Faits-divers

Le Tampon : Une jeune femme et deux enfants ébouillantés


Le Tampon : Une jeune femme et deux enfants ébouillantés
Les secours sont intervenus ce matin rue Théophile Gautier, au Tampon. 

Un homme aurait ébouillanté une jeune femme de 18 ans avec de l'huile chaude et s'est retranché chez lui avec deux enfants de 7 mois et 2 ans.

Les deux enfants ont également été brûlés, au visage. La jeune femme, elle, a été touchée au visage et aux jambes. On ne connaît toujours pas les circonstances de cette agression.

Les secours et les forces de l'ordre sont sur place.
Samedi 14 Septembre 2013 - 10:43
Lu 5212 fois




1.Posté par Violences conjugales notre patrimoine local le 14/09/2013 13:40
Si c'est ça qui fait notre patrimoine notre authenticité, j'en ai honte. Mais si vous ne vous reconnaissez pas dans ces violences, à travers cette actualité, à quand votre réaction saine ? Moi j'en suis écoeuré et honteux de lire chaque jour un nouveau drame, une nouvelle histoire à la con bien plus grave que les requins qui bouffent nos touristes imprudents.

Permettez-moi de m'adresser aux futures victimes de violences conjugales et de leur donner 5 conseils vérifiés sur le temps et donc efficaces:

1_Cessez d'avoir critères basiques pour sélectionner le gars qui va vivre avec vous. Ne précipitez pas votre future esclavage, et votre décision, en fréquentant tous les lieux populaires de rencontre. Soyez exigeante et n'hésitez pas à tester le périmètre de dangerosité de votre homme dès que vous l'aurez rencontré. S'il est brutal, vantard, buveur, coureur ou insolent avant même de vous connaître, épargnez-vous des malheurs en l'évitant. Hélas ce genre d'individus a le regard du prédateur. Il sait reconnaître tout de suite leur(s) future(s) victime(s) et sait changer de comportement rien que pour séduire. Quant aux victimes, elles se laissent séduire facilement par ce genre d'individus au comportement machiste, telle une parade de séduction pour se faire remarquer.

2_Avant de faire un enfant avec lui, si vous travaillez déjà, ne quittez pas votre emploi ou vos études pour lui. Si vous êtes au chômage, allez travailler au moins trois ans avant de concevoir ensemble votre enfant. Ne le laissez pas vous mettre enceinte, soi-disant par amour, et en fin de compte pour camoufler sa jalousie vindicative ou maladive qui n'accepte pas de vous voir travailler, donc libre financièrement. Ne faites pas d'enfant pour le garder, ni pour lui faire plaisir. Attendez un peu avant de l'envisager sérieusement. Au pire, n'oubliez pas qu'il aura main mise sur votre vie future avec cet enfant que vous élèverez seule au pire.

3_Ne vous laissez pas transformer pour devenir sa propriété, son bien, avec droit de de vie, de cession et de mort sur vous. Ne vous laissez pas dicter vos choix, gardez une autonomie de penser, de circuler, de vous habiller, de travailler, d'acheter et de croire (religion). Méfiez-vous que l'on ne vous impose le changement de religion pour obtenir le mariage. Ce choix ne peut pas être l'objet d'un chantage. Prenez le temps de découvrir votre partenaire, de découvrir son attitude avec ses parents, avec ses amis, sa manière de vivre et de concevoir la vie, de voir comment il gère son argent et sa carrière. Evitez de vous laisser dicter chaque attitude, chaque situation, chaque vêtement, chaque manière..

4_ A la première brutalité (la première brutalité commence par les insolences et leur fréquence), songez à la rupture. Quittez-le dès la seconde dispute ou dès la première violence physique. Si vous êtes naïve, vous aurez l'occasion de le voir ramper vers vous, après chaque brutalité, pour s'excuser et très insidieusement vous faire croire que la faute originelle vient de vous. Bref c'est un saint que vous avez énervé. Quand il ne pourra plus se contrôler, il mettra la faute sur vous, l'alcool, le manque d'argent, ou tout ce qui peut faire de lui une victime. Ne renoncez pas à porter plainte, même si les forces de l'ordre sont des hommes souvent peu alertés par ces habitudes très locales ( pensent-ils)

5_Nous sommes tous uniques, cultivez cette vérité. Vous êtes suffisamment belle pour rencontrer l'âme soeur en temps voulu. Construisez votre vie idéalement en travaillant et en évitant les prédateurs et les chemins faciles, pour atteindre un début de vrai bonheur.

2.Posté par gros kafrine le 14/09/2013 15:46
POSTE 1 bravo voila qui est bien dit en espérant que certaine femmes suivront vos conseil

3.Posté par mafia réunionnaise ... le 14/09/2013 23:28
Bravo au post 1 je me retrouve dans vos conseils ; j'ai de très nombreuses années de célibat et pas d'enfant (cf votre conseil 2) et cela conforte mon choix d'y rester avec de tels faits ! ces violences surtout lorsqu'elles touchent des enfants me révoltent aussi !

4.Posté par à post 1 excellent le 15/09/2013 14:29
post 1 :
J’ai moi aussi mené une réflexion qui aboutit très largement à ce que vous énoncez.
J'ai aussi d'autres propositions qui vont dans le même sens.
Il me paraitrait intéressant que quelques personnes volontaires et motivées poursuivent cette analyse et jettent les bases d’actions concrètes pour enfin avancer sur ce sujet très préoccupant.
Pas de possibilité de contact direct sur ce site ...

5.Posté par audrey le 15/09/2013 17:42
band jeunes filles coméla mi comprend pas aussi!!quand zot parent i envoye a zot l'ecole c po apprendre, pas po rode la pipe!!!et avant rouve la cuisse, apprendre la vie, apprendre a lécole, gagne zot diplome rode travaille au lieu fai zenfant attend l'argent la CAF peter tous les mois!!!malheureusemenr naura encore zistoire coma otééé les filles rouve zot zieu pas parce que un gars i dia zot je t'aime qui fau aller carter direct et prend menage!!!arrete gache zot vie ek cagnards alors que néna des gars bien, mais bon le band gars bien soit lé vilain, ou alors i porte pas linge la marque, ou alors na point loto, bin subi aster!!!!

6.Posté par Flower le 16/09/2013 00:39
Mi comprend pa c kwé le rapport entre son age et sa situation et ce que la arrive a elle ? Kréol lé maloki tout simplement , mi pense pas qe c'est pour maltraitance qu'elle passe au fait divers alors pourquoi zot y interesse a zot sur le fait li néna 18 ans et deux enfants ? C'est a cause de ça qu'elle s'est fait ebouillantée ?? NON !!! C'est ça vie pas cette zot !

7.Posté par audrey le 17/09/2013 18:36
Flower : en quoi les gens serait maloki face a ce genre de situations qui devien banal a la reunion? il y aura plein d'autre de cas comme cela vu que les jeunes filles de nos jours au lieu apprend lecole i rode le zome, apprend l'ecole avant, trace a zot un avenir, apres quand na un bon situation la i fai zenfant et pas avec un cagnard (qui a deja été condamnée en deux fois pour violences sur femme en plus) quelle idée de se mettre avec un mec pareil!!vraiment je ne comprend pas la jeunesse comment i tourne!

8.Posté par moivictime le 30/06/2014 23:56 (depuis mobile)
Heu desoler dir sa po domoune i compren rien surtt le audrey dsl mai jordu kan mi li sa i ft mal a moin pck. ... ou ou t pas ek li po subire depui la renconte alor chut ... okupe a ou avan juge a moin .... !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales