Société

Le Réunionnais Victor François ne partira pas sur Mars


Mars One projette d'emmener des humains sur Mars en 2025 pour fonder un habitat permanent à partir duquel ils pourront vivre et se développer. Les candidats au départ sont conscients qu'il s'agit d'un voyage sans espoir de retour et qu'ils ne reverront donc jamais la Terre. Avant que le premier équipage ne se pose, Mars One aura installé un habitat durable conçu pour recevoir de nouveaux astronautes tous les deux ans.

Victor François, un Réunionnais qui enseignait à Mayotte et qui avait également vécu en Guadeloupe, avait passé avec succès le cap des différentes sélections. Il a d'abord fait partie des 202.586 premiers candidats sélectionnés, puis d'une liste restreinte de 705. Tous les espoirs lui étaient permis.

Malheureusement, les initiateurs du projet ne l'ont pas retenu dans la "short list" des 100 derniers sélectionnés, ceux qui vont avoir la chance de pouvoir débuter l'entraînement physique et psychologique dans une réplique de la future base martienne, et dont la liste a été publiée lundi.

"La forte réduction des candidats est une étape importante pour découvrir qui a vraiment l’étoffe d’aller sur Mars", a déclaré Bas Lansdorp, co-fondateur et chef de la direction de Mars One. "Ces aspirants martiens présentent au monde un aperçu de ce que seront les explorateurs des temps modernes".

Les candidats ont été choisis en fonction de leur compréhension des risques encourus, de leur esprit d’équipe et de leur motivation à faire partie de l’expédition.

Les prochains rounds des sélections se concentreront sur la composition des équipes qui seront capables de supporter toutes les difficultés d’une installation permanente sur Mars.

En janvier de l'année dernière, Victor François avait accordé une interview à Réunion 1ère. Il y avait déclaré : "Depuis tout petit, je suis passionné par l'espace. Quand j'ai vu en juin dernier la publicité de Mars One en me baladant sur internet sur un site scientifique, je me suis dit qu'il ne fallait pas laisser passer cette chance. Je rêve de cette aventure sur Mars. En plus, il y a dans ce projet, l'idée de partager cette expérience à plusieurs. Certes, on y va tout en sachant qu'on ne reviendra pas, mais j'ai l'espoir que technologiquement, il sera possible de revoir la Terre. De toute façon, même s'il n'y a pas de retour possible, je suis partant".

Mercredi 18 Février 2015 - 20:48
Pierrot Dupuy
Lu 2789 fois




1.Posté par KLD le 18/02/2015 21:22
zut , y en ils y sont tous les jours, mais ce n'est que parti remise §

2.Posté par môvélang le 18/02/2015 22:18
Il y a des ânes qui y croient vraiment,???????????????

3.Posté par Zarbi le 18/02/2015 23:07
Ils feraient bien d'y envoyer Noé !
Blague à part , ils vont bouffer quoi ? Des cailloux ?

4.Posté par La vox populi.com le 19/02/2015 00:17
Ils devraient prendre conseil avec Noé qui en un coup d'arche y emmène brèdes, bringelle et Dodo.....

5.Posté par L'Ardéchoise le 19/02/2015 01:42
Euh ou heu , c'est pas si grave . Y en a plein d'autres qui n'iront pas non plus.
Comme moi. Ben, je sais pas trop d'ailleurs pourquoi...
C'est pourtant mon "étoile", moi qui suis Bélier.
Je préfère avoir les pieds sur terre et juste la tête dans les étoiles en attendant Mars pour la suite du programme...
,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

6.Posté par noe le 19/02/2015 06:02
Je suis déjà parti sur Mars avec mon Arche ...
Il y a plein d'oxygène ... des arbres et même des martiennes bleues très sexy !

7.Posté par noe le 19/02/2015 06:03
Bonne fête du TÊT aux communautés asiatiques !
Vive la Chèvre !

8.Posté par vanille le 19/02/2015 06:13
Y en ils y sont .....
KLD tu peux partir, tu parles déjà le martien - lol

9.Posté par ONE le 19/02/2015 06:26
Il n'y aura donc pas de drapeau réunionnais sur Mars. C'est fâcheux, vraiment fâcheux. Au moins on n'aura pas dans quelques années l'affaire des Réunionnais de Mars comme on a l'affaire des Réunionnais de la Creuse. Donc si j'ai bien compris le Réunionnais Victor François qui a vécu dans les ex-colonies de La Réunion, de Mayotte et de la Guadeloupe voulait visiter la colonie de Mars. Qu'il se rassure: il y a tant d'autres ex-colonies sur notre bonne vieille Terre à arpenter!

10.Posté par Titi or not Titi le 19/02/2015 08:38
"Victor François, un Réunionnais qui enseignait à Mayotte et qui avait également vécu en Guadeloupe ..."

ils ont eu Peur d'un MGEN ! Bizarre !?! Hahaha !
il demandait 530% de SurRenumeration !
4 Mois de Vacances !
...

11.Posté par Naty974 le 19/02/2015 09:04
Wouaou !! Sans retour ça me ferait peur sauf si ma grand mère , mon père, ma mère et mes chats viennent avec moi jr me casse de cette terre sans problème ! Lol

12.Posté par Zarin le 19/02/2015 09:36
Mission to Mars (film)

Mission to Mars (ou Mission sur Mars au Québec) est un film de science-fiction américain réalisé par Brian De Palma, sorti en 2000. Il retrace une mission spatiale sur la planète Mars et fait référence au visage de Mars.

Wikipédia

13.Posté par Laïcien le 19/02/2015 11:29
La secoupe volante i attend' à ou mr Victor ,, et s ke ou rappèl le film V , navé Diana dedans !!

14.Posté par Maurice BONNET PIRON le 19/02/2015 16:16
QU IL GARDENT UNE PLACE POUR LES SOCIALO

15.Posté par KLD le 19/02/2015 18:44
ben oui , je parle martien , à force de lire zinfos , mais on se marre ...............

16.Posté par Père peinard le 19/02/2015 19:25
Post 10: Excellent, et en plus je pense que les sélectionneurs de Mars One ont eu peur qu'il ne se mette en grève parce que la soupe n'est pas assez bonne, qu'il fasse des stages incontrôlables dans les planètes voisines où le per diem est avantageux, ou qu'il demande sa retraite anticipée à 6 000 € par mois...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales