Politique

Le RSA va devenir un supplément de salaire de 80 à 100 euros

Matignon va transformer dans les DOM le RSA (Revenu de solidarité active) en RSTA (Revenu supplémentaire temporaire d’activité). Ce supplément de salaire financé jusqu’à l’horizon 2011 par l’Etat à hauteur de 60 millions d’€, correspondra à 80 à 100 euros pour les bénéficiaires, chaque mois.


Le RSA va devenir un supplément de salaire de 80 à 100 euros
Les informations qui vont suivre, sont à mettre au conditionnel, car la proposition de Matignon date d’hier et les négociations sont encore en cours. Elle a été mise sur la table pour permettre de trouver une issue à la crise en Guadeloupe.
Ce matin, Yves Jégo, secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, a confirmé la version de Matignon. “Le Revenu supplémentaire temporaire d’activité d’un montant de 80 à 100 euros, sera réservé aux bas salaires, c’est-à-dire à aux travailleurs qui ont une rémunération inférieure ou égal à 1,4 smic”.
Si ce dispositif qui sera appliqué en Guadeloupe “sera possible dans les quatre départements ultramarins", il est difficile de dire aujourd’hui si la petite enveloppe que l’Etat réserve aux 2.000 salariés guadeloupéens ayant un salaire supérieur à 1,4 SMIC, sera aussi étendue aux autres Dom.
Ce revenu supplémentaire temporaire d’activité sera entièrement financé par l’Etat. Le budget mobilisé pour trois ans est estimé à 50 à 60 millions d’euros.
C’est également l’argent public qui soutiendra l’effort du patronat “de 50 à 90 € versés aux entreprises et exonération de charges sociales et patronales” et celui des collectivités locales sous forme d’aide de 50€”.
La pérennité de cette loi prévue pour durer “un an et demi, deux ans, peut-être trois” reposera ensuite sur le bon vouloir des entreprises.
Ce sont toutes ces incertitudes qui vont sans doute faire encore perdurer la grève en Guadeloupe, car le LKP veut un engagement écrit de ce dispositif qui va au delà de trois ans. C'est tout l'enjeu de la suite des négociations…
Jeudi 26 Février 2009 - 19:01
Jismy Ramoudou
Lu 1153 fois




1.Posté par RONDPRE 57 le 27/02/2009 07:58
Des usines à gaz tout cela!!!

2.Posté par Tanya Cinq Balles le 27/02/2009 10:28
jvais pas forcément poster ds les clous là mais... Le délire c'est que la prise en compte n'a pas été assez spontanée, vigilante, attentive, consciencieuse... Et la réaction de l'Élysée, ou plus simplement arbitrage de l'État n'a pas été assez rapide.. Evidemment, les problèmes sous-jacent st profonds, et identifiés, on ne va pas se répéter, mais je pense que les négociations auraient pu être amenées plus favorablement ou.... raisonnablement, si il y avait eu réaction plus tôt...

Aujourd'hui, on est dans une logique de bras de fer

Je ne comprends pas bien la réforme présentée par cet article, mais ça ressemble à du bonbon cravatte... ek un ti bout la mori grillée... c'est exactement comme les 20 centimes, qu'on "nous" a filé la fois dernière... une solution "tazée" en urgence...

Plus large, cette volonté d'augmenter les revenus, tjrs, sans cesse, sans arrêt, je le ressens un peu comme un cercle vicieux... ça monte, ça monte, et tout le monde s'aligne la-dessus... This is the rat race....et si ça continue, les mecs vont râler parce qu'ils n'ont pas de voitures qui volent.. ou des lave-vaisselle... double arbre à came en tête...

Pourquoi ne pas plutôt exercer une pression toute autre sur la réelle formation des prix, un gros travail pour réduire le coût de la vie et les factures ?

Un collectif rural s'est exprimé hier, chiffres en main, et explique que les grdes surfaces doublent ou triplent le prix des salades et des fruits de la passion.... sans jamais en avoir planté aucune...!!

Ce n'est pas raisonnable. Du coup, le collectif veut organiser une autre distribution, basée sur des réseaux de proximité.... et c'est cela que le consommateur devrait suivre... et encourager !

Un peu de bon sens..... bordel...!

3.Posté par Cambronne le 27/02/2009 12:09

1. Posté par RONDPRE 57 le 27/02/2009 07:58
Des usines à gaz tout cela!!!


Oui mais c'est encore il faut l'admettre une remarquable usine à Gaz Jacobine s'il vous plait, et avec cela ils pensent régler les problèmes de fonds des Domiens ? FOUTAISE REGALIENNE METHODES DE "GESTION" JACOBINES,IGNARES EN ECONOMIE (QUI NE PROMETTENT EN REALITE QUE L'ESCLAVAGE A TOUS), ce qui prouve encore une fois que c'est bien la rue qui commande lorsqu'elle braille un peu plus fort que d'habitude ...
Ah! ça ira, ça ira, ça ira! Les Jacobins à la lanterne. ... Les technocrates énarques, on les pendra ! ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales