifie
C'est la panique dans la téci Al Pacino a sorti son fusil
Si t'as vu la fin du film tu sais comment ça finit
La vie est bien plus forte qu'un film de Fellini

Quand un enfant s'assied devant sa télé
C'est un épais écran de fumée
Qui se développe dans sa tête loin de la vision
Réele qu'un humain se fait du quotidien
Mais est-ce la faute du spectateur naïf
S'il devient comme une victime de malins sectateurs?
La feuille vierge infantile se tâche de noir
Absorbe la violence à l'instar d'un buvard
Flingue, viol et pulsion pour la création
D'un vrai cauchemar en deux dimensions
Hollywood en état de choc est paniquée
Braquée par des caractères qu'elle a créés
Parce que le bon héros n'a rien à voir
Avec le stéréotype du quartier donc il est rejeté
Mais e mauvais bénéficie d'un respect
Facile à désirer quand on vit dans la pauvreté
Angoisse ténébreuse que désormais je vois
Face à la peur de l'anonymat
24 images de scènes violentes, la 25ème sera réelle

4.Posté par jason le 18/09/2010 09:07
Bien-sûr noe974 , on oscille entre "c'est la faute à personne" et "c'est la faute de tout le monde , de la pub etc..." .

Mais aucune place pour "plus de sévérité" , "punition méritée" , "discipline" . Non tout ça est affreusement réactionnaire donc exclu .

C'est un retour aux temps barbares , à l'image de ce qui ce déroule en métropole de plus en plus souvent . Notre petite société a peut-être encore le ressort d'empêcher une telle dérive . Les associations de parents d'élève et autres ont sans doute leur mot à dire .

5.Posté par Falou le 18/09/2010 09:19
pfffffff le père reste la première barrière... çà m'énerve quand je lis vos "choses"! il y a des enfants qui vivent bien mieux loin de leur père qu'à leur côté! il y a de très bons papas qui adorent leurs enfants mais il y en a de très très mauvais aussi! c'est limite ridicule ce que vous écrivez! pfffffffffff

6.Posté par Maoul974 le 18/09/2010 09:22
A quand une vraie prise en compte des victimes et ainsi de vraies sanctions contre les auteurs de tels crimes et non des justifications toujours plus grotesques les unes que les autres fournies par des avocats et des psys déconnectés de la réalité, qui finissent par rendre ridicules les peines des violeurs, et donc faire penser à la victime que c'est elle qui est en tort et aux violeurs, car c'est ce qu'ils sont ici et peu importe leur âge, que ce qu'ils font n'est pas grave ! Tu as violé, pris la peine de filmer ça, tu n'es donc plus un enfant, tu as quitté ton état d'enfant en tuant l'enfance d'une jeune fille, qui elle, TOUTE SA VIE, vivra avec ce calvaire dans sa chair et son âme ; alors puisque ces enfants ont choisi d'agir comme des adultes malveillants qu'ils soient ENFIN JUGES comme des ADULTES MALVEILLANTS afin que la victime, même si cela ne réparera rien, trouve ENFIN JUSTICE et que les potentiels imitateurs sachent que ceci n'est pas un jeu et contrairement à ce qui s'est passé jusque là, la justice n'excuse pas tout et qu'il y a des choses à ne pas faire ! C'est dingue tout de même qu'on en arrive là !

7.Posté par Ladi-lafé le 18/09/2010 09:44
Allez y les réunionnais : les "djeunes" ... vous allez concurrencer le 93 ; ou alors vous vous entraînez pour les futures tournantes avant d'intégrer ce département pourri ?

8.Posté par Citoyen réveillé le 18/09/2010 10:18
Bravo l'évolution! l'homo sapiens après des milliers d'années est en train de rejoindre le niveau du singe bonobo! et ce, à tous les niveaux! écoutez la musique d'auj., leur danses, leurs manières, les us et coutumes tribales... et voilà leurs façons de vie sexuelle! La planète des singes, on y est!

9.Posté par honteux le 18/09/2010 10:57
Que justice soit faite, et s'il s'avère qu'il y a eu viol, qu'on sanctionne sévèrement ces "voyous".

10.Posté par Tchikoune le 18/09/2010 11:06
Test du SIDA pour tous et castration chimique pour ces violeurs.
Qu'on les mettent en prison, avec leurs jeunes petits minois ils trouveront bien des gens là bas (en prison) qui leur feront la même chose qu'ils on fait à ces deux filles.

11.Posté par va s'y la barbarie le 18/09/2010 11:42
2 : toujours aussi obsessionnel !
5, 6, 7, 8 et 9 : d'accord et ça me parait très juste de mentionner que la majorité des "musiques" récentes contribuent largement à l'abrutissement général et ... c'est voulu ...

12.Posté par minable!!!! le 18/09/2010 11:43
juste pour dire ya pas que le 93 qui influence alors les stéréotype banlieue parisienne 'le 93 bouuuuh attention', 'le 93 c'est dangereux ya que des délinquant sauvons nous' ça aussi faut arrêter j'y vie dans le 93 c'est pas pire qu'ailleurs !!!!
de la délinquance yen a partout juste que ya des endroits ou on en parle plus qu'ailleurs !!!!!!!!
tien d’ailleurs pourquoi les infos ne relate pas les 'fait glorieux" du 93??? ça fait moins vendre les journaux et vachement moins d'audition à la TV!!!!!!!
ils ont violés ils faut les punir et fin faut arrêter de mettre toute la merde sur le dos des autres doit y avoir une influences visuelles certes mais ce qui se passe dans leur tête c'est propre à l'individu mm si ils ont pas la jugeote de différencier ce qui est bien de mal bah c'est la faute à eu mm et leurs parents (si ttes fois les momes font pas tout ça en douce pcq c'est pas tjr les parents !!) et pas du 93 des infos d’internet ou autres situation monoparentale !!!! pfffffff n'importe quoi !!!! c'est le libre arbitre que ça s'appelle c'est propre à chacun et arriver à leur ages ont à le choix de suivre comme un mouton ou de faire les choses bien!!!!
en tout cas pauvre gamine :(

13.Posté par reunina le 18/09/2010 12:14
je viens de lire un commentaire cest quoi ses statistiques de merde de papipo dire que le fait quun pere soit a la maison favoriseré le bon comportement dun jeune ado cest du grand nimporte quoi ton truc la moi jai etait elever avec mon frere seul par notre mere et sans figure paternel et cest pas pour autant que mon frere et devenu delinquant le fait aussi detre un enfant de parents separé mais ou on va la ???? cest leducation que lon donne a nos enfants et aussi leurs propres choix qui font ce qui se passe , on est pas dans la tete de nos goss si tenter quon soit leurs parents pour savoir comment il se comporterons des gens tres bien ayant elever convenablement leurs enfant dans un milieu aiser se sont retrouver face a leurs propre meurtrier qui se trouver etre leurs fils par exemple et la encore on ne peut pas parler de probleme psycologique du a une enfance plus ou moins delicate , faut arreter les prejuger comme ca , et dans ce cas la oublier pas il existent des moyens efficace pour en pas faire denfant pour ma part les responsables sont les enfants pas forcement les parents !

14.Posté par Tchikoune le 18/09/2010 12:22
Odieux ! Qu'on les foute en prison, s'ils ont pu commettre un acte si horrible pour moi ce ne sont plus des enfants et en plus ils ont pris la peine de filmer leurs exploits. L'autre copine a t'elle été obligée d'assister à cette scène atroce ? Au trou et là-bas ils subiront le même sort et que la Justice ne mette pas ça sur le dos d'une enfance malheureuse ou d'une maladie mentale, pas d'excuses et pas de pitié !

15.Posté par le congo chez tintin le 18/09/2010 12:37
40 ans de théories fumeuses soixante huitardes, glorification du rap machiste et raciste et des "valeurs" banlieusardes, l'enfant roi jamais sanctionné, de la chair à allocs pas éduquée qui traîne partout....voilà le résultat !

Certains vous surement nous expliquer que si ses gamines avaient porté un voile on les aurait pas prises pour des putes...

16.Posté par laluno le 18/09/2010 12:59

Voila ce qui arrive ,quand les adultes ne se respectent plus dans leurs moeurs, qui en plus réclament plus de droit, qui va a l'encontre de la morale ..."Les adultes boivent les enfants trinquent" (au sens figuré)

17.Posté par Montreal le 18/09/2010 15:13
Au Québec, une étude auprès de familles monoparentales (échantillons du même nombre) a donné des résultats étonnants : il y a 2 à 3 fois plus de délinquance et jusqu'à 4 à 5 fois plus d'addictions (l'alcool est largement devant) dans les familles avec des mères, par rapport à celles où il y a seulement le père (les ados concernés sont majoritairement de type masculin, les filles étant moins touchées dans les deux situations). Qui en France, ou même en Europe, a vu circulé cette information ? Personne, et c'est peut être le plus surprenant.

18.Posté par william f le 18/09/2010 18:22
moi quand je vois qu'ils veulent manifesté ça me fait rire.
bien sur je suis outré de ce qu'ils ont fait et si c'était ma famille j'avoue que je n'aurais aucune pitié pour eux ils finiraient entre quatre planches.

manifesté ? quand on vous propose des solutions du type un policier qui surveillerais les abords des écoles les profs manifestent contre.

à part gagner des gros salaires je vois pas trop où vous voulez en venir.

il manque réellement de la sévérité et un abaissement de l'age à laquelle un jeune peut allé en prison. de plus je pense que créer des camps dirigés par des militaires leurs apprendrait un peu plus la vie, merci monsieur chirac pour vos conneries.

19.Posté par Où va-t- on ?! le 18/09/2010 21:02
Je suis un père de famille inquiet et je ne pense pas être le seul. Ce fait divers n'est malheureusement pas si rare que cela me préoccupe de plus en plus.
On se bat chaque jour pour faire en sorte que nos enfants aient une "bonne éducation" et le maximum de chances de réussir leur vie personnelle et professionnelle ( sens des valeurs : respect des autres, valeur du travail,... ) et quand je vois ce qui peut se passer à proximité d'une institution sensée nous aider dans cette entreprise, je ne suis pas du tout rassuré.
J'ai une fille de l'âge de cette victime et j'essaie de me mettre à la place de ses parents. Si cela devait m'arriver ( Que Dieu nous préserve ! ), je crois que malheureusement je serais capable du pire.
Faut il que nos enfants soient des experts en arts martiaux ou qu'ils sortent "armés" pour avoir demain une petite chance de de sortir de ce genre d'agression.
Je suis d'acord avec certains qui pensent que notre société est en pleine dérive : certains parents et enfants n'ont aucun scrupule. Ce qui compte à n'importe quel prix, c'est le paraître, la consommation à outrance, le regard des autres... Avec d'autres "qualités" comme la jalousie, l'envie, la paresse, le refus de l'effort,... le mélange est détonant !
A côté de cela , quand on voit les exemples qui servent parfois de références il ne faut pas s'en étonner : certains politiques parfois peu scrupuleux qui continuent à sévir sans vergogne malgré des séjours en prison pour certains ( d'ailleurs, voir que pour certains administrés, la seule perspective de travail est un petit contrat avec la commune, c'est inquiétant et il ne faut pas s'étonner du poids que represente un maire aujourd'hui ! ), certains sportifs qui gagnent des salaires scandaleux ( ex: certains footballeurs ), des émissions de téléréalités qui se développent de plus en plus abrutissant davantage une population devenue inerte, des films accessibles à tous avec viols , violences,....
Petit, je me rappelle qu'on a commencé à voir des choses avec l'avénement du cinéma et la télé ( ah les films de karaté et les westerns spaghettis ! ) , puis dans un second temps les films érotiques interdits - 18 ans à l'époque mais aujourd'hui - de 16 ans et encore, ensuite l'époque la Colombe ( on a cassé au chaudron au prétexte de la télé avec son porno gratuit mensuel,...
Maintenant avec internet, il n'y a pratiquement plus de barrière car parfois les enfants s'y connaissent davantage en informatique que les parents.
Et pourtant, on n'imagine pas éléver nos enfants en marge de son temps . Un bon sujet de philo en tous cas !
Au final, ces petits violeurs méritent ni plus ni moins que la prison dans le quartier des violeurs ! Ils pourront continuer à se filmer entre eux !

20.Posté par Dominique le 18/09/2010 23:13
Mon Dieu, quelle horreur !!!

21.Posté par parent d'élève le 19/09/2010 04:59
Comment des collégiens peuvent-ils en arriver là ?
Les valeurs humaines sont-elles bien transmises à l'école et à la maison ?
Je m'interroge car on parle souvent de collégiens en grève . Un mineur n'a pas a faire grève. Si un jour j'apprends que mon enfant est dans la rue , poussé par un prof, ça va barder.


22.Posté par Patric le 19/09/2010 09:29
Vous êtes tous à côté de la plaque à philosopher le Pourquoi du Comment. Une fois n'est pas coutume je suis d'accord avec le congo chez tintin. Est-ce que l'on s'interroge sur la volonté profonde du lion à dévorer la gazelle ? Il le fait car il est programmé à s'attaquer à plus faible que lui pour satisfaire ses besoins (ici se nourrir). Qui va l'en empêcher, le SGC (le syndicat des gazelles en colère) ? Ce groupe de dépravés sexuels ont agi de la même façon, c'est-à-dire saisir l'opportunité afin de satisfaire leurs besoins (ici de nature sexuelle) sachant qu'ils ne seront pas punis. En tout cas pas de façon assez convaincante. Leurs mamans viendront à la barre nous expliquer que ce sont de bons marmailles la kour, la jamais fait de mal demoun, son tête la du bloké sa le diable sa missié le juge. Leurs avocats démontreront que c'est la société qui est responsable et donc condamnable et non ces jeunes agneaux (ça marche toujours l'excuse d'être jeune). Une étude récente d'un sociologue a démontré que les jeunes immigrés du Sahel sont 4 fois plus violent et les jeunes maghrébins 2 fois plus violent que les jeunes autochtones de notre pays (cherchez sur la toile). Je pense qu'il s'est planté non pas sur ses chiffres mais sur leur interprétation. A mon sens, cela n'a rien à voir avec la couleur de peau ( dans le cas du Tampon, on verra s'il s'agit de population rapportée via les habitations de groupe ou de bons yab-la-plaine) mais histoire de culture et d'éducation. C'est plutôt de notre côté qu'il faut chercher l'erreur. Nous avons transformé notre société, nous l'avons doltoïsé pour avoir la paix, nous en sommes responsables. Nous en sommes responsables individuellement, nous avons transformé notre progéniture en moutons pour nous protéger de leurs griffes, plus de soucis d'ados à la maison. Nous avons juste oublier que le monde extérieur n'est pas lui soumis aux mêmes règles.Nous avons oublié que dans un contexte de chômage qui touche massivement et pour de longues périodes nos compatriotes, l'éducation et l'épanouissement de leurs enfants devient secondaire (on peut le regretter mais c'est un fait). Nous avons oublié que dans un contexte d'immigration de masse, ceux qui arrivent n'ont pas les mêmes valeurs (viennent de pays où la violence sous toutes ses formes est quotidienne et banalisée). Et nos pauvres petits moutons se font écorcher vif (agressions physique) ou vives (agressions sexuelles) dès qu'ils mettent le pied dehors. Nous en sommes responsables collectivement aussi, car les lois de la république c'est nous le peuple qui les dictons à nos responsables politiques (qui ne font qu'exprimer nos désirs profonds, à part pour les retraites enfin c'est un autre débat). A ceux qui veulent du changement,de façon individuelle, chacun voit midi à sa porte. Par contre de façon collective, il s'agit de faire le bon choix en 2012, en tout cas méfiez-vous de la société du CARE proposée par Martine Aubry (c'est-à-dire : ajoutons encore plus de compréhension et d'empathie aux agresseurs). @Papapio, je compatis à ta souffrance, mais de là à en faire une généralité, faut pas pousser, tu nous la joue comme Freud là.i[. Là où je peux être d'accord avec toi, c'est à force de vouloir que l'homme exprime son côté féminin, il en perd de son essence. Avant que je ne me fasse incendier, il ne s'agit pas non plus de retourner à la société médiévale, mais de trouver un équilibre (et non pas de s'inféodé dans un sens comme dans l'autre) dans le couple, équilibre qui sera profitable aux enfants. Bon je vous laisse, j'ai assez philosopher pour aujourd'hui, je vais faire ma part individuelle en ce qui concerne l'équilibre à atteindre ...

23.Posté par le congo chez tintin le 19/09/2010 16:16
Une étude récente d'un sociologue a démontré que les jeunes immigrés du Sahel sont 4 fois plus violent et les jeunes maghrébins 2 fois plus violent que les jeunes autochtones de notre pays (cherchez sur la toile). Je pense qu'il s'est planté non pas sur ses chiffres mais sur leur interprétation. A mon sens, cela n'a rien à voir avec la couleur de peau



----------------------------------------------

Tu parles surement des travaux d' Hugues Lagrange du CNRS qui confirme pour la France ce que l'on sait déjà pour tous les pays d' Europe ou l'on pratique les stats ethniques......à savoir la sur représentation des arabo-musulmans dans la délinquance comparé aux autochtones...


Ce dernier ne lie pas ça à la couleur de peau (comme tu le prétends) mais à des faits culturels...c'est bien pour ça qu'il différencie noirs sahéliens et non sahéliens !

http://www.dailymotion.com/video/xeuhp0_le-lien-entre-culture-et-delinquanc_news?start=4#from=embed

24.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/09/2010 17:58
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/debat-controverse/archives.php

25.Posté par Raistlin le 06/01/2012 11:32 (depuis mobile)
Vous dites tous que c\'est la faute de la télé, etc... Mais si on part dans ce sens les livres aussi devraient êtres \"interdits\" (ex: les romans de Stéphen King)... Non moi je Pense que la faute revient plus au(x) parent(s).

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales