Société

Le Parc national porte plainte contre les manifestants

Le Parc national porte plainte après avoir vu son conseil d'administration bousculé par des manifestants jeudi soir. L'administration du Parc parle de "graves incidents" et de "violence utilisée par quelques individus regroupés au sein d'un collectif ayant pour seul objectif la défense d'intérêts individuels". Ajouté à cela le fait que "plusieurs agents aient été molestés et bousculés" suffit au Parc pour saisir la justice.


Le Parc national porte plainte contre les manifestants
Jeudi soir, le conseil d'administration du Parc National n'avait pu se tenir correctement. Sous les huées des éleveurs, commerçants ou encore habitants des hauts de la Réunion, le conseil d'administration avait été fortement perturbé.

La raison ? Le durcissement de la réglementation inhérente à la mise en place du Parc ne plaît pas à tout le monde. Sur la cinquantaine de manifestants, tous se sentent "dépossédés de leur nature". Sur le terrain, cela se traduit par la demande à certains commerçants, notamment des camions-bars, de déménager sur des emplacements qui seront aménagés, ultérieurement, à cet effet. Les modalités de l'application de la réglementation du Parc National se fondent sur "un grand principe général d'interdiction auquel on ne pourra déroger sans une contrepartie financière comme le paiement d'une redevance", souligne le C.mac (le Collectif pour le maintien des activités au coeur de la Réunion).

Du côté des administrateurs du Parc, on parle d'intrusion de la politique dans un dossier qui ne le devrait pas. Un véritable dialogue de sourd semble désormais installé entre les deux partis...
Samedi 24 Mars 2012 - 08:17
.
Lu 1307 fois




1.Posté par noe2012 le 24/03/2012 09:06
Le Parc National doit être protégé ..OUI !
Mais le peuple doit travailler comme il peut : camion-bar , commerces divers , grillades ...cuisines au feu de bois ..élevages ....pour les touristes ... et surtout pour qu'il puisse vivre d'un boulot !

La Beauté ..OUI ! mais le travail aussi ..OUI
On ne développera pas l'un sans l'autre !

2.Posté par Soixante trois le 24/03/2012 09:31
Un seul petit détail !!! .
les noms des personnes qui composent le conseil d'administration seraient la bienvenue SVP , surtout si personne ne veut parler de politique !

Tout ce que je souhaite : que l'on prenne en considération les doléances de chacun . C'est mon île , c'est ton île , c'est son île , c'est notre île , mais ce n'est pas votre île . Ecouter et solutionner , telle doit être votre devise . Ne transformez pas notre île en "sanctuaire " ou le commun des mortels ne pourra plus s'y rendre . Par honneur et par fierté , écoutez les voix venant du " dessous" ; le dessous étant bien entendu la base de l'ensemble .

3.Posté par zou le 24/03/2012 09:59
les soi-disant protecteurs du parc national veulent une contre partie financière pour que des créoles puissent vivre des atouts de leur île ?!!! c'est du raket organisé oui, les éleveurs étaient là AVANT, et la présence de leur animaux n'a pas empêcher les hauts de devenir Parc National !!! qu'est-ce que les Réunionnais en ont à fiche d'un Parc National qui devient un no man land pour eux? quel intérêt? L'Ile a trop de valeur pour les petits créoles maintenant?

4.Posté par ecolo bobo pasteque le 24/03/2012 11:25
pour repondre au commentaire 2, la liste des marionnettes qui signent des cheques en blanc au bureau du parc est ici:

5.Posté par syndrome Hollandais le 24/03/2012 12:19
a propos du role trouble de la SRPEN ( l'arrogance de sa presidente au sujet de la manifestation et ses lecons de democratie oligarchique) dans la nebuleuse parc national rappelons quelques faits:


subventions SREPEN 2007: 196.197,00 euros
cotisations adherents 2007: 6086 euros (200 adherents revendiqué sur leur site )
total des produits d'exploitation : 259 096 euros

- En 2008 la srepen (et daniel Gonthier) membre du bureau du parc ont voté pour les forages geologiques de la plaine des sables

- En 2009 la srepen (et daniel Gonrhier) membre du bureau du parc ont revoté contre l'avis de l'UICN pour les forages geologiques de la plaine des sables, provoquant de fait l'annulation de la candidature 2009

- Cette semaine la presse a revelé que le budget du siege du parc avait ete sous evalué de 1,3 millions d'euros. un "detail" pour lequel Daniel Gonthier sollicite l’État et les collectivités locales ainsi que le privé.

on comprend que le role du parc n'a rien a voir avec la protection de l'environnement (malgré le discour niais de l'agent de terrain du parc entendu au JT) , mais qu'il consiste a virer les utilsateurs du parc pour le marchandiser.

6.Posté par Soixante trois le 24/03/2012 12:29
Merci post 4 pour la liste des nominations au conseil d'administration .

Pour ma part , je ne les connais pas tous à part certains anciens politiciens ou présidents d'association : la majorité des nommés sont des réunionnais de souche . Mais pourquoi les décisions prises par ce conseil ne passent pas aux yeux (et oreilles) de la majorité réunionnaise ?

A suivre .....

7.Posté par palaxsa le 24/03/2012 12:34
il faut dissoudre ce parc qui sert a rien a part empêcher les réunionnais d'évoluer, a part a placer copain copine des un et des autres

8.Posté par Professeur Maboule le 24/03/2012 14:40
D'accord avec post 1.

Ces dames et messieurs du conseil d'administration voulaient que les petits commerçants ou éleveurs réunionnais se laissent déposséder de leur outil de travail sans rien dire? On prend vraiment le créole pour un couillon!
C'est à la mode maintenant, dès qu'on défend ses droits au travail et le refus de l'assistanat, ça y est c'est politique!
La Réunion est un patrimoine appartenant à tous les Réunionnais et ce n'est pas à quelques uns de décider pour nous tous.

9.Posté par Daniel et Marylene le 24/03/2012 18:02
oui noé on est bien d'accord pour les grillages et les emplois. Mais il faut voir grand:

Plutot que des grillades de poulet au siav sur le bord de chemin pour une ribambelle de caniards avec les os de poulet pour les rat, il vaut mieux des grillades de cote de boeufs servies sur une nappe blanche avec un bordeaux à l'ekorestaurant panoramique.

c'est bon pour environnement. Et puis ca crée un emploi de serveur, de sommelier, de repasseuse pour la blanchisserie, de chauffeur de navette, de guichetier de telepherique avec en plus un gros bonus pour les actionnaires (rire).

Il faut nous laisser tactiquer espèce de graine; après tu vas nous dire merci.

10.Posté par Reunionnais en colere le 24/03/2012 20:54
Gonthier sa porte plainte avec l'argent des reunionnais Contre 1 reunnionnais qui essaye defand son gamel manger.
Mi la honte pou li.... Mi lé sur la population de bras panon y sa fou a li dehors en 2014.
Mi comprend pou quoi defois demoun y pet un cable avec ces politiques a 1francs

11.Posté par Reunionnais en colere le 24/03/2012 20:54
Gonthier sa porte plainte avec l'argent des reunionnais Contre 1 reunnionnais qui essaye defand son gamel manger.
Mi la honte pou li.... Mi lé sur la population de bras panon y sa fou a li dehors en 2014.
Mi comprend pou quoi defois demoun y pet un cable avec ces politiques a 1francs

12.Posté par metencor le 25/03/2012 09:27
ces gens du parc national ne sont pas à la hauteur d'un tel projet, ils n'ont ni les compétences ni la vision d'un avenir dans lequel la population réunionnaise à toute sa place. Pour eux le parc national c'est une affaire d'experts et de scientifiques. Les propos de la directrice, du président et de la Ardon sont tout simplement méprisant à l'égard des créoles. Les manipulatrices castratrices se sont bien elles. DÉMISSION de ce tout ce petit monde, le parc ne s'en portera que mieux.

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/03/2012 22:08
bof..c'est quoi déjà le projet du parc à la Réunion, au delà de ses missions de protection de la biomasse et du paysage ? qui peut le rappeler ?si un administrateur touriste voulait bien se donner la peine ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales