Culture

Le "Ségamaloya" reconnu par la SACEM

Lundi 16 Octobre 2017 - 16:37

Photo: Karo Chérie
Photo: Karo Chérie
Si le Maloya est reconnu au patrimoine immatériel de l’UNESCO, La Réunion n’avait pas, selon l’espace philosophique appelé Laklarté, de genre musical. Sa musique était reconnue dans la catégorie world musique ou au mieux dans la catégorie fourre-tout de la variété française.
 
Laklarté a donc demandé l’officialisation du genre musical réunionnais à la SACEM (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique). "C’est en toute connaissance des éléments fournis dans la demande et la nécessité pour la musique du pays, que le président de la SACEM, Jean-Claude Petit, a validé et diligenté auprès de services de la Sacem, l’officialisation du genre musical réunionnais : le Ségamaloya", indique le "Kolectif Laklarté".
 
Les artistes réunionnais et ceux qui affectionnent et partagent la musique réunionnaise Ségamaloya, pourront désormais enregistrer leur œuvre dans la catégorie Ségamaloya.

Le courrier du collectif à la SACEM :



La réponse de la SACEM :
SH
Lu 2174 fois



1.Posté par PATRICK CEVENNES le 16/10/2017 21:30

fukcd473
Une simple technique pour mieux taxer

2.Posté par môvélang le 17/10/2017 00:01

je fabrique des chaises que je vends , je ne touche pas de commission à chaque fois que quelqu'un pose son cul sur l'une d'elle !

3.Posté par fatigue le 17/10/2017 11:17

La Sacem ne reconnait pas une musique ou un chanteur mais se contente de toucher a chaque passage sur les ondes .

4.Posté par babar run le 17/10/2017 11:56

si c'est de la merde.......c'est de la merde.....reconnue devant bon dieu ou pas.......

5.Posté par Xavier le 28/10/2017 11:56 (depuis mobile)

@môvélang maintenant essais de placee ton cul sur les deux chaises tu y seras certainement mieux!
@babar run la merde tu dois en connaître bien le gout. Gare à l odeur!
Enfin quelle Belle fierté pour notre segamaloya ! Goutanou!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter