Social

Le Port Est toujours bloqué

Le Port Est reste bloqué par les dockers qui ont répondu à l'appel de la Fédération CGTR Ports et Docks demandant à cesser le travail depuis ce matin. L'avis de grève tient jusqu'à minuit ce mardi, mais en début de soirée, les syndicalistes décideront de la suite à donner au mouvement selon les directives nationales.


Les dockers du Port Est bloquent l'entrée de la zone portuaire depuis ce matin. Aucun chargement ne peut sortir de l'enclos de la zone de débarquement.

Les représentants syndicaux de la CGTR locale répondent, de cette manière, au mouvement de paralysie nationale qui, lui, a débuté il y a déjà 12 jours selon les ports.

Danio Ricquebourg, secrétaire général adjoint de la CGTR des docks regrette, comme tous ses collègues, l'inclusion de l'accord cadre signé le 8 octobre 2008 dans le texte de la réforme des retraites.

La prise en compte de la pénibilité spécifique aux dockers


Très concrètement, les accords signés il y a deux ans définissaient la prise en compte "spécifique" de la pénibilité pour le métier de docker. "Aujourd'hui, le gouvernement ne tient plus compte de cette spécificité et l'inclut dans la réforme des retraites de façon globale. Le cas des dockers n'est plus pris en compte", poursuit Danio Ricquebourg.

Même si le mouvement de blocage a commencé aujourd'hui à La Réunion (voir ici), coïncidant avec la journée de grève nationale, il pourrait continuer demain.

Joseph Jacky, secrétaire fédéral Ports et Docks CGTR, affirme sur ce point que le mouvement réunionnais attend les ordres de Paris et très exactement du secrétaire général de la CGT Ports et Docks qui doit dans les prochaines heures donner les instructions de poursuite ou pas des blocages dans les ports de France.
Mardi 12 Octobre 2010 - 19:00
Ludovic Grondin
Lu 1374 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales