Société

Le Salon de la Maison ne connait pas la crise


Le Salon de la Maison ne connait pas la crise
Satisfaction... c'est ce que ressentent les commerçants qui ont participé à cette 26e édition du Salon de la Maison. Il est encore trop tôt pour connaître la part du chiffre d'affaire réalisée en cette semaine pour chaque enseigne, mais c'est une façon non seulement de vendre mais de faire connaître leurs produits.

"On attend vraiment les retombées d'après. Les gens viennent voir les produits, nous posent des questions puis reviennent plus tard au magasin, explique Samiha, vendeuse au stand pour bébés pour la deuxième année, on sent qu'il y a plus de clients après le salon".

Si certains consommateurs sont là pour flâner, d'autres sont là pour profiter des bonnes affaires et n'hésitent pas à dépenser. C'est le cas au stand de meubles d'Hervé Chapaux. "C'est notre 11e salon, et un des meilleurs. Les gens achètent moins en magasin qu'ici, parce qu'ils profitent des événements majeurs pour consommer. Je pense que c'est l'effet de la crise. Les prix sont toujours plus intéressants et il y a une certaine ambiance qui incite à la consommation". Il a en effet vendu de gros meubles toute la semaine. Selon lui, les consommateurs se préparent au salon et ce sont des budgets et des achats réfléchis.

Le Salon de la Maison ne connait pas la crise
Le revendeur agréé de la marque Apple a aussi connu du succès, surtout pendant les week-ends et jours fériés. "Les promos ont bien marché parce que les prix sont moins chers qu'en métropole, explique Florence Doe, commerciale, il y a aussi beaucoup de bouche à oreille".

En ce dernier jour de salon, c'est l'occasion de profiter des quelques promotions qui restent ou être plus raisonnable et repérer les trésors à acheter dans les mois qui viennent.

Le Salon de la Maison ne connait pas la crise
Dimanche 11 Mai 2014 - 09:20
SH
Lu 2719 fois




1.Posté par lomaire le 11/05/2014 10:41 (depuis mobile)
Encore et toujours plus de consommation, ensuite nous retrouvés tous ces produits sur les brocantes quand les placard y déborde .

2.Posté par Etron de Gauche le 11/05/2014 11:02
On attend vraiment les retombées d'après.


Quand un vendeur dit ça, c'est qu'il a vendu que dalle.

3.Posté par DANORD le 11/05/2014 11:38
Alé di partout le réunionnais lé oki en surconsommant tout et rien

4.Posté par noe le 11/05/2014 12:04
Le crédit a encore du poids dans l'air !
Dans quelque jours on verra plein de vieux meubles abandonnés au bord des routes comme sur St André !

5.Posté par zanatany le 11/05/2014 16:06



Pourtant ça ressemble de plus en plus à une brocante, un festival ou à une fête foraine...
Mais quand avant les élections on demande ce qui manque dans une ville... Z'ANIMATIONS TE !

6.Posté par David Asmodee le 12/05/2014 12:17
Satisfaction... c'est ce que ressentent les commerçants qui ont participé à cette 26e édition du Salon de la Maison.


J'ai parlé à un exposant ce matin. Il a plutôt été tondu.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:03 Saint-Leu : L’opération 10.000 arbres lancée

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales