Politique

Le Tampon... Un radar validé sans opposition

C'est un drôle de conseil municipal auquel les administrés ont assisté hier soir au Tampon. En rangs serrés, la majorité a validé, en un éclair, une douzaine d'affaires parmi lesquelles le lancement des travaux d'un nouveau radar météorologique pour le Sud de l'île. Aucun membre de l'opposition n'avait fait le déplacement.


Le Tampon... Un radar validé sans opposition
Il y a des conseils municipaux qui en valent la peine. C'était visiblement le cas en début de soirée ce jeudi au Tampon où les élus avaient rendez-vous avec une douzaine d'affaires, treize plus précisément. Au programme, rien de bien alléchant mais quelques dossiers "d'importance" selon le premier magistrat de la commune, Paulet Payet.

Dans la salle du conseil, aucun élu de l'opposition n'est présent. Il faut dire que ce n'est pas dans les habitudes de Jean-Jacques Vlody, toujours prêt à monter au créneau sur certains dossiers face à son "meilleur ennemi". Résultat, les élus de la majorité ont expédié en moins de vingt-cinq minutes les affaires inscrites à l'ordre du jour. "L'opposition est invitée à tous les conseils municipaux. Maintenant c'est à elle de juger si elle doit venir ou pas. Peut-être qu'aujourd'hui, les points à l'ordre du jour ne l'intéressaient pas" lance Paulet Payet. "Je déplore l'absence de mes collègues de l'opposition" poursuit le maire du Tampon qui évoque des dossiers clés.

Un radar météo à Piton Villers d'ici 2012

Bien que validée en une minute, la première affaire était d'importance puisqu'elle concernait l'implantation d'un nouveau météo sur le site du Piton de Villers à la Plaine des Cafres. Hier, c'est la mise en compatibilité du Plan d'occupation des sols de la commune (Zone ND indice r) en vue de l'implantation du dispositif qui devait être discutée et débattue. Une prochaine fois peut-être...

C'est en réalité l'année dernière que le dossier a été relancé. C'est en effet, en juin 2009, que le Premier ministre François Fillon donnait son feu vert sur la création d'une cellule de veille hydrologique. L'annonce d'un second radar météo dans le Sud de la Réunion allait suivre. Un radar qui avait été initialement programmé sur plusieurs sites tels que la Pente Zézé, Notre-Dame de la Paix ou encore Nez de Boeuf. Mais c'est bien le piton de Villers qui avait remporté les suffrages de Biotope et de Météo-France Réunion après réalisation d'études préalables.

De son côté, la ville du Tampon s'était positionnée sur cette implantation depuis une dizaine d'années avant que le projet ne soit reporté, faute de financements. En effet, jusqu'à maintenant, seul le radar météo du Colorado couvrait en partie le département. Les inondations qui avaient visé les communes de Saint-Philippe, Saint-Joseph, Petite-Île et le Tampon avaient néanmoins relancé le débat en avril 2009 lors de la visite du préfet Pierre-Henry Maccioni. "Il y a des dossiers clés comme le radar météo qui concerne toute la zone Sud, Sud-Est et Sud-Ouest de la Réunion avec les cataclysmes que l'on sait" précise Paulet Payet.

D'un coût total de quatre millions d'euros, les travaux seront co-financés à hauteur de 75% par le Plan de relance de l'Etat, 15% pour le Ministère de l'écologie et 10% pour la municipalité. Sur ce montant, 1,1 millions d'euros seront consacrés aux travaux et 1,1 millions au matériel de pointe. La livraison est programmée en 2012.

Image Google Earth
Image Google Earth

paulet_payet___maire_du_tampon_2.mp3 Paulet Payet - Maire du Tampon.mp3  (1.24 Mo)


Vendredi 30 Juillet 2010 - 07:45
Ludovic Robert
Lu 2272 fois




1.Posté par justedubonsens le 30/07/2010 09:10
Je ne comprends pas ! Pourquoi la municipalité du Tampon finance t-elle, même en partie, cette installation qui est, à priori, considérée d'utilité publique puisque relancée à l'issue des inondations de 2009 qui ont essentiellement affectées St Joseph. Cet équipement devrait ressortir du budget régional ou départemental. En fournissant le terrain n'est-ce pas déjà une belle contribution ? Et quel sera le retour sur investissement ?

2.Posté par bouboul974 le 30/07/2010 12:58
Pourquoi que c'est encore nous(administrés) de payé la facture que fait l'état?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales