Economie

Le Palm certifié Ecolabel Européen


Image DR
Image DR
Le Palm Hôtel & Spa devient le premier hôtel de l’île de La Réunion - et également le premier établissement ultramarin - à être certifié Ecolabel Européen. Il s'agit de la certification écologique la plus exigeante du marché européen. L'hôtel 5 étoiles du Sud Sauvage a été récompensé pour sa politique, notamment en matière d'engagements écologiques.

Parmi les critères examinés : Réduction des consommations d'énergie et d'eau ; Tri des déchets et réduction de la production de déchets ; Utilisation de sources d'énergies renouvelables et de substances moins nocives ; Emploi de produits issus de circuits courts et de l'économie locale et Sensibilisation de la clientèle et du personnel à l’urgence écologique.
Lundi 2 Mars 2015 - 15:17
.
Lu 2120 fois




1.Posté par Association Citoyenne le 02/03/2015 16:15
L'occasion de rappeler le combat victorieux de l'Association Citoyenne et des 11 000 signataires de la pétition pour la sauvegarde de Grand-Anse, combat victorieux au Tribunal administratif, combat de plus de 5 ans face à la riche collectivité de communes de la CIVIS munie de son cabinet d'avocats parisiens payés par les contribuables. Les politiques de Petite-Ile qui ont trahi, ont aussi perdu leur "cher" poste ...

Tous ces citoyens mobilisés n'ont pas eu besoin de quémander un ti label pour être bien plus en avance sur l'aménagement plus écologique et respectueux du site de Grand-Anse et s'opposer à la privatisation d'une partie de la plage par ce même hôtel, pour son restaurant de plage "Kokoa" et ses transats, vantés publicitairement avant même autorisation, et rappelant étrangement ce qui peut se passer dans l'île-soeur voisine.
Tous ces citoyens mobilisés ont réussi à empêcher cette privatisation.
Voici un article qui vous apportera un peu d'information sur ce fameux "Kokoa", car les écrits restent : http://citoyennedestpierre.viabloga.com/news/sauvons-grand-anse-1

Un historique complet de ce combat pour l'intérêt général est disponible sur notre site, rubrique Sauvegardons Grand-Anse.

2.Posté par pei de mafieux et en danger..!!! le 02/03/2015 16:33
il nous font rire avec leur ecolabel... ou eco escroquerie!!.

3.Posté par michel le 02/03/2015 17:33
Un établissement au dessus des autres! Venez découvrir!

4.Posté par couillon la lune le 02/03/2015 18:26
les poubelles au coin de la route qui descend vers grande anse..c'est aussi de l'ekolabel ???

bravo à l'association citoyenne !! tienbo larg' pas... la magouille i va pas gagné !

5.Posté par burn le 02/03/2015 19:20
Vu komen zot y pay zot personel zot pe investir ayér eco kedal kedal lo band patron na o moin 3 loto é pas ty loto.....viv la rényon libre....

6.Posté par Jean97413 le 03/03/2015 08:15
c'est sans compter dans les co-labels, les nuisances du tourisme par hélico avec les départs directement de ce genre de grands hôtels qui encourage à ce genre de prestation, et 180 à 230 litres de kéro par survol, divisé par 6 personne fois 10kwh /litre environ = tout de même par personne 330 kWh d'énergie environ = comme cuir au four électrique sa bouffe tous les jours de l'année.

C'est même pire, car avec le fait que l'hélico se pose à l'hotel ça double le nombre de mouvements au sol et dépense encore plus.

, en plus de décevoir ceux venus à Cilaos trouver "un lieu préservé loin du bruit et de la fureur du monde moderne" (c'est l'argument commercial des Thermes, écrits en ces termes) et de continuer à mettre en danger les oiseaux endémiques les plus rares du monde (un zoizo-la-vierge tous les 1-5 hectares moins de 2000 couples sur les 20 à 30000 de l'île, 4 couples de papangues sur les 190 au total sur l'île, 30 couples de pétrels noirs ici et pas ailleurs au monde....)

Écologique?

Hé, con! logique..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales