Société

Le Tampon:"Il y a si peu d'endroits confortables", un café-librairie inédit à La Réunion

Une jeune cheffe d'entreprise dépoussière le concept traditionnel des librairies et importe à La Réunion l'idée d'un café-librairie.


Amandine Bazin a plusieurs cordes à son arc, elle est également l’auteure d’un recueil de nouvelles "Bancal c'est pas grave, bancal c'est très bien".
Amandine Bazin a plusieurs cordes à son arc, elle est également l’auteure d’un recueil de nouvelles "Bancal c'est pas grave, bancal c'est très bien".
"Il y a si peu d’endroits confortables" et l’un d’entre-eux pourrait se trouver dans le centre-ville du Tampon dans le café-librairie qui ouvre ses portes ce lundi au public. Le concept inédit à La Réunion a été développé par la jeune cheffe d’entreprise, Amandine Bazin. Dans ce lieu à l’ambiance cosy, elle y a réuni ses deux passions qu’elle a entrepris de partager: les livres et la pâtisserie . "Je n’ai jamais voulu choisir", explique-t-elle.

Littérature locale, jeunesse dont certains ouvrages adaptés aux dyslexiques, BD… "Il y en aura pour tous les goûts, pour les petits comme pour les grands". Amandine a choisi chacun des livres présents dans la librairie. De même, la jeune femme diplômée en pâtisserie prépare avec l’aide d’une autre pâtissière les tartelettes, entremets, verrines ou encore cookies qui sont proposés à sa clientèle.  Des tables et des chaises ainsi qu’un petit salon réalisé par son père,  ont été installés. " A terme, il y aura de quoi passer un bon moment autour d’un thé ou un café"

Un lieu vivant et dynamique

Son projet de café-librairie, Amandine, originaire du Tampon, l’a mûri finalement tout au long de son parcours après des études en lettres modernes effectuées à Lyon. Mais tout s’est accéléré lorsqu’elle est rentrée réalisant qu’aucun lieu offrant de la lecture, des boissons et de quoi se sustenter, n’existait à La Réunion.

​En juillet dernier, elle trouve un local adapté et se lance dans l’aventure  avec le soutien de sa famille mais pas celui des banques.  "Ces dernières lui rétorquent qu’il n’y a pas de marché sur l’île". Elle en est persuadée, "les Réunionnais aiment lire" et malgré le développement du numérique,  rien ne vaut le contact avec un bon vieux livre. La jeune femme de 30 ans fait donc appel à un financement participatif à travers la plateforme Ulule. Elle parvient ainsi à récolter une partie de l’argent nécessaire, "au delà de ses espérances", plus de 3 000 euros qui ont servi à l’achat des vitrines dans lesquelles seront entreposées les gourmandises. 

Amandine a donc pour objectif de "donner aux gens l’envie de découvrir des livres, de développer la curiosité et la créativité des enfants et des adultes". La librairie propose également à la vente des articles de papeterie, de loisirs créatifs et des jeux que "l’on ne retrouve pas forcément dans les grandes surfaces". La jeune femme compte également collaborer avec des créateurs "pour faire vivre l’artisanat local". Le lieu accueillera dans l’avenir des ateliers et des expositions. Le premier événement aura lieu le 10 septembre, avec une séance de dédicace de l’auteure et éditrice la Plume et le Parchemin, Danielle Merca. 

Il y a si peu d’endroits confortables, "un nom un peu long", issu d’un livre de Fanny Salmeron mais qui a "une vraie histoire" qu’Amandine serait ravie de pouvoir partager avec le plus grand nombre.

Le Tampon:"Il y a si peu d'endroits confortables", un café-librairie inédit à La Réunion

Le Tampon:"Il y a si peu d'endroits confortables", un café-librairie inédit à La Réunion

Le Tampon:"Il y a si peu d'endroits confortables", un café-librairie inédit à La Réunion

Le Tampon:"Il y a si peu d'endroits confortables", un café-librairie inédit à La Réunion

Le Tampon:"Il y a si peu d'endroits confortables", un café-librairie inédit à La Réunion
Lundi 29 Août 2016 - 09:53
PB
Lu 22724 fois




1.Posté par pipo le 29/08/2016 13:42
sympa l'idée mais pour l'instant pas vraiment de haute littérature à en voir les photos cela ressemble plus à une classe de maternelle...

2.Posté par Le franc le 29/08/2016 15:12 (depuis mobile)
Toujours des commentaires à la con .! Hein Pipo mais vu ton niveau de commentaire tu dois pas lire beaucoup plus que des livres de maternelles ^^

3.Posté par Fidol Castré le 29/08/2016 15:46
sympa l'idée mais pour l'instant pas vraiment de haute littérature à en voir les photos cela ressemble plus à une classe de maternelle...


A la Réunion, comme en métropole, si le libraire vend du Musso ou du Lévy, il s'en sort. Les livres intéressants ne se vendent presque plus.

4.Posté par Grangaga le 29/08/2016 16:33
.......................................VINI VIDI VICI..................................

In moman ou lé oblizé d'swazirr'
Arètt' ékoutt' toutt' l'iniorans'
Toutt' outt' vi ou sarr' pa pass' outt' tan d'rouzirr'
Konm' ou la aval' in bonbon la mantt'

La touzourr' di y fo warr' po krwarr'
Sociss' y vann' pa dann' vant' kosson
Mamadi la rakontt' a mwin in z'is'twarr'
Ekoutt' é di a mwin si li na rézon

Z'étwal' té po komans' fané
Kan kok' la krié an l'èrr' poulayié.........
.......Lo Rwa lé mo-orrrrr'.......

Pintad' tou d'switt' la gainll' sézis'man
Dan la kour' la fou in bèz'man.........
.......Kan sa, kan sa, kan sa.........

Mal' Many l'okazyion la sott' déssi
Son zabo tou lé zour' zot' la po far'si la di.......
.......Yièrr' o swarr', yièrr' o swarr', yièrr' o swarr'.....

Mé mal' Dènn' èk' la doulèrr' la raz' la pèrr'
La kri son kolèrr' ék' lo bann' dézordèrr'...........
.......Donn' mon kilott' ma lé warr' a li, donn' mon kilott' ma lé warr' a li......

Falé li té y ariv' si lo devann' port'
Parr' li mèm' po rann' a li kont'.........
........Portt' plans', portt' plans', port' plans'......
Kan li la antandi Zwa, alorr' li la vi vréman lété fini..............

5.Posté par pipo le 29/08/2016 16:41
@ au Le franc...houillard
Oui rassure toi, j'ai lu toutes les b.d de steinbeck, Zola, Hugo, Maupassant et d'autres encore! :)
Et je rajoute qu'il y à rien de vraiment "kozy" dans ce nouveau café-librairie pour déguster un thé... il y a qu'a voir les éclairages néons au plafond d'ailleurs!

6.Posté par Manu 974 le 29/08/2016 16:54
Pipo comme votre pseudo, vous êtes ridicule. Laissez ces jeunes tranquilles, aidons les plutôt que dire des betises de gamins de sixième. Vous êtes certainement un nanti qui a beaucoup de temps pour emmerder les autres.

7.Posté par Mathilde le 29/08/2016 17:03 (depuis mobile)
Lentreprenariat nest pas assez soutenu à la Reunion. C'est une très belle initiative qui mérite d'avoir sa chance. Les débuts seront peut être difficiles mais petit à petit l'oiseau fait son nid et les améliorations ne tarderont pas à voir le jour!

8.Posté par Alain BLED le 29/08/2016 17:16
Tiburce ou la grippe coloniale, ce n'est pas spécialement de la BD de maternelle. Ceux qui ne font rien critiquent toujours ceux qui essaient de faire quelques chose d'intéressant. Pipo doit préférer les élections de misses. Et il est évident que les banquiers comme les médias préfèrent la médiocrité qui rapporte à la créativité risquée, et le vulgaire qui endort le peuple , à la culture qui instruit.

9.Posté par SEVERIN le 29/08/2016 18:06
Yo FIDOL CASTRE,désolé,en MÉTROPOLE nous avons les boites a livres gratis selon les choix a disposition des lecteurs dans pas mal de ville.Tout le monde peut trouver son bonheur,tu vois,on a des crétins (es) intelligents(es) nous,qui pensent aux incultes LOL.Ceci dit,très bonne initiative amandine BAZIN,bon courage et réussite pour la suite.Pensez a l'animation de votre café libraire,a lire aux enfants comme adulte une fois par semaine la poésie comme un mini débat littéraire autour d'un bon bouquin.
exp / en invitant GRANGAGA a la participation.In yab des Yvelines

10.Posté par pipo le 29/08/2016 18:23
Justement je contribue... et j'encourage cette jeune fille à améliorer sa création...Tu vois Mathilde quand tu veux faire quelque chose de tes dix doigts et de ta tête, essaye de le faire bien... juste ça!
Exemple: Si moi je faisais mal mon boulot la vie de beaucoup de gens serait en jeu chaque jour alors je m'applique...et non je ne suis pas un menti contrairement au dire de Manu 974.

11.Posté par Stéphanie le 29/08/2016 18:30
Excellente initiative ! La Réunion a besoin de gens entreprenants, qui bousculent les "demandes du marché". C'est exactement comme cela que l'on évoluera. Encore bravo et longue vie à ce projet !

12.Posté par Question bete le 29/08/2016 19:57 (depuis mobile)
11.
Faut consommer ma bonne dame..ne l'oubliez pas..?

13.Posté par Pastèque le 30/08/2016 16:37
Je me demande si certaines personnes se sont renseignées sur le travail fourni derrière ce projet avant de parler... Et d'où cette jeune fille a démarré... Ce café-librairie n'est même pas encore ouvert que vous êtes déjà en train de pointer un doigt accusateur "CE N'EST PAS COMME ÇA QU'ON FAIT!!" Si vous pouvez faire mieux, si vous avez des idées à proposer aller voir directement la demoiselle et en parler avec elle.

14.Posté par Tamponnaise. le 30/08/2016 20:32 (depuis mobile)
Oté ... !! Ça fait des lustres que je pense à ça!... Librairie café salon de thé plutot car je suis pas pâtissière malheureusement... Et j''ai déjà un métier..Mais je suis ravie que quelqu''un l''ait fait au Tampon. Bravo. Belle vie à ce lieu.

15.Posté par martof le 30/08/2016 21:24
Sympa le concept! j'adorerais y faire un tour! Mais c'est où au Tampon! Centre ville c'est vague!

16.Posté par La fille en question le 30/08/2016 21:40
Merci pour les messages de soutien, et puis pour les critiques aussi ( ben oui !)

Le moteur dans la vie, c'est les autres, et c'est votre avis qui fait avancer les choses !

Les livres de maternelles, oui il y en a mais pas que. Le problème c'est qu'il faut venir pour s'en rendre compte :)

Quant aux néons, en effet, si c'était possible, j'aurais voulu un endroit tout en bois, avec des lanternes, et du parquet qui grince légèrement... Et des livres, des livres, par dessus la tête ... Mais dans la vraie vie, on fait des compromis, et puis après zéro, il y a 1, pas plus...

Et là encore, ce qui fait qu'un lieu est agréable, ce sont les gens...

Au plaisir, Pipo, de vous rencontrer, voire peut-être même de vous contredire autour d'un cookie.

Les autres, qui y croient sans avoir vu, et ceux qui sont venus voir après coup, merci !

17.Posté par pipo le 31/08/2016 07:30
Et pourquoi pas! en attendant je trouve votre réponse très intelligente contrairement à d'autres!

Cordialement votre.

18.Posté par zoee le 31/08/2016 08:30
tres sympa le concept on dirait une classe de maternelle, j'aimerai bien ma fille y boire un chocolat cho

19.Posté par Ballet Ghislaine le 31/08/2016 22:19
très belle initiative pour le Tampon .! "Café librairie.".tout le monde en rêve ...! et ça manquait cruellement !....Entrons dans ce lieu de culture qui fait courageusement ses débuts avec l' entrprenante et dynamique Amandine Bazin..! .j'y viendrai avec beaucoup de plaisir..! Un grand BRAVO..
Bonne chance et belle réussite à vous..! voilà une entreperise qui m'aurait beaucoup plu...!
(je vous écris ce message sur l'adresse mail de mon mari , mais vous ai laissé la mienne )

20.Posté par loulou974 le 01/09/2016 13:15
Une initiative à saluer! Je t'adresse tous mes encouragements car effectivement cela a aujourd'hui le mérite d'exister grâce à toi. Comme dit le proverbe "Paris ne s'est pas fait en un jour" et tu as le temps devant toi pour peaufiner, améliorer, modifier... ton projet. Dans les jours à venir j'inscris une petite visite à mon agenda. Bravo

21.Posté par linda le 01/09/2016 16:57
Bravo pour cette idée ! J'espère qu'elle fera du chemin !
Moi j'avais penser à un café théâtre avec un espace lecture !
Je te souhaite d'aller loin une chaine de café librairie ! les rêves peuvent souvent devenir une réalité !
J'adore lire et les tablettes ne remplace pas le vrai livre !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales