Faits-divers

Le Port : Tué en pleine rue à coups de gomme-cogne

Au Port, Patrick Palmont, 28 ans, est décédé dans la nuit de vendredi à samedi, abattu par deux tirs de gomme-cogne. L'auteur des faits, Jean-Félix Kybio, a été arrêté par la police. Ce dernier était, d'abord, intervenu dans une dispute entre Palmont et sa compagne.


Le Port : Tué en pleine rue à coups de gomme-cogne







Vers 1 heures du matin au Port, une dispute entre un homme, Patrick Palmont, 28 ans et sa compagne a tourné au drame dans la nuit de vendredi à samedi. Patrick Palmont se trouvait avec sa compagne dans le centre-ville du Port, près du Kabardock. Une dispute violente éclate et plusieurs coups sont portés par Palmont sur la femme.

Jean-Félix Kybio, témoin de la scène, s'est interposé pour mettre fin aux coups portés par l'homme. Selon des témoins, les insultes n'ont pas arrêté entre les deux hommes. D'autres personnes assistant à la scène ont tenté de calmer la situation.

Selon les premières constatations, Patrick Palmont, s'est dirigé vers son scooter, mais au lieu de partir, il est revenu à la charge vers Jean-Félix Kybio. C'est là que les coups de feu ont été tirés. Deux coups à bout portant, qui n'ont pas laissé de chance à Patrick Palmont. Touché au thorax, dans la région du coeur, il a succombé à ses blessures malgré l'arrivée rapide des secours sur place.

Les forces de l'ordre sont rapidement arrivées sur les lieux. Jean-Félix Kybio s'est tout de suite rendu et a été placé en garde à vue. Selon ses premières déclarations, il n'aurait pas voulu tuer et ne pensait pas porter des coups de feu mortels.

L'autopsie de Patrick Palmont a confirmé que les deux coups de feu étaient la cause de la mort. Le gomme-cogne était chargé avec des chevrotines chargées de plombs et billes.

Jean-Félix Kybio devrait être présenté à un juge d'instruction aujourd'hui et mis en examen pour meurtre.
Dimanche 12 Septembre 2010 - 08:28
Julien Delarue
Lu 4736 fois




1.Posté par bwarouz le 12/09/2010 09:05
il ne voulait pas tuer avec un gomme cogne chargé de chevrotine ???

2.Posté par Joseph II, le 12/09/2010 12:27
Le fait que des sociétés aient le droit de fabriquer des armes et qu'on ait le droit de les vendre, n'est-ce pas çà la cause première de tous les meurtres par arme à feu ?

Si ces armes n'existaient pas, il y aurait beaucoup moins de sentiment de toute puissance chez ceux qui les possèdent.

A quand un procès des fabricants de gom-cogne et -surtout celui de l'Etat qui autorise ce genre de fabrication?

Pourquoi pas autoriser aussi les grenades offensives et les bazooka en vente libre ?

C'est quoi ces magasins qui mettent en vente, en vitrine des couteaux baïonettes, des fusils à pompe etc ... ?

Drôle de société où on a le droit de vendre cette merde.

Ah j'oubliais, les Etats Unis sont notre modèle absolu.

Bientôt dans les prisons bourrées à bloc les mafia règneront en maîtres et on prend le chemin du grand-frère US. Y a plus qu'à restaurer la peine de mort et ouvrir des centrales de force, mettre les détenus à la chaine dans les campagnes.

C'est çà la question numéro UN que plus personne ne se pose : pourquoi autoriser la fabrication de ces engins et en légaliser la vente ?

Pourquoi ? parce que nous vivons dans une société où ce sont les marchands qui font les lois. Il n'y a pas de petit profit.

Même la mort nourrit une armée de gens, surveillants de prison, hôpitaux, pompes funèbres, il faut bien voir que le marché des armes fait fleurir d'autres marchés.

Et on se croit sortis du Moyen Age et "civilisés" ?

3.Posté par Logique le 12/09/2010 12:53
Je n'ai jamais compris pourquoi les munitions de gomme cogne ont le même calibre que les fusils de chasse !

avec un diamètre légèrement différent, il serait plus difficile de les charger d'autre chose que de leurs munitions en caoutchouc.

Ceci dit, à bout portant, on tue aussi avec des munitions en caoutchouc, surtout si le bout du canon est posé sur la poitrine au niveau du coeur...

4.Posté par le zoreille le 13/09/2010 08:01
Comme vous avez raison Joseph II ce sont les marchands en tous genres qui font la loi.Après ces armes en ventes libre mais interdites d'usage regardez les véhicules( autos,motos) qui roulent à plus de 220 km-h alors que les autoroutes n'autorisent que 130km-h,regardez les scooters,on vend des kits qui leur permettent de rouler à 90km-h au lieu de 60,voyez l'alcool dans les bars et les magasins.Je crois que çà rapporte beaucoup trop à l'état pour qu'on interdise ces ventes!

5.Posté par peter seewald le 21/11/2010 21:14
bravo joseph, tu a exactement dit ce que beaucoup de chefs d'etat (dont les notres premiérements) devraient entendre. on pensse avoir avancé grace a la technologie, mais on ce tue (certe peut etre moin qu'avant) toujours pour des conneries, l'etre humain ne comprend pas la valeur d'une vie car on lui donne l'occasion de la détruire en si peut de temps.

6.Posté par fiuman le 21/11/2010 22:30
Encore un couplet de joseph ; bientôt interdiction de la vente des fourchettes ou des râteaux, les objets ne sont pas responsables des actes des hommes!
cessons de donner le rmi pour obliger ces tarés à se bouger le cul pour se nourrir!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales