Faits-divers

Le Port: La manifestation pour l'emploi dérape


Les transporteurs ont dû se plier aux exigences des manifestants
Les transporteurs ont dû se plier aux exigences des manifestants
Les jeunes chômeurs du Port ont dressé différents barrages depuis 8h ce matin. Leur point de fixation s'est d'abord limité au rond-point de la Rivière des Galets avant de s'étendre à l'échangeur Sacré-coeur qui fait face au Jumbo Score du Port.

Au fil des heures, de nombreux automobilistes ont témoigné du dérapage de certains manifestants. Les transporteurs sont la cible particulière des manifestants. A 10h30, un chauffeur de camion-benne a dû laisser sur place sa cargaison de graviers, applaudi par la trentaine de jeunes présents.

Plus tard, ce sont d'autres chauffeurs qui ont été contraints de faire une croix sur leur marchandise devant les menaces. Idem pour ce chargement en convoi exceptionnel qui barre de façon spectaculaire le petit rond-point de la Rivière des Galets face aux logements sociaux et à l'opposé de la zone des concessionnaires auto.

La seule clémence des manifestants est venue alors qu'un véhicule des pompiers devait se frayer un passage sur les deux voies embouteillées. Une réunion est toujours prévue à 14h au centre Farfar dans le centre de la Rivière des Galets en présence de représentants de la mairie.

Il est conseillé aux automobilistes de contourner la RN1 pour emprunter l'axe mixte de Cambaie.
Lundi 18 Février 2013 - 14:09
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3880 fois




1.Posté par mazenbron le 18/02/2013 13:16
Mais que fait Sarkosy ? Euh,non,je voulais dire Hollande !

2.Posté par Ennervé le 18/02/2013 13:28 (depuis mobile)
Que fait la police !!!!!!!

3.Posté par Job794 le 18/02/2013 13:34
Oh! combien ces jeunes manifestants ont raison. Tous ces élus qui leur promettent monts et merveilles et qui défendent leurs privilèges, le refus de ne pas cumuler les mandats en est l'illustration, fallait voir l'embarras de Fruteau député-maire à la télé hier soir, quel faux-cul. Il n'y a pas de boulot pour tout le monde quoiqu'en disent les autruches optimistes, il faut en être conscient, alors un peu d'imagination..

Combien de sociétés d'économie mixtes pourraient embaucher sans avoir besoin de titulariser (statut fonctionnaires), mais qui préfèrent afficher des bénéfices (bien entendu non distribuables) pour s'octroyer quoi? des primes de bonne gestion? Il y aurait bien une solution parmi d'autres, pourquoi ne pas donner aux sans emplois un statut identique à celui des intermitents du spéctacle : des allocations quand ils ne travaillent pas et quand ils ont un boulot l'allocation est suspendue. cela permettrait aux entreprises d'embaucher en cas de besoins. C'est vrai que les sociétés d'intérims feraient la gueule.

ah! que c'est compliqué.

4.Posté par PECPEC le 18/02/2013 13:42
Dans ces cas là les voyous politiques ou/et délinquants ne sont jamais poursuivis....Alors pourquoi se gêner ! ! ! Comme toujours dans les communes coco, Le Port, t Louis, La possession...Avec les chefs qu'ils possèdent ils ont le meilleur exemple.

5.Posté par anonymousx le 18/02/2013 13:47
Ou sont les forces de l'ordre, que font ils ok barré la route passons mais la c'est de l'agression caractérisé en obligeant des transporteurs à mettre leurs véhicules ou chargement à disposition sinon quoi ou les tabasse. Euh sa dépasse le cadre de l'emploi sa devient du raquette pure et simple

6.Posté par le taz le 18/02/2013 13:53
il y a très peu de travail en france, et encore moins à la réunion.
les politiques de ce pays sont des irresponsables depuis 30 ans et vous ont menti.
si vous voulez du travail, vous devez créer votre entreprise et arrêter d'attendre que ça tombe du ciel.
Hollande est un imposteur qui a fait une campagne électorale anti-sarko et depuis 8 mois de "pas grand chose", il a réussi à faire pire qu son prédécesseur en 5 ans.
et le pire reste à venir, si on continue à appliquer le socialisme qui distribue du rêve, du vent, des mensonges, on va et on est en train de récolter de la pauvreté, des chomeurs et des millions de gens en colère.
et @2
je pense que vous ne verrez pas beaucoup la police, car le pouvoir en place refusera de les envoyer.
si police, risque de combat si il y a des excités en face. sauf que vu l'état des finances de notre merveilleux pays, je ne sais pas comment la hollandie va acheter une fois de plus la paix sociale.

7.Posté par pincezmoijereve le 18/02/2013 14:07
Dans quel monde vit-on ? On laisse ces manifestants-jeunes-kanyars-racaille (choisissez le terme qu'il vous plaira selon votre degré d'aveuglement) faire la loi sur la route, parader comme une espece de milice , et aucune intervention de la police pour proteger la population et faire regner l'ordre. Ce message d'impunité ne va faire qu'encourager et banaliser ce genre d'actions illégales.
Je me pose aussi la question de ces manifestations "spontanées" pour l'anniversaire des evenements du Chaudron ... cherchez à qui le crime profite , il risque d'y avoir des mega soldes dans les Score

La situation économique est certes dramatique, je pense que nos élus ont leur part de responsabilité et il y aurait largement de quoi employer des chomeurs au vu de la saleté de certains endroits , à embellir et emmenager les espaces publics ... quant au tourisme , voila qui ne va pas améliorer l'image de la Réunion.

Quelle époque formidable ...

8.Posté par Bayoune le 18/02/2013 14:07
In ti kestiyon mesiyé dame, eske une SEM, CINOR, CIREST la bezwin in ta vice Président pou dirize lo nafère. I prétan na sapa 10 vice prézidan la CINOR, si lé vré sé in scandale, kan bann zinn diplomé ilé somèr. Nou na osi in vice prézidan du C.G noré fé anplwaye la CIREST son garson èk sa fiye, bé lé vré i rète an famiye, lé zot, bin na kalé krève la faim. Anfin zot i konpran ke sa i pé pa duré. Lé pa normal ke lé zélu i kontinu angrèss azot, voyaze konm pacha, alor ke la popilasiyon i tire lo diab par la Ke. Ils sont des cumulards, ok, cumuler les postes, en mettant dans une caisse de solidarité leurs indemnités pour les pauvres. Pour avoir poser la question au Fruteau de St Benoit, mi pé dire azot ke li lé konte - et il a osé me répondre que tout travail i mérite salaire.

9.Posté par lecteur attentif le 18/02/2013 14:10
Qu'ont fait NOS dépités en particulier celle qui depuis 15 ans est élue de la deuxième circonscription qui concerne les villes du Port - de la Possession et la moitié de Sin'pol dont elle est maire ???

10.Posté par DON PAKE le 18/02/2013 14:32
Bravo !!!!! Y en a marre du chômage, des politiciens verreux, des gouvernements incompétents qui se renvoient la balle... Non à la précarité ! Il va falloir que ça pète et que tous les français remontent comme en 1789 à la source du pouvoir. Il faut que ça change et vite !

11.Posté par Jobard le 18/02/2013 14:54
Ca y est on le tient le Yakafokon, faut pas le lacher : pincezmoijereve. Tu oublies rigolo (il l'est pour sur) que ces jeunes ne trouvent pas de boulot parce qu'il n'y en pas. Y a que les yakafokon aussi malhonnête qu'un élu pour clamer de telles insanites.

Ah! oui j'oubliais, qu'ils doivent créer leur emploi, bonne nouvelle, on va voir fleurir les rondavels, les baraks à pizzas, les garages marrons, les ateliers de tuning de bicyclette, les maçons incapable de tenir une truelle, les électriciens experts en court-circuits, les entreprises de braconnage (tangs, truite, bichique, Rouge, thon banane, etc autour des DCP et de la réserve 'épuisée) etc.

Bien sur on a les pt'i contra de not'bon maire ,qui n' a plus de sous même pour aller serrer la pince de ses copains à Mada, à Maurice et ailleurs alors que ce sont les priorités, avenir oblige (cholestérol, cyrhose, etc suite aux grosses bouffes) . Les contrats vert bon d'accord : 24 communes x 100 emplois verts = 2400 emplois, les contrats d'avenir, euh!quel avenir etc.

les yakafokon ramènent à chaque fois le tourisme. On va en avoir des loufiats qui baragouine le créole plutôt que l'anglais. Eh! puis on va les mettre où les touristes? dans les gites fermés le week-end, les jours fériés et pendant les vacances scolaires, eh les giteux y z'ont des marmailles.

pincezmoijereve not Yakafokon

12.Posté par ZembroKaf le 18/02/2013 14:56
Valls veut "totocher"...Taubira la di : il fauuut comprenne d'abord ces jeuuunes là....pas la police maintenant et le "mhoullande" acquiesce...!!!

13.Posté par Zonpator le 18/02/2013 15:00 (depuis mobile)
Ils n\'ont pas tord, mais esperez avoir du taff grace aux communes, c\'est prechez dans un desert.

La plus part veulent un taff ou, t assi dans un bureau, tu commences pas trop tot, tu finis pas trop tard, et y a pas trop de taff....

14.Posté par balia le 18/02/2013 15:24
On croit rêver et encore plus en lisant les commentaires. Vous dites que ces jeunes ont raison, mais les premiers fautifs ce sont eux, ils n'ont pas voulut travailler à l'école et n'ont pas voulut y aller. Vous pensez que ces jeunes font de réelles démarches pour trouver du travail? tout ce qu'ils savent faire c'est bloquer les routes, casser, franchement ce sont pas à eux que je donnerai du travail et à qui je ferai confiance pour travailler. Le travail n'est pas un dû des politiques. Certes le chômage est un réel problème mais je suis sûre que ces jeunes veulent un bon travail, bien payé, pas trop dur en ayant jamais rien foutu. ça se mérite.

15.Posté par L'INSOUMIS le 18/02/2013 15:42
Wouaip, sauf que c'est bien plus facile de faire ch--r le citoyen sur la route plutot que s'en prendre aux institutions veritables responsables de la situation !

VOUS VOULEZ QUE CA BOUGE??? FAITES DONC COMME LES CORSES..!

ALLEZ VOUS EN PRENDRE A CEUX QUI NOUS MENTENT OU QUI NOUS PLUMENT;
MAIRIES, TRESORERIES, CONSEIL GENERAL ET REGIONAL, ETC....

On verra si les flics resteront aussi inertes..? LOL

Les "ti cok pei" manquent de COUI---S peut etre ? Préferent s'en prendre à ceux qui n'y sont pour rien et qui peuvent pas se défendre ???

Les élus et le pouvoir, y doivent bien rigoler, ce sont eux qui "merdent" et c'est encore nous qui payons...!!!!

16.Posté par Le Taliban. le 18/02/2013 16:06
A la question sans réponse,Il y a trop de chômeurs,trop embouteilliage ,trop de véhicules, trop de jeux à la Fdj, et trop de trop,ou bien le trop plein.
Jamais on osera dire que nous sommes Surpeuplé et que nous avons trop d'enfant.
Aucun homme politique osera à le dire.

17.Posté par Tanbi le 18/02/2013 16:16
60 % des jeunes à la Réunion au chômage ! Faut-il qu'il y en ait 100 % de jeunes qui soient au chômage pour arrêter d' affirmer que ces jeunes sont des fainéants, des incapables, des kaniars...etc...

Nous les adultes, les non-jeunes, nous portons collectivement la responsabilité de cette situation et c'est trop facile de se défausser sur les politiques que nous avons nous-même portés au pouvoir.

18.Posté par Bayoune le 18/02/2013 16:23
Messieurs les responsables politiques, administratifs, syndicats etc… vous portez une lourde et grande responsabilité dans la paralysie ambiante qui se prépare dans le pays. Il est entendu que en tant qu’élus vous ne pourrez pas fournir les emplois que vous avez promis en échange des voix des électeurs – mais il temps que vous vous mettiez au travail – pour lequel vous êtes grassement rémunérés, à près de 10 000€/mois en moyenne - avec plusieurs mandats. Vous aviez le devoir et l’obligation de faciliter aux travailleurs, aux jeunes en révolte l’accès à l’emploi, la création d’entreprises, d’unité de production pour des emplois durables à court terme, voire à long terme. Ce que vous avez obstinément refusé depuis 67 ans. Vous avez accepté, corrompus, de jouer le rôle de larbin du néo-colonialisme, que vous avez, pour les plus vieux contribuer à l’instauration de ce système ki bate noute zeunèss dann rempart la mizère. Vous avez pendant plus d’un demi siècle anesthésié une population pauvre et quasi analphabète pou mètt azot an lèr. La situation zordi la sanzé Dans le désespoir, et avec raison les jeunes réclament justice et égalité pou zanfan la réniyon. Sortez de vos bureaux climatisés messieurs les élus, battez vous avec le peuple pour exiger avec eux le droit de vivre et travailler au pays légitimement comme ils l’exigent. De par votre impuissance devant le phénomène colonial, vous avez contribué à la propagation du virus de la misère, du fléau du chômage qui frappe les filles et fils dans toutes les familles réunionnaises. Le temps est arrivé de mettre fin aux fanfaronnades clownesses dans les quelles vous vous plaisiez depuis trop longtemps. L’emploi, le travail auraient pu être créé depuis le temps que vous siégez, voyagez, paradez à coté des grands chefs blancs pour lesquels vous avez appelé à voter. Vous avez abusé la population en leur faisant croire qu’avec le nouveau président la lune allait s’attraper avec les dents. Le temps est peut être venu de rendre des comptes à vos électeurs, à vos partisans « mes camarades » du Port de St Louis et d’ailleurs

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales