Société

Le Parc national freine les travaux à la Roche Ecrite pour préserver le tuit-tuit


Le bureau du Parc national a pris plusieurs décisions concernant le chantier de la Roche Écrite lors d'une réunion jeudi dernier. L'objectif est d'assurer la protection du tuit-tuit qui est "en danger critique d'extinction et ne niche que sur ce site", précise un communiqué du Parc national.

Parmi les changements à venir, l'interdiction de passage des hélicoptères de l'ONF dans la zone jusqu'en mars 2015 et l'autorisation seulement des travaux ne nécessitant pas de nouveaux hélitreuillages. "Des solutions adaptées seront étudiées pour l'approvisionnement ultérieur du site, tenant compte à la fois de l'environnement du tuit-tuit, et de l'activité d'accueil du gîte", précise le communiqué.

"Depuis le début de ce chantier, d'importantes mesures de suivi des impacts environnementaux et de réduction sonore ont été mises en place par l'Office national des forêts. De plus, le site de dépose des matériaux nécessaires au chantier par les hélicoptère a été éloigné de la zone de nidification du tuit-tuit la plus proche. Cependant, la sensibilité au bruit des oiseaux est démontrée par les scientifiques pour de nombreuses espèces: les couples dérangés risquent de ne pas s'accoupler ou d'abandonner leur nid. La population de tuit-tuit restant très réduite, malgré les moyens importants engagés depuis des années par les associations et les pouvoirs publics, avec un soutien financier de l'Europe, toute perturbation risquerait de mettre à mal les efforts des saisons précédentes", explique le bureau du Parc national.

Si cette décision est confirmée par arrêté, la plupart des travaux seront interrompus pendant six mois. Pour l'ONF, qui affirme qu'il s'agit d'un chantier exemplaire où ils auront tout fait pour limiter les nuisances, il s'agit d'une "injustice", rapporte le Quotidien.
Dimanche 12 Octobre 2014 - 17:17
.
Lu 1399 fois




1.Posté par Bourbon KID le 12/10/2014 19:03

...Tous des Guignols ....

2.Posté par Xavier le 12/10/2014 19:28
Pour une fois que l'homme s'adapte à la nature!

3.Posté par tonton le 12/10/2014 19:30
J''ai visité ce site en fin mai ou début juin en compagnie de qq. agents du Parc National qui m'ont parlé du projet "aberrant" de l'ONF de commencer ce chantier (renovation du gite) en début de la période de nidification des Tuits-Tuits.

Apres les agents, des demandes de report du chantier ont été fait à l'ONF: mais en vain.

Franchement, je me suis dit déjà à ce moment : c'est quoi le probleme chez l'ONF. Ca ne devrait pas poser des problemes insurmontables de reporter un chantier de rénovation de 4-5 mois. Voir meme: de le planifier d'avance pour la saison "hors nidification".

Il me semble qu'il existent qq décideurs dans cette organisme qui ne sont pas vraiment sensibilisé à la protection des especes locales.

Je me demande, s'ils méritent leurs postes.

Et maintenant, ils disent, qu'ils ont "tout fait", et osent encore de se plaindre d'une "injustice" ???
Quelle bande de rigolos !

4.Posté par Colombo le 12/10/2014 21:43 (depuis mobile)
Et dire qu'il y a des fonds UE engages pour réaliser ces travaux avant juillet 2015. Encore un paradoxe réunionnais !

5.Posté par KLD le 12/10/2014 21:50
ONF contre Parc National , le combat du sièle , la Réunion l'ile intense !

6.Posté par jean97413 le 12/10/2014 22:29
Le bruit des hélicos extrêmement intense sur Cilaos ville, encore bien plus intense quand ils rasent les rempart sur tête de Lion, Bonnet carré, Matarum, perturbe la forêt...
D'or et déjà oublions l'idée d'aller dans la forêt avant 11H du matin: c'est trop désagréable d'entendre que des hélicos à la suite.. 10 fois par heure... vous ne me croyez pas? regardez les sonogrammes, écoutez les enregistrement...

à Cilaos même, le bruit des hélico est plus intense que le chantier d'à coté (construction d'une maison, engins, et compresseurs).. il est plus intense que n'importe quel bruit de véhicule autre qu'une grosse moto..
pourtant, ces hélicos passent à plus de 300m sol, bien plus loin qu'ils passent des forêts.

Si les oiseaux ne sont pas là en voie d'extinction, mais ils sont diminués, perturbés.., ils ont appris à peu ou pas chanter le matin car leur son ne peut pas porter, du coup ils limitent leur activité, alors qu'avant l'installation des hélicos (avant 1994 où ça été vraiment comparable à actuellement avec hélilagon, héliblue et héliréunion de concert), le concert matinal des oiseaux était le paysage: les merles étaient aussi nombreux à chanter que les merles de métropole, les zoizeau la vierges, aussi nombreux que les fauvettes, les tec tec aussi nombreux que les tarriers, le matin... C'est pour dire que les oiseaux avaient une activité sonore comparable à une forêt de métropole au printemps, (une activité pourtant déjà baissée par les pièges à colle) alors que maintenant, 20 ans après, même en ếriode de reproduction, quand il y a une acalmie, ça chante peu...

Mais comme la SEOR n'a commencé les observations qu'en 2010 il n'y a pas de point de comparaison officielles...

pour avoir une idée de l'importance écrasante que prend le bruit d'avion et d'hélico sur Cilaos, vous pouvez examiner ces sonogrammes qui montrent la quantité de passage qui est de l'ordre de 10 par heure et pourtant en pleine ville, que le bruit domine tout et prend tout le bon de la matinée: quand il fait beau, pas encore trop chaud, que l'air n'est pas turbulent, qu'il serait facile pour les oiseaux d'être actifs, communiquants...

bien entendu, que cela gêne des êtres humains est hors sujet.. c'est pas une espèce en voie d'extinction..

les oiseaux actifs alors sont les moineaux, merles maurices moins dérangés par le bruit, au cri fort et évoluant par bandes: ils ont la voie libre pour investir la forêt au détriment des oiseaux locaux, et apportent avec eux des graines de plantes envahissante qui conquierent une forêt fragilisée par le manque de soin d'oiseaux peu actifs... pas en disparition, mais raréfiés, avec des habitudes dégradés par le fait que le matin n'existe plus à Cilaos: la journée commence vers 11h...

Hé oui, le bruit dégrade AUSSI la forêt..
Mais les hélicos passent à 150m du relief, passent à grande vitesse, au ras des forêts du ronde de bras rouge, à ras la crête des salazes.. à mare à Kelval c'est insupportable: ils déboulent d'un coup à toute berzingue, l'envie est trop grande d'avoir son lance roquette..

Le parc national sert t'il à quelque chose ici?

7.Posté par citoyens vigilants le 13/10/2014 08:09
le gros problème de ONF c'est d'être aux ordres des politiciens véreux..!! c'est une bande de faux cul!

8.Posté par CATASTROPHE ECOLOGIQUE... le 13/10/2014 09:29
les grands responsable de cette prédation sont ONF ET PNR!!!.

9.Posté par Veritas le 18/10/2014 20:01
t'a pas compris Tonton, c'est Nassimah qui fait pression parce qu'elle veut inaugurer le gite avant les élections!!!!!

10.Posté par Veritas le 18/10/2014 20:02
t'a pas compris Tonton, c'est Nassimah qui fait pression parce qu'elle veut inaugurer le gite avant les élections!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales