Faits-divers

Le Port: Il refuse de leur donner gratuitement un poulet grillé, il est passé à tabac


Violente agression hier matin sur l’avenue Rico-Carpaye au Port.

Un vendeur de poulet grillé, ainsi que son fils, ont été violemment pris à partie sur leur stand aux alentours de 7 heures par trois individus, car ils ont refusé de leur donner un poulet grillé gratuitement.

Le père et le fils ont été roués de coups et le premier a même reçu des galets. Si le fils s’en est tiré avec des blessures légères, le père, lui, a dû être hospitalisé.

Un des agresseurs a été interpellé hier.
 
Lundi 15 Août 2016 - 07:05
Lu 4339 fois




1.Posté par Eon le 15/08/2016 08:37
Pour un simple poulet grillé de 6€ ... il se fait tabasser !
Le monde dérive trop ... enfin certains se croient tout permis comme aux temps des cow-boys ...
Que vont gagner ces agresseurs devant la Justice ? Un simple réprimande gratuite et en "français" ... et je suis sûr que ces zouaves ne comprendront rien !

2.Posté par Jules Bénard le 15/08/2016 09:10
On n'est pas encore au niveau de Soweto, Kingston ou Mexico... ou encore Mamoutzou, mais il est à craindre que l'île ne devienne un de ces quatre un des hauts lieux de l'insécurité.
Comme l'angélisme soixanthuitard n'est pas mort, les forces de l'ordre n'ont toujours pas le droit d'agir comme il serait pourtant indispensable de le faire.
Nous on paie les pots cassés par d'autres. Ou alors on agit.

3.Posté par Question pas bette le 15/08/2016 09:36
Un des agresseurs arrêtés ? Ou va notre société ? Il doit y avoir un problème à régler pour le prichain président .... La prison lieu d'enfermement ne fait plus peur ? Pourquoi ?
Moi je pense qu'il manque à la justice maintenant des réponses "coup poing " pour faire taire ces exactions
Impossibilité de ces GRATELS de se retrouver à la geôle
Impossibilité d'avoir des visites dans les trois mois qui suivent l'incarcération
Définition à l'avance des peines pour ne pas discuter le bout de gras avec les avocats

4.Posté par Antipode le 15/08/2016 09:50
Courage aux 2 victimes et prompt rétablissement au papa ; ces petites frappes vont maintenant recevoir les Poulets chez eux, voire finir en cage !

5.Posté par marie le 15/08/2016 09:56
Alez travai bd feneant. Bd marchant la i leve pas 16h kome zot.

6.Posté par Sauvages le 15/08/2016 10:08
On nous dira que c'est parce qu'ils avaient faim ...
Donc sursis ...
Vive la justice socialiste !

7.Posté par un créole ex lenoir le 15/08/2016 10:52 (depuis mobile)
in volaille i coûte combien 5 ou 6 euro komen i fé lé gars???

8.Posté par Thierry le 15/08/2016 10:53
Pour un poulet grillé !

Zinfos fait de l'humour. ET pourquoi la photo d'un policier ?

Une rôtissoire aurait fait l'affaire !

9.Posté par cmoin le 15/08/2016 11:32
Encore ces vau rien du port!!
Il faut raser cette ville et tout ces assisté,femmes comme enfants!!!!!

10.Posté par Lisa le 15/08/2016 11:37
Bravo d'en avoir arrêté un, en espérant que c le bon.

11.Posté par Amasutum le 15/08/2016 12:08
Jusqu'où va le monde ? Jusqu'où vont les humains qui n'ont qu'un fromage troué à la place du cerveau ? Ces personnes étaient-elles dans le besoin ? Il y a quand même des associations pour les aider à se nourrir !

12.Posté par titi974 le 15/08/2016 17:02
Souhaitons que ces rebuts de la société ces grands courageux qui viennent agresser un marchand à trois soient arrêtés et jugés sans laxisme car la colère à force de monter va engendrer des auto défenses expéditives contre ces caniars....

13.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 15/08/2016 17:48
*Deux mille lectures et PERSONNE ne dit rien ?

*Est-ce que cet homme et son fils sont des gens d'"ailleurs" ?

*Jusqu'où la lâche indifférence de ce pays...?

14.Posté par pro974 le 15/08/2016 16:00
Et quoi? C est normal non ? On leur donne de l argent braguette! Tout est gratuit de nos jours!!!!

15.Posté par pipo le 15/08/2016 18:49
Que fut la réaction des poulets du Port suite à cette vilaine histoire?

16.Posté par dh le 15/08/2016 19:21
Il n'est pas impossible que le poulet refusé ne soit juste qu'un prétexte, et qu'ils en voulaient plutôt à la caisse du commerçant. Comme quand un jeune con dans la rue vous demande si vous n'avait pas UN euro, mais en fait il en veut à votre porte feuille entier, ou votre smartphone !

17.Posté par cmoin le 15/08/2016 19:23
Encore ces vau rien de portois!!!!

18.Posté par Par curiosité ? le 15/08/2016 20:45 (depuis mobile)
Ne serait il pas possible de connaitre l''identité de ce "courageux" agresseur ?
Comme ça, par simple curiosité ?

19.Posté par kafir le 15/08/2016 22:41
Dérive dangereuse , que fait la république et les élus !

20.Posté par Paul le 15/08/2016 23:27
La racaille d'aujourd'hui i quémande pou un poulet gratis.... par contre la kaïra voyou que tout le monde doit respecter na point 6 euros pou un poulet mé nana l'arzent pour achète ban linge la marque et téléphone dernier cri...

21.Posté par marmit gros pois le 16/08/2016 08:32
@ post 18 par curiosité ?
L'identité, ah bon ?
Kréol est aussi voleur que malgache, comoréen, mahorais...
Pas un problème d'identité, bande de racistes...Mais un problème de société et de focus médiatique...

22.Posté par mat le 16/08/2016 09:21
bonne idée s'avoir mis un poulet en photo d'illustration!

23.Posté par Zarin le 16/08/2016 09:32
Ne me parlez pas de pénurie. Mon monde est vaste et a plus qu'assez - pour un nombre limité. Il n'y a pénurie de rien, à part de volonté et sagesse mais il y a un surplus de gens. Garrett Hardin (1975)

24.Posté par brenneke 12/70 le 16/08/2016 10:58
Il faut penser à ceux qui ont faim...pour qu'il n'aient plus faim...le problème sera résolu, quoique de façon brutale...

25.Posté par Choupette le 16/08/2016 19:23
21.Posté par marmit gros pois

"Kréol est aussi voleur que ... " !

Ah bon ?!

Ça m'étonnerait beaucoup. Ou alors, il faut voir dans l'ascendance ... .

:-)

26.Posté par yabos le 16/08/2016 20:01
Et oui. C'est cela la Réunion d'aujourd'hui . Rien d'étonnant. Nous récoltons ce que nous avons semé. Et on veut nous faire croire que la Réunion est un paradis où tout le monde est gentil et s'aime fraternellement. Dire qu'il y a des gens pour le croire....ou faire semblant de croire à cette fable.

27.Posté par candide le 16/08/2016 20:11
Pour des gens qui ont faim, ils sont bien énergiques.... Savent-ils le sens du mot travail ? Dommage que les travaux forcés n'existent plus... Je les mettrais en abattoir de poulets jusqu'à ce qu'ils en soient rassasiés !

28.Posté par Question pas bette le 16/08/2016 21:52
@ 24.Posté par brenneke 12/70 le 16/08/2016 10:58

hummmm !!! lé pas Bêtte votre réflexion devrait donner des idées au prochain président que je prie la vN qu'il aura des Cxxxxlles
par exemple Salah Abdeslam incarcéré dans le quartier d'isolement de la prison de Fleury-Mérogis (Essonne) a entamé une gréve de la faim ....... transporté d'urgence à l'hôpital ...........FIN
et pour le rebus qui ont frappés le marchand poulet après vérification des faits ...pas l'avion mais Bateau Direction MAYOTTE
plus famille
plus zamal
plus de téléphone portable
plus de salle de sport
plus de récidive hi hi hi

29.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 17/08/2016 09:56
*Je tiens d'un habitant du Port, connaissant la victime, que cette dernière aurait donné un des poulets grillés à ces voyous; ce n'est que lorsque l'équipe en a voulu davantage qu'elle s'est rebellée...

*Si c'est le cas, ce commerçant a commis une grave erreur: dès le premier signe de soumission, on s'expose à se soumettre plus, toujours plus !

*Ce qui ne veut pas dire qu'à dire "NON !" tout de suite, on ne risque rien; dans un pays où une maxime garde toute sa force d'influence: "Dan oui n'a point bataille"...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales