Social

Le Port: La grève continue à Bioréunion


Le Port: La grève continue à Bioréunion
Après l'échec des négociations annuelles obligatoires, les salariés de Bioréunion sont toujours en grève. Installés devant le plateau technique du Port, les salariés grévistes réclament une revalorisation salariale comprise entre 2 et 5 %, mais également la mise en place d'une prime de fin d'année. Pour le moment, toutes les réunions avec la direction n'ont rien donné.

Hier, une nouvelle rencontre avec la direction n'a pas permis de mettre fin au conflit, pourtant les syndicats avaient fait des propositions à la baisse. Mais la direction reste inflexible et explique ne pouvoir décider localement, les laboratoires Bioréunion appartenant à un grand groupe européen: Cerba.

La grève continue donc à Bioréunion, les salariés entament leur 5ème journée de conflit. Plus de 50% du personnel est en grève.


Droit de réponse de la direction de Bioréunion: 

"La direction de BIOREUNION indique que le taux de gréviste est de 33% et stable depuis le début de la semaine.
 
Contrairement à ce qu'indique la DS,  il n'y a pas 100% de grévistes sur les plateaux techniques. Le traitement des analyses est réalisé par des techniciens qualifiés non grévistes et les biologistes.
 
Contrairement à ce qu'indique la DS, la direction a fait lors des NAO une proposition d'évolution de salaire de 1,5% et 1% en fonction des coefficients en plus de toutes les autres mesures proposées.(mutuelle, tickets restaurants, accord d’intéressement, créations de postes).
 
La DS a proposé hier une révision de leur demande à  5%,3% et 1% selon les coefficients.
 
Cette proposition à la baisse  réduit leur demande sur les salaires de 87000 à 85500 euros brut."
Vendredi 8 Novembre 2013 - 07:21
.
Lu 543 fois




1.Posté par OU CONE le 10/11/2013 13:04
Une baisse de 10 % des salaires des 13 biologistes pour donner au 130 membres du personnel 1 %, est-ce possible ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales