Faits-divers

Le Procès Civis-Semita renvoyé au 20 février


Le Procès Civis-Semita renvoyé au 20 février
 
Le sénateur-maire Michel Fontaine et les autres co-prévenus ne seront pas jugés aujourd'hui en appel du procès des marchés truqués de la Civis. Le président de la chambre correctionnelle de la cour d'appel de Saint-Denis a décidé de renvoyer l'affaire au 20 et 23 février 2012.

Tous les avocats n'étaient pas disponibles pour représenter leur client alors que le procès avait été subitement rallongé de deux jours. Initialement, la cour d'appel avait programmé deux jours d'audience pour étudier cette affaire alors qu'il avait fallu plus du double en première instance, au tribunal correctionnel de Saint-Pierre. L'allongement de la durée du procès n'aura vraisemblablement pas été compatible avec les emplois du temps des conseils.

Dans cette affaire, c'est le parquet qui a fait appel. (Lire ici : Civis - Le procès en appel probablement reporté ).
Jeudi 17 Novembre 2011 - 09:53
.
Lu 1061 fois




1.Posté par Citoyen en colère le 18/11/2011 17:08
Lé bien dommage! Plus on vole gros, et plus on est 'protégé'?!?!
Si on accepte que c'était une 'erreur', sachez que ce voyou de maire continue et persiste dans l'erreur. Venez simplement voir l'état lamentable de la ville, de sa plage, de l'absence de tout arbre (et donc d'oxygène et d'ombre pour la ville la plus polluée de l'île), des 'fêtes' minables à gogo (tous les w-e la pseudo-fête, où plus personne ne vient, avec des décibels à vous péter les tympans, ce n'est plus la 'fête'!). Pour une ville sur-endettée, c'est affligeant! AU SECOURS!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales