Politique

Le Parti de Gauche à propos de Marine Le Pen : "Un grand écart entre le discours et la réalité"


Denise Delavanne et Perceval Gaillard, porte-paroles du Parti de Gauche
Denise Delavanne et Perceval Gaillard, porte-paroles du Parti de Gauche
"Forte avec les faibles et faible avec les forts". C’est ainsi que le Parti de Gauche qualifie Marine Le Pen. Alors que la candidate du Front national est sur notre île depuis dimanche, les porte-paroles du parti réunionnais ont donné ce mardi matin une conférence de presse pour dénoncer "le grand écart entre les discours et la réalité de ce qu’elle vote en tant que députée, et de ce que le front national fait quand il est au pouvoir".
 
"Elle dit se positionner contre le libéralisme et pour le patriotisme économique", commence Perceval Gaillard, avant de rappeler : "Pourtant, le 28 mai 2015, lors du vote du TAFTA* au parlement européen, elle et son suppléant n’étaient pas présents". Pour lui, elle n’est autre qu’"une opposante de pacotille, pour reprendre les termes de Jean-Luc Mélenchon, complice de l’UMPS".
 
Deuxième point mis sur la table, le fait que Marine Le Pen affirme "être contre les grands patrons". Perceval Gaillard indique alors que "le 14 avril 2016, la femme politique avait voté, comme 21 autres membres du front national, la directive européenne concernant le secret des affaires, qui permet aux grandes multinationales de cacher des informations qu’elles jugent sensibles".
 
"Une liste de condamnations pour corruption plus longue que celle des promesses non-tenues de Sarkozy et Hollande réunis"

Autre aspect décrié, la politique sociale qu’elle se vante de vouloir mettre en œuvre. Le Parti de gauche prend ici l’exemple d’un maire FN, Fabien Engelmann, qui a choisi d'"augmenter les indemnités des élus et de supprimer la cantine gratuite", et argue : "Ce qui est valable pour une commune le serait au niveau de l’Etat".

Enfin, le porte-parole pointe du doigt la corruption, dénonçant le fait que loin d’être le parti anti-corruption qu’il se dit être, le FN est "le parti le plus corrompu" et donc "mal placé pour faire la leçon". "La liste des élus FN condamnés est plus longue que celle des promesses non-tenues de Sarkozy et Hollande réunis", tâcle-t-il. Ainsi, selon le Parti de Gauche, sur la période 1997-2012, le taux de condamnations des élus FN, rapporté au nombre d’élus, s’établirait à 15,68%, contre 3,12% pour l’UMP et 1,94% pour le PS.

L’occasion pour Perceval Gaillard d'évoquer "une enquête ouverte le 26 octobre 2016 contre le micro-parti de Marine Le Pen, Jeanne,  ainsi qu’une agence de communication, Riwal, tenue par un de ses proches, Frédéric Chatillon". "Une enquête pour escroquerie, recel d’escroquerie, abus de biens sociaux, recel d’abus de bien sociaux et blanchiment", précise-t-il. Et de rappeler que "le FN local est aussi concerné" par cette problématique.  
 
"Les Réunionnais plus lucides sur la nature raciste du FN"


S’ils ont décidé de donner une conférence de presse sur Marine Le Pen, c’est non seulement pour "montrer la réalité du FN", mais aussi parce qu’ils estiment qu’une partie de l’électorat du front national pourrait être le leur. Le parti de Gauche ne pense pas ici à l’électorat "socle", qui représente un vote d’adhésion, mais à ceux qui se tournent vers le FN par rejet et contestation de la situation politique actuelle. Selon eux, le vote d'adhésion au front national est d'ailleurs très minoritaire sur notre île, les Réunionnais étant "globalement plus lucides sur la nature raciste de ce parti". Pour rappel, à l'élection présidentielle de 2012, le front national avait remporté 10,3% des suffrages, et le Front de gauche 6,7%, à La Réunion. 

"Nous voulons expliquer que le vote de contestation peut aussi se porter sur Jean-Luc Mélenchon, à la différence qu’il s’agirait là d’un projet qui va dans leur sens", expriment Perceval Gaillard et Denise Delavanne, soulignant que le front national s’est prononcé contre la revalorisation du SMIC, des minimas sociaux et ne s’est pas opposé à la loi travail. 

"Marine Le Pen flatte le peuple pour mieux le tromper et pour faire une politique favorable aux grands patrons et aux multinationales. Elle attaque les pauvres et les immigrés plutôt que de s’en prendre aux grands actionnaires et aux grandes banques" s'indignent-ils, dénonçant au passage le fait que Marine Le Pen reprenne des sloggans issus du parti de Mélenchon, notamment concernant l'économie de la mer, "mais pour faire une politique à l’inverse dans les faits".

--
* Traité de libre-échange entre l'Europe et les Etats-Unis
Mardi 29 Novembre 2016 - 14:27
Marine Abat (marine.abat@zinfos974.com)
Lu 3309 fois




1.Posté par aurelie le 29/11/2016 14:46
comme dit créole " elle nena la blague, mais son blague y faut pas grand chose " il faut savoir que ce genre de personnage est formater pour le faire croire, et nous baiser, elle n' a jamais eu de poste au gouvernement ni comme maire, on l' a jamais vus à l' œuvre, elle est douée pour le paraitre.

2.Posté par LMA le 29/11/2016 14:53
"Charité bien ordonné, commence par soi-même"

3.Posté par bleu outre mer le 29/11/2016 14:55
’ils estiment qu’une partie de l’électorat du front national pourrait être le leur" ce qui est vrai faudrait qu'il se pose la question pourquoi les personnes préfèrent Mme Lepen à Melenchon.

Sur les différents points

C'est vrai
le 28 mai 2015, lors du vote du TAFTA* au parlement européen, elle et son suppléant n’étaient pas présents"

"le 14 avril 2016, la femme politique avait voté, comme 21 autres membres du front national, la directive européenne concernant le secret des affaires, qui permet aux grandes multinationales de cacher des informations qu’elles jugent sensibles".

Sur les condamnations cela est à discuter.

Concernant les proches oui
La manipulation oui mais Mélenchon est pas mal non plus.

4.Posté par Zozossi le 29/11/2016 15:00
Le "parti de quoi"?

Parti de rien pour arriver à rien !

S'il n'y avait pas Marine et le Front, de quoi parleraient ces dinosaures qui n'intéressent personne ?

5.Posté par France le 29/11/2016 15:08
Au moins un parti de Gauche qui a l’honnêteté intellectuelle d’affirmer « la non-tenue des promesses de François HOLLANDE ».

Il faut peut-être l’assumer maintenant !

Mme Delavanne et Mr Gaillard vous en êtes responsable !

6.Posté par Risoli le 29/11/2016 15:09
on est entrain de subir une politique de gaucho socialo et on est dans la mouise, on ne veut plus de la gauche... allez pousse brouette dans la pense Bel'Air !!

7.Posté par question bête le 29/11/2016 15:14
la marine en grand écart... faut vouloir les mecs !!

8.Posté par Kelonia le 29/11/2016 16:06
Ces gens il dénonce parce qu'elle monte dans l'écoute avec population ou c'est juste pour faire le buzz sur votre parti !!!!!

9.Posté par noe le 29/11/2016 16:31
Ce parti vieillot ose donner des leçons de morale à Marine ????
Il faut qu'ils s'instruisent encore et encore !

10.Posté par Pierre Balcon le 29/11/2016 16:56
Il y a un autre réel plus réel que l'action du FN qui devrait préoccuper nos deux enseignants :

L'enquête internationale Timss (Trends in Mathematics and Science Study*), qui mesure depuis 1995 les performances des élèves en mathématiques et en science par niveau scolaire , dans son actualisation de 2015 nous apprend que les élèves français de CM1 arrivent bons derniers (22e) dans l'Union européenne en mathématiques. Et se classent en avant dernière position, en sciences, devant Chypre.
Inquiétants, ces résultats sont clairement un avant-goût du fameux classement international Pisa, attendu le 6 décembre prochain. .
Timss nous apprend donc qu'en France, 13 % des élèves n'ont pas les connaissances élémentaires en maths. En sciences, ils sont 12 % dans ce cas. L'étude constate par ailleurs que les professeurs des écoles français expriment plus fréquemment que leurs collèges européens un malaise face à l'enseignement des disciplines scientifiques.

Au-delà de la seule Europe, les résultats de Timss 2015 confirment la domination des pays asiatiques. Singapour, Hong Kong, la Corée du Sud, Taïwan et le Japon trustent les cinq premières places du classement. En maths, c'est l'Irlande du Nord qui arrive derrière eux, en 6e position. En sciences, il s'agit de la Finlande qui se hisse à la 7e position derrière la Russie. Avec un score de 488 points en mathématiques et 487 en sciences, la France se situe en deçà de la moyenne internationale (500 points en maths et en sciences) et de la moyenne européenne (527 points en maths, 525 en sciences).

On va encore nous bassiner avec les programmes , les manques d'effectifs .
Qu'ils aillent donc voir comment ça se passe dans les pays leaders . ( témoignage intéressant à ce propos sur Agoravox d'une enseignante française au Japon )
Il n'y pas pas dans ces pays là de parti de gauche et les enseignants font plus de 20 h de cours par semaine et restent à la disposition de leurs élèves en dehors des cours , avec des congés limités à 1 mois , comme les copains ..Autant dire qu'ils n'ont pas trop le temps de faire de la politique , ce qui leur est d'ailleurs souvent interdit aux termes de leur contrat de travail ( exemplarité du comportement en dehors de l'école exigée et discrétion ) .
.

11.Posté par SITARANE le 29/11/2016 17:35
Le parti de Gauche = une partie de la gauche, la partie la plus démago..............Perceval et Denise , cela fait un peu moyen âge.............

12.Posté par Pffuu le 29/11/2016 18:22 (depuis mobile)
C est vrai que les gauchos ont vachement de leçon à donner 😂😂😂

13.Posté par KLOD le 29/11/2016 18:34
"Les Réunionnais plus lucides sur la nature raciste du FN" : si ça pouvait être VRAI ;


s'il n'en reste qu'un de suppots des idées fnistes sur une ile créole , c'est qu'il faut encore faire œuvre de salubrité publique , c'est po gagné .

14.Posté par Bravo ! le 29/11/2016 18:34
Bravo Perceval, il est bon de rappeler tous ces points !

Le vote de contestation, celui qui aidera vraiment les plus démunis, c'est clairement le vote Mélenchon !

Si vous en doutez c'est que vous n'avez rien compris à la politique en France !

15.Posté par muppets le 29/11/2016 18:36
Encore une tribune accordée à des guignols que ne représentent qu'eux mêmes, c'est à dire pas grand chose.

16.Posté par yabos le 29/11/2016 18:37
C'est quoi ce parti de gauche?? inexistant et cela veut parler au nom du peuple!! du grand n'importe quoi. Mme Le Pen représente plusieurs millions de Français. Vous, vous ne représentez personne. et oui !!!

17.Posté par ktan le 29/11/2016 18:39 (depuis mobile)
Ôté benne partie de gauche oussa zot y sorte soleil y chauffe trop lafé sorte azote dans zot trou

18.Posté par Mort de rire ! le 29/11/2016 20:17 (depuis mobile)
C''est quoi cette bande de clowns ? Au lieu de radoter, ils feraient mieux de s''occuper de leurs élèves que de faire de la politique. Voter mélenchon ! MDR !!! Avec des exemples comme castro, chavez, il manque staline, bonjour les dégâts... MDR !!!

19.Posté par candide le 29/11/2016 21:19
C'est formidable d'être de gauche comme Mélenchon, moi aussi je voudrais bien :

http://fr.mediamass.net/people/jean-luc-melenchon/plus-gros-salaire.html

Comment peuvent ils savoir ce que fait le FN au pouvoir vu que le FN n'a jamais été au pouvoir ?
Ce tandem a donné les chiffres de présence de la gauche dans les assemblées parlementaires ?
Ils n'ont pas encore compris que la gauche distribue l'argent qu'il n'a pas ?

20.Posté par PATRICK CEVENNES le 29/11/2016 22:28
fukcd473
10.Posté par Pierre Balcon le 29/11/2016 16:56
"...Timss nous apprend donc qu'en France, 13 % des élèves n'ont pas les connaissances élémentaires en maths. En sciences, ils sont 12 % dans ce cas. L'étude constate par ailleurs que les professeurs des écoles français expriment plus fréquemment que leurs collèges européens un malaise face à l'enseignement des disciplines scientifiques ..."
Vous ne vouliez pas écrire que 13% des élèves français ont les connaissances élémentaires en maths et 12% en sciences ?

21.Posté par mi aim a Zot le 29/11/2016 23:51
Euuh.. le lien c une grosse blague! un parfum "Eau de Jean-Luc"!!! Respecte-toi, c pas pke tu es conditionné qu'il faut polluer le débat avec le caca haineux qui dégouline par tes trous de nez.
Justement tu peux relire ds l'article les exemples de ce que fait le FN qd il est au pouvoir. Le contraire de ce qu'il dit. Comme le PS qui n'est plus de gauche depuis bien longtemps.
Ça vous dirait pas de parler d programmes plutôt que d personnes? C pas ça qu'on se prend le plus profond? FN, LR, PS, Macron, c presque pareil. Tjrs plus de misère, moins de souveraineté, pas de vision d'avenir niveau environnement, vivre ensemble.. Quelqu'un pour me convaincre du contraire? Je vous écoute!
Je vous aime. Sérieux j'ai envie de vous voir sourire, profiter de la vie!

22.Posté par mi aim a Zot le 29/11/2016 23:58
Euuh.. le lien c une grosse blague! un parfum "Eau de Jean-Luc"!!! Respecte-toi, respecte-nous.
Justement tu peux relire ds l'article les exemples de ce que fait le FN qd il est au pouvoir. Le contraire de ce qu'il dit. Comme le PS qui n'est plus de gauche depuis bien longtemps.
Ça vous dirait pas de parler d programmes plutôt que d personnes? C pas ça qu'on se prend le plus profond? FN, LR, PS, Macron, c presque pareil. Tjrs plus de misère, moins de souveraineté, pas de vision d'avenir niveau environnement, vivre ensemble.. Quelqu'un pour me convaincre du contraire? Je vous écoute!
Je vous aime. Sérieux j'ai envie de vous voir sourire, profiter de la vie! Changeons les règles du jeu c nous qu'on décidera! 6ème République!

23.Posté par st paulois le 30/11/2016 06:35
Mi pose une question seulement.
Si part malheur elle i devient président , avec qui elle va gouverner ?
Pour les personnes qui compte vote pou elle , la déception sera grande.

24.Posté par JMR974 le 30/11/2016 08:15
Ça c'est un titre qui prête à rire, mais son auteur n'est en rien responsable de la plaisanterie. Le Parti de Gauche critique Marine Le Pen (que je n'aime pas plus que ça) mais oublie de se regarder dans une glace. Il n'y a rien de pire en France que cette gauche extrême qui s'allie avec les communistes, ou ce qu'il en reste (et qu'il faudrait conserver sous cloche ou dans du formol pour prouver aux générations futures que cela a existé). Le Parti de gauche et tous ses avatars (Arthaud, Poutou, etc,) vivent dans le fantasme fou et voudraient l'imposer au reste de la nation.

25.Posté par saintandréen le 30/11/2016 08:32
GASPILLAGES PUBLICS : LES PRIVILÈGES SOCIAUX ET FISCAUX COÛTENT DES MILLIARDS!
Entre les régimes spéciaux, les petits arrangements fiscaux et les avantages pas toujours justifiés de certaines professions, l'Etat dépense chaque année des fortunes. Au détriment de tous les autres contribuables...

Marylise Lebranchu : elle a encouragé les pannes d'oreiller des agents publics
Les fonctionnaires ont beau tonner régulièrement contre François Hollande, ils n'ont pas grand-chose à lui reprocher. Certes, le gouvernement a maintenu pendant quelques années le gel de leur point d'indice, mais Annick Girardin, la ministre de la Fonction publique, l'a débloqué en 2016 pour un coût de 2,4 milliards par an.

Sa prédécesseure, Marylise Lebranchu , s'était quant à elle dépêchée de supprimer le jour de carence mis en place par Nicolas Sarkozy en cas d'arrêt maladie. Cette mesure avait pourtant fait baisser l'absentéisme et permis d'économiser 160 millions par an.

Sous la pression permanente des ténors syndicaux de la Fonction publique, Christian Grolier (FO), Jean-Marc Canon (CGT), Bernadette Groison (FSU) ou encore Denis Turbet-Delof (Solidaires), le gouvernement s'est par ailleurs abstenu de s'attaquer aux multiples avantages dont bénéficient les agents de l’État et des collectivités locales. Alors secrétaire d’État, la ministre des Familles Laurence Rossignol (photo ci-dessous) a, par exemple, refusé de remettre en question le supplément familial de traitement, un bonus lié au nombre d'enfants (1,5 milliard par an) qui vient s'ajouter aux allocations familiales. Quant à George Pau-Langevin, Victorin Lurel et Ericka Bareigts, les anciens et la nouvelle ministres des Outre-Mer, ils ont eux aussi maintenu les privilèges des agents en poste hors de la métropole. En particulier, ils n'ont pas touché à la surrémunération des fonctionnaires dans les DOM-TOM (plus de 1 milliard par an), bien que la Cour des comptes ait jugé ce coup de pouce surévalué.

Aiguilleurs du ciel : 5.000 euros net pour 32h de travail par semaine et la retraite à 52 ans.

Les salariés d'EDF ne sont pas à plaindre. En plus de leur CE ultragénéreux et de leur retraite aux petits oignons, ils bénéficient de la garantie de l'emploi et du courant pratiquement gratis. Selon la Cour des comptes, ce seul dernier avantage coûte 381 millions au groupe... et in fine aux autres consommateurs. Exagéré ? Pas pour la CGT énergie, dirigée par Virginie Gensel-Imbrecht, qui continue de faire la pluie et le beau temps dans ce secteur.

4 milliards : c'est la somme que va dépenser cette année l’État pour équilibrer les régimes de retraite des agents de la SNCF et de la RATP et leur permettre de raccrocher beaucoup plus tôt que le commun des mortels (respectivement 56,5 ans en moyenne pour les premiers et 54,7 ans pour les seconds).
A maintes reprises, les politiques ont promis de revenir sur cet incroyable (et injustifiable) traitement de faveur , mais ils ont toujours reculé, à l'image de Nicolas Sarkozy lorsqu'il était à l'Elysée. Il faut dire qu'à la moindre menace de réforme les syndicats de cheminots, emmenés par Jacques Eliez et Gilbert Garrel (CGT), Marc Baucher et Thierry Babec (Unsa) ou Eric Santinelli et Jean-Luc Chevalier (SUD-Rail), n'hésitent jamais à bloquer les voies et à mettre des millions d'usagers dans la panade, de préférence les jours de grand départ. Le souvenir de leur interminable grève de 1995, qui avait plongé la France entière dans le chaos pendant un mois, suffit à refroidir les plus courageux.

Denis Gravouil : les intermittents du spectacle peuvent le remercier
Il suffit que Denis Gravouil (CGT spectacle) et ses camarades, notamment Samuel Churin, de la Coordination des intermittents et précaires d'Ile-de-France, agitent la menace de bloquer les festivals pour faire reculer le gouvernement. Et torpiller la réforme du régime d'assurance chômage dont bénéficient les intermittents du spectacle. Manuel Valls a ainsi annoncé cette année la création d'un fonds de soutien de 90 millions afin d'éponger le déficit exorbitant de ce système (1 milliard par an). Il faut dire que tout le monde y trouve son compte : les intermittents, mais aussi le patronat du spectacle, notamment le Syndicat des producteurs de télévision de Jacques Clément.

Vincent Lanier : Il fait tout pour que les journalistes conservent leur privilège fiscal
Voilà une niche fiscale à laquelle il est risqué de s'attaquer ! Certes, «l'allocation pour frais d'emploi» qui permet aux journalistes de déduire 7.650 euros de leur revenu imposable peut être présentée comme une aide à la presse. Mais cette niche, qui leur permet de payer moins d'impôts que les autres et qui coûte chaque année 60 millions d'euros à l’État, est surtout le signe de la prudence des politiques, tétanisés à l'idée de se mettre les journaux à dos.
Les patrons de presse (qui bénéficient indirectement de ce dispositif, car il leur permet de moins payer leurs salariés et de supporter des charges plus légères) tout comme les syndicalistes de la profession, Vincent Lanier (SNJ), Gérard Fourgeaud (CFDT) ou encore Tristan Malle (FO), n'hésitent d'ailleurs jamais, lorsque c'est nécessaire, d'user de ce pouvoir de dissuasion.

Serge Nossovitch : grâce à lui, les ambulanciers tiennent toujours le haut du pavé
Le transport sanitaire, qui coûte 4 milliards par an à la Sécu, représente l'une des grosses pistes d'économie dans la santé. Si l'on avait plus recours aux VSL (véhicules sanitaires légers) qu'aux ambulances, trois fois plus chères, on pourrait gagner 220 millions par an, note la Cour des comptes. Mais les 50.000 ambulanciers ne sont pas d'accord. Chaque fois qu'ils sentent pointer la menace, ils n'hésitent pas à bloquer les routes, comme l'an dernier, à l'appel de leur syndicat CNSA, dirigé par Serge Nossovitch. Du coup, les choses n'avancent pas.

26.Posté par citoyen le 30/11/2016 08:33
Le Réunionnais 1600 que je suis n'a surtout pas besoin de ces genres de prophète pour m'éduquer de quelque manière que ce soit, eux ils sont des super-nantis débarqués dans cette région que dans l'objectif de tirer de super avantages en contre partie de quoi ils n'apportent strictement rien aux Réunionnais sauf à déblatérer béatement du baratin politicien crétin. Ils n'arriveront jamais à la cheville de Marine. Ils n'arrivent même pas à être "sous-chefs". Qu'ils tentent d'aller coloniser au Gabon où la pratique de l'esclavage est toujours en vigueur

27.Posté par Fidol Castre le 30/11/2016 10:31

28.Posté par Adolphe Benito la peine le 30/11/2016 11:49 (depuis mobile)
Marine le Pen qui fait un grand écart...bof...sauf pour Louis..

29.Posté par Pierre Balcon le 30/11/2016 12:22
Ils auraient pu faire leur conférence de presse devant un hôpital , une boutique solidaire, une cantine scolaire , une agence pôle emploi , la CAF .
C'est pas des endroits appropriés à la cause qui manquent .

Non ! Ils font ça dans un cage grillagée , en arrière plan le lagon .
Cela témoigne du caractère dilettante de leur pratique politique , à la mesure sans doute de leur vision de monde .
Est ce bien sérieux ?

30.Posté par Pascal Maillot du RBM le 30/11/2016 15:00
Zinfos, vous perdez votre temps pour aller écouter ces clowns? Des gens aigris, sans projet, donneurs de leçons alors qu'ils sont sales... Ils me font pité ces gens, une conf pour taper sur Marine, lol, c'est tout?
Pitoyables, sans direction, sans propositions, avec un Mélenchon dépassé et qui sufre sur ses défaites successives face à nous les patriotes!

31.Posté par polo974 le 30/11/2016 18:15
7.Posté par question bête le 29/11/2016 15:14
""" la marine en grand écart... faut vouloir les mecs !! """"
Ah berk....

30.Posté par Pascal Maillot du RBM
""" .... """
mais rien pour démentir les affirmations diverses ...

bref: triste mais même pas clown...

32.Posté par Quel exemple ? le 30/11/2016 20:55
Au lieu de médire, que nous proposent ils ? Qu'ils nous donnent un exemple, la Corée du nord ? La Chine ? Cuba ? L e Venezuela du pote à Mélenchon ?
Bande de comique, allez enseigner plutôt...

33.Posté par Mi aim a Zot le 30/11/2016 21:37
Le moun la i apel Perceval ça lé pa toujour un cadeau, mé i apel Gayar!
Vous copiez-collez un article interminable de capital.fr (une source qui n'en doutons pas se préoccupe vraiment de l'intérêt général) pour montrer du doigt ceux qui défendent leur bout de gras, ne le feriez-vous pas à leur place dans une époque de casse sociale illimitée?
La grande majorité des médias appartiennent à ceux qui veulent qu'on pense dans une cage et qu'on s'y laisse pourrir la vie. suer, stresser, se marcher dessus... Allons voir ailleurs et en général intéressons nous aux points de vue divergents ça fait avancer!
Nous produisons tjrs plus de richesses et pourtant nous assistons à la dégradation continue de la situation et nous nous interdisons l'espoir d'un avenir meilleur.
Certains s'accaparent toujours plus donc la plupart a toujours moins.
La classe au pouvoir (politicards, "journalistes" ou prophètes du capitalisme) nous dresse les uns contre les autres, nous met en compétition, cherche à nous faire peur tout le temps, sans qu'on prenne deux minutes pour regarder en dehors de la cage.
Le Pen et Mélenchon ont pas mal d'arguments en commun contre ce que cette classe nous inflige depuis si longtemps. Mais effectivement, il suffit de regarder par vous même ce qu'ont voté les élus FN au parlement européen ça contredit bien ce qu'ils promettent au niveau national. Et ils continueront de retourner leur veste. Lors d'un débat télévisé Le Pen avait refusé de répondre à Mélenchon, elle avait peur de se faire ridiculiser sur sa méconnaissance des dossiers et de devoir s'expliquer sur ses mensonges.
Les méchants gauchistes comme bcp d'entre vous pensent, nous ont quand même fait bien avancer par le passé (congés payés, sécurité sociale, semaine de 40h, suffrage universel etc etc).
Enfin bon je vous souhaite beaucoup d'amour et de bonheur!

34.Posté par môvélang le 30/11/2016 23:49
c'est koi çà le parti de gauche ???????????, moi, communiste, je voterais Marine aux deux tours!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales