Social

Le RSA à la Réunion en 2011 : Quelle différence avec le RMI ?

Mis en place en juin 2009 en métropole, le Revenu de Solidarité Active (RSA) remplacera le Revenu Minimum d’Insertion (RMI) à la Réunion d’ici janvier 2011, puis il compensera également l'arrêt du Revenu Supplémentaire Temporaire d’Activité (RSTA). RSA : mode d'emploi.


Le RSA à la Réunion en 2011 : Quelle différence avec le RMI ?
Le RSA est un dispositif créé en 2007 afin d’apporter un soutien financier, tout comme le RMI, aux personnes sans emploi mais aussi aux personnes percevant des revenus limités.

Le député René Paul Victoria, qui a proposé l’extension de cette allocation à l’Outre-mer à la demande de la Ministre Marie Luce Penchard, annonce la mise en place de ce dispositif à la Réunion d’ici janvier 2011. Le RSTA, qui anticipe le RSA dans les départements d'Outre-mer, serait maintenu de façon transitoire sur 14 mois et devrait cesser d’être versé par la suite, les deux aides ne pouvant être cumulées.

Accessible aux moins de 25 ans

La principale différence entre le RSA et le RMI, c'est que le RSA pourra être touché par les moins de 25 ans, à condition que l'allocataire justifie deux ans de travail dans les trois dernières années. L'autre différence, le RSA viendra en complément d'un revenu faible et donc pas seulement pour les personnes sans emploi. Il existe donc le RSA "chapeau", en complément de revenus insuffisants, et le RSA "socle", dans le cas d’une perte d’emploi. Le but est de faire valoir les acquis de la jeunesse sans créer de discrimination sur l’âge.
Lundi 21 Juin 2010 - 17:17
Emilie Grondin
Lu 7344 fois




1.Posté par letchiflamboyant le 22/06/2010 11:58
Bravo, Monsieur le Député.... Il faudrait communiquer un peu plus sur vos actions que bien de personnes ignorent.

2.Posté par Va s'y letchiflamboyant le 22/06/2010 13:53
c'est clair il faudrait que M. victoria communique un peu plus sur le fait qu'il a proposé avant que le RSA n'entre en vigueur sous nos cieux un régime transitoires tout ce qu'il y a de plus inégalitaires en les français de France et les sous français des DOM sous des prétextes complétement alambiqués que nous laisserons M. le député nous communiquer puisque la plèbe le demande.

3.Posté par Dionysien le 22/06/2010 14:09
Y aura- t- il un dispositif différent pour les DOM /métropole et pourquoi si c'est le cas ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales