Société

Le Tampon: Les maires au chevet de la biodiversité réunionnaise


Sauvegarde du Pétrel de Barau et du Pétrel noir de Bourbon mais aussi replantation du petit tamarin, bois de pintade, ambaville... Les maires ou représentants des collectivités de St-Louis, Petite-Ile, Etang Salé ou encore Ste-Suzanne se sont, hier, réunis au Tampon pour aborder la question de la protection des espèces endémiques de l’île. 
 
Après une présentation des enjeux par le Parc National, la Seor et diverses associations de protection de la nature, élus et acteurs ont échangé et réfléchi sur les moyens engagés et ceux à définir. 
 
Réduire la pollution lumineuse, lutter contre l’errance animale pour la faune, surveillance des espèces envahissantes, interdiction d'importation de nouvelles espèces pour la flore...des solutions déjà identifiées pour protéger les espèces endémiques et mises en place dans certaines communes mais qui demandent à être étendues.

Pour ce faire, des commissions techniques et une réunion bi-annuelle ont été décidées. 

Lundi 20 Mars 2017 - 14:26
Lu 1291 fois




1.Posté par miro le 20/03/2017 17:11

mon souhait : que cet excellent programme excellent se réalise ! ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >