Politique

Le Parti socialiste présente son projet pour l'outre-mer

Ce matin, la fédération réunionnaise du Parti socialiste s'est réunie autour de Gilbert Annette, premier secrétaire fédéral, Jean-Claude Fruteau, député-maire de Saint-Benoit et Patrick Lebreton, député-maire de Saint-Joseph. Enjeux, le projet socialiste et l'élaboration d'un document de travail par les fédérations d'Outre-mer et regroupant plusieurs thèmes, l'emploi, le logement, l'éducation, … pour redonner une politique "respectueuse" des Outre-mers.


Le Parti socialiste présente son projet pour l'outre-mer
Au siège du Parti socialiste à Saint-Denis, les ténors locaux, Gilbert Annette, Jean-Claude Fruteau et Patrick Lebreton, du PS s'étaient donnés rendez-vous pour présenter le projet socialiste pour l'Outre-mer afin de redonner "une politique nouvelle et respectueuse" qui sera défendue lors du forum des Outre-mers organisé par le PS le 27 avril prochain à Paris.

L'outre-mer a connu "une rupture depuis que le gouvernement Sarkozy est en place", souligne Jean-Claude Fruteau, "auparavant il y avait une politique de rattrapage par rapport à la métropole, que se soit par des gouvernements de droite ou de gauche, elle n'existe plus aujourd'hui comme l'avait indiqué Christian Estrosi (ndlr : ancien ministre de l'Outre-mer) à l'époque". Le député-maire de Saint-Benoit fustige l'action de Nicolas Sarkozy qui parle "d'assistance pour les Doms" alors que "moi (ndlr : Jean-Claude Fruteau) je l'appelle la solidarité nationale".

Autre exemple d'un "raté" de la politique du gouvernement, le projet Gerri, "projet phare de Nicolas Sarkozy à qui on a coupé les ailes lors du passage du projet de loi de finance cette année, avec la réduction des aides fiscales sur le photovoltaïque".

"Sous couvert de promotion d'un développement endogène des Outre-mers, la politique actuelle de Nicolas Sarkozy à leur égard, se traduit en réalité par le démantèlement des outils de soutien à l'économie", explique Gilbert Annette, premier secrétaire fédéral du PS, ajoutant "il s'agit d'un véritable démantèlement des politiques publiques en outre-mer, une cure d'amaigrissement".

Logement, Education, ...

Au centre du projet socialiste pour les Outre-mers, le logement, "il suffit d'analyser les chiffres, le résultat des constructions de logement à la Réunion est en recul", pour cela les membres du PS pointent du doigt la baisse des subventions de l'Etat, notamment la LBU (ligne budgétaire unique) qui va "impacter les projets d'améliorations de l'habitat réunionnais. Qu'elle peut-être la politique de résorption de l'habitat insalubre quand on réduit cette fameuse LBU ?", s'interroge Patrick Lebreton.

Pour remédier à cela, le PS propose de porter la loi SRU, relative à la loi sur la solidarité et au renouvellement urbains, actuellement de 20% et "obligeant" les communes à construire des logements sociaux "de la porter à 25% en intégrant le logement évolutif social, spécifique à l'outre-mer, mais aussi amender la LBU et les moyens pour développer la politique en matière de logement sociaux", explique-t-il.

"cela commence par le savoir"

Autre priorité pour le Parti socialiste, l'éducation, notamment la lutte contre l'illettrisme, "on est passé de 22% d'illettrés à 28% aujourd'hui et cela en 4 ans. En métropole le taux est de 9%", souligne Jean-Claude Fruteau, une situation qui ne risque pas de s'améliorer avec "les 16.000 suppressions de postes dans l'Education Nationale". Pour cela le PS prévoit de mettre en avant une exigence de "Haute qualité éducative avec des pôles d'excellence éducative seront créés, les aides à l'emploi des cadres seront remises en place, les cultures des outre-mers seront valorisées".

"Il faut pouvoir redonner la possibilité d'avoir un emploi, un logement décent et d'être en bonne santé, mais cela commence par un savoir", conclut Jean-Claude Fruteau.

Un projet socialiste des outre-mers qui sera débattu le 27 avril prochain lors du forum du Parti socialiste à Paris.
Samedi 16 Avril 2011 - 14:16
Julien Delarue
Lu 2550 fois




1.Posté par David Asmodee le 16/04/2011 15:29
Dans cet article, il n'y a pas une fois le mot "entreprise".
Ah le P.S !!! Tout un programme !

2.Posté par noe le 16/04/2011 15:31
Un projet digne d'un pharaon ....mais ce ne sont que des mots ...pour mettre en oeuvre ce projet , il faut le vouloir vraiment ...dire que nombreux vont tomber dans le panneau ...
-un peu plus d'assistanat pour nous pour endormir certains
-lutter contre l'illettrisme : mon oeil ...dans les communes socialistes , de nombreuses écoles sont laissées à l'abandon , les caisses des écoles pour l'achat des livres scolaires sont à moitié vides ...internet ne fonctionnant pas ...équipement moribond
-embauches type camaraderie , sans compétences , à la tête ....

"Des paroles , des paroles ..." (Dalida)

3.Posté par Guillaume le 16/04/2011 17:02
ben oui ..... jusqu’à l'année dernière avec la majorité à la région ....toujours avec la majorité au département ...résultat nada le vide total .....

4.Posté par bibi97490 le 16/04/2011 17:19
"Enjeux, le projet socialiste et l'élaboration d'un document de travail par les fédérations d'Outre-mer et regroupant plusieurs thèmes, l'emploi, le logement, l'éducation, … pour redonner une politique "respectueuse" des Outre-mers."

ah si c'était vrai tout cela, mais le parti socialiste est majoritaire dans notre ile ils font quoi ces élus pour tout cela, le logement, l'éducation...rien à part fout le bordel partout prenons le cas des salariés de l'arast qui sont laissés pour compte et qui se demandent si un jour ils vont percevoir leurs indemnités de licenciement autre que vers la justice. il faut etre réaliste monsieur. ces employés ils vont tourner la page mais pas sans leur indemnités de licenciements; aucun élu a bougé pour ces pauvres gens. cest dommage mais bon si pour vous l'emploi est une priorité alors excusez moi qu'avez vous fait pour remédier à tout cela par contre ce qu'on constate c'est la majorité de la famille de monsieur annette travaille à la mairie, comment avez vous le budget pour eux et non pour la population de saint denis?

5.Posté par k/bidi yanis le 16/04/2011 17:34 (depuis mobile)
Ah, les mécontents. Franchement vous m'épatez tous. Le PS n'a même pas encore présenté son projet que vous tuez déjà la poule Dans l'oeuf. Faudrait-il vous signaler que le PS met en œuvre son projet sous une gouvernance de droite, la plus dure que le peuple Français ait eu à connaître. Au moins, ils ont les c..... de le présenter au moins eux. Que fait la droite s'il en reste une d'ailleurs ici pendant ce temps ? A part critiquer, Messieurs, que proposez vous ? Je ne le dirai jamais assez, l'art de la critique est facile mais l'art de mettre en œuvre l'est à l'inverse d'autant plus difficile.

6.Posté par Anti cons et connes le 16/04/2011 18:09
Comment se fait-il que des gens acceptent de s'asseoir à coté du repris de justice et népote pas net pAnnette ?
Tout ce qu'il dit pourrait être vrai, moi, je ne pourrais pas, j'attraperais une crise d'urticaire et des vomissements.
Comment ils s'appellent les 2 gars sur la photo ? je voudrais le savoir car qui se ressemble s'assemble.
Pourquoi est-ce qu'ils ne l'envoient pas jouer aux cAnnetttes ?

7.Posté par Tmenyik le 16/04/2011 19:33
Très franchement, je n'ai pas très bien compris ce que pourraient changer véritablement les socialistes avec la présidentielle ! Voila un parti qui est aux commandes de l'ensemble du pays avec à sa botte, pratiquement toutes les régions, départements, collectivités, médias, associations etc...et pourtant toujours autant de misère sociale, de chômage, d'insécurité j'en passe et des meilleures.
En quoi un(e) président(e) socialiste changerait quoi que ce soit ? Ah, il est beau le projet de Titine !
300.000 emplois jeunes, combien pour l'OM et pour combien de temps? C'est pas du riz chauffé tout ça ? Euh je veux dire,ce n'est pas du réchauffé un peu tout ça ?


8.Posté par le congo chez tintin le 16/04/2011 19:39
Une politique nouvelle et respectueuse....avec des repris de justice !


Tout faux dès le départ...

9.Posté par Chambragaz le 16/04/2011 20:07
UMP = Un Mauvais Plombier...... Patrick, alé pose lavabo don..... la'dan ou lé fort.... !!!!!!!!

10.Posté par Patrick RAKOT le 16/04/2011 20:26
C'est déjà bien d'avoir un programme, mais il faudrait qu'il soit un peu plus "couillu" car si les socialistes croient qu'ils vont rafler la mise en 2012 avec seulement 300 000 créations d'emplois précaires pour les jeunes.
Ces jeunes et tous les autres chômeurs ont besoin d'une reprise économique avec un peu moins pour le patronnat et un peu plus pour les salariés.
Ils se foutent le doigt dans le cul s'ils croient qu'avec 300 000 emplois bidons ils vont s'occuper du chômage en France où il y a à peu près 3 millions de chômeurs.

11.Posté par bretel de vaoca le 16/04/2011 20:32
Précision de Pierrot Dupuy : Les commentaires contenant des insultes et des attaques personnelles contre un autre Zinfonaute seront dorénavant systématiquement censurées. Des consignes en ce sens ont été passées aux modérateurs

12.Posté par citoyen le 16/04/2011 21:37
Vous ête les fossoyeurs de la Reunion, quel degré d'imbécilité et d'absurde vous gérez. Un pays qui donne una majorité contre le président en exercice et vous voulez que sarko vienne embrasser cette garppe de toquets sur les pieds. Non seulement vous préparez un avenir d'echecs pour la Reunion mais la FRANCE même n'est plus en projet d'avoir un nouveau président d'aberration comme l'a été votre tonton champion de la braguette, vous jouez en 10ème division, vos chefs locaux sont des ex taulards et vous pensez que la FRANCE s'interressera de ce pays de comics que vous mêmes politiciens entretenez dans la médiocrité et l'assistanat, vous pensez sérieusement que des capitalistes passeront leur temps et leur travail à remplir vos porte monnaies pour supporter vos inepties. NO camarads socialistes continuez d'être raidfes dans vos braguettes; ralliez la reunion aux comores élisez sambi comme roi permanent à la façon chavez; il a 60 millions à partager; vos indemnité passeront à 50 euros par mois

13.Posté par k/bidi yanis le 16/04/2011 23:02
A vous entendre, le PS devrait avoir les solutions à tout et sur tout pour qu'il puisse être élut en 2012. Mais vous rêvez Messieurs. Jamais vous n'entendrez un élu socialiste prétendre chose pareil. Faut arrêter de rêver les gars. Si à la prochaine élection présidentielle, le peuple Français place sa confiance au PS, il ne faudra pas croire que tous les problèmes seront résolus. On est pas naïf Messieurs, on le c'est très bien que notre parti ne pourra pa résoudrent tous les maux mais à l'inverse, on a l'espoir de remettre cette France malade sur de bons rails. On ne promettra pas le plein emploi, on ne vous dira pas non plus qu'il faut travailler plus pour gagner plus comme l'on pu se le vanter certains. On visera une France plus juste, avec moins d'injustices sociales. J'ai lu un par un vos propos et je comprend parfois le dégout de certains mais j'aimerais que vous reconnaissiez avec honnêteté au moins que depuis l'arrivée de Mr Sarkozy au pouvoir d'érnormes inégalités sont apparues. La gauche n'apportera pas toutes les solutions, de ça j'en suis conscient mais elle ne pourra pas faire pire que ce que nous propose l'UMP comme politique.

14.Posté par David Asmodee le 16/04/2011 23:41
"Précision de Pierrot Dupuy : Les commentaires contenant des insultes et des attaques personnelles contre un autre Zinfonaute seront dorénavant systématiquement censurées. Des consignes en ce sens ont été passées aux modérateurs"

On pourra arrêter de se faire traiter de con ou de néo-cons (à la Mélenchon) dès lors qu'on n'est pas d'accord avec une personne ? Waouhhhh !!!!


15.Posté par groskafrine le 17/04/2011 00:24
oté kréol lé jamais content lu lé toujour entrain de kritiké la la gauche y essaye fé in zaffaire pou nous kréol et zot y passe zot temps pou kritiké vraiement zot y veut quoi bande kréol?

16.Posté par jumeau_974 le 17/04/2011 02:56
Comme le dit si bien le congo, il est curieux de parler de respect avec des repris de justice. C'est d'ailleurs pour celà que Paris ne nomme aucun de nos chers politiques.

S'agissant de GERRI, il ne se résume pas au photovoltaïque. ERDF disait il n'y a pas si longtemps que la limite des 30% était presque atteinte. La défiscalisation concernait les centrales au sol et les grandes installations sur toitures. Dans le nouveau texte, le particulier lambda dispose toujours d'un tarif intéressant. D'ailleurs, ce sont ces petites centrales qui créent le plus d'emplois. On ne devrait pas s'en plaindre non ? Par contre, il faudra se "bouger" pour aller les vendre ces centrales, et ce sera moins lucratif.
Au dernière nouvelles, le PS s'est positionné contre le tram-train, qui allait pourtant dans le sens d'une meilleure efficience énergétique.
De plus, qu'est-ce qui est proposé en matière de "smart grid", ces fameux réseaux électriques intelligents capables de faire sauter la limite de 30 % ? C'est vers le développement de ce type d'infrastructure que doivent aller nos crédits publiques.

Vous parlez de démantèlement des politiques de l'Outre-Mer, mais avec 35 % de chômage, encore heureux que l'on change de politique. Le développement endogène peut être une bonne chose s'il permet à la Réunion de se "sevrer" du triptyque classique ultramarin "subvention-défiscalisation-dérogation".

S'agissant du logement social, la défiscalisation girardin immobilière a laissé place à la LODEOM, qui finance, grâce à la défiscalisation, le logement social en Outre-Mer. C'est la seule niche fiscale qui n'a pas été raboté en ces périodes de diète budgétaire. Au plus haut de la défiscalisation girardin, c'est plus d'un milliard d'euro qui alimentait le secteur immobilier local. Le logement social devrait donc très vite repartir. La LBU, qui sont des subventions directes à la construction de logements sociaux, est cumulable avec la défiscalisation, et c'est pour celà qu'elle diminue. Le logement social a donc été élevé en priorité, ce qui très discutable, et c'est de la désinformation que de dire le contraire.

La seule priorité devrait être l'emploi, mais celà implique la lutte contre le travail clandestin, des sanctions fermes contre les fraudes sociales, l'unification du marché du travail avec la suppression de la sur-rémunération et le recul des emplois publics, la fin des emplois-jeunes/verts/ qui ne sont là que pour asseoir le clientélisme, des aides fiscales qui ne servent en rien à l'emploi. Le passe droit et le clientélisme, dont la Réunion se meure, n'ont pas leur place dans un Etat de droit.
Il est temps que l'omni-présent Etat-providence laisse la place au regretté Etat-régalien.

17.Posté par kbidi yanis le 17/04/2011 07:18 (depuis mobile)
14. David Asmodee le 16/04/2011 23:41
Rectification. A aucun moment je ne crois pas avoir été injurieux avec qui que ce soit et sûrement pas vous. Je suis peux être pas très futé mais j'arrive quand même a lire entre les lignes et les insinuations. J'ai juste rectifié l'un de vos propos qui était faux. Il faut savoir de quoi l'on parle quand on se permet de critiquer quelqu'un d'agent du KGB. Merci.

18.Posté par David Asmodee le 17/04/2011 11:53
Post 17.
Mon post 14 ne s'adressait pas à vous, mais à un autre habitué de l'insulte, qui se reconnaîtra. Il n'est peut être pas devant son écran aujourd'hui ; sûrement en train de porter les valises de Mélenchon...

19.Posté par citoyen le 17/04/2011 17:31
A part LEBRETON.... ca fait combien de temps qu'ils font des projets ces 2 autres retraités?
Le passé d 'Annette fera que je ne voterai pas pour ce genre de parti... un peu de renouveau siouplé

UN PEU DE LECTURE : (source WIKIPEDIA

Gilbert Annette est maire de Saint-Denis de 1989 à 1994 et depuis 2008. Il a été conseiller régional de La Réunion en 19831 puis conseiller général en 1988 puis maire de Saint-Denis de 1989 à 1994, date à laquelle Michel Tamaya lui a succédé à ce poste à la suite de sa condamnation2. Il a été également député de la première circonscription de La Réunion de mars 1993 à avril 1997.

Parcours judiciaire:

En 1996, il a été condamné à 200 000 francs d'amende, cinq ans de privation de ses droits civiques et trente mois de prison dont douze avec sursis pour corruption dans des procédures de marchés publics à la ville de Saint-Denis2.
Il affirme ne s'être pas enrichi personnellement et avoir utilisé les sommes à des fins politiques. Cependant la loi de financement des partis politiques était antérieure aux faits avérés de corruption.

Et FRUTEAU
Il a été conseiller régional de La Réunion de 19831 à 1988.
Il a été conseiller général de 1982 à 2000, et vice-président de cette assemblée de 1994 à 1998. Il reconquiert en 2002 son siège qu'il avait perdu en 2001.
Il a été candidat malheureux de la gauche locale face à André Thien Ah Koon dans la troisième circonscription de La Réunion aux élections législatives de 1997.
Il a été élu député européen en 1999 et réélu le 13 juin 2004. De 2004 à 2007, il a été Premier Vice-Président de la Commission de l'agriculture et du développement rural du Parlement européen.
Le 17 juin 2007, il est élu député de la cinquième circonscription de La Réunion au deuxième tour des élections législatives face au candidat UMP Bertho Audifax. Il bénéficie du report des voix qui s'étaient portées sur Pierre Vergès au premier tour.

20.Posté par candide 2 le 17/04/2011 20:14
Rien de nouveau, hélas, sous le soleil. Les mêmes caciques,les mêmes discours démago, les mêmes résultats. Au fait, ça fait combien de lustres que la gauche dirige les destinées de la Réunion? Avec quel bilan?

21.Posté par K/BIDI YANICE le 18/04/2011 10:57
Avis à tous les internautes.

Je tiens à vous précisez qu’il ne subsiste aucun lien entre le Yannis kbidi de ce forum avec ma personne, ne sachant pas bien s’il s’agit d’un homonyme, d’un pseudonyme, d’un canular ou d’une usurpation d’identité visant à jeter le discrédit en à semer le doute. Je vous prierais à toutes et a tous de bien vouloir me distingué de cette personne et de ne pas m’associer à ses propos.

KBIDI YANICE GERANT DE LA SARL FORMULA

22.Posté par k/bidi yanis le 18/04/2011 13:07
Vous m'avez donné le sourire pour toute la semaine. Trop trop fort.Non M'ssieur cet homonyme existe bel et bien. Aucune usurpation d'identité comme vous le pensez peux être. Quoiqu'il en soit, si vous vous existez vraiment sous ce pseudo bin je dirai que c'est du pur hasard et que malgré cela je ne pense pas vous avoir blessé par mes commentaires car apparemment si vous avez estimé utile d'intervenir c'est que vous ne deviez pas être du même avis politique que le mien. Chacun sa merde kom diré créol. Bref, mis à part cela, c'est plutôt réconfortant de découvrir qu'il n'y en a pas qu'un sur cette terre.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales