Politique

Le Préfet appelle les acteurs politiques à "s'engager", 36 émeutiers interpellés

La Préfecture dresse un bilan de cette nouvelle nuit d'exactions que le Préfet, Michel Lalande, condamne "avec la plus grande fermeté". Voici le communiqué.


Le Préfet appelle les acteurs politiques à "s'engager", 36 émeutiers interpellés
Pour la seconde nuit consécutive, plusieurs communes de l’île ont connu d’importantes violences urbaines entre 20h et 4h.

Michel Lalande, préfet de La Réunion, condamne avec la plus grande fermeté ces exactions et appelle tous les acteurs politiques, sociaux, associatifs à les réprouver et à s’engager afin de prévenir de nouvelles violences.

Ces attroupements de casseurs (600 environ) sont sans rapport avec les rassemblements pacifiques liés à la cherté de la vie.

A Saint-Denis, dans le quartier du Chaudron, deux commerces ont été pillés, deux autres ont subi des dégradations importantes. Le mobilier du centre social du quartier a été vandalisé.

Un bungalow hébergeant une "cyber case" municipale a été incendié. Un début d'incendie de la bibliothèque de quartier a été maîtrisé par les sapeurs-pompiers qui ont essuyé de nombreux jets de galets.

Au Port, deux commerces ont été vandalisés, huit autres ont subi des dégradations importantes. Cinq véhicules ont été incendiés sur le parking extérieur d'une concession automobile où d'autres véhicules ont été dégradés.

A Saint Benoît, quelques individus ont réussi à s'introduire dans deux supermarchés et ont commis des vols de boissons alcoolisées, parfums et cigarettes avant l'intervention des gendarmes arrivés immédiatement sur les lieux.

Un bungalow commercial a été détruit par incendie.

Au cours de cette nuit, 36 émeutiers ont été interpellés (26 ont été placés en garde à vue).

Au total depuis deux jours, ce sont 64 personnes qui ont été interpellées et 48 placées en garde à vue. Deux d’entre elles seront jugés dès aujourd’hui.

Plus de deux cent cinquante représentants des forces l’ordre étaient engagés sur le terrain. L’hélicoptère de la gendarmerie a appuyé les opérations de rétablissement de l’ordre. Trois policiers ont été blessés.

L’action des forces de l’ordre a été entravée par la présence sur les lieux de plusieurs centaines de badauds, dont de nombreux enfants. Le préfet demande solennellement aux parents et adultes étrangers à ces violences de ne pas venir assister aux affrontements compte tenu des dangers et pour permettre aux policiers et gendarmes d’intervenir avec plus d’efficacité."
Jeudi 23 Février 2012 - 12:03
.
Lu 7083 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

58.Posté par Sansblague le 23/02/2012 18:07
Le 1er politique qui devrait s'engager c'est SARKO. Ce préfet osera t-il le lui dire?

57.Posté par franck le 23/02/2012 18:04
le Préfet est très bien
vivement le rétablissement de l'Ordre

56.Posté par Lapanouloter le 23/02/2012 17:29
Il faut arrêter de réfléchir Messieurs les dirigeants locaux.

Le peuple ne réfléchit pas le ventre et le réservoir vides !!!

Agissez contre le vrai problème local : le monopole et l'entente dans les prix sur cette île !!!!

C'est d'abord le rôle de l'Etat. Les élus devraient s'en souvenir et ne pas essayer de ne pas se renvoyer les responsabilités.... !
Un peu de courage, Messieurs les Elus, à moins que vous n'avez été élus que pour assurer la continuité du monopole des quelques sociétés réunionnaises qui détiennent l'économie de l'île....

Le peuple le comprendra très vite et vous ne serez plus du tout crédibles.

55.Posté par dash le 23/02/2012 17:16
pour poste 24..
le DASH lé en route.....

54.Posté par bilbon974 le 23/02/2012 16:27
Désolé mais j'ai bossé 15 ans pour construire mon affaire, employer 5 personnes (donc faire vivre 5 familles) et je n'admet pas qu'un casseur mineur ou pas soit excusé, pas ses copains, ses éducateurs, son Maire, ses juges.
5 ans de travaux forcés au minimum, et si les cailloux ne sont pas bien cassés : pas de repas, pas de repos. Ils vaut qu'ils intègrent la vrai valeur du travail. Voila ces jeunes qui pensent qu'en cassant tout ils auront plus.... Non pas d'accord.
Pour les mineurs que l'on prenne les parents aussi, plus de CAF pendant 5 ans, plus rien de gratuit pour eux, qu'ils remboursent puisqu'ils laissent leurs gamins être les rois du monde, qu'ils assument jusqu'au bout, c'est dans la loi, les parents sont responsables jusqu'à la majorité.

53.Posté par PierPaulJac le 23/02/2012 16:19
Dans le titre il est dit que : Le Préfet appelle les acteurs politiques à "s'engager"
Il devrait être plutôt le premier à s'engager :
- dans la lutte contre le monopole des prix à la réunion
- dans la surveillance des ententes commerciales entre grandes enseignes locales pour faire converger le chariot type vers le même coût final (+ ou - 3%) , même si au détail on note des différences sur certains produits,
- dans la mise en place d'un vrai observatoire sur les prix à la réunion, intégrant notamment les produits pétroliers...et non des études dont le but est de prétexter que le travail de fond est soit disant mené...
Alors, in fine cette situation n'est que le résultat du manque d'engagement de son administration depuis plusieurs années sur ces thématiques. Chaque Préfet se contente de gérer la situation à coût d'étude sur la vie chère....tout les 3 ans que dure leur passage, en espérant que les mouvements de mécontentement n'aient pas lieux..... Pas de bol c'est tombé sur lui !
Alors quand l'Etat décidera t-il de s'engager réellement....!!!!!

52.Posté par et moi et moi le 23/02/2012 16:07
Plus rapide de faire venir des renforts de CRS que le Dash !

51.Posté par bla bla le 23/02/2012 16:01
39 et 40 parce que vous vous n'arrivez pas à trouver du travail vous êtes content que les casseurs détruisent le lieu de travail des autres...BRAVO!!!! Quelle mentalité.
Déjà les casseurs ils en n'ont rien à faire, eux ils cassent pour leur plaisir. Dire on casse pour manger mdrrrr les casseurs ils ressortent avec des ecrans plat des home cinéma des boite de cigarette...ils vont manger ça pffff aret di nimporte koué té!!!
La vérité est que ces casseurs non aucun respect, aucun civisme, ce sont les mêmes qui agressent qui volent qui jurent sur domoun tout le temps. Ils traînent dans la rue toute la nuit et vous croyez que les parents disent quelques choses.
Il disent être désœuvrés, mais c'est clair que si on ne fait rien pour s'en sortir et qu'en plus on veut jouer le caïd qui va vouloir vous embaucher!!!
Moi aussi j'ai grandi dans les quartiers sensibles, mes parents à eux 2 ne touchaient pas plus de 700 €/mois pour vivre, et c'est pas pour autant qu'ils nous laissaient dehors. Au contraire ça doit vous donner envi de vous en sortir. Quand il n'y a pas d'emploi on fait quoi, on essai d'avoir au minimum le bac, après on se forme on se renseigne, ou on va en France se former et revenir. Il y a toujours une solution quand on veut vraiment. Mais là ce sont des gens qui préfère se la jouer grand caïd et se croire supérieur. Le résultat ce sera quoi, il finiront en prison ou sdf.

50.Posté par kaloupillé le 23/02/2012 16:00
Si Monsieur le Préfet DE LALANDE était vraiment Logique depuis qu'il est à L' Ile de la Réunion qui à remplacer Maccioni il devrait faire mieux en sachant que la Saône et Loire et peut être complice de tous les Mouvements Politiques qui se passent à L' Ile de la Réunion en sachant que cette Ile est dans la Pauvreté depuis plus de 60 Ans qui n'a pas d'issues pour s'en sortir mais Malheureusement SARKOSY et Marie- Luce PENCHARD savent trés bien que le BUSINESS sous les Cocotiers Rapportent énormément du FRICS et c'est pour cela qui vont pas les Pénalisés ces 5 FAMILLES Réunionnaises qui sont des Personnalités de L' économies Réunionnaise qui concentrent une bonne partie des Activités économiques de L'ILE , dont les Familles Caillé chez PEUGEOT = au chiffres
d' Affaires plus de 760 Millions d' Euros par AN qui était Président du M.E.D.E.F. à la Réunion qui dirigeait à sa guise les Réunionnais
DE CHATEAUVIEUX chez SAPMER ( 42 Millions d' Euros par An et dans le Groupe BOURBON plus de 6 300 Collaborateurs de plus de 28 Pays avec plus de 335 Navires en Général Président D' AXA - qui font un chiffre d' Affaires plus de 760 Millions d' Euros par AN
Famille ISAUTIER un des Acteurs les plus Dynamiques de L' Economie Réunionnaises Jérôme Isautier qui est à la Tête du 1 er Distributeur de RHUM de Sup De - Co à MARSEILLE avec plus d'un Millions de Bouteilles par AN et sans oublier L' Immobilier et le Tourismes
Adam RAVATE qui possède le ROY- MERLIN , LAPEYRRE , INTERSPORTS et MANGO qui font du Bénéfices sur le dos des Réunionnais et qui s'enrichissent à la Réunion aprés avoir quitté L' INDE qui sont le Roi du Pétrole à la Réunion depuis des Décénis et profitent de L' IMPÖTS à bas prix pour s'en mettre plein les fouilles depuis des Décénis plus de 60 Ans à la Réunion dans toute L' Ile
LA Famille GOULAMY ( ARMEMENT des Mascareignes et Groupes de Peinture et Chimie MAUVILLAC , les Surgelés des Mascareignes, Création de L' A.D.I.R. et l'Introduction du Téléphone Mobile à la Réunion en 1993 et S.F.R. , Société Réunionnaise de Radiotéléphone S.F.R. Basés à PARIS avec son Fils NASSIR et sa Fille AZMINA qui dirigent la Branche Batiment et L' Alimentaire
I.R.T. ( Ile de la Réunion Touriste à signé un Partenariat avec l' équipe FOOTBALL du P.S.G. dans laquelle évolue Guillaume HOARAU qui coute 175 000 Euros sur le dos des Pauvres Réunionnais
Ler CLUB - MED Construit un Paradis Fiscaux pour Riche Investissements à L'Ile Maurice avant de
s' attaquer à la Réunion ( 40 Villes de haute Gammes destinés aux étranges , un Programme Truffé
d' avantages et devenir Résident Mauricien mais Réservés à une Clientèle Fortunés à ALBION
( Village de la Côte Ouest adosséà L' Hotel de LUXE du Club - Med , des Villas de Gamme sortie de terre entamé en AOUT 2008 , Immobilier porté par le Club Med qui a acheté 35 Hectares de Terrains à ALBION pour un nouvel Hotel déjà présent au Canonniers dans le Nord le Club- Med s' investissent dans les Villas de LUXE pouvant Bénéficier du Programe I.R.S. ( et les heureux Propriétaires sont des SUISSES - FRANCAIS et c'est Véronique BERTRAND qui est Directrice du Développement des VILLAS du CLUB-MED et le Directeur Marketing c'est Katia HERSARD ...... voilà MONSIEUR le Préfet de la Réunion il y a du BOULOT sur la Planche avant que votre Reigne se Termine sous les Cocotiers de L' Ile de la Réunion à Méditer !!!

49.Posté par Job le 23/02/2012 15:53
Je suis bien d'accord avec toi caton2 post 45 et j'apprécie tout particulièrement ton rappel à Platon post21.

Je ne sais pas où l'on va mais on y va. Nos élus de tous bords sont tellement minables avec leurs petits arrangements entre copain/coquin. les uns piquent dans la caisse, les autres veulent leur "petit" boulot bien payé et protéger leurs copains:coquins (le PCR en est une excellente illustration), Les citoyens vont tout de même pas les emmerder avec leurs petits problèmes. L'intervention de zilbert est édifiante de bétise et d'absence de charisme.

Bon, on a Zozo Carapouye pour nous sauver - MDR -

48.Posté par tech le 23/02/2012 15:41
regarder par la

47.Posté par Juliette CARANTA- PAVARD le 23/02/2012 15:39
*Moralité: ce bon Préfet LALANDE aurait dû rester contrôleur des P. et T. Comme tout ce qui nous est servi, ICI, spécialement à la Réunion, il a dépassé son seuil de compétences.

46.Posté par Caton2 le 23/02/2012 15:22
27. « Pas plus loin que hier soir sur réunion 1ére dans le magazine sur les mouvements sociaux qui secouent l’ile un jeune disait à un représentant politique « que le peuple a mis des zélus en place pour réfléchir et les défendre », réponse de l’élus « on doit y réfléchir ensemble », réplique du jeune « que le peuple ne pouvait réfléchir le ventre vide ».
Et vous écoutez ça sans éclater de rire? Des jeunes qui veulent d’abord remplir leur ventre pour réfléchir? Des jeunes affamés? Affamés de jeux vidéos dernier cri, du dernier modèle de l’i phone, de l’i pad, affamés de 4x4 de luxe...? Encore un effort la « société »: déjà qu’on est pas affamé sans travail, alors pourquoi on serait pas dans l' luxe sans travail? Hein, mec? Moi j' kiff le luxe, j’veux le luxe! Trop bien le luxe! Alors je vole le luxe et je casse le reste!

40. « Me dites pas qu'il y a le moyen pacifiste pour se faire entendre !! je vous arrêtes tt de suite, cela ne marche pas !! On a tous des exemples dans la tête !! Il y a que comme ça qu'on peut se faire entendre et faire bouger les choses !!! »
Faire bouger les choses? Est-ce qu’il y a l’ombre d’une idée de faire bouger les choses chez vos héros? Déjà vous introduisez du raisonnable, chose qui leur est incompréhensible: «  Après, le problème, c'est que les gars devraient "casser" que les grandes enseignes (quand tu vois les marges qu'ils se font sur le dos des producteurs, c'est pas normal) mais casser la petite boutique du quartier ou encore moins brûler la case du chaudron ou les voitures !!! ».
Tout faux! On voit tout de suite que vous n’êtes pas un casseur mais que vous aimez bien que d’autres jeunes fassent le boulot à votre place... Un peu lâche? Il faudrait en plus qu’ils respectent vos valeurs, qu’ils soient « raisonnable » dans la casse! Vous êtes déjà un vieux; vous n’avez rien compris! Le fun c’est de tout casser; pas de discrimination positive! Vous croyez qu’en banlieue on casse des bagnoles de riches?

39. « Quand on va a la Région demander un emploi ils nous disent: Ah bien, si vous voulez un boulot faut connaître un élu ! Après on pleure parce que ça pète ! GOUT A NOU ! »
Et grâce à ces casseurs la Région va vous donner un emploi? Même pas en rêve!Ces gars qui sont vos champions, ils s’en foutent d’avoir un emploi! Ils s’en foutent de vos revendications de petit bourgeois accroché à son île comme un arapète à son caillou, et qui se prend pour un révolutionnaire; ces gars ne savent même pas le sens du mot révolution. Ils s’éclatent! Allez donc leur exposer vos analyses à deux balles, mais faites attention à vos deux balles!


45.Posté par sarko le 23/02/2012 15:19
Qu'attend mr Patel pour virer cet allumé de caroupaye de la CCIR ? Un danger public !!

44.Posté par bla bla le 23/02/2012 15:17
C'est clair qu'il faut donner l'exemple. Il est où le maire de St Leu qui s'était donné en spectacle, excité comme un chien enragé mardi. Ce sont ce genre de comportement de surexcité qui envenime les choses et qui font que certains imbéciles en profite pour casser. On ne l'entend plus aujourd'hui, après avoir excité les gens il est rentré tranquillement chez lui à st leu et laissé le Port et le chaudron dans la violence. Pourquoi ne vient t-il pas au chaudron faire le même spectacle mais cette fois-ci contre les casseurs. C'est tellement plus simple de s'en prendre au préfet qu'à ceux qui détruisent, qui volent qui agressent pfff....lamentable

43.Posté par Zézére974 le 23/02/2012 14:39
Je suis complètement d'accord avec DON PAKE !!!

42.Posté par et moi et moi le 23/02/2012 14:37
parfums, cigarettes, alcool... je veux voir Mr le préfet les déclarations de perte de ces sociétés, qui se gavent, auprès de leurs assureurs;
A ce moment nous recouperons vos informations avec leurs déclarations !

41.Posté par Zézére974 le 23/02/2012 14:35
Quand je vois les gens qui disent que c'est une honte de tout casser comme ça !! Que les premières manifestations étaient pour la vie chère !! Moi je pense que le problème est plus profond que ça !! A mon avis cette "mini-révolution" est un signal d'alarme sur tout ce qui se passe en ce moment !! Etant jeune moi-même, je vois pour moi un avenir très difficile (manque de boulot, vie chère...) Je pense que ces agitations sont dût à un drame beaucoup plus profond ! Après, le problème, c'est que les gars devraient "casser" que les grandes enseignes (quand tu vois les marges qu'ils se font sur le dos des producteurs, c'est pas normal) mais casser la petite boutique du quartier ou encore moins brûler la case du chaudron ou les voitures !!! Me dites pas qu'il y a le moyen pacifiste pour se faire entendre !! je vous arrêtes tt de suite, cela ne marche pas !! On a tous des exemples dans la tête !! Il y a que comme ça qu'on peut se faire entendre et faire bouger les choses !!!

40.Posté par DON PAKÉ le 23/02/2012 14:00
BRAVO ! OUF ! Enfin on va être entendu ! Après avoir essayé de parlementer il a fallu en arriver là pour attirer l'attention ! Et l'autre SARKO qui en rajoute sur le dos des exclus ! Du travail obligatoire pfffffffffffffff Les élus & le préfet, le bâton de dynamite qui explose aujourd'hui vous le teniez dans la main sans le regarder alors qu'il s'était enflammé ! Maintenant ou vous agissez ou vous dégagez ! Ces émeutes sont un mal pour un bien. Désolé pour ceux qui ont perdu des choses mais la violence exprimée est à la hauteur de ce que l'on subit au quotidien ! La pauvreté, l'exclusion, la négligence et le harcèlement ont assez duré ! Maintenant on veut agir ! Pour commencer la politique, la finance, l'administratif doivent être relayés au second rang. C'est nous les pauvres qui sommes au coeur du problème. On veut participer et être reconnu dans cette société. Arrêtez de dire qu'on ne veut rien faire ! La mobilité est un échec, la corruption politique doit être terminée. Vous nous avez envoyé au bout du monde obtenir un diplôme, maintenant donnez nous un boulot ! On le mérite et voulons de la reconnaissance ! Quand on va a la Région demander un emploi ils nous disent: Ah bien, si vous voulez un boulot faut connaître un élu ! Après on pleure parce que ça pète ! GOUT A NOU !

39.Posté par in solution le 23/02/2012 13:34 (depuis mobile)
i fo Ratenon, Momon Papa lé la,Thierry Araye,é la population i exprime a zot in bon coup devant la prefecture in matin é kroi a mwin les choses va bougé!!! Kréol lé tro timide é kan nou agit tro tard i fé rien connerie kom cet violence... AGISSONS!!!

38.Posté par in SMICAR le 23/02/2012 13:22 (depuis mobile)
ou sont les dinosaures de la politik les Verges,Virapoulé,Langenier,Robert....... eux seuls peuvent intervenir sur ce problèm de vie cher!! Koi? le Prefet!? i koné mèm pa la misere social ke vi les reunionnais!! seul les soit disant élus doit agir

37.Posté par Sauceblanche le 23/02/2012 13:21
Mi gain pi ek politichiens la !!

36.Posté par Bertel de Vacoa le 23/02/2012 13:21
Je voudrais dire a ceux pour qui les bandes semblent être devenues la grande peur que les regroupements de jeunes ont toujours fait peur, ils ont la force du nombre et paraissent incontrôlables mais n'en sont pas moins hommes. Au début du XXe siècle, c'étaient les Apaches, dans les années 1960, les blousons noirs, puis les loubards et les zonards. Aujourd'hui, ce sont les "jeunes des cités" qui ont la particularité d'avoir le plus souvent la peau colorée, ce qui renforce la peur du fait des caricatures qui tiennent généralement lieu d'analyse sur leurs "origines" et sur l'islam. Mais si ces peurs persistent, c'est aussi à cause de certains politiques qui cherchent à exploiter les faits divers, et de certains journalistes qui s'y précipitent dans une logique sensationnaliste, comme ces derniers jours.

35.Posté par "Sarkozy a fait perdre beaucoup de temps à la France et à la Réunion" le 23/02/2012 13:20

34.Posté par En deux coups de cuiller à pot, deux grimaces, trois haussements d'épaules et deux petits moulinets, notre petit président a trouvé la solution pour régler le problème du chômage et réduire les injustices : le 23/02/2012 13:18
"la droite est au pouvoir depuis 10 ans, j'ai du mal à comprendre comment elle peut se présenter devant nous avec un tel aplomb, quand on sait la situations catastrophique qui est la nôtre.

Toutes ces promesses alléchantes, pourquoi ne pas les avoir mises en oeuvre depuis 10 ans?

Désolé les gars, mais là ça commence à vraiment se voir que vous vous foutez des français et des réunionnais."

je fais juste un copier coller d'un commentaire vu sur le site, pas besoin d'en rejouter...

"En deux coups de cuiller à pot, deux grimaces, trois haussements d'épaules et deux petits moulinets, notre petit président a trouvé la solution pour régler le problème du chômage et réduire les injustices :

"

33.Posté par Jean Pierre H le 23/02/2012 13:16
Certains oppresseurs lé entrain de monter les creoles les uns contre les autres. Fé attention mes fréres, toute creole lé dans la m...., si nout toute té solidére ( creole ) navé poin ca jordu. Les casses ke néna jordu , jamé va rive sa St Gilles, et creole i trouve sa normal. Rouve zot zié

32.Posté par Jean Pierre H le 23/02/2012 13:10
Le préfet demande solennellement aux parents et adultes étrangers à ces violences de ne pas venir assister aux affrontements compte tenu des dangers et pour permettre aux policiers et gendarmes d’intervenir avec plus d’efficacité."
Avec les renforts arrivés aujourd'hui, le Préfet i ve totoche creole, la Réunion sera bientôt la " nouvelle Syrie" les oppresseurs contre les oppressés.
Eh zot les oppresseurs arrete dire creole c'est la racaille, zot president té ve totoche la racaille des banlieues avec Karcher , ici va totoche creole à coup de fusil.
Le Bashar péî nous va sanctionne a li dans les urnes, le Président viré ,le Préfet i ca va aussi li.
Laisse pas passer la chance que nou néna bientot

31.Posté par SEVERIN le 23/02/2012 13:08
Vive la France des E??????S

30.Posté par Logique le 23/02/2012 13:05
10
Sartre?
Le type qui s'est trompé sur tout et mentait sur le reste?

Mieux vaut choisir une autre référence, cher berger putatif.

29.Posté par Moucataou le 23/02/2012 13:02
Ils cassent tout sauf la CAF & la Poste !!! quelle bande d'assistés dégénérés !!

28.Posté par pseudo jetable le 23/02/2012 13:02
De Droite, de gauche, du centre ou girouette phénomène de mode depuis un certain temps sur notre volcan, ces zélus savaient bien que la cocotte allait exploser un jour. Depuis plusieurs années ; ces zélus sont au courant de la situation sociale de l’ile et des problèmes de notre jeunesse. Ils ont fait quoi pour interpeller le gouvernement depuis des années ? Ils sont zélus et ont un mandat du peuple. Ils ont proposé quoi pour casser les monopoles sur cette ile ? Grands groupes qui financent par ailleurs leurs campagnes électorales de ce même zélus. Exemple concret des dernières élections sur ste suzanne ou les distributions de poulet ou de lapins surgelés suffisent à faire élire le roi. Les 24 communes de l’ile ne sont pas à l’abri d’événements comme sur le chaudron ou le port avec nos 120000 demandeurs d’emploi.
Depuis 2 jours, une fois que la mèche a été allumée, on entend 3 maires, conseillers généraux intervenir sur les médias. Ils faisaient quoi avant (depuis 2008), pensaient quoi de la cherté de la vie, du chômage des jeunes, de la casse du secteur social ? Et les autres (sénateurs, députés, conseillers régionaux, généraux, maires et adjoints)? Combien d’interpellation du gouvernement sur la situation locale depuis 2008 ? Combien d’éducateurs dans les rues, auprès des jeunes et des familles en difficultés, de travailleuses familiales dans l’aide éducative aux familles qui vivent à la limite de la précarité ?
Pas plus loin que hier soir sur réunion 1ére dans le magazine sur les mouvements sociaux qui secouent l’ile un jeune disait à un représentant politique « que le peuple a mis des zélus en place pour réfléchir et les défendre », réponse de l’élus « on doit y réfléchir ensemble », réplique du jeune « que le peuple ne pouvait réfléchir le ventre vide ». Morale de l’histoire, élu de la mairie depuis 2008, ce politique a besoin du peuple 4 ans après son élection et quand il y a le feu. Ce même élu, lors des cantonales sur st denis a retiré sa candidature au 2eme tour pour laisser LA place à un dindar sur les camélias suite à quelques arrangements entre annette et la présidente du conseil général. Et après, il vient sur un média pour demander un travail collaboratif avec la population. C’est à l’image d’une grande majorité de zélus de ce département.

27.Posté par noe 2012 le 23/02/2012 12:56
Pour les maintiens de l'ordre , cela revient au Préfet !

Les élus préfèrent rester tranquillement chez eux et looker la télé ....
Souvent de nombreux maires n'habitent pas dans la commune où ils sont responsables ...

S'il arrive quelque chose de grave dans leur commune , il est difficile de les joindre !!!

26.Posté par ndldlp le 23/02/2012 12:47
d'abord le calme
ensuite la négociation.
tienbo larg' pas.
mais pas dans la violence inutile.

et je ne suis pas le dernier (sinon le premier) à fustiger l'inaction de l'Etat et des élus locaux.

25.Posté par Melanchon viens, le 23/02/2012 12:46
Le pompier pyromane appelle les acteurs politiques à "s'engager".

mais lui? s'engage-t-il a faire baisser durablement les marges? intégrer la prime cospar dans la hausse du smic et des salaires ?

24.Posté par ZKAEL le 23/02/2012 12:44
Lo Préfet i allume de feu apré li kri au feu ...
Nous n'avons rien à attendre de la réunion de demain après-midi à la Préfecture ... le Préfet à déjà dit non, Didier Robert a dit que ce n'était pas possible, la SRPP i an fou, bann gro zinportatèr i tira pa 1 centime po zoulaz nout misèr ... les autres responsables politiques lé au pouvoir i fé lo mor ... minm si na inn la nu fer lo ver o Port na 2 zour.
Lèr lé sérié ... toutsa va pèt dan nout gèl domin soir dan tout Larénion !!!

23.Posté par zen.... le 23/02/2012 12:44
Que faut-il de plus pour que les autorités prennent des mesures radicales, que tout soit brulé et saccagé ?? une ile en feu et des bains de sang.
Messieurs les RESPONSABLES- si tel est vraimemnt le titre que vous méritez - le MAIRES , LES sous PREFETs et PREFET : est-ce nous le peuple de vous dire de réagir ??? quelle inertie???
Suggestion : décrétez un arrêté de couvre feu (si en plus il faut vous dire ce qu'il faut faire.....).

A bon entendeur....

22.Posté par Caton2 le 23/02/2012 12:40
(Socrate) Le bien mis en avant, et par lequel l'oligarchie s'était établie, c'était bien l'excès de richesse, n'est-ce pas ?
(Adimante) Oui.
-Et c'est ce même désir insatiable de la richesse et l'indifférence à l'égard de tout le reste induite par le souci de gagner de l'argent qui l'ont conduite à sa perte.
-C'est vrai.
-Eh bien, ce que la démocratie définit comme bien, n'est-ce pas un désir insatiable à son égard qui la détruit ?
-Mais dis-moi ce qu'elle définit ainsi.
-La liberté, . Ne serait-ce donc pas d'elle dont, dans une cité démocratique, tu entends dire qu'elle a la part la plus belle et que, pour cette raison, ce n'est que dans une telle cité qu'il convient qu'habite quiconque est par nature libre ?
-On entend en effet, ce mot répété à tous bouts de champs.
-Eh bien, comme j'allais le dire à l'instant, ce désir insatiable d'elle et l'indifférence à l'égard de tout le reste, c'est cela qui fait changer ce régime et le prépare à avoir besoin de la tyrannie.
-Comment ?
-Quand, me semble-t-il, une cité démocratique assoiffée de liberté a le malheur d'être dirigée par de mauvais échansons, et qu'elle s'enivre plus que de mesure d'elle à l'état pur, alors, si ses dirigeants refusent de filer doux et de lui laisser une totale liberté, elle châtie ceux qu'elle tient pour responsables, comme des meurtriers et des tenants de l'oligarchie.
-Ils agissent en effet, ainsi.
-Et ceux, qui obéissent aux dirigeants, elle les couvre de boue, les accusant de se livrer eux-même à l'esclavage et d'être des moins que rien, alors que les dirigeants qui se laissent diriger et les dirigés qui dirigent, aussi bien dans les affaires privées que publiques, elle les loue et les honore. N'est il pas alors inévitable que dans une telle cité la soif de liberté vienne à tous ?
-Comment en serait-il autrement ?
-Et qu'elle s'insinue, mon très cher, jusqu'au plus profond des maisons et qu'en fin de compte il n'y ait jusqu'aux animaux en qui l'anarchie se développe ?
-Que veux-tu dire ?
-Que le père s'habitue à devoir traiter son fils d'égal à égal et à craindre ses enfants, le fils s'égale à son père, n'a plus honte de rien et ne craint plus ses parents, parce qu'il veut être libre ; le métèque (= étranger résident ou esclave = qui n’est pas citoyen, ndr) s’égale au citoyen et le citoyen au métèque, et la même chose pour l'étranger.
-C'est bien ce qui se passe.
-À tout cela, s'ajoutent encore ces petits inconvénients : le professeur, dans un tel cas, craint ses élèves et les flatte, les élèves n'ont cure de leurs professeurs, pas plus que de tous ceux qui s'occupent d'eux ; et, pour tout dire, les jeunes imitent les anciens et s'opposent violemment à eux en paroles et en actes, tandis que les anciens, s'abaissant au niveau des jeunes, se gavent de bouffonneries et de plaisanteries, imitant les jeunes pour ne pas paraître désagréables et despotiques.
-C'est tout à fait ça !
-Mais en fait, le comble, mon très cher, de l'excès de liberté, tel qu'il apparaît dans une telle cité, c'est quand ceux et celles qui ont été achetés ne sont en rien moins libres que ceux qui les ont achetés. Et dans les relations des hommes avec les femmes et des femmes avec les hommes, le point où en arrivent l'égalité des droits et la liberté, nous étions près de n'en quasiment rien dire !
-Pourquoi pas, pour citer Eschyle, « dire ce qui nous est venu à la bouche à l'instant » ?
-Bien sûr. Et c'est ainsi que je parle. À quel point les animaux qui sont au service de l'homme sont beaucoup plus libres dans une telle cité qu'ailleurs, c'est incroyable pour qui n'en a pas eu l'expérience. Car sans mentir, les chiennes, comme dit le proverbe, deviennent en tous points semblables à leur maîtresses, et les chevaux et les ânes, habitués à aller en tout librement et fièrement, heurtent à tout instant dans la rue les passants qui ne s'écartent pas ; et tout devient ainsi gavé de liberté.
-C'est, mon propre rêve que tu me racontes là ! Car je subis bien souvent de telles mésaventures quand je vais à la campagne.
-Et le résultat, de tous ces abus accumulés, tu le conçois, c'est qu'ils rendent l'âme des citoyens si délicate qu'à l'approche de la moindre apparence de servitude, ils s'irritent et ne peuvent le supporter. Et tu sais bien qu'au bout du compte, ils n'ont plus cure des lois écrites ou non écrites afin de n'avoir jamais nulle part à supporter de maître.
-O combien, je le sais !
-Eh bien, mon très cher, tel est le beau et vigoureux commencement duquel naît la tyrannie, ce me semble.

République, VIII, 562b-563e

Si on met entre parenthèse les quelques mots concernant la condition d’esclave et la condition de la femme, qui peuvent paraître choquants de nos jours (je rappelle que ce texte fut écrit par Platon au Vème siècle avant JC) ce texte est d’une flagrante actualité...

21.Posté par marsupilami le 23/02/2012 12:40
L'article sur les 5 familles qui font la pluie et le beau temps à la réunion est à actualiser. Surtout, il ne fait qu'effleurer la partie émergée de l'iceberg. Il y en a bien d'autres qui tirent les ficelles et qui sont discrets. Pour vivre heureux, vivons cachés. Et puis, il faut pas oublier l'acteur économique qui prend de plus en plus de place et qui a une puissance de frappe qui fait peur à tout le monde, c'est Hayot. S'il y en a 1 qui a les portes ouvertes partout et haut plus haut niveau, c'est lui.

20.Posté par Bertel de Vacoa le 23/02/2012 12:38
Et si cet excès de vitalité de ces groupes de jeunes n'était que leur manière a eux de gérer un mépris réciproque avec les forces de l’ordre ou avec une société ouvertement raciste et discriminante ?
Voire une façon de gérer une frustration matérielle , eux qui sont si souvent prives de tout ?
Les violences collectives sont bien souvent chez eux un moyen de « régler ses comptes avec la société » et d’inverser la violence sociale.
En creux ces affrontements posent la question des ressources sociales de ces jeunes et de leur moyens de s’épanouir en étant hors du jeu scolaire et hors du système de production. C’est une très vielle question qui se repose aujourd’hui et auxquelles les habituelles diatribes haineuses des fascistes de service n'apporte aucune réponse.

19.Posté par internaute le 23/02/2012 12:37
le préfet va déclencher une guerre, il commence a préparé son armée...

18.Posté par E. Delest le 23/02/2012 12:18
Même si l'appel aux acteurs politiques est pertinent vu leur passivité ne faut il pas faire appel aussi surtout aux acteurs économiques et au MEDEF par exemple ?
Pour ce qui est des politiques un exemple : M. René-Paul Victoria qui se représente ... il sert à quoi ?
Et il est loin d'être le seul pour qui on peut se poser la question ...

Par ailleurs M. le Préfet a sans doute eu pour consignes que ça se passe au mieux pour ça ne transpire pas trop en métropole et que la campagne du "sortant-candidat près du peuple" ne soit pas polluée par ça ...
Pas certaine qu'il gagne ...

17.Posté par m c m f le 23/02/2012 12:10 (depuis mobile)
mi 2mande a - pk le préfé y apl ls ote mai li ou sa li lé pk li vien pa renconte ls geans pk li sorte pa dans trou tang zot méme réunionais zot trouve pa bizard ke 1 gro zozo come sa y cachiete a li deriere le bone z elu a kose li sa pa su le terain moin mi aimerai 1 moune y explike a mwn sa 2 kwa li la peur eske parazard li la peur ke bna y fé a li la po cme ls supermarché ou b1 parceke li kné ts ce ke y arive c sn fote a zot reunionai jugé

16.Posté par un st paulois le 23/02/2012 12:06
CAROUPAYE préfet DE LA GLANDE la roule à nous.

Allé pas la réunion de demain car le préfet i baisseras le prix de l'essence et li la prévu renfort pou tabasse à nous.
Moin lé sur n'aura lo mort a partir de demain.

15.Posté par alex du sud le 23/02/2012 12:04
De la fermeté dans le traitement judiciaire.On verra dans les prochains jours les profils de ces charmant "manifestants":descolarisés, sans instruction, sans emplois et intelligence. Bref de vrais nervis bien utiles à qui les utilisent.A ces messieurs qui tirent dans l'ombre les ficelles, je voudrais leur dire qu'un jour les masquent tomberont, et qu'il y a sur cette île des personnes (tout l'inverse de moi)qui ne demandent qu'à en découdre et qui feront parler les armes si la situation venait à s'aggraver, s'ils se sentaient menacés.Qui alors prendra ses responsabilités? Caroupaye? Robert qui joue sur les bas instincts des hommes (le racisme et la haine, en dosant subtilement ses paroles, sans jamais déraper?) j'en doute fort; mais les frères n'oublieront pas!

14.Posté par muppets le 23/02/2012 12:04
Les casseurs, des parasites à vie, je dirais presque comme leurs parents (surtout quand on voit des enfants de 10 ans participer aux pillages). Pourtant il y aurait une solution pour la police, pourquoi ne pas utiliser les mêmes projectiles que ceux qu'on utilisent pour endormir les fauves, ce sont des fauves eux aussi. Après on a plus qu'à les ramasser, les charger dans la benne d'un camion et direction la prison. Bon si certains ne se réveillent pas c'est un peu ennuyeux ...

13.Posté par midiazot le 23/02/2012 11:41
domtom cette liste Elle ramasse et investie en dehors de la réunion, Je pense que cela leur passe au dessus, (pour une fois qu'il y a quelques choses qui est au dessus).
C'est comme les élus ils s'agitent quand ils ont besoins de nos voix après c'est Alzheimer. Combien sont sur le terrain ?????. Je suis pas dans son secteur Mme Bellot elle bouge..
La réunion nout fierté il en font quoi les politiques. il ramasse l'argent après confesse. D'une autre manière ça leur profite malheureusement.. Je vote X après je vote Y et après X elle est ou la diversité et le métissage politique nos jeunes qui partent en métropole ou ailleurs ils ne sont pas la bienvenue par les politiques peur d'être déloger et finir avec les z'afèr an misouk

12.Posté par aastra le 23/02/2012 11:35
C'est aussi trop facile de pillé saccager et détruire des locaux que des personnes on mis trés longtemps à construire !!! C actes son scandaleux !!!!!!!! Des délinquants !!! EN PRISON !!!!!!!!!!!!!!!!

11.Posté par Peuple de Moutons décervelés le 23/02/2012 11:26
" LA VIOLENCE SE DONNE TOUJOURS A UNE CONTRE - VIOLENCE , C'EST- A - DIRE POUR UNE RIPOSTE A LA VIOLENCE DE L'AUTRE " J P Sartre . Eloquent le silence du grand Chante-Matin qui la semaine dernière encore se faisait encenser à Marseille avec toute sa RACAILLE - D'EN- HAUT , responsables de la misère généralisée dans toute la France .Idem pour l'autre marionnette de la Gauche Molle , qui n'a fait qu'approuver la politique néfaste et suicidaire de ces 4 dernières décennies .

10.Posté par @1 le 23/02/2012 11:22
Excellente remarque : le pouvoir aujourd'hui, ce sont les acteurs économiques qui l'ont. Les politiques sont à la botte et n'ont aucun pouvoir.

Je remet le lien :

http://www.toutelareunion.net/actualites/les-5-familles-qui-font-la-pluie-et-le-beau-temps-a-la-reunion/

9.Posté par CITOYENS TROMPESl!!!.. le 23/02/2012 11:21
ces politiciens sont tous des inconscients ils auraient du être présents depuis bien longtemps!!. de vraies imbéciles , la population les jugeront au moment venu!!!.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales