Social

Le TCO déplore le nouvel appel à la grève de la SAFPTR


La perspective d'une nouvelle mobilisation syndicale au sein de l'intercommunalité de la Côte Ouest réapparaît, une semaine après un premier coup de semonce.

Le Syndicat autonome de la fonction publique territoriale lance en effet un nouvel appel à la grève qui prendra effet ce jeudi 12 mars. De son côté, la CGTR a fait savoir à l'ensemble des agents qu'elle se désengageait du mouvement.

La direction du TCO communique ce mercredi après-midi en signalant qu'elle a toujours privilégié le dialogue social.

Dès le préavis de grève, les rencontres avec les organisations syndicales ont débouché sur des engagements formels sur plusieurs revendications : la réforme du dispositif du régime indemnitaire, l’amélioration du dispositif d'assistance à la souffrance au travail, la mise à disposition pour les syndicats d’un local, d’une ligne téléphonique mobile pour chacun des syndicats, d’un espace intranet et la possibilité pour ceux-ci d'adresser des mails aux agents désireux de recevoir des correspondances syndicales.

La direction du TCO signale à titre d'exemple qu'une réunion de travail s’est tenue pas plus tard qu’hier, mardi 10 mars, avec ces mêmes organisations syndicales. Il a été décidé, à l'unanimité, de valider l'ordre du jour des séances de travail techniques sur ces différents chantiers avec une première réunion prévue justement ce jeudi.
 
Concernant l’agent visé par une procédure de licenciement dans l'intérêt du service, suite à son entretien préalable du 5 mars, l’autorité territoriale a décidé de suspendre cette procédure. Pour le reste, l’administration rappelle qu'elle n’a pas le droit de débattre publiquement sur un dossier individuel.

"La priorité est de ramener la sérénité nécessaire au bon fonctionnement de nos services. Nous regrettons qu’au moment où l'ensemble des parties s'engageait sur la voie de l'apaisement, un appel à la grève soit lancé. Le dialogue est ouvert, la direction reste à l’écoute", relaye le communiqué.
Mercredi 11 Mars 2015 - 17:41
Lu 2414 fois




1.Posté par noe le 11/03/2015 18:14
Quand un agent fait le couillon , on le vire ...
Où est le problème ?

On ne garde pas les vers dans son fruit !

2.Posté par R I P O S T E le 11/03/2015 19:39
Tout ça pour ça à 2 semaines des élections départementales ...

Ca promet les résultats

3.Posté par DARNNOC le 11/03/2015 19:47
Juger sans connaître: est-ce de la folie? de l'ignorance?

4.Posté par florentina le 11/03/2015 20:45
Encore une grève !
Dis donc ces Réunionnais ils n'aiment plus travailler !

5.Posté par Marx le 11/03/2015 21:17
Mais non mais non, les syndicats ne sont pas instrumentalises, surtout pas le SAFPT voyons...
La fonction public a le droit de grève et un pouvoir de nuissance réel, pourquoi se privé de pouvoir?

6.Posté par Taupe le 12/03/2015 08:13
Elle est secretaire ou Directrice la LATANIA. MDR......

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales