Faits-divers

Le Tampon : Il porte plainte pour la reconnaissance des dégâts sur sa maison


Photo prise lors des travaux à proximité de la maison
Photo prise lors des travaux à proximité de la maison
Nous évoquions la semaine dernière l'appel à l'aide d'une famille du Tampon. L'objet du litige qui l'oppose tant à la mairie, qu'à l'Eglise de Dieu en France et à son assureur, n'ayant pas évolué ces derniers jours, Idriss Tahaibaly se voit dans l'obligation de porter plainte. "Notre droit n'est pas respecté comme il se doit dans un Etat, la France, soit disant pays des droits de l'Homme ! On dépose plainte contre x auprès du procureur de la République", lance Idriss Tahaibaly.

Avec sa famille, il doit faire face depuis quelques années à des désagréments - tant physiques que moraux - nés de travaux ayant amené l'installation d'un lieu de rassemblement de l'Eglise de Dieu en France. Entre la parcelle dévolue aux fidèles et sa maison, une zone en friches avait été aménagée semble-t-il aux frais de la commune du Tampon. Sollicitée il y a bientôt deux semaines, celle-ci ne nous a pas offert sa lecture des événements.

Dans la maison des Tahaibaly, et du fait des travaux à deux pas de leur maison, des fissures se sont accentuées. Aujourd'hui, son propriétaire se bat pour la reconnaissance du lien de cause à effet entre les travaux et les dégradations occasionnées sur la structure même de la maison. Le propriétaire, en faisant appel au procureur de la République, espère un arbitrage accéléré.

---------
Notre précédent article :
Le Tampon: Les voisins de l'Eglise de Dieu en France demandent réparation
Lundi 29 Avril 2013 - 12:17
LG
Lu 1730 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales