Faits-divers

Le Port: Steve et son père réservent leur version à l'IGPN


Le Port: Steve et son père réservent leur version à l'IGPN
Trois inspecteurs de l'inspection générale de la police nationale sont arrivés dans le département ce mardi 11 février. Ils entameront leurs premières auditions pour faire la lumière sur les circonstance qui ont vu un adolescent perdre l'usage d'un oeil, au Port, lors d'affrontements entre des policiers et des émeutiers.

Le premier qui devrait être entendu sera la victime du tir de flash-ball. Le père de Steve confiait ce matin que, jusqu'alors, il n'avait reçu aucune confirmation de la part de la police sur le moment de l'audition.

Les enquêteurs devront ensuite tenter de déterminer quel est l'agent qui aurait visé délibérément l'adolescent qui se trouvait avenue Rico Carpaye, au Port, lors des émeutes dans la nuit du 31 janvier au 1er février. Les témoins de la scène évoquent néanmoins qu'il s'agissait d'un policier de la brigade anti-criminalité.

Un temps confiée à la sécurité départementale, l'enquête a finalement été basculée vers la police des polices pour des raisons évidentes de proximité des protagonistes locaux.

Sur les conseils de son avocat, le père de la jeune victime, Frédéric Chafi, explique qu'il ne s'exprimera plus pendant un temps. Au moins sans doute le temps de ces auditions. "Steve est très fatigué", souligne-t-il.
Mardi 11 Février 2014 - 12:09
Lu 2109 fois




1.Posté par Zbob le 11/02/2014 12:46
"Steve et son père réservent leur version à l'IGPN "
Ah bon, et les interviews à la Télé les jours derniers c'était quoi?
ceci dit , ce gamin perdu un œil et ça c'est dramatique

2.Posté par Choupette le 11/02/2014 13:00
Tout comme la prof n'a pas à venir faire de rapporter les propos du petit curieux sur les ondes, sans utiliser le conditionnel mais en prenant parti pour son élève; alors qu'elle n'était pas sur les lieux.

Que fait-elle de son devoir de réserve ?

Inouï.

3.Posté par noe le 11/02/2014 14:06
Que la vérité soit faite sur la terre, au ciel et en tout lieu !

Un drame dramatique !

4.Posté par Réunionnaise curieuse le 11/02/2014 14:30
Le silence est d'or, mais avec tout ce qui a été dit depuis le début devant les médias par les différents protagonistes, on se demande ce que ce sera si ils se mettent à parler ...

Par ailleurs, j'invite certains braillards à méditer cette phrase tirée de ce reportage :

" Un temps confiée à la sécurité départementale, l'enquête a finalement été basculée vers la police des polices pour des raisons évidentes de proximité des protagonistes locaux."

Imaginons ce que ce sera le jour ou il n'y aura à La Réunion que des fonctionnaires ( police-justice-éducation-hôpitaux-armée ) sang pour sang créole ???

5.Posté par PaulHO le 11/02/2014 16:18
C'est bien connu!

Tous les blessés d'émeutes, qui cassent, brulent, pillent et caillassent deviennent de simples badauds dès lors qu'une blessure arrive.

il se promenait là les mains dans les poches à des heures indues au coeur de l'émeute. Buccolique!


Et cette enseignante surement réactionnaire qui s'émeut , tout en ne s'étonnant pas qu'un jeune qui doit aller à au collège ou au lycée le lendemain se promène au coeur de l'émeute en pleine nuit.


Taubira va faire voter une loi qui obligera au CRS d'envoyer un courrier recommandé aux émeutiers qui stipulera:

"si vous ignorez le présente rappel à la loi, et continuez de lancer des cailloux ou tout objet contondant, nous serons susceptibles de devoir faire usage du lance grenade fumigène de type n°XY 55246 et nous nous excusons par avance des désagréements et autre blessures involontaires que cela pourrait vous occasionner.

En cas de desaccord de votre part, veuillez nous le faire savoir en lancant en notre direction à 3 reprises et espacé d'une seconde tout objet contondant de votre choix.

veuillez agréer cher Monsieur nos salutations..."

Cette loi est en préparation je vous le dit!


Mdr cette société qui n'a ni queu et encore moins de tête.

6.Posté par égalité fraternité le 11/02/2014 17:20
Avec toute la bave déversée ces derniers jours il y a encore des choses à savoir ???

OUI !!!

La version des policiers qui recevaient des galets sur la tronche !!!

7.Posté par Choupette le 11/02/2014 18:37
Edit : "n'a pas à venir faire de rapporter les propos ..." pfff

" ... à venir rapporter les propos " évidemment.

8.Posté par matahahrit le 11/02/2014 21:57
Quand des galets volent tu mets ton bouclier. Si tu tires sur un môme, t'es en faute grave et tu seras jugé. Je crois encore en la justice de mon pays, une des dernières corporations à avoir un peu de dignité, donc nul doute que le coupable sera sanctionné. Malheureusement peu de chance qu'il goûte à la cellule même si je me prends à rêver dans mon angélisme indécrottable. S'il n'est pas "muté" par contre, je lui conseille une bonne assurance-vie....

9.Posté par Môvélang le 12/02/2014 08:08
J'ESPÈRE QU'ON NE VA PAS PRIVILÉGIER LA THÈSE DES DÉLINQUANTS, AUJOURD'HUI, C'EST RISQUÉ D'ÊTRE POLICIER OU GENDARME, , IL DOIVENT FAIRE UN BOULOT TOUT EN FAVORISANT LA TÂCHE DES VOYOUS

10.Posté par Kréol974 le 12/02/2014 08:09
Néna "La police des polces " ; à cause na point "La délinquance de la délinquance "... comme ça y vérififié ke zot y déconne bien ; sak y fé semblant , y casse pa , lé viré de la délinquance ....

11.Posté par S le 12/02/2014 16:48
Le père réserve sa version sans être présent sur les lieux au moment du drame… Encore un comique celui là !

12.Posté par matahahrit le 12/02/2014 21:35
@ 11 : juste ferme ta bouche imbécile...

13.Posté par vanille le 17/02/2014 12:43
Post 8
75% des français ne croient pas à la justice de leur pays. C'est grave. La grande majorité des 25% qui y croient s'appelle "naif"ou " racaille".

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales