Faits-divers

Le Tampon: Un abattoir clandestin démantelé au 17ème km


Le Tampon: Un abattoir clandestin démantelé au 17ème km
Un abattoir clandestin a été démantelé mercredi dernier au 17ème km au Tampon par les services de la DAAF et des gendarmes du PSIG.

200 volailles destinées à la vente ont été découvertes dans un entrepôt dans des conditions déplorables, a révélé le JIR. 

L’homme de 59 ans qui était à la tête de l’abattoir a reconnu qu’il exerçait sans autorisation depuis 2008.

Il sera poursuivi pour abattage dans des conditions illicites et mise sur le marché de produits provenant d'un établissement non agréé mais aussi pour travail dissimulé. Deux personnes avait été embauchées sans être déclarées. 
 
L’enquête s’oriente également vers les acheteurs, des restaurateurs. Avaient-ils connaissance de la provenance de la viande?
Samedi 23 Avril 2016 - 08:50
Lu 2551 fois




1.Posté par Eno2016 le 23/04/2016 09:31
Les gens savent très bien qu'ils n'ont plus le droit de tuer des poules élevées chez eux !

Il faut les élever comme garnitures de la cour , comme nettoyeuses ... mais pas comme cadavres à manger !
Les boucs , ne jamais les tuer pour des sois disant cérémonies !!!!

Mangeons légumes !

2.Posté par Pamphlétaire le 23/04/2016 09:31
Merci Zinfos car je viens d'apprendre par votre article que la DSV (Direction des Services Vétérinaires) n'existait plus ayant fusionné avec la DAF (Direction de l’Agriculture et de la Forêt) pour donner naissance à la DAAF (Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt).

Le Gouvernement a procédé à une réforme de l’administration territoriale de l’État dans les outre-mer, en adaptant l’organisation des services aux spécificités locales, selon les principes arrêtés au CIOM du 6 novembre 2009.

A l’issue d’une phase de préfiguration débutée en mai 2010, la direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt a été créée le 1er janvier 2011 pour succéder aux anciennes DAF et DSV, dont les équipes sont désormais regroupées pour une meilleure synergie.

NOTA du commentateur : synergie Ce mot plaisait à M. Hilaire Maillot qui le plaçait, bien ou mal, dans tous ses discours alors qu'il était président de la Chambre des Métiers et Maire de Salazie...

3.Posté par Lamentable! le 23/04/2016 10:17
"L’homme de 59 ans qui était à la tête de l’abattoir a reconnu qu’il exerçait sans autorisation depuis 2008"

Que fichait les services de la mairie ou de lARS ou de la DSV depuis le temps?

"Il sera poursuivi pour abattage dans des conditions illicites et mise sur le marché de produits provenant d'un établissement non agréé mais aussi pour travail dissimulé"

Et pas pour cruauté animale?

Quand est-ce que dans ce pays on va se les bouger en ce sens un jour?

4.Posté par Tonton le 23/04/2016 12:01
C'est pas un abattoir clandestin: c'est un abattoir traditionel !

J'en ai marre de toutes vous réglémentations (souvent à la con) qui détruisent la société.

Ou sont tous les révendeurs de poissons "'bord de route" qui nous ont nourris pendant des siècles ?
Disparus - faute aux réglementations "éuropéennes" et complices français !

Je préfères largement des rmi'stes qui revendent 2 zourites & 1 thon braconné aux abords des routes pour se faire une monnaie, aux fonctionnaires surrémunérés qui les traquent !

Le's prémiers créent du révenue et de la croissance économique - les derniers la delapider.

5.Posté par pipo le 23/04/2016 13:38
Bravo Tonton vive la révolution!

6.Posté par Toto le 23/04/2016 15:43
BIEN FAIT EN PLUS DEPUIS 2008. IL DOIT Y AVOIR BEAUCOUP DE COMPLICES ET CERTAINS RESIDANT DE CETTE COMMUNE QUI SE SONT SERVIT. PRISON PRISON POUR TRAVAIL DISSIMULE ET AUSSI FRAUDE + SAUVAGERIE.

7.Posté par li le 23/04/2016 16:15
Eh bé eh bé @tonton
200 poules c est beaucoup !

Mé lé vré ke tou lé fé pou nu manz congelé

Pou gingn poisson fré lèv bonèr!
E lo zourit bichik langoust i wa pu la trace.
La di alé rayon "fré"supermarché ou restorant zozo
pôv de nou
Taler guêpes non plu na pu droi
E lo zandèt
Lapin i di sa compagnie
Coq i pe pu chanter
Coson bèf tu pu samedi
Voisin i à gard z nou
Cabri ? A di sa la cruauté

Ou sa nou sa va. ..

Zeurop Franz i à koné
touf à nou dan zeu.

8.Posté par li le 23/04/2016 16:18
Vive lo cari poulet ek lo sang
lo goût oté
Vive lo boudin reynion

9.Posté par kld le 23/04/2016 18:53
"embauchées sans être déclarées. " fo savoir ce qu'on veut un état de droit ou un état , où certains payent des impots et d'autres en profitent sans rien en retour ........... l'éternel dilemme de l'égalité devant l'impot ........vive la République !

10.Posté par juju97418 le 23/04/2016 19:21
oté tonton moin lé créole réunionnais moin lé fonctionnaire et mi gagne la sur rémunération avec 1950€ par mois ou trouve mi gagne trop et mi participe a l’économie réunionnaise moin !! i faut que créole i comprend que dans les 25000 fonctionnaires que néna la réunion néna 23000 c'est réunionnais alors arette bataille pou fé tir nous nos droits bataille pou zot gagne plus oké pipo et si demain i tir la sur rémunération c'est pa zot non plus que va gagne ça ce l'argent la va reste en france et la nous va voir c'et qui lé plus couillon

11.Posté par Réveillez vous le 23/04/2016 19:36
Tonton
"Je préfères largement des rmi'stes qui revendent 2 zourites & 1 thon braconné aux abords des routes"

Surtout si il sont péché dans les zone de préservation...C est sur cela a tous son sens...

Pour les poulets c est encore autre chose....
Que leur donne t iol a mangé pour avoir une téte comme ca ?
si il sont dans des cages a poule comme les fameux FR3 a 19 le metre carré...a coté des cadavres qui meurt CHAQUE JOUR SANS AUCUNE REGLE D HYGIENNE ....

c est sur...c est le paradis

Et sur le coté financier...
3 personnes qui sont payé RSA ou autre...qui ne paie que peux d 'impot mais a coté
Qui se font des couilles en OR ...200 poules...au œuf d OR . sans payé le moindre impot puisque pas de société ...ni de personnel déclaré ....bref 100% bénéf

12.Posté par Paopaypaye le 23/04/2016 21:57 (depuis mobile)
L''Europe est en train de creusé l''écart entre les plus riches et les plus pauvres . Nos anciens ont mangé du poisson venducsur les routes de la viande abbatu dans les cour . Pour sauver nos valeurs le Royaume-Uni nous donnera bientôt l''exemple la fin

13.Posté par Antipode le 24/04/2016 08:18
Tonton, le racisme, le sexisme, la peine de mort et le spécisme sont des traditions aussi ;) il faudrait perpétuer les barbaries parce qu'elles se pratiquent depuis longtemps ? Le respect c'est de ne pas tuer, ni-même d'asservir des animaux dans l'optique de faire de la thune ; la Terre est détruite par ces pratiques criminelles ! Quant à faire société sur la notion de croissance c'est absolument stupide parce qu'irréaliste.

14.Posté par cimendef le 25/04/2016 10:34 (depuis mobile)
Si ça se trouve cet abattoir n'était même pas hallal contrairement aux règles en vigueur.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales