Politique

Le PS sort un livre : "Outre-mer, le vrai bilan de Nicolas Sarkozy”

Victorin Lurel, député PS de Guadeloupe, chargé de l'Outre-mer dans l'équipe de campagne de François Hollande, a dressé un tableau sinistre du quinquennat de Nicolas Sarkozy en Outre-mer vendredi lors d'une conférence de presse à Paris. Il s'exprimait à la veille d'un déplacement du chef de l'Etat en Guyane.


Le PS sort un livre : "Outre-mer, le vrai bilan de Nicolas Sarkozy”
Le parti socialiste vient de produire un document de campagne intitulé : “Outre-mer, le vrai bilan de Nicolas Sarkozy”. Il a été présenté à l’Assemblée nationale vendredi.

Victorin Lurel montre la jaquette noire : “Voici le vrai bilan de Nicolas Sarkozy en outre-mer. Et encore tout n’y est pas. Ce bilan est sinistre” dit-il en brandissant à la presse ce livre de 69 pages.

Victorin Lurel a d’abord dégainé sur les chiffres du budget de l’outre-mer : “C’est une politique de poudre aux yeux. On a souvent du mal, dans le fatras de chiffres, à voir la réalité”. Le chef de file de la campagne de François Hollande en outre-mer cible les crédits du budget de l’outre-mer, “en baisse de 425 millions d’euros entre 2002 et 2012”. “56,7 % des crédits servent à la compensation au profit de la sécurité sociale des exonérations de charges sociales alors qu’avant ils étaient prélevés sur le budget du ministère du Travail. Du coup les dépenses d’équipement et d’intervention sont réduites”, accuse-t-il.

Dominique Perben pour l'UMP réagit

Le développement endogène n’échappe pas à la critique. “C’est d’abord le moyen de couper les dépenses de l’État dans les outre-mers et de leur dire de se débrouiller par leurs propres moyens”, accuse le livre.
Ce document servira dans les DOM de support de campagne, "chaque fédération va faire une conférence de presse", a assuré Victorin Lurel.

Conseiller politique de l'UMP chargé de l'Outre-mer, Dominique Perben a critiqué dans un communiqué "100% d'invectives, 0 proposition", jugeant que "l'antisarkozysme qui tient lieu de programme au parti socialiste sur l'Outre-mer, peine à masquer le flop du déplacement de M. Hollande aux Antilles".

"Depuis 2007, à travers l'ambition du développement économique endogène, à travers les Etats généraux de l'Outre-mer (...), à travers les 137 mesures du premier Conseil interministériel qui a suivi, à travers des crédits budgétaires qui n'ont cessé d'augmenter entre 2007 et 2012, en un quinquennat jamais un président de la République n'avait autant fait pour l'Outre-mer", a-t-il affirmé.
Dimanche 22 Janvier 2012 - 07:10
.
Lu 2083 fois




1.Posté par noe 2012 le 22/01/2012 08:02
Des chinoiseries sûrement dans ce livre !!!!

On fait tout , on dit tout , on fantasme dans tout pour discréditer l'action de notre Président ....pour la France entière ...
C'est sûr que la "lang' na pa lo zo é li bat tou le temps" ...

"Il y deux moments dans la vie d'un homme où il ne devrait pas spéculer : quand il n'en a pas les moyens et quand il les a." (Mark Twain)

2.Posté par citoyen le 22/01/2012 08:45
Depuis la décentralisation, comme le pouvoir est entre les mains des politiciens départementaux et régionaux; s'il y a échec c'est parceque cette bande d'abrutis étaient simplement des incapables à gérer quoique ce soit. Cessez de rejeter la faute sur las autres, vous n'avez qu'à démissionner et déguerpissez du monde politique défitivement ou demandez l'indépendance si vous obtenez l'agrément de votre population.

3.Posté par Churchill le 22/01/2012 09:15
Illustration : réunionnais, vous avez préféré la route du littoral au tram-train ? En vérité, vous n'aurez ni l'un ni l'autre.

4.Posté par sgeg le 22/01/2012 10:28
le plus drôle avec le ps , c'est que ces grands dénonciateurs de l'injustice sociale ne disent pas un mot
du système le plus inéquitable de notre république : la sur-rémunération des fonctionnaires d'outremer !
face au problème de la vie chère , certains ont droit à une protection et tous les autres n'auraient droit qu'à se serrer la ceinture....c'est un peu comme si certains avaient droit à la retraite et d'autres pas , ou certains droit à une protection maladie et d'autres non...
encore que dans ces deux domaines les fonctionnaires bénéficient aussi d'avantages très particuliers dont il a déja été débattu longuement sur zinfos !
les socialistes français ne sont là que pour défendre les intérêts des fonctionnaires , come la droite ne sait souvent que défendre les intérêts d'un des patronnats les plus stupides du monde...

5.Posté par dom le 22/01/2012 10:41
les promesses non-tenues de Nicolas Sarkozy

Chiffres de l’Insee
De 1175.9 (1er trimestre 2007, Insee) à 1788 milliards d’euros à la mi-2012 (prévisions Bercy/Banque de France et rapport du projet de loi de finances pour 2012).

les prélèvements obligatoires sont passés de 43.3% du PIB -818.9 milliards- en 2007 à 44.5% -920.9 milliards- en 2012

Hausse entre 2002 (Nicolas Sarkozy était ministre de l’Intérieur) et 2010 (rapport thématique de la Cour des comptes, 2011).

.En 2008, 7.836 millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté. En 2009, 8.173 vivaient sous le seuil de pauvreté.

5. 66000 suppressions de postes entre 2007 et 2011 auxquelles il faut ajouter les 14000 suppressions programmées à la rentrée 2012.



De 9,5 milliards d’euros de déficit en 2007, nous sommes passés à 18.2 milliards à la fin 2011 (rapport du projet de loi de financement de la sécurité sociale).

De 39.1 milliards d’euros de déficit en 2007, nous sommes passés à 75 milliards à la fin 2011 (prévisions Bercy).

. Le taux de croissance cumulé sur la période 2007-2011 est de 2.6% (avec un taux de 1.7% pour 2011). Fin 2006, le taux de croissance était à 2.5% (Chiffres Insee).

En 2002, la France comptait 4.045.000 emplois industriels. Elle en compte 3.292.000 au troisième trimestre 2011, soit une baisse de 750.000 (chiffres de l’Insee 2011).

6.Posté par TEGO le 22/01/2012 11:11
Victorin Lurel, député PS de Guadeloupe lé kapab raconte a nou l'homme qui a pondu un oeuf ...

7.Posté par laluno le 22/01/2012 11:22 (depuis mobile)
Il n'est pas gonflè le Mr socialo ...qu'est ce qu 'il a fait quand tonton était au pouvoir ?ou les Antilles étaient complément abandonnées dirigées encore par les colonialistes ..socialistes caviars...

8.Posté par polo974 le 22/01/2012 11:46
4.Posté par sgeg le 22/01/2012 10:28
"le plus drôle avec le ps , c'est que ces grands dénonciateurs de l'injustice sociale ne disent pas un mot
du système le plus inéquitable de notre république : la sur-rémunération des fonctionnaires d'outremer ! "

Et tu oublies les annuités gratos pour la retraite...

Et les défiscs de tout poil qui engraissent les plus riches et démunissent les collectivités.

9.Posté par saga francia le 22/01/2012 15:25
J'attends le bouquin "Vichy le vrai bilan du Parti Socialiste"...


En attendant, lire Simon Epstein pour se ré informer !

http://www.amazon.fr/paradoxe-fran%C3%A7ais-Antiracistes-Collaboration-antis%C3%A9mites/dp/2226179151

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales