Faits-divers

Le Port: Un homme met en fuite deux jeunes qui voulaient abuser d'une joggeuse


En entrée de la Zac 2000 au Port où cette agression a eu lieu. Les deux jeunes ont pris la fuite après l'intervention salutaire d'un citoyen
En entrée de la Zac 2000 au Port où cette agression a eu lieu. Les deux jeunes ont pris la fuite après l'intervention salutaire d'un citoyen
Que se serait-il passé sans l’intervention providentielle de cet homme ? La question taraude toujours Sophie (prénom d’emprunt) qui a été abordée mercredi par deux jeunes dans la Zac 2000 du Port.
 
Il est approximativement 9h lorsque Sophie fait son jogging dans les grandes allées de la zone d’activités très fréquentée par les professionnels. Mais certaines zones de la Zac sont moins passantes car "elles ne sont pas encore aménagées, et sont donc en friche", avise Michel, son sauveur.
 
Ce matin là, Michel était venu dans la Zac 2000 pour tout autre chose. Sauver une autre vie en quelque sorte."Je quittais l’endroit où des gens avaient signalé aux services sociaux de la mairie la présence d’un homme désoeuvré vivant dans un container, explique cet agent qui œuvre dans le social. Mais cette homme en détresse n’était pas présent lorsque je suis passé. J’ai donc repris mon véhicule. Quelques mètres plus loin, j’ai donc aperçu une femme en train de se débattre avec deux hommes", relate Michel.
 
La joggeuse raconte à son tour : "j’allais regagner La Possession de l’autre côté de la Zac  pour récupérer ma voiture. C’est là que j’ai été abordée par deux hommes en scooter. Ils étaient casqués", garde-t-elle comme détail. Un vol à l’arraché ? Même pas, la mauvaise rencontre tourne à une tentative d’agression sexuelle. Tous ont en mémoire aujourd'hui ce viol qui est intervenu il y a une dizaine de jours du côté de la Rivière des Galets.
 
"Ils ont commencé à m’attraper au bras pour essayer de m’entraîner avec eux". La jeune femme se débat de toutes ses forces.
 
"Le premier est venu vers moi"
 
Au carrefour, Michel aperçoit la scène. Il s'avance encore à côté du scooter trafiqué, sans carénage. "Je me rapproche en voiture dans l’espoir de dire aux gars : arrêtez !" Arrivé en face d’eux, les deux jeunes libèrent leur future proie. "Je pensais qu’ils allaient en rester là, mais non, ils n’ont eu aucune hésitation pour m’attaquer à mon tour."
 
"Ils sont venus l’un après l’autre. Ça se voit qu’ils ont l’habitude,…ils avaient l’air sûr d’eux. Je dirais qu’ils avaient entre 20 et 25 ans, plutôt sportifs. Le premier est venu vers moi". Malgré ses 55 ans, Michel arrive à se défaire du premier agresseur par un coup bien placé… "Je lui ai donné un coup de pied là où il faut", dit-il malicieusement, conscient d’avoir agi à bon escient.
 
L’acolyte du premier agresseur s’approche alors. Grosse différence, celui-ci porte un couteau à la main. "Comme je n’ai plus 20 ans, j’ai des mouvements assez lents. J’ai géré l’affaire, simplement géré. La lame est passée au niveau de mon avant bras où elle m’a éraflée". Malgré ses réflexes d’évitement, Michel ne pourra esquiver la pointe de la lame qui le touchera au niveau d’un muscle du bras. "Pas grand-chose, deux points de suture par le médecin", relativise ce citoyen héroïque.
 
De son côté, Sophie raconte la scène. Pour l’anecdote, les deux n’ont pour l’heure pas échangé depuis cette agression. Et pour cause, affolée, Sophie avait quitté la scène de l’agression sans savoir qui venait de lui porter secours en s’interposant.
 
"On peut imaginer ce qui aurait pu se passer"

 
"Le monsieur est descendu de sa voiture en courant, leur a demandé de me lâcher et c'est ce qu'ils ont fait. Moi je me suis tout de suite éloignée assez loin quand même. Mais l'un d'eux avait un couteau et ils l'ont attaqué. J'ai vu tomber le premier (l’agresseur, ndlr) sans trop comprendre ce qu'il s'était passé, et ensuite, le monsieur m’a crié plusieurs fois de partir, alors je suis partie le plus vite possible en courant sans demander mon reste. Et avant de tourner dans une rue, j'ai jeté un dernier coup d’œil, il avait réussi à désarmer le deuxième et les deux ont sauté sur leur scooter et se sont enfuit. Je suis montée dans ma voiture et suis partie à fond complètement tremblante et paniquée. J'ai d'ailleurs failli avoir un accident au stop, raconte la joggeuse. Arrivée chez moi, j’ai pleuré, j’ai pleuré, suis restée assise sur mon escalier, je ne pouvais même plus ouvrir ma porte tellement je tremblais, je pleurais, j'étais essoufflée, je ne sentais plus mes jambes du tout". En retrouvant ses esprits, Sophie  se souvient d’un détail : le véhicule de son sauveur portait un logo du TCO. C’est donc en contactant la collectivité que nous avons pu retrouver la trace de ce sauveur. "Cher monsieur, si vous lisez cet article, je tiens à vous remercier beaucoup, beaucoup. Peut-être même que vous m'avez sauvé la vie", affirme Sophie.
 
"On peut imaginer ce qui aurait pu se passer", souffle Michel. Retire-t-il une satisfaction de ce geste de bravoure ? La modestie le gagne. Comment aurions-nous réagi ? "Ce n’est quand même pas comme ces héros du Thalys…", en rigole-t-il. "Mon père disait : les héros sont tous au cimetière. J’ai géré la situation qui se présentait à moi, c’est tout. Tout le monde aurait fait pareil, pense-t-il. Non, j’ai beaucoup plus de respect pour un chirurgien par exemple qui sauve des vies tous les jours que pour un événement inattendu comme celui-ci. J’ai géré la situation qui se présentait à moi…".
 
Jeudi 3 Septembre 2015 - 18:50
LG
Lu 9740 fois




1.Posté par noe le 03/09/2015 19:55
Il vaut mieux faire son jogging chez soi ... c'est plus prudent !
Félicitation à son sauveur ! son ange gardien du jour !

Je lui donnerai bien la vraie légion d'honneur des sauveurs de ces dames !

2.Posté par Phoénix974 le 03/09/2015 20:10
Eh elle a porté plainte après çà lààà????J'ai pas suivi...

3.Posté par Moin la di le 03/09/2015 20:19
Lu aussi mériterai l'Elysée aussi, bien qu'il dit le contraire c'est un Héro BRAVO MONSIEUR et les deux gratels ils sont où ?

4.Posté par véridik le 03/09/2015 20:32
le port lé gaillard!

5.Posté par Mémé le 03/09/2015 20:38
Pas fufu la Sophi de jogger ds un endroit désert.
Ou bien prenez un chien avec vous.
Dommage que vous n'ayez pas appeler la police de suite.
Peut etre qu'ils auraient été arrêtés et empêchés de nuire à nouvo.
Bravo à ce courageux monsieur.
Oui une médaille pour le remercier.

6.Posté par JOGGER le 03/09/2015 20:49
Un grand bravo à ce Monsieur courageux .
Le sens de l'honneur , le vrai courage, ce qui s'appelle un Homme , un vrai.....
Vous avez beaucoup de mérite cher Monsieur.
Vous méritez bien plus qu'un médaille cher Monsieur

7.Posté par Travis le 03/09/2015 21:40
Quel que soit l'âge, Femme ou Homme, faire face à l'adversité ! même si on a les chocottes !

8.Posté par pasmal le 03/09/2015 22:11
le réunionnais n'a jamais vu de femme de sa vie comme s'il n'avait ni soeur ni maman,prenez un abonnement aux vidéos club les gueux

9.Posté par Thierry MASSICOT le 03/09/2015 22:36
Le titre de l'article: "Le Port: Un homme met en fuite deux jeunes qui voulaient abuser d'une joggeuse " Ben non, c'était pas des jeunes! C'était des voyous, des délinquants, des lâches surtout..Toujours la même confusion, la jeunesse n'implique pas le crime...Bravo à ce Monsieur...Qu'aurions nous fait? Qu'aurais-je fais? Peut-être tourné la tête pour ne pas voir...J'en sais rien, j'en sais foutrement rien, merde!

10.Posté par Philippe du Chaudron le 03/09/2015 22:48
Super courageux votre intervention Monsieur, formidable ce que vous avez fait pour cette dame.Bravo à vous.

11.Posté par le 03/09/2015 22:56
Et hop direction les clubs de self défense. Qu'attendent les collectivités pour financer les cours gratuits pour les femmes toute l'année et pas que ponctuellement ?

12.Posté par matthieu le 03/09/2015 23:36
Chacun doit pratiquer le krav-maga et pas de pitié,en cas d'agression,on les défonce et s'ils restent sur le carreau,rien à redire,c'est satisfaisant.
Rétablissons la guillotine pour tous ces voyous,le peuple souverain le demande.

13.Posté par tanguy47 le 04/09/2015 00:22
un petit conseil aux joggeurs (euses) dotez vous d'une bombe lacrymogène çà peut vous sauver la vie.

14.Posté par Photo Nu & Beauté le 04/09/2015 00:46
Heureusement qu'il reste des vrais hommes ^^

15.Posté par Citoyen le 04/09/2015 01:47
Il merite aussi une médaille.

16.Posté par ALAIN DIMITRI le 04/09/2015 08:19
LE PORT OU LES PORCS

17.Posté par Fabiho le 04/09/2015 08:47
Suivons l'exemple de ce Monsieur ! Bravo, j'espère que son geste sera récompensé officiellement.

18.Posté par Nono le 04/09/2015 08:58
Bravo Monsieur, de tout cœur avec votre coup de pied dans les parties. Faut retrouver ces deux lascars pour leur faire gouter le sort qui leur est réservé dans les prisons.

19.Posté par olivia le 04/09/2015 11:04
BRAVO à cet homme pour être venu au secours de cette femme. Il mériterait une décoration. C'est inquiétant la montée de cette délinquance violente dans notre île, les parents qui fabriquent des délinquants ont leur part de grande responsabilité dans l'éducation donnée. Faudrait supprimer les alloc à partir du deuxième enfant car certains, je dis bien certains, font des enfants pour les alloc et aides diverses et cela a des répercussions sur la hausse de la délinquance sans fin

20.Posté par pasmal le 04/09/2015 11:30
ces mecs non ni mere ni soeur?

21.Posté par li le 04/09/2015 14:57
En voila un brave
Il merite les honneurs et medaille "koc péi "
Mes encouragements a la joggeuse-
Heureusement tout se termine bien cette fois ci
Et au trou les macros

22.Posté par Caffreman le 04/09/2015 15:50
Je dis bravo à ce monsieur, beaucoup n`aurons pas pu faire de même,moi encore moins (je sais pas me battre).
il aurait du foncer avec sa voiture sur leur scooter,cela les aurais refroidis...

23.Posté par Que faire? le 04/09/2015 19:41
Pendant ce temps, les deux cagnards courent toujours !

24.Posté par muppets le 04/09/2015 20:10
Bon y en a au moins un des deux qui a eu des sensations sexuelles !!!

25.Posté par efaef le 04/09/2015 22:16
J'espère qu'on retrouvera ces deux salopards ! Qu'est ce qui peut bien passer par la tête de ce genre d'individu !? Pauvre femme prise pour du gibier..quel monde de m**** !
En tout cas bravo Michel pour ce coup bien placé !

26.Posté par Max le 05/09/2015 11:36 (depuis mobile)
Bravo! En espérant que ce monsieur sera décoré, car quand je vois qu'on décore n'importe qui cela me fout en l'air il mérite une médaille et de la reconnaissance ... Encore bravo!!

27.Posté par michel le 05/09/2015 16:55
tout le monde ment... en moyenne deux fois par jour ! Mais certains maîtrisent le mensonge mieux que d'autres ! Je prends l'exemple de ce Michel que je connais très bien pour l'avoir fréquenter. A lui tout seule il à déjà sauver plus de personnes que tous les héros de Marvel réunis. Même mode opératoire, une femme poste une lettre de remerciements à la presse et comme toujours personne n'a porté plainte. Rappelez vous et c'est toujours au port il c'est battu avec dix gars pour sauver une femme. Je remarque au passage que cette fois ci, le courrier n'a pas était envoyé au quotidien mais à zinfo et le jir. Pourquoi? Parce que il y a pas trop longtemps le quotidien à fait une enquête sur ce monsieur et il c'est avérer que tous était faut. Menteur un jour Menteur toujours. A la prochaine sauvetage.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales