Social

Le Quotidien : Les grévistes devant la préfecture


La grève du Quotidien se poursuit ce matin à la préfecture. Une cinquantaine d'employés s'est réunie au son des "vuvuzelas". "Cette grève commence à durer et nous espérons trouver une solution aujourd'hui", explique une journaliste. Les manifestants ont été rejoints par des employés de Run Presse, la société qui distribue les journaux, eux aussi en grève.

Le porte parole de l'intersyndicale, Yannick Bernardeau, rappelle aux grévistes qu'"aujourd"hui nous ne sommes pas là pour négocier mais faire remonter notre message au gouvernement". Une réunion se tient actuellement entre les représentants des différents syndicats et un représentant de la Préfecture.
Mercredi 21 Juillet 2010 - 09:37
Emilie Grondin
Lu 1001 fois




1.Posté par thiburce le 21/07/2010 12:10
Je suis surpris par les salaires des journalistes après 20 ans. Je crois savoir en plus qu'ils ne sont pas aux 35H par semaine mais à plus.

Ils ont raison de rappler qu'un journal est fait grâce à eux et que la pub dépend de le qualité de leur travail et non pas le contraire.

Encore heureux que les patrons du Quotidien ne règlent pas ce mouvement comme ceux de Témoignages qui avait préféré virer tout le monde.

Bon courage aux journalistes de la presse écrite et numérique qui nous informent et permettent à leur confrères de l'audiovisuel de reprendre leur papier à l'antenne, souvent sans les citer.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales