Municipales 2014

Le PS prône "le rassemblement de tous les socialistes", les élections internes avancées

Le PS a choisi d'avancer les élections internes pour désigner les différents candidats aux 19 et 26 septembre prochains. La fédération espère ainsi "mettre fin à la confusion" qui règne dans le parti suite à la création du mouvement dissident, le Progrès. Philippe Leconstant réitère son appel au rassemblement de tous les socialistes dès le premier tour des municipales.


Le PS prône "le rassemblement de tous les socialistes", les élections internes avancées
De retour de Paris, Philippe Leconstant, le premier secrétaire fédéral du parti socialiste, a fait le point sur la préparation des futures élections municipales au PS.

"L'objectif est de garder nos cinq communes (Saint-Denis, Saint-Benoît, Saint-Joseph, La Plaine des Palmistes et Petite-Ile, ndlr) et d'en conquérir d'autres. Certaines communes sont gagniables en mars 2014", souligne Philippe Leconstant, citant les villes du Tampon, de Sainte-Marie, de Sainte-Rose et de Saint-Philippe. Au total, ce n'est pas moins de neuf communes sur 24 que le PS espère glaner aux prochaines municipales.

Nouvel appel au rassemblement

Phlippe Leconstant ajoute une condition pour remplir cet objectif : "Le rassemblement des socialistes dès le premier tour autour du candidat investi ou soutenu par le PS". Ce qui à ce jour, avec la création du mouvement Progrès, dissident à la fédération, est loin d'être le cas.

Le premier fédéral ne s'en cache pas et appelle une nouvelle fois au rassemblement de sa famille politique : "Au nom de la fédération, j'en appelle au rassemblement des socialistes, de tous les socialistes, de toutes les régions de l'île, pour œuvrer à l'unité pour les municipales. Cette unité n'existe pas aujourd'hui. La situation est confuse. Certains militants sont désemparés, beaucoup son mécontents. Ils veulent qu'on mette fin à cette période de confusion qui arrangent bien les affaires de nos adversaires de droite. Il faut clarifier les choses".

Dans un souci de clarification, Phlippe Leconstant s'est entretenu le 21 août dernier avec la direction nationale du parti. Avec l'accord du national, la décision à été prise d'avancer les élections internes au PS, pour que la confusion ne dure pas trop longtemps. "Encore 42 jours de confusion, c'était beaucoup trop", analyse Philippe Leconstant, qui craint que "nos adversaires de droite en profitent".

Les élections internes avancées

Initialement prévues pour les 10 et 17 octobre 2013, les élections dans les différentes sections socialistes pour désigner les candidats ont été avancées de trois semaines. Le premier tour des élections aura lieu le 19 septembre prochain. Et si besoin est, un second tour aura lieu le 26 septembre. Le dépôt des déclarations de candidature aura lieu du 2 au 9 septembre, soit dès la semaine prochaine.

Autre précision qui a son importance : "La section n'élit pas le candidat mais élit le premier des socialistes. Lorsque le premier des socialistes est élu, il est mandaté pour préparer les élections et l'union des socialistes dans sa commune. Deux cas de figures peuvent se produire : soit il conduit la liste, soit il décide de figurer sur la liste en tant que premier des socialistes", indique Philippe Leconstant. Autrement dit, le candidat choisi par les militants socialistes ne sera pas nécessairement le candidat PS aux élections. Tout dépendra "du choix tactique" opéré section par section. Une manière de laisser une porte ouverte au Progrès ?

Désormais, les élections internes du PS auront lieu avant les primaires du Progrès, prévues pour les 29 septembre et 6 octobre prochains. Cette modification de calendrier oblige ainsi les ténors du Progrès (Patrick Lebreton, Michel Vergoz, Jean-Claude Fruteau et Jean-Jacques Vlody) à se positionner rapidement.

Les ténors du Progrès "out" (sauf Vlody) ?

Mais à ce jour, seul Jean-Jacques Vlody est à jour de cotisation dans sa section (Le Tampon, ndlr). Le député peut donc s'il le souhaite se présenter aux élections internes du PS. Jean-Claude Fruteau, le député-maire de Saint-Benoît, s'il est bien à jour de ses cotisations au niveau national, n'a pas renouvelé sa cotisation dans la section de Saint-Benoît depuis trois ans.

Il a donc été, d'après Philippe Leconstant, "démis d'office" de la section bénédictaine et ne pourra pas, même s'il la renouvelle dans les prochains jours, se présenter à ces élections internes dans sa commune. Pour voter et se présenter, un adhérent doit avoir au moins six mois d'ancienneté dans une section. Mais dans ce cas de figure, Jean-Claude Fruteau serait considé comme un nouveau candidat. Le doute persiste pour Patrick Lebreton et Michel Vergoz, qui ne seraient pas non plus à jour dans leurs sections respectives (Saint-Joseph et Sainte-Rose).

Alors qu'aucune rencontre officielle n'a eu lieu à ce jour entre la fédération et le Progrès, la situation demeure plus que jamais confuse au PS, à désormais trois semaines des élections internes.

Jeudi 29 Août 2013 - 17:37
Lu 943 fois




1.Posté par ex socialo le 29/08/2013 19:25
Impossible de faire confiance au pistonné d'Anette !!

2.Posté par "J''''AI BONNE MEMOIRE" le 29/08/2013 20:51
PHILIPPE LECONSTANT SE SOUVIENT PEUT-ÊTRE MAINTENANT DE CELUI "QUI L’A FAIT ROI" et se rend vraisemblablement compte aujourd’hui qu’il a été manœuvré par Annette( aussi expert en magouilles que le "fondateur du P.C.R.)...IL SE SOUVIENT ,certainement d’un certain Jean-Claude Fruteau qui( avec Marc Serveaux , Albert Ramassamy ,Michel Charles Hoarau, Mme Vergniet etc.....)ont été à la tête du lancement et du renouveau de la section socialiste de la Réunion et à la pointe (avec d’autres Démocrates)de la lutte obstinée contre la revendication de "l’État autonome ,démocratique et populaire" présentée par le P.C.R pendant plus de 20 ans à travers le monde, jusqu’à l’Assemblée de l’ONU ? A-t-il oublié que Fruteau a été le 1er Socialiste à avoir enlevé St-Benoît à la droite ( puis que celle-ci avait reconquise la ville -et dans quelles circonstances !)e que le même Fruteau a reprise à cette même droite ?? Aprés 1985( cette date vous dit certainement quelque chose !) Leconstant se rappelle -t-il aussi que Jean-Claude Fruteau a freiné et empêché une plus grande hémorragie au sein du P.S. local !! AVEZ-VOUS CONSCIENCE DE TOUT CELA ??

"UN RÉUNIONNAIS QUI A DE LA MÉMOIRE" ET QUI A HORREUR DES MAGOUILLES "

3.Posté par le taz le 29/08/2013 21:21
après un an de socialisme à l'aveuglette, titubant d'une hausse d’impôt à une une autre, je pense que la salle des fêtes de montvert les haut sera suffisante pour y festoyer avec tous vos admirateurs (PS je préfère préciser) sur l'unique programme de ce parti obsolète : quelles prochaines hausses d’impôts pour 2013 ?
ben oui, y'a encore 4 mois. vous rendez compte, y vont pas rester comme ça les bras ballants sans taxer et encore taxer....

et en annexe, pour étoffer un peu le programme complet du PS, je vous livre en exclusivité :
quelles prochaines hausses d'impôts pour 2014 ?
sans oublier... quelles prochaines hausses d'impôts pour 2015 ?

et la blaque qui va faire rire la terre entière, tant la leçon sera brillante : comment je vais inverser la courbe du chômage avec des emplois bidons, cdd de 4 ans max, payés par l'état, richissime, on le sait, alors que tous les pays du monde essayent de créer des emplois grâce à leur croissance.

tout est dit.
en fait non, le PS va proposer une nouvelle définition du mot réforme. le pipotron harlem désir réfléchit en ce moment à la meilleure redéfinition du mot réforme, tant l'utilisation de ce mot est en décalage total avec la réalité.
définition actuelle du mot réforme - larousse
Après 10 ans de travail dans l'opposition, et un an et demi en tant que parti majoritaire dans le pays, à l’unanimité, il va être proposé la définition suivante :
réforme : hausse d'impôts nécessaire afin de faire perdurer un mécanisme qui ne fonctionne pas dans le but de le faire fonctionner.

4.Posté par @ l'ex socialo le 29/08/2013 21:27 (depuis mobile)
tu peux dire ce que tu voudras mais c'est bien sous Annette que les socialos comme tu dis on tout gagné, pour la première fois de leur histoire.... c'est pas bon de cracher dans la soupe... attention au retour de bâton....

5.Posté par Mwin la di le 29/08/2013 21:50
Mit mét mon graton : C"est sous Annette que les socialos péi vont perdre dans 7 mois , nu attend touzour le changement c'est maintenant , mais l'affaire l' ARAST nu la pa oublié 1000 salariés sur la Kro

6.Posté par ça sent pas la rose le 29/08/2013 23:50
pour la mémoire des personnes agées et des ex arast, il faut virer ce zilbert mais surtout ne pas mettre la nassima et son clan des DINEDAR. une fois de plus il vont bidouiller les sondages pour que la reine arrive devant tout le monde, mais chacun d'entre nous dispose d'1 bulletin pour krachériser le chef lieu.

7.Posté par ex socialo le 30/08/2013 04:44
Anette, cela a été magouilles and Co ! Nul et non avenue ! quand à leconstant, il est à la politique ce que bigeard est à la culture ....!

8.Posté par vincent d'o le 30/08/2013 04:47
ph. Leconstant oserait il exclure Fruteau ,en Psycho c'est ce qu'on appelle ''tuer le pere '' c'est ça?

9.Posté par vincent d''''o le 30/08/2013 04:49
Leconstant osera t'il exclure Fruteau .En psycho on dirait"tuer le pere" c'est ça?

10.Posté par R I P O S T E le 30/08/2013 05:19
Les socialistes ne savent plus inventer la poudre à canon d'où un cauchemar lé la

- Une division interne au PS local

- HOLLANDE , le gouvernement socialiste dévissent un raz le bol des militants , sympathisants PS
le chômage progresse en 2014

- Une nouvelle affaire du genre CAHUZAC ...

Les ingrédients sont là , et ça nous rappelle étrangement TAMAYA aux municipales 2001 : Un bon bilan , les sondages le donnaient gagnant au 1er tour , sans compter les coups tordus en interne au PS local , TAMAYA PS balayé par " koup pa nou "

11.Posté par Arnaud le 30/08/2013 09:26
Je ne sais vraiment pas s'il y aura encore quelq'un pour se rassembler avec le PS quand le parti ne se limite qu'au clan.

Arnaud

12.Posté par ZembroKaf le 30/08/2013 13:50
Et Vergoz veut aller faire la guerre..en Syrie !!!

13.Posté par SoLdAtKréoL_974[Mode-SoLdAt-SaNs-GrAde] le 30/08/2013 14:55
L'union ds le meilleur des mondes...

Sinon kan mi regarde l'état de la droite en face... La gauche n'a point trop grand chose à craindre en 2014...

Surtout ds les villes où les maires là bien travail...

Le bilan... y'a k' ça de vrai... Allons reprendre les tracts de campagne de 2008 et voir ki la tenue parole...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales