Blog de Pierrot

Le Préfet semble enfin décidé à vraiment empêcher les surfeurs d'entrer dans l'eau

Lundi 21 Septembre 2015 - 03:21

Désolé de ne pas être d'accord, pour la première fois, avec mes amis d'OPR (Océan Prévention Réunion).

Sur leur page Facebook, ils regrettent que "la répression (soit) passée véritablement à la vitesse supérieure… Ce matin (les gendarmes) ont attendu une heure pour arrêter 2 pratiquants qui étaient dans l'eau à l'Hermitage… L'autre fois ils ont attendu deux heures des pratiquants derrière la digue…"

Comme je l'ai écrit le 23 juillet dernier dans mon précédent article consacré au sujet, à la suite de la dernière attaque, intitulé "Oui, vous êtes responsable, Monsieur le Préfet ", c'est malheureusement la seule solution, en attendant que l'on mette enfin en place des protections réellement capables de protéger les amateurs de sports de glisse lorsqu'ils pratiquent.

Nous ne pouvions plus continuer à vivre, comme si de rien n'était, dans le monde d'hypocrisie dans lequel nous nous trouvions. Avec d'un côté, le Préfet qui ne cherchait qu'à se couvrir administrativement, en cas de procès, en sortant des arrêtés interdisant la baignade, mais donnant l'ordre aux gendarmes de fermer les yeux sur les surfeurs et autres bodysurfeurs pratiquant leurs sports favoris sous leurs nez. De l'autre les surfeurs, parfaitement informés des interdictions, qui continuaient à surfer comme si de rien n'était. Et au milieu, les victimes d'attaques de requins dont la liste ne cessait de s'allonger. Dramatiquement. Avec les conséquences que l'on connait sur les familles, les proches, traumatisés à vie. Et sur l'économie de toute l'île, impactée par l'inconscience de quelques uns.

Il fallait sortir de cette situation schizophrène en empêchant les surfeurs de se mettre a l'eau, quitte à verbaliser ceux qui bravaient cette interdiction. J'étais même allé jusqu'à préconiser que l'on confisque les planches des "têtes dures", histoire que la mesure soit réellement dissuasive.

Bien évidemment, cette interdiction devra ne pas perdurer dans le temps. Elle ne devra être effective que le temps que l'on mette en place des mesures de protection vraiment efficaces, capables de permettre aux surfeurs de s'éclater en toute sécurité. Ce qui, d'après ce que l'on dit, ne devrait être l'affaire que de quelques semaine. Voire quelques mois pour certains sites. Mais que représentent quelques mois face à la mort assurée d'autres pratiquants si l'on devait continuer à surfer?

Cette décision de faire appliquer la loi était la seule décision sensée à prendre. Il est dommage que les préfets qui se sont succédé à ce poste aient attendu aussi longtemps pour prendre enfin cette décision de bon sens. Ce faisant, ils portent une lourde responsabilité dans les morts qui sont survenues...
Pierrot Dupuy
Lu 3176 fois



1.Posté par noe le 21/09/2015 07:12

Il a raison !
Sauf si on veut se suicider en se faisant croquer par des requins !
Malheureusement , on n'a jamais trouvé les vrais coupables ... pas de chair humaine dans l'estomac des requins pêchés ...
Est-ce vraiment des requins qui croquent les gens ?
J'ai un doute !

2.Posté par Candide le 21/09/2015 07:16

C'est le volcan qui a fait bouger le préfet. Les gens sont de plus en plus nombreux à ne pas respecter l'interdiction préfectorale d'accès à l'enclos et il a décidé d'agir. Mais comment verbaliser ces randonneurs tout en laissant les surfeurs braver l'interdit depuis des mois ?

3.Posté par DANORD le 21/09/2015 07:44

" Le Préfet semble " si d'ici là sa mutation pourrait arriver

4.Posté par Bébé requin le 21/09/2015 08:21

y a du boulot. hier matin à St leu , vers le spot de la gauche , il y en avait à l'eau!

Depuis le temps que je dis que ces mecs se croient tout permis : c'est interdit d'aller à l'eau , ils y vont , les gendarmes veulent intervenir , les faire sortir de l'eau , vite ils se mobilisent et gueulent qu'on veut les priver de leur liberté ( au fait , ça bosse pas un surfeur?) et quand l'un d'eux se fait bouffer ils gueulent aussi que l'état ne les a pas protégés...
Mais merde , quand un alpiniste se blesse ou se tue en montagne car il est sorti malgré le mauvais temps ,sa famille ne va pas pleurnicher que c'est la faute de l'état. elle assume .
Mais bon, l'alpiniste , le vrai , il ne pense pas sans arrêt à son brushing déstructuré!

5.Posté par A mon avis le 21/09/2015 13:09

Monsieur Dupuy vous avez changé de camp semble-t-il !
De plus vous croyez au père Noël :
" Elle [l'interdiction] ne devra être effective que le temps que l'on mette en place des mesures de protection vraiment efficaces, capables de permettre aux surfeurs de s'éclater en toute sécurité. Ce qui, d'après ce que l'on dit, ne devrait être l'affaire que de quelques semaine. Voire quelques mois pour certains sites."
Pensez-vous sérieusement que l'on puisse réellement empêcher les attaques de requin en pleine mer ?

Il faut être réaliste : le surf est devenu un sport à hauts risques ! Chacun (adulte) est responsable de ses actes ! OK @post 4.

6.Posté par à bebe requin le 21/09/2015 20:58

hier c'était DIMANCHE ! tu trouves ça bizarre toi, des gars qui travaillent pas le dimanche ?
et ta comparaison avec l'alpinisme est stupide : ils sont attaqués par des ours ou d'autres animaux tes alpinistes ?
t"es juste un gros frustré qui se défoule derrière son ordi sur les surfeurs ...
en même temps quand on voit ton pseudo débile, on situe vite le niveau ...
blairooooo !

7.Posté par Feelgood le 21/09/2015 21:50

Suite aux interactions et attaques sur d'autres usagers de la mer, il convient également d'interdire baignade, PMT, plongée, pirogue hawaiienne, kayak des mers, windsurf, kitesurf, etc...
Car tous ont connu des attaques +/- récentes.

8.Posté par couillonisse le 21/09/2015 23:55

ahahahahahaha et si on pouvait aussi leur confisquer leur planche ce serait le top ;) bizzz feelgood

9.Posté par Romain le 22/09/2015 13:52

Couillonise, un article sur le surf sans ta précieuse intervention. Je te cache pas que j'ai été très inquiet pendant un moment ;)
Merci de penser à mon ulcére et ne pas me repondre agressivement, moi je l'ai pas été.

10.Posté par tinkièt romain le 22/09/2015 20:31

couillonisse n'est agressif qu'avec les surfeurs, et à travers un écran.
si tu surfes pas t'as rien à craindre ...

11.Posté par li le 22/09/2015 20:59

Tout contrevenant doit etre verbalisé
Sur la route, dans les airs, en mer, ou sous terre
Avec ou sans cravatte
Et les etres superieurs retournés à l expéditeur
Avec accusé de réception of course

12.Posté par li le 22/09/2015 22:38

Translucide en quête de brillance annoncé pour ce week end .
Attention vice caché.
Operation ken lancé

13.Posté par couillonisse le 23/09/2015 06:46

Mon cher romain, tous les reunionnais savent qui sont les plus agressifs :) pleins d'images me reviennent ahahah ...

14.Posté par romain le 23/09/2015 08:27 (depuis mobile)

Plus d agressivité qu ailleurs ?? Allons allons. Lors de tous conflits d''opinion l agressivite s exprime au bout d''un moment.

15.Posté par polo974 le 23/09/2015 13:22

bah, si seulement, il abrogeait l'interdiction du commerce de ces requins.

il faut une pression forte sur ces espèces, et seule la pêche peut y arriver.

pour que la pêche soit possible, il faut un débouché.

et l'interdiction ne repose sur rien de vraiment probant.

sans parler de la clownerie de Mayotte où le préfet s'est aussi senti obligé d'interdire ce commerce, sans doute par solidarité envers son pote de la Réunion...

(il aurait été plus utile d'interdire la pub pour l'alcool à moins d'un km d'une école, d'un collège, d'un lycée. le nombre de vies sauvées serait nettement plus élevé.)

16.Posté par couillonisse le 23/09/2015 14:05

Merci romain pour cette confirmation ;)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >