Faits-divers

Le Port: Ouverture d'une enquête suite à une possible bavure policière


Le Port: Ouverture d'une enquête suite à une possible bavure policière
La direction départementale de la sécurité publique a été saisie par le procureur de la République pour enquêter sur une affaire de violences policières, selon une information du Journal de l'île.

L'incident se serait déroulé au Port le 16 avril dernier. Ce jour là, Judex Bupto, un retraité diabétique fait un accident de la route après un malaise au volant. Trois policiers interviennent sur les lieux et conduisent le conducteur au poste le soupçonnant, à tort, d'avoir bu.

Selon ses dires, Judex Bupto n'aurait pas été bien traité par les agents et aurait été blessé aux genoux pour avoir été trainé par les policiers, lors de son passage malencontreux au commissariat.

D'après le journal, une enquête interne est en cours mais elle n'a encore abouti à aucune sanction administrative à l'encontre des policiers incriminés.
Jeudi 26 Avril 2012 - 07:01
.
Lu 894 fois




1.Posté par Melenchon viens le 26/04/2012 08:24
Avec la police de sarkozy on connait la musique: ils vont avoir un avertissement et au bout de 15avertissements un blame. on connait l'affaire Nairet et les nombreux policiers relexés apres avoir eborgné des passants avec leur flashball.

2.Posté par pocpoc le 26/04/2012 08:56
A Melenchon Viens post 1, vous êtes un peu naif en parlant de la Police de Sarko car si HOLLANDE devient président ce sera la Police d HOLLANDE : vous n avez rien compris les hommes passent mais les institutions restent.

3.Posté par Bavure, sûrement pas. Habitus certainement !!! le 26/04/2012 10:29
@2 : la naïveté est de votre côté, ou tout du moins l'ignorance du fonctionnement de nos institutions. Il y a une ligne directrice qui part de la tête de l’État, le PM étant le supérieur hiérarchique de toutes les administrations exception faite des forces armées (Pdt). La police a toujours oscillé entre 2 rôles majeurs : prévention (îlotage, patrouille ,...) et répression (BAC,...), le maintien de l'ordre public et la protection du pouvoir en place étant des fondamentaux (droite comme gauche). Selon le pouvoir politique en place, le curseur sera plus ou moins déplacé entre répression et prévention. Les gardiens sur le terrain, dans le cadre de leur travail quotidien restent les mêmes et je crois que c'est ce que vous voulez dire : ils vont avoir les mêmes réflexes (lié à leur milieu familial tolérant ou non, leur éducation ouverte sur l'autre ou non,...). Là où est le changement, c'est la réaction de leur hiérarchie directe (OPJ, Commissaire, DDSP, Min Int) et indirecte (parquet associé). Depuis 2002 et l'arrivée de Chirac, la promesse de plus de sécurité pour le quidam (ie vous et moi) non seulement n'a pas été tenue (trucage systématique des chiffres de la délinquance pour les primes et les sondages y afférant, comme dans le cas des CA des entreprises : fraude sans vergogne). Et même pire, vous et moi (simples mortels) en cas de confrontation avec cette police (usage démesuré de la force, provocations calculées) étions systématiquement poursuivis pour rébellion et outrage à agent dépositaire de l'autorité publique. Quand nos plaintes conjointes atterrissaient sur le bureau du sub du proc (jeune carriériste de moins de 30 ans), le deal était : vous pouvez maintenir votre plainte envers les agents mais dans ce cas, il (le Fouché en devenir) vous informe qu'il sera dans l'obligation (sa conscience professionnelle l'y forçant) d'instruire la plainte des dit-agents envers vous. Le marché proposé est d'une limpidité mafieuse : "Vous la fermer et nous pas envoyer vous en prison". Voilà comment depuis 10 ans cette police brutale et cynique a pu s'exempter de ses responsabilités. Et pdt ce temps, les mafias organisées prospèrent dans notre pays car le enquêtes de fond sont purement sacrifiées au profit de l'immédiat sur-médiatisé et des PV. Cette même affaire, 2 mois en arrière n'aurait suscité qu'un vague haussement de sourcils. Mais à 15 j d'élections qui changeront peut-être la tête de cette police, chacun couvre ses arrières...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales