Outremer

Le Sénat refuse de lever l’immunité parlementaire de Gaston Flosse

Michèle Alliot-Marie, ministre de la Justice, avait demandé la levée de l’immunité parlementaire de Gaston Flosse, 78 ans, sénateur de la Polynésie française le 13 juillet. Le 22 juillet, le Sénat se prononçait pour une levée partielle et son placement en garde à vue. Le Sénat statuait à nouveau sur le dossier ce matin.


Le Sénat refuse de lever l’immunité parlementaire de Gaston Flosse
Ce ne sera pas pour cette fois, non plus. L’espoir apparu le 22 juillet dernier avec la levée partielle de l’immunité parlementaire avec placement en garde à vue de Gaston Flosse, a été déçu tout à l’heure par une commission du Sénat, dirigé par Gérard Larcher, président du Sénat. L'institution a refusé de lever l’immunité parlementaire.

La levée partielle de l’immunité parlementaire du sénateur polynésien, alors que c’était la septième demande, avait pourtant laissé entrevoir une issue favorable dans la poursuite de l’instruction du dossier.

Le sénateur est mis en cause dans une affaire de détournement et de corruption. Avec cette nouvelle demande mise en délibéré le 22 juillet dernier, le procureur général de Papeete souhaitait obtenir toutes les dispositions restrictives ou privatives de liberté du parlementaire, pour avancer dans son enquête “portant sur une affaire de plus d’un million et demi d’euros”.

Le bureau du Sénat en a décidé autrement. Gérard Larcher, président du Sénat, et ses pairs ont refusé de lever l’immunité parlementaire du sénateur polynésien. Une fois encore Gaston Flosse, 78 ans, s’en sort bien alors que l’étau judiciaire semblait se resserrer autour du parlementaire, déjà impliqué dans de multiples affaires dont la disparition d’un journaliste.

L’hypothèse d’une mise en détention provisoire passe désormais par une huitième demande de levée de l’immunité parlementaire de Gaston Flosse.
Mardi 15 Septembre 2009 - 16:35
Jismy Ramoudou
Lu 2957 fois




1.Posté par thibaud le 15/09/2009 16:42

Assez incompréhensible, cette entrave à la justice....Ah ...ces politiques!

2.Posté par genevrier le 15/09/2009 17:06

C'est quoi ça aller emmerder un homme de cet age pour une simple histoire de journaliste assassiné et quelques carabistouilles financières ca va pas non !
Laisse moi changer de couche et passe moi ma canne,
tu vas voir ce c'est que la sollidarité dans le 4éme age!
A moi Auvergne

3.Posté par mwa la pa di le 15/09/2009 17:38

Voyez vous il semble bien ridicule d'oser demander à des parlementaires de voter une levée de l'immunité qui les protège. Non, la république n'est pas juste et les parlementaires de tristes sires sans éthique. Nous votons et élisons des individus qui n'ont qu'une idée : nous échapper et être tout puissant et libre de commettre leur petite combine et saloperie en toute impunité. Nos élus sont donc t ils des lâches ? En tout cas ce n'est pas en leur honneur. Un "j'accuse" serait bien venu....

4.Posté par Didam le 15/09/2009 18:09

Est ce qu'on connait les motivations du bureau du Sénat? Doit il motiver sa décision, d'ailleurs?

5.Posté par moncuquet le 15/09/2009 18:27

pourquoi avoir fait la révolution,si ce n'est pour abolir les privilèges ?

et bien, en 2009, les privilèges sont toujours pour les riches,puissants, et politique.

et vous voulez que l'on aille voter ? foutaises......

6.Posté par keops le 15/09/2009 19:44

Ce délinquant en col blanc s 'est réfugié au sénat et derrière une immunité "hors norme". IL est impensable que nos" sages de la République" puissent protéger un tel délinquant ET POURTANT LA REALITE EST CRIANTE DE VERITE, ces gens contestent l action de la justice.
LARCHER est un chiraquien et Flosse est un chiraquien fidèle de chez les fidèles donc le sénat et son capitaine protège un des leurs.
Souvenez vous qu'un politique se considère être toujours en dessus des lois, c'est pour celà qu'il faut les sanctionner dans l'urne à chaque fois que c est utile.

7.Posté par BERTHE le 15/09/2009 21:08

réponse à GENEVRIER : 800 millions de FCP détournés font 6 704 000 EUR, c'est l'argent de vos impôts, .... je n'ose pas dire : "pauvre C.."

8.Posté par Le vieux qui est loin le 15/09/2009 21:27

Salut. La disparition d’un journaliste en Polynésie ne peu en aucun cas être impliquée a Mr Flosse. Vos accusations sont pour le moins dangereuses, et n’engagent que vous, en plus d’être ignobles.
Nous lui devons quoi au vieux sénateur de Polynésie ? Nous lui devons tous de vivre en paix. Nous lui devons notre force de frappe. Nous lui devons l’ensemble de notre armement nucléaire.
Sans Mr Flosse l’armée Francaise serait du même niveau que celle de Portugal. Alors, dites lui merci et mettez la en veilleuse, vos commentaires pourraient me mettre en colère et vous pourriez le regretté amèrement

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/09/2009 22:07

si flosse tombait, qui entraînerait il dans sa chute...?

10.Posté par Faru'e le 15/09/2009 22:30

Pauvre [vieux qui est loin], tu dois quelque chose à Mr Flosse, haha, tu as bénéficié de ces magouilles. Et tous les polynésiens qui souffrent aujourd'hui de toutes ces combinaison secrètes d'antan et de cette bombe atomique si nocive qu'on en reconnaît pas les méfaits sur notre peuple, tu t'en soucies. Monsieur les défenseurs du vieux lion polynésien, si blancheur il y a, si aucun reproche ne peut lui être fait, alors user de toute votre influence pour convaincre Monsieur Larcher, (plus chiraquien que lui et Flosse ça doit plus exister) de lever son immunité parlementaire avant que tout pète en Polynésie à cause de ces injustice et qu'au moins les autres qui méditent actuellement à la prison de Nuutania pour ce dossier puissent vivre normalement.
Attention qui dit la tête à frère Flosse entraînerait la tête de Frère Chirac . Alors qui Monsieur le Président du Sénat protège t'il Flosse ou Chirac ? A méditer cher lecteur - Faru'e

11.Posté par FRANCO le 15/09/2009 22:57

Oui Nicolas, je crois que tu as raison. Les politiques sont comme les mafieux, solidaires dans le silence, car si l'un commence à parler, tous ces bénéficiaires de la multitude d'avantages et privilèges qu'ils partagent seraient en danger. Le sénat n'est-il pas la maison de retraite dorée, récompense d'une longue carrière politichienne ? Quand aurons nous le courage d'en exiger la dissolution car inutile.... et ruineuse, surtout en ces temps de crise, pas pour tous ?

12.Posté par jack le 16/09/2009 01:13

Pour ''Le vieux qui est loin''

Des menaces !! Vous vous prenez pour qui ?
Vous faites sans doute partie des admirateurs du ''gourou'' Gaston Premier, roi de Polynésie....
Heureusement la relève est assurée par Joinville Pomaré en ce qui concerne la royauté.
Il est vrai que sans Gaston, pas d'arme atomique, (c'est lui qui l'a inventée ?)....eh !! oh!!, vous affabulez, Monsieur (ou Madame), et les Polynésiens, (mes frères) n'auraient que du poe de taro et du uru à se mettre sous la dent, et tiens...la Polynésie n'existerait pas....on peut pendant qu'on y est raconter n'importe quoi !!
Maruru

13.Posté par Toto le 16/09/2009 06:50

@ Le vieux...

Oula? Tu as du recevoir des faveurs de ce vielle (...) toi... Dire qu'il n'est pas impliqué dans la mort du journaliste alors que tous les témoignages accusent son service de protection (sa milice), qu'en plus ce dernier avait fait une enquête approfondie sur les malversations (d'ailleurs s'est grâce à ca qu'il est maintenant dans le collimateur de la justice).

Mais c'est vrai que la mort d'un homme (sans compter tous les militaires qui ont eu le cancer ensuite) n'est rien par rapport à la puissance nucléaire de notre bon vieux pays... On est dans le top five des nations les plus puissantes militairement et faut le rester!

14.Posté par floc'h patrick le 16/09/2009 07:06


9. Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/09/2009 22:07
si flosse tombait, qui entraînerait il dans sa chute...?


Un paquet de pourris mon cher Nicolas , d'ailleurs il y a une chose qui m'échappe pourquoi le Sénat doit il donner son avis ? preuve encore que ce machin d'élus bedonnant grabataire fictifs ne servent à rien si ce n'est qu'à freiner à peu plus le pays , combien coute le Sènat aux contribuables ?

15.Posté par fanfanpamatai le 16/09/2009 08:24

Le Sénat ne se grandit pas de prendre une telle décision, "au nom de la liberté d'expression des parlementaires notamment" eu égard aux charges qui pèsent sur un affairiste notoire qui a mis trop longtemps la Polynésie en coupe réglée. Défendre et protéger "l'indéfendable" monsieur Flosse est un mauvais coup porté à la moralité publique. Honte au Sénat de la République!

16.Posté par thierry le 16/09/2009 13:39

pas étonnant...le sénat protège des intérêts qui pèsent bien plus lourd que les magouilles présumées de Flosse.

A 78 ans, vu la lenteur de la justice dans ce genre d'affaires il peut dormir tranquille même s'il n'a plus d'immunité, comme Chirac...mais bientôt le jugement dernier, et là...pas d'amnistie possible, pas vrai Popaul ???

17.Posté par tonton le 18/09/2009 10:40

Et apres ils sont étonnés quand les citoyens ne font plus confiances dans les instances de la République.


18.Posté par kaloupilé le 20/09/2009 22:44

oui nicolas le pére fouéttard risque de sortir son fouet , c'est pour ça que LARCHER et PONCELET serre les fesses au SENAT a LUXEMBOURG car les EMIRATS ARABES risquent de les égorgés si vraiment ils disent la vérité au sujet de FLOSSE en POLYNESIE FRANCAISE ça risque de faire désordre heureusement que FLOSSE a supprimé le témoin génant de CHIRAC sur le compte CLEASTREAM surtout la france a besoin de la CHINE pour travailler car les chinois envahissent déja L'AFRIQUE sur leur terre pour l'huile de PALM avec une location de 90 ans comme ça il rique rien d'ici là le pétrole a le temps de flamber à méditer!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 9 Novembre 2016 - 16:57 Guyane : Un cadre du parti Walwari tué par balle