Faits-divers

Le SNJ apporte son soutien au journaliste agressé par un pêcheur

"Silence, on pêche !" Le Syndicat national des journalistes apporte son soutien suite "à l'agression d'un de nos confrères ce mardi à Saint-Gilles". Un acte d'autant plus déplorable que le pêcheur qui a été entendu par les gendarmes dans l'après-midi n'est autre qu'un pêcheur mandaté par la préfecture dans le cadre des prélèvements de requins. Le communiqué du SNJ Réunion :


Le SNJ apporte son soutien au journaliste agressé par un pêcheur
Mardi 14 août alors qu’il se trouvait au port de Saint-Gilles, un journaliste de Réunion 1ère Radio a été agressé par un patron-pêcheur participant à la campagne de pêche aux requins organisée par la préfecture.

A 14h30, alors que le journaliste Hubert Debeux était assis sur l’un des quais du port de Saint-Gilles, son appareil d’enregistrement éteint, en retrait du bateau de pêche en cours de chargement, trois hommes s’avancent et discutent avec le patron-pêcheur. Ils se plaignent d’une «pression des médias» quand le patron-pêcheur se retourne vers notre confrère, l’apostrophe d’un «vous êtes journaliste!» et lui subtilise son matériel d’enregistrement.

Le patron-pêcheur indique à Hubert Debeux qu’il pourra récupérer son matériel lorsque le représentant du CROSS (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage), chargé du contrôle des pêches, arrivera sur place. Au lieu de cela, alors qu’Hubert Debeux relate les évènements au représentant du CROSS, le patron-pêcheur lui assène un coup de tête.

Notre confrère écope d’un jour d’ITT. Il a porté plainte pour vol et agression. Les gendarmes ont récupéré le matériel d’enregistrement auprès du patron-pêcheur qui a été immédiatement entendu.

Le Syndicat national des journalistes (section Réunion - océan Indien) condamne cette agression et apporte tout son soutien à notre confrère. Il rappelle que le travail des journalistes est une mission de service public conduite au profit de tous, et qu'elle ne saurait être menacée par quelque partie que ce soit. Le SNJ demande à la préfecture d’exercer une plus grande vigilance dans le choix de ses contractants.

Fait à Saint-Denis, le 14 août 2012
Mercredi 15 Août 2012 - 11:12
Lu 1714 fois




1.Posté par noe le 15/08/2012 11:46
Pourquoi tout ce tapage médiatique ?
"Il n'y a pas eu mort d'homme" (reprise de J. Lang)

2.Posté par RD / le 15/08/2012 12:35
Cette agression est déplorable mais témoigne d'un malaise face au traitement biaisé de CERTAINS médias (et pas forcément de Réunion 1ère). En effet certains journalistes sympathisants d'associations animalistes se servent de leur job pour désinformer, caricaturer, stigmatiser pêcheurs et surfers. Il est dommage et triste que cette agression ait eu lieu, car outre le fait que la violence ne résout jamais rien, le journaliste en question ne semble pas appartenir à cette minorité nuisible de journalistes qui violent allègrement les bases de la déontologie journalistique. A ce titre, le SNJ serait bien inspiré de se pencher sur le traitement de la crise requin par un otitre de presse bien connu. Cet organe sensationnaliste n'est pas ou plus un journal d'information régional et nuit à la sérénité des débats en jetant systématiquement de l'huile sur le feu et et en éludant tout autant systématiquement les problématiques de fond.

Vraiment désolé pour M. Debeux, j'espère qu'il se rétablira vite et bien.

3.Posté par Carte de presse le 15/08/2012 13:21
Grosse, énorme désinformation mes amis du SNJ... Je fais partie de votre congrégation, et de source (très très) sûre, je puis vous affirmer qu'à aucun moment ce cher Hubert n'a reçu le moindre coup... Ce cher Hubert a fait preuve de beaucoup de lâcheté... Il était en voie (ou en cours) d'enregistrer une conversation privée, il a joué le grand justicier : "J'étais présent sur un crash d'avion, vous croyez que j'ai peur de vos petits requins ?"
J'aimerais tellement qu'il démente mes propos, monsieur Hubert ! Quant à la complaisance médicale qui, d'un coup de seing, peut vous délivrer sans vergogne un, deux, voire dix jours d'ITT (parce que, je vous le confirme, monsieur Hubert n'a jamais reçu le moindre coup de tête), mieux vaut la passer sous silence... La charte que nous sommes censés respecter consiste à vérifier nos informations, eh bien je vous convie à le faire, vous seriez surpris... Sachez que je n'ai aucun intérêt, ni journalistique ni amical de pondre ce genre de réponse mais je dois avouer que je vous trouve un peu légers, amis syndicalistes... Aucune leçon à donner, si ce n'est celle d'éviter tout emballement médiatique. Vous n'étiez résolument pas inscrit dans ce créneau jusqu'à présent... Essayez de continuer...

4.Posté par Et bim ! le 15/08/2012 16:33
Je ne cautionne pas cette violence mais à force de pousser les gens à bout avec leurs menaces, leurs raccourcis de journaleux et leurs désinformations, pas étonnant que certains s'en prennent une en passant... Un des journaleux de Réunion Première justement est agressif dans ses questions et n'acceptent pas les réponses sans s'énerver, du coup les propos sont déformés et en prime on a le droit à une leçon de vie ! Je sais de quoi je parle, j'y ai eu le droit...
Leur métier consiste à informer les gens, pas à donner leur avis et à envenimer le débat...!

5.Posté par mi marche ec Melenchon le 15/08/2012 20:23
Ce qui est choquant c'est la passivité de la direction de RFO. Quand on pense que pour Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier France3 avait soutenu a fond son personnel ca fait carrément glauque en comparaison.

6.Posté par Surcouf le 16/08/2012 10:33
Serait-ce le même individu qui était dans le groupe qui a forcé le portail de la Réserve Marine , non pas pour manifester mais il semble selon certaines sources pour casser et en profiter pour récupérer le matériel des braconniers ( pardon des pêcheurs, terme politiquement correct) ?
Je ne sais pas mais on a a toléré trop longtemps la force de certains groupes à la Réunion ( nervis municipaux, dockers, pêcheurs etc) Quand le seul dialogue est le coup de tête, il ne devrait y avoir qu'une seule réponse: Pénale et vite.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

Vendredi 2 Décembre 2016 - 10:51 St-Louis: Collision entre un bus et une voiture

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales