Faits-divers

Le Port: Il dérive pendant 4 heures sur son jet-ski en panne avant d'être secouru

Une sortie en jet-ski a failli tourner au drame hier au large du port de la Pointe des galets. Pendant plus de quatre heures, Denis Bruere a dérivé sur son jet-ski à bras, en panne, avant d'être secouru par des pêcheurs en milieu d'après-midi. Choqué, il envisage de déposer plainte contre X pour non assistance à personne en danger. Il était sorti avec deux autres personnes qui ne se sont pas inquiétées de ne pas le voir revenir…


Le Port: Il dérive pendant 4 heures sur son jet-ski en panne avant d'être secouru
Hier, sa passion pour le jet-ski a bien failli lui couter la vie au large de la Pointe des galets. Parti en début de matinée avec deux personnes pour "tester" son jet-ski dont le moteur est en rodage, il a demandé aux deux autres pilotes de jet-ski de le regarder au cas où il aurait un problème. Il s'est retrouvé en panne au large de la côte à plus de deux kilomètres. "Nous sommes sortis en direction du large et d'un seul coup mon moteur se met à baisser de régime. Je fais tout de suite de grands signes pour attirer leur attention, ils étaient juste à côté. Puis je les vois s'amuser, faire des tours pendant une dizaine de minutes et rentrer a fond au port", explique Denis Bruere, encore sous le choc de sa mésaventure.

Cette mésaventure va durer plus de quatre heures au large du Port. "C'est à partir de ce moment que je commence à m'inquiéter car j'étais loin, la mer n'était pas bonne, c'est une zone connue pour avoir des requins et je m'étais blessé au genoux (sang ndlr). En plus il y a du courant. J'ai fait des signes pendant quelques minutes à des bateaux qui étaient proches, en vain. Avec ce type de jet-ski, le problème est que l'on ne peut pas se mettre debout et s'asseoir dessus car il se renverse instantanément", poursuit-il. Denis Bruere va croiser plusieurs bateaux au large mais n'arrivera pas à les prévenir. Il reconnait qu'il n'avait pas de téléphone portable sur lui. "En général j'ai un téléphone, mais là je ne l'ai pas pris car nous étions plusieurs à cette sortie", souligne-t-il.

Une seule solution s'offre à lui à ce moment. "J'avais un sangle et je me suis attaché avec mon gilet à mon jet-ski de peur de perdre connaissance au milieu de l'océan (…). J'ai continué à nager dans l'eau glaciale et j'ai réussi à arriver à environ 500 mètres du Port", précise Denis Bruere. Là des pêcheurs vont le secourir. "A force de lever le bras ils sont venus me chercher", explique-t-il.

A son retour, il retrouvera un des pilotes de jet-ski. "Il était en train de manger des grillades sur le Port. Pour lui j'étais rentré car il pensait que je n'avais plus d'essence. En mer quand on n'a plus d'essence on ne rentre pas (…). En général lorsque des gens tombent en panne si loin on ne les retrouve plus (…). Peut importe ce qu'il se passe lorsque l'on sort à trois on rentre à trois", poursuit Denis Bruere.

Choqué et brûlé par le soleil, Denis Bruere entend déposer plainte contre X à la gendarmerie pour non assistance à personne à danger.
Dimanche 11 Août 2013 - 10:43
Lu 12614 fois




1.Posté par splash le 11/08/2013 11:44
Camarade camarons comme dit le proverbe.
On ne peut compter que sur soit même de nos jours.

2.Posté par assistanat way of life le 11/08/2013 12:37
sur les pontons on croise souvent des "proprietaires de bato" et parfois des marins. ca serait long d’énumérer les details pour distinguer les uns des autres.

par contre pour ce jetski, avant d'enregistrer sa plainte, il serait bon de lui demander s'il était en regle avec les fusées de détresse obligatoires.

sans deconner le boug fait un caca nerveux parce qu'il a attendu 4 heures au lieu de se demander si lui meme n'a pas commis d'imprudence???? il aurait aimé une hotesse avec serviette chaude pour lui frotter le dos??? allez marcher dont. encore un client pour thierry robert

3.Posté par Thierry le 11/08/2013 13:16
Avec ça, de nouvelles restrictions vont voir le jour ... et l'accès à la mer bridée davantage ... Vraiment lamentable, une pensée de panne d'essence en pleine mer et on laisse son pote ... parce que des grillades ça n'attend pas ... Même un bateau en panne d'essence en pleine mer est foutu sans assistance. Donc pour un jet-ski à bras ... là c'est grave pour le gars ... juste une question de cervelle ... de bon sens et de camaraderie ...

4.Posté par titi974 le 11/08/2013 13:44
assistanat way of life j'espère pour toi qu'un jour tu n'auras besoin de personne quand tu sera dans la mouise quand on a une mentalité de M on risque de récolter ce que l'on sème...personne n'est infaillible et un peu de jugeote et de solidarité n'ont jamais fait de mal à personne

5.Posté par almuba le 11/08/2013 14:00
Avec ce type de jet-ski on ne peut être ni debout, ni assis.
Se piloterait-il couché?

6.Posté par polo974 le 11/08/2013 14:20
Il n'y a pas un sifflet dans le gilet ? ? ?
Il n'y a pas une fusée dans l'équipement ? ? ?
Il n'y a pas moyen de roder un moteur sans trop s'éloigner ? ? ?

Accessoirement:
Il n'y a pas de crème solaire qui résiste à l'eau de mer ? ? ?
(d'un autre coté, c'est peut-être ça qui attire les requins chez les surfeurs...
genre ajout de phéromones sexy ...)

7.Posté par jetrun le 11/08/2013 15:57
Assistanat way of life avant tout les fusées se sont pas obligatoires et mêmes déconseillées car avec les chocs elles peuvent se declancher et mettre le feu au jet.
Qu'entend tu par imprudence? Suivre 2 personnes incapable de remarquer que quelquun est tombe en panne ?
Almuba Les jet ski a bras fonctionnent avec la vitesse et debout ou accroupi. .. plus on va vite plus cest stable. A larret cest comme un morey on peut difficilement se mettre debout et assis.
Il ny a pas de sifflets sur les gilets homologués jetski. Ce sont des gilets de flottaison et non de sauvetage comme les bateaux (orange).
Concernant le rodage normalement on doit tourner a 60, 70% du regime moteur.
Cette vitesse est interdite dans le port et a 300m de la cote. peut importe la raison, ballade, rodage... lorsque lon sort il faut que tout le monde veille sur tout le monde cest une regle, la base du jet.
pour la creme je ne pense pas quil avait prevu de se faire oublier...

8.Posté par Ki kose le 11/08/2013 16:48
Un conseil d'un sauveteur en mer : ne sortez plus avec ces gens là ! Quand on sort à trois, on rentre à trois !

9.Posté par bibi le 11/08/2013 15:32
Pour info: les fusées sont obligatoires.
Un jet "assis" est limité à 2 nautiques d un abri.
Un jet articule comme celui ci apparemment, c est 1 nautique.
Il semble donc qu il n avait pas de fusées, et qu il n avait rien a faire si loin!!!!
Sans oublie que depuis le 1er janvier, une taxe est obligatoire pour les vnm!!!
Faut vraiment avoir envie d avoir un vnm!

10.Posté par assistanat way of life le 11/08/2013 18:19
7.Posté par jetrun

jetrun, au dela de la législation c'est d'abord à chacun de définir et d'organiser sa sécurité. sinon tu fera pas de vieux os.

Quand la législation imposait la corne de brume, personne etait assez couillon aux affmar pour la reclamer et la mentalité de bureaucrate ne suffit pour se premunir des fortunes de mer.

Pour les feux à main plastimo les recommande pour la nav en jetski. S'ils ne te plaisent pas, tu as surement autre chose à la place. Au passage demande à ton dalon quel delai d'intervention pour des pompiers/mns/snsm s'il était tombé en panne dans une passe a proximité des déferlantes.

11.Posté par Au poste 2 le 11/08/2013 18:19
C'est comme sur la route, on trouve des personnes qui ont une voiture et qui s'en servent (malheureusement) et puis on trouve des conducteurs (des vrais) qui savent adapter leur allure, c'est a dire 130-140 sur la 4 voies et 20-30 en ville si c'est nécessaire, et qui sauront réagir correctement en cas de problème.

12.Posté par assistanat way of life le 11/08/2013 19:38
11.Posté par Au poste 2

Oui, c'est assez vrai. ne pas oublier quand meme que lorsqu'on commet une erreur, sur la route, c'est assez souvent les autres qui gagnent le coup.

13.Posté par jetrun le 11/08/2013 20:02
Les lampes flash remplacent les fusées. Tapez "vnm lampe flash remplace fusées" sur google.
la corne de brume nest pas obligatoire egalement et il ny a pas d'emplacements pour la stocker.
En jetski lorsque lon sort en groupe cest la sécurité maximale, on ne peut faire mieux.
Il faudrait encore que ce groupe ait un minimum d'intelligence et quils se surveillent entre eux.
Apparement il n'était pas entre 1 et 2km du bord mais du port.
Un jet a bras ne doit pas dépasser 1mile du bord et 6miles dun abris. Il y a de la marge...

14.Posté par polo974 le 11/08/2013 21:19
Ouais, et bien, le sifflet, c'est pas gros et ça semble pas bête...

Et vu l'instabilité de ces trucs, une sécu devrait obligatoirement accompagner ces bidules.

Enfin, le préfet aura peut-être la bonne idée de les interdire tout simplement.

15.Posté par Monoi le 11/08/2013 21:44
Quand même bizarre que les copains n'aient rien remarqué. Ils sont partis sans même demander l'avis ou regarder le Denis en question. On se demande si ils ne l'ont pas abandonné exprès...

16.Posté par assistanat way of life le 11/08/2013 21:47
hum, la lampe flash que les plongeurs utilisent la nuit ou la lampe a éclats que les navigateurs utilisent la nuit est elle aussi voyante qu'un feux (pyrotechnique) à main, en plein jour? il faudrait poser la question au naufragé de la pointe des galets.

a supposer qu'il en avait une bien sur....

17.Posté par EDGARPAY9774 le 11/08/2013 22:52
que ce fabulateur arrête de raconter n'importe quoi j'était a son arrivé au port.Premièrement il n'était en aucun cas brulé par le soleil, ni blessé au genoux, ni en panne d'essence. Surtout pas pendant 4 heures puisque les sois disant personnes qui étaient avec lui alors que celles ci étaient là pour faire faire des baptêmes gratuits et n'on commencé les baptêmes que vers 10 heures, ET c'est lui qui s'est incrusté vu qu'il savait que ces personnes allaient faire des aller, retour entre le port de plaisance jusqu'à la sortie en mer sans aller très loin, un baptême durant a peine 10 minutes. Je suis arrivé et l'ai vu vers 12 heures 45 et il m'a dit qu'il avait nager pendant 1 heure et demi, qu'il savait que son jet ne fonctionnait pas bien et il n'avait même pas regarder l'essence c'est moi qui lui ai dit et là surprise de l'essence et on a essayé de démarrer le jet et je lui ai dit que c'était plutôt la batterie . Je lui ai même posé la question comment se faisait qu'il n'avait aucun moyen de sécurité et un téléphone portable, pas étanche pour réponse et je lui ai expliqué comment faire. Donc ce monsieur pour moi est un novice complet qui veut faire du bruit alors qu'il ferait mieux se taire, trop facile de mettre responsabilité sur les autres et je rappelle a tous que selle ou bras articulé c'est 2 milles d'un abris, lampe flash obligatoire et un bout de sécurité de 3 fois longueur du jet, anneau de remorquage obligatoire et on s'est très bien qu'en jet a bras vaut mieux rester près des cotes car capacité du réservoir très petit, Un conseil pour les futures jets skieurs informez vous auprès de professionnel avant ça évitera des abérations comme ça, a au fait il n'avait pas l'air si choqué que ça quand je l'ai vu car il voulait payer tout de suite un coup a boire aux gens du petit bateau qui l'on ramené et même on devait regarder sa panne de machine ensemble après. Je pense que c'était aussi a lui de rester près du port et des autres jet skieurs. C'est sure cela aurait put être dramatique mais a qui la faute? monsieur DENIS BRUERE devrait se poser la question avant de porter plainte.

18.Posté par denis b le 12/08/2013 00:04
Bonsoir, je suis la personne concernee.
Je vois qui tu es, travaillant pour la société concernée je comprends que tu les defends.
Je ne permet pas dentendre de tels propos surtout apres ce manque de responsabilités.
Effectivement je netais pas brûlé par le soleils, je suis brûlé par les frottements du jetski a 4 endroits, jai du mal mexprimer avec le journaliste.
Le genoux si je metais pris le ponton quand jai essayer de monter dessus, d'ailleurs ca ma provoqué des allergies.
Depuis vendredi javais eu laccord de les accompagner.
En plus jai encore insiste de bien me regarder car il ny a pas de jauges dessences et javais peur de tomber en panne dessence.
Je me rappele que tu mas dis que cetait la batterie ... mais non jai enlevé les bougies et je me suis pris le leau. Moteur noyé!
Pourquoi je navais pas d'éléments de sécurité? Lorsque lon sort avec des professionnels de la securite et de la mer, petites sorties de 10 minutes avec 2 jetski, que demander de mieux....
le mieux, regardez ou ca mène.
Je sors tous les week end, jai deja eu des soucis et secouru egalement. Que ca soit bateau, surfeurs, suicidaires (connu par la gendarmerie et sauveteurs de roches noir) et jetski.
lorsque lon sort a 3. On revient a 3 !
Je fais du jet depuis 7, 8ans tous les week end et je suis arrivé 1er de ma categorie et 3e general a la derniere competition, novice..?
Apres ce qu'il s'est passé je pense qu'il faut se faire petit et encore moins dire de telles choses si fausses.
Je nai pas mis le chronomètre, lorsque je suis rentré je n'aurais jamais pensé que ca avait pris tout ce temps. A 3h prêt il faisait nuit.
Les erreures comme celles ci sont inacceptables et dures croyez moi.

19.Posté par Mr et Mme x le 12/08/2013 00:06
Ça va faire répétition : mais lampe flash présente ? Non ! Sinon on aurait vu ce messieur ! Jet à bras avec carte de navigation ? Non! Non homologué et prototype en plus ... Respect des 1 mile pour jet à bras ? Non! Quand on nage 4h sans trouver personne surtout à la pointe des galets un gros samedi en pleine manifestation soit disant c'est qu'on est bien loin des 2 miles!!! Un moyen de communication ? Non! Et si le voisin se dit pareil : je prends pas de tel car on est trois !!
Vive les novices des jets à bras !

20.Posté par Kevin le 12/08/2013 00:21
Moui... moi j'ai vu le gars aussi kan g fait mon baptême. Sur nos gilets nou on avait bien ces petites lampes!! Au passage on est tombé à l'eau! Pas vu de requin !

21.Posté par denis b le 12/08/2013 00:26
Quand je suis sorti javais du mal a marcher, besoin de boire quelquechose sucré et surtout remercier les 3 pêcheurs qui mont sauvés. Jai pris leurs coordonnées, jaimerais trouver une bonne facon de les remercier car je leurs doit la vie. Je leurs ai donc payé un coup cest la moindre des choses.
Sous le choc et la fatigue je nai pas pris conscience du temps passé en mer, la perception de la vie change arrivé sur terre croyez moi. je ne vois pas en quoi le fait doffrir un verre a ceux qui mont sauvé pose problème et fait que je sois plus ou moins choque !!
effectivement tu mas dis que lon verra ma panne ensemble. Je suis parti tres rapidement, pas besoin dexpliquer pourquoi, un peu de bon sens...

22.Posté par assistanat way of life le 12/08/2013 07:25
merci pour les précisions. ca confirme que sur les pontons on croise souvent des "proprietaires de bato" et parfois des marins.

23.Posté par lasco de gamma le 12/08/2013 08:02
Moi ma voiture est tombée en panne sur la route du littoral. Je vais porter plainte contre X parce que j'ai du attendre 3 heures que quelqu'un vienne m'aider. Ensuite je vais porter plainte contre Y parce que bien évidemment, ils ont mis la route la grande chaloupe trop loin, je suis tombé en panne avant.

24.Posté par jojo le 12/08/2013 08:08
eh oui grillade et alcool a volontés pour faire de la pub et surtout plus d argent sur le port
sans pour cela assurer correctement la securite des personnes.pourtant ils ont déjà le monopole
et ecrasent les petits commerçants sans remord.
enseigne bien connu qui organise ce genre de manifestation sans assurer la securite .
sont ils au dessus des droits peut-être?

25.Posté par denis b le 12/08/2013 08:24
Mr et mme x
Je ne comprend pas pourquoi tu fais des conclusions alors que tu nen sais rien.
si javais une lampe flash.
Elle etait allumée. ..
Lorsque les pecheurs mont sauvés ils pensaient que jetais une bouée. .. la mer deferlait, petites pluies par intermittence. .. le jet ne depasse pas les 50cm de haut, 2m de longueur et 50 cm de large.
jai croise plein de monde, mais personne ne me voyait !
carte de navigation? Sur un jet a bras..?!!. reflechir (ou petit tour sur google) avant de laisser des messages.. (il ny a pas de sondeurs, ordinateur de bord ni de rame pour les futurs)
lorsque lon est a 3 et a 5 minutes du port en cas de soucis un jet peut appeler les secours très rapidement. En plus en tant que pro je navais meme pas vu de vhf ou de gsm avec eux...

26.Posté par phil@pali974 "Que d''''explications..que de spécialistes..que dalle..mdr!" le 12/08/2013 09:08
Très mauvaise aventure et bravo qu'il s'en soit sorti..Mais au fait où étaient passés nos fameux requins?Attendaient-ils l'ouverture du banquet près des plages blanches ou alors n'avaient-ils pas faim ce jour là...Pourtant le large du PORT est l'une de leur tanière préférée!!Y aurait-il 1 spécialiste en requinologie pour nous expliquer pk ce Mr n'a pas fait les frais d'une once d'attaque??(heureusement pour lui)!!

27.Posté par la mère guepe le 12/08/2013 09:52
Monsieur le " rescapé ", si vous usez de votre joujou comme vous écrivez le français, ce qui vous est arrivé n'étonnera personne !!!! Aucune maitrise ni de l'un ni de l'autre.....
La prochaine fois, je vous conseille de vous amuser AILLEURS, là ou l'eau n'est pas glaciale et le soleil brulant..et arretez de vouloir nous faire pleurer sur votre sort....Il y a des choses et des gens qui méritent qu'on s'apitoie sur leur situation, pas vous !

28.Posté par WQS le 12/08/2013 09:55
Quand on est pas foutu d'assurer sa propre sécurité , on la ferme et on ne vient pas ensuite pleurer et accuser les autres de ses propres insuffisances !

REGLES DE BASE :

1/ On ne part pas sans vérifier son plein d'essence , connaissant sa consommation/heure et équipé
d'une montre étanche ( sans laquelle on ne doit pas sortir ) on sait très bien calculer à quel moment il
faut rentrer.( si on ne connait pas sa consommation par heure , on la vérifie sur la notice du jet ).
2/ On ne part pas sans un téléphone portable dont on a bien chargé la batterie avant de sortir et que l'on enferme dans un sachet étanche fait pour ça et que l'on peut porter autour du cou sous sa combi.
3/ On ne part pas sans un bout de remorquage ( 2 ou 3 m de bout ) sur soi ou quelque part sur le jet.
4/ On doit normalement avoir des lampes flash en état de marche à bord de son jet.
5/ On essaye de ne pas sortir seul chaque fois que possible , dans le cas contraire , voir ligne 6.
6/ On ne part pas sans prévenir un proche à terre de sa sortie avec une heure probable de retour.

Le jet à bras est un engin très amusant mais délicat sur lequel il ne faut pas sortir sans être absolument certain de son parfait état de fonctionnement , moteur , batterie , étanchéité des coupes circuits etc...
L'amateurisme bricolo n'a pas sa place dans cette activité , et si on n'a pas les moyens d'entretenir son jet correctement , il faut faire autre chose car on risque de mal finir.


29.Posté par Raf le 12/08/2013 10:23
Je crois qu'il a eu la trouille de sa vie le lascar!!! J'espère qu'il en tirera les conclusions qu'il faut et qu'il sait qu'il ne faut pas trop jouer avec la chance...
Pour ce qui est des requins, j'imagine qu'il avait dû tellement beurrer le fond de sa combar avec l'émotion qu'il semble avoir eu, que les requins n'ont pas osés y goûter!!!
On les surnomment 'les éboueurs des Mers" mais y a des limites quand même faut pas déconner!! MDR.

30.Posté par NEPTUNE le 12/08/2013 10:47
Rappel des règles élémentaires de sécurité que doivent respecter TOUS les usagers de la mer avant de pratiquer leur activité, avec ou sans du matériel, OBLIGATOIREMENT entretenu et assuré et après avoir pris connaissance des conditions météorologiques :

- Nageurs / Surfeurs ...
lire impérativement les panneaux et les flammes avant d'entrer dans l'eau... se renseigner et signaler sa présence auprès des MNS...

- Pêcheurs apnéistes / Plongeurs bouteilles...
ne jamais sortir seul... ne jamais garder les prises sur soi... toujours assurer la surveillance de son coéquipier... veiller au respect des paliers de décompression....signaler sa présence sur la zone à l'aide d'une bouée réglementaire ...

- Jets-ski / Voiliers / Canoës/kayaks / Planches à voile / Kit-surf...
ne jamais sortir seul... Sortie à 3 - Retour à 3... veiller à sortir avec le plein de carburant... respecter la réglementation applicable pour le type de machine utilisée ainsi que sur le matériel de sécurité individuel ( gilets de sauvetage - téléphone -sifflet-miroir- amarre )

31.Posté par Jeff le 12/08/2013 11:40
Je ne comprends pas bien.

1 - Pourquoi le loueur ne s'est-il pas rendu compte qu'un de ses jets n'était pas rentré?
2 - Pourquoi n'y avait-il pas un zodiac de surveillance pour prévenir ce genre d'incident?

Dans cette histoire, il semble que les négligences soient de tous bords. Les deux autres novices ne pouvaient pas deviner qu'un autre avait des problèmes, il faéut connaître la mer pour en appréhendé les risques et prendre les précautions évidente pour les "vrais" marins.

Le loueur aurait peut-être du faire un rapide brieffing et un contrôle systématique des jets avant de les louer à de nouveaux utilisateurs. Il semble qu'il y ait beaucoup de "légéreté" de part et d'autre.

Pour ce que j'en dis!!! En tous les cas on n'envoie pas des novices sans précautions.

32.Posté par assistanat way of life le 12/08/2013 12:24
les feux a éclats, les strobes, les lampes a retournements, tout ca ...c'est pour la nuit !!! =>

Pour les sorties a la journée on prévoit en premier une bouteille d'eau avec un feux a main ou un téléphone étanche.

pour les conseils de WCQS on relativise en prenant exemple sur les gars qui font la course du Figaro. Le simple fait d'y participer est l'indication que les bougs ne sont pas de simple "proprietaire de bato".

33.Posté par EDGARPAY9774 le 12/08/2013 13:16
il n'y a eu aucune location de quoi que ce soit, et au fait manifestation organisé par waterland vente et réparation de bateau donc rien a voir avec un loueur ce sont juste des personnes titulaires du permis qui ont fait profiter de leur jet pour faire faire des promenades de dix minutes aux gens qui était là. Et je ne travaille pas pour cette boite, et a savoir que la semaine dernière avec mon jet j'ai ramené un voilier qui a bien failli finir sur les rochers donc je sais ce que c'est d'etre marin et je ne défend personne jai été moi meme voir les autres personnes et dit qu'ils auraient du un peu plus faire attention de plus quand ce monsieur que je connais pas plus mais me suis informer il a termine premier d'une course ou il était seul de sa catégorie donc pas trop difficile et surtout sur un jet a selle pas un bras. Dernier détail les personnes qui faisaient les baptêmes n'etaient pas des professionnels et ils avaient un telephone dans une boite étanche dans le jet et la vhf n'est obligatoire que pour les professionnels car ils ont le crr(certificat restreint de radiotelephonie). Je ne prend partie ni de l'un ni de l'autre je pense plus a un règlement de compte entre personne car un avait un contrat avec l'autre et que celui ci n'a pas été renouvelé. Venant d'arriver trouve ça minable donc si ce monsieur ve me voir et discuter aucun probleme je lui dirait ma façon de penser et que c'etait pas la peine 'en faire une histoire dans les journaux en racontant n'importe quoi

34.Posté par denis b le 12/08/2013 14:43
EDGARPAY974 Je n'ai cité personne, tu dis qu'il n'y avait que cette entreprise (pour ne pas citer de nom)?
En regardant les flyers c'était marqué "baptêmes en jetski" avec le logo de la société de location, pour en faire il faut être moniteur si je ne me trompe pas ? D'autant plus qu'il y a eu de la communication dessus donc soumis à la règlementation.
Les jetski appartiennent à la société de location, conduite par la gérante ou l'ex gérante maintenant ? (je m'en fiche du statut) mais que l'on ne me dise pas que ce n'est pas eux.
Il n'y a pas de conflits car je suis, (du moins jusqu'à maintenant et j'espère qu'ils comprennent et assument) j'étais en bon terme avec eux car comme je l'ai dis j'étais avec eux Vendredi, la veille de l'accident dans l'optique de travailler ensemble.
Je prend le risque de perdre un contrat mais perdre une vie vaut plus qu'un contrat.
Donc pas de règlement de compte, juste que c'est une erreur grave. très grave !!!!
Si tu veux on te met dans les mêmes circonstances, je pense que tu aurais été plus énervé que moi voyant ton comportement actuellement.
Je ne vois pas le rapport avec ton voilier, j'ai déjà secouru pas mal de monde également...
Secourir c'est un devoir.
Tu ne prends ni parti de l'un ou de l'autre, ça j'en doute, surtout faisant parti de la société qui a organisé les baptêmes.
Je connais bien et je suis en très bon terme avec ton patron, et j'espère qu'il est au courant de ce qu'il s'est passé car c'est lamentable.
J'ai autorisé la diffusion de mon nom car j'assume entièrement ce que je dis et si tu veux que l'on en parle, je les autorise à te donner mon numéro.
Concernant les compétitions, sans trop m’attarder dessus, non je n'étais pas seul, si besoin tu peux regarder ici : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=353242438036205&set=a.353235024703613.104711.100000513562320&type=3&theater
Avec Stef que j'apprécie beaucoup en première position du classement général (toutes catégories)
Je ne suis pas du genre à me faire entendre pour rien et je suis en bon terme avec tout le monde, mais il y a une limite à tout !!
à l'arrivée au port j'ai eu comme retour : on pensait que tu étais rentrée chez toi, ça ne se refera plus... Mais j'ai failli ne plus avoir l'occasion de revenir !
Si à chaque fois que l'on perd quelqu'un on "pense" ce genre de choses je les pleins ...
Un mécanicien "pensait" bien serrer un boulon d'un avion, ça fait 300mors, "ah désolé ..." : 300 morts.
Bref, j'en arrête à la pour cette conversation, surtout quand des "connaisseurs" jamais vu en 8ans de jet intensif refont le monde.
Bonne continuation.
PS : tu sais comment me joindre

35.Posté par EDGARPAY9774 le 12/08/2013 19:47
ce que j ai voulu dire c'est que les personnes n'etaient pas des professionnels, car comme tu le dis si bien pour etre professionnel il faut etre moniteur et ce n'est pas leur cas meme si la dite société a preter ses jets. c' est surtout ça qui ne faut pas confondre et c'est ce que tu as fait et pour ta connaissance suis dans le monde du jet depuis plus de 13 ans, n' ai jamais perdu personne ou eu un accident, je n'étalerai pas non plus mon palmares car ça interesse personne donc renseigne toi d'abord et apres tu comprendras peut etre et je ne refais le monde mais ne pas mettre tout le monde dans le meme sac, parce que la tu as mis une certaine societe en avant alors que les deux personnes ne font pas parti de la société.

36.Posté par denis b le 12/08/2013 20:18
Pour info je nai jamais parlé de toi personnellement, sauf erreur de ma part ??!
Tu tes inséré dans la conversation en contredisant des faits a tord ! Alors que je tai vu quand je suis rentré de ce calvaire !
Celle qui conduisait le jet ma dit quelle est monitrice donc lorsque je la nome cest sur le nom de monitrice.
Je nai rien contre la société et contre toi comme je tai dis.
Si tu as besoin de me parler tu sais ou me trouver.
Pour information le deroulement precis est dans un journal papier de la reunion page 51.
Pratiquants de la mer soyez prudent et verifiez bien avec qui vous sortez.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales