Politique

Le PS national réagit aux voeux de Nicolas Sarkozy à la Réunion

Le Parti socialiste national a publié, sur son site officiel, un communiqué pour réagir aux vœux exprimés par le président de la République, Nicolas Sarkozy, sur notre île. Pour le parti de Martine Aubry, il s'agissait avant tout d'un "prétexte à un déplacement électoral au caractère fort peu républicain". Le texte, rédigé par le Secrétaire national à l'Outre-mer, Axel Urgin, réaffirme également son "refus catégorique de voir, outremer, rebaptisé 'assistanat' ce qui, dans l’Hexagone, est qualifié de solidarité". Voici le communiqué dans son intégralité.


Le PS national réagit aux voeux de Nicolas Sarkozy à la Réunion
"Le Président de la République a choisi d’adresser depuis la Réunion, hier, 19 janvier 2009, des vœux "particuliers" à l’outremer, initiative inédite qui souligne combien dans son esprit, il s’agit de Français entièrement à part. Dont acte. Ces vœux furent des vœux pieux : droit à un statut différencié pour chaque collectivité d’outremer, soutien au développement économique, égalité des chances, apologie de la diversité sans oublier la formule de circonstance sur l’outremer décrit comme une chance pour la France. Mais, s’agissant des annonces concrètes, chacun aura pu vérifier que si 2011 était annoncée comme l’année de l’outremer, cela ne serait pas le cas de 2010. Le chef de l’Etat a tenté de gommer le ton caricatural dont il est coutumier vis-à-vis de l’outremer. Mais, comme toujours avec N. Sarkozy, le naturel revient au galop.
 
Le Parti socialiste – qui depuis longtemps prône la mise en œuvre d’un autre modèle de développement pour chaque collectivité d’outremer –  réafforme son refus catégorique de voir, outremer, rebaptisé "assistanat" ce qui, dans l’Hexagone, est qualifié de solidarité. Contrairement à ce qu’a laissé entendre le Président de la République, reprenant là une vieille antienne de la droite, les Français d’outremer ne sont pas des "assistés". Ils sont au contraire et doivent être traités comme tels, des Français à part entière ayant le même droit que tous les autres à l’égalité républicaine et à la solidarité nationale, le développement endogène qu’ils appellent de leurs vœux, ne devant en aucun cas servir d’alibi au désengagement financier de l’Etat patent depuis 2007.
 
Les Français d’outremer ont – dans le respect des lois de la République – un droit plein et entier – celui de tous les citoyens - au débat démocratique et à la contestation économique et sociale, sans qu’au plus haut niveau de l’Etat leur soient en permanence adressées rodomontades, provocations et menaces, sans parler de l’épouvantail du "largage"  brandi à chaque occasion par un Président qui – oublieux des devoirs de sa charge - est aujourd’hui le seul à évoquer à tout bout de champ "l’indépendance" de l’outremer. Au final, les vœux "spécifiques" du chef de l’Etat semblent surtout avoir servi de prétexte à un déplacement électoral dont le caractère fort peu républicain – s’il n’est pas, il est vrai, s’agissant de N. Sarkozy, l’apanage de l’outremer – n’en demeure pas moins sans guère de précédents pour la venue sur place d’un Président de la République.

Communiqué d’Axel Urgin, Secrétaire national à l’Outre-mer"
Mercredi 20 Janvier 2010 - 16:54
Benjamin Postaire
Lu 1986 fois




1.Posté par euh comment dire le 20/01/2010 17:16
euh vôtre logo du ps n'est plus le bon .......voir dans la presse nationale d'hier

ils n'ont pas dépensé 20000 euros pour rien !!!

2.Posté par Pas glop...! le 20/01/2010 18:10
Il faut que cela soit Martine Aubry qui fasse des commentaires sur la visite de notre saigneur national! Et les socialos locaux ? Carpettes et petits fours , Qu'elle honte!

3.Posté par euh comment dire le 20/01/2010 18:11
j'adore ce site !!!!!!!!!!!!!

4.Posté par David le 20/01/2010 19:32
Post 1 ; j'ai vu ça. Ils ont colorié les feuilles de la rose en vert (clin d'oeil à l'écologie, paraît-il) et ils ont ajouté deux lettres : P et S. 20000 euros.

S'ils me donnent 50000 euros, je veux bien colorier la main en bleu : clin d'oeil aux transfuges du parti.

5.Posté par Information le 20/01/2010 21:05
Est-ce qu'au PS national on sait que leur secrétaire départemental à la Réunion est un ex-condamné et qu'il a croupi un an en prison et avec trois ans de sursis sur sa tête en plus ? Faudrait peut-être en informer leur site internet.

6.Posté par ti colon le 20/01/2010 22:52
Là nous sommes au niveau national ?
Si c'est tout ce que le PS national a à dire aux populations d'outre-mer après son analyse de cette action présidentielle, alors je m'autorise à vous dire que le cheminement de ce PS vers l'accession au pouvoir est encore long !
Il va falloir encore grandir, prendre cette maturité nécessaire qui différencie des individus basiques, comme vous et moi, des hommes d'exception à stature d'Homme d'État ; vous n'y êtes pas encore...

Certes la France en compte heureusement quelques uns de ces Hommes d'exception, mais leurs noms n'ont pas été cités dans l'article ci-dessus...


7.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/01/2010 23:29
n'oublions pas que les voeux sont des choses fantasmatiques...que de la bonne intention..et rien au final..on remet à l'année prochaine les mêmes voeux....sans arrêt ...

8.Posté par FALCUCCI PASCAL le 21/01/2010 09:45
Je trouve que Martine Aubry doit faire la meme chose l' hors de sa visite a la REUNION .en fevrier .
Chacun a le droit a un combat dans la vie electoral .

cordialement
PASCAL FALCUCCI

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales