Actu Ile de La Réunion

Le PS local propose dix mesures d’urgence pour faire face à la crise

Gilbert Annette, premier secrétaire fédéral du parti socialiste réunionnais, affirme que la réponse à la crise sociale et économique actuelle doit se faire par la relance de la consommation. C’est l’objectif des dix mesures “immédiates” proposées par son parti.


Lors de sa conférence hier au siège du PS à Futura, Gilbert Annette a rappelé la situation de La Réunion. “Nous sommes de plus en plus sollicités dans les mairies. Nos services sociaux sont exsangues. Même ceux qui ont un emploi ont du mal à finir le mois. Nous devons agir dans l’urgence”.
Assis aux côtés du député Arnaud Montebourg qui a conduit la délégation socialiste à La Réunion, le premier secrétaire fédéral, a rappelé l’objectif de leur voyage dans l’île. “La mission est venue examiner la situation, la gravité et communiquer aux instances nationales l’urgence de prendre des mesures”.
C’est pour répondre à cette urgence que le PS local demande au gouvernement de ne pas s’entêter à soutenir uniquement les entreprises. “Aujourd’hui, le problème n’est pas la relance de l’économie, mais bien de sauver le pouvoir d’achat, en particulier des catégories modestes”
“Il faut aligner des prix du panier de la ménagère de La Réunon sur les prix métropole. Nous avons aussi une proposition salariale, obligatoire dans les entreprises…”
Voici les dix propositions du parti socialiste réunionnais
1. Fixation au prix métropole de 100 produits de base du panier de la ménagère (suppression de TVA, de l’octroi de mer, et réduction des marges….) ;
2. Revalorisation immédiate des allocations logement de 10 % et le gel des loyers des logements sociaux et intermédiaires ;
3. Une aide de 500 euros pour les bénéficiaires de la prime pour l’emploi ;
4. Une aide de 500 euros pour les bénéficiaires des minima sociaux ;
5. Ouverture obligatoire des négociations salariales, fin des exonérations sociales et fiscales pour des entreprises qui refusent de négocier. Objectif : augmentation de 200 euros des bas salaires.
6. La prolongation de six mois de l’indemnisation des salariés en fin de CDD et d’intérim.
7. La prise en charge par l’Etat de 70 % de l’allocation chômage des contrats aidés.
8. L’arrêt de toutes les suppressions de postes dans la fonction publique et les services publics.
9. L’exonération de l’impôt sur les sociétés sur des bénéfices réinvestis dans les entreprises privées.
10. Le remboursement des 200 millions que l’Etat doit au Conseil général (RMI, APA…) pour un fonds de soutien aux petites entreprises en difficultés.
Lundi 16 Février 2009 - 07:01
Jismy Ramoudou
Lu 1114 fois




1.Posté par momon papa lélà le 16/02/2009 07:51
plafonnement des indemnités cumulées des élus ?..... Il faut bien du pognon pour financer tout ça, y'a pas de petites économies....

2.Posté par Albert Ebasque le 16/02/2009 07:58
11. distribution gratuite des effets personnels des donneurs de leçons
11.impression et distribution générale du petit manuel du père nöel
12.inscription obligatoire des élus pëi au cours de clown chez gégé la savatte
13.distribution générale de cacahuète à tous ceux qui en veulent

VOUS AUSSI, PARTICIPEZ A LA CRISE DE RIRE ET PROPOSEZ VOS BONNES SOLUTIONS POUR LA RESOUDRE!!!

3.Posté par david le 16/02/2009 08:26
L'ennemi des entreprises a parlé.

4.Posté par William le 16/02/2009 08:51
Toujours pour les mêmes toutes ces mesures...
Aujourd'hui, la crise atteint la classe moyenne et, c'est ça la grande nouveauté !
Le PS ne comprend pas que ce n'est pas son électorat qu'il faut flatter aujourd'hui mais faire des propositions pour faire des changements de fond !

5.Posté par Joel le 16/02/2009 08:47
Profiter de la vague, c'est ce que fait l'ensemble des parties politiques locales. Depuis le temps que les citoyens de ce pays ainsi que les associations de consommateurs tirent la sonnette d'alarme personne n'a levé le petit doigt. Aujourd'hui face aux mécontentements antillaises et au regroupement de certaines associations manipulées par les Politiciens locaux tout le monde sort de sa poche des propositions pour sortir le pays de la crise.

Dans tout ça, moi, je vois pas une volonté d'aider le pays à avancer. Encore une fois face au manque d'idées de nos hommes politiques il y à des la récupération dans l'air. Quand à être solidaire d'un blocage du pays pour débloquer la situation de crise j'y crois pas. En tant que citoyen de ce pays j'ai envie que les chacun d'entre nous prennent ses responsabilités, ne plus être dans une situation d'attente, ne plus être seulement demandeur mais aussi acteur dans ce pays. Nos hommes politiques sont dans une position de quémandeur, à voir les dix propositions (si on peut l'appeler ainsi) mais on sont les réelles propositions : face aux chômages ? comment donner de l'emploi et par la même une dignité aux familles Réunionnaises ? Comment aider les entreprises (les petites bien entendu) à s'en sortir ?

En tout cas à mon niveau, j'essaie d'être en retrait de la manipulation et j'attends qu'une volonté de construire le pays émerge. A mon niveau je me bats au quotidien autour de trois notions: la Responsabilité, l'Autonomie et la Socialisation de l'individu...

6.Posté par svp1789 le 16/02/2009 08:49

DEMAGOGIE
Par ses mesures, Annette veut donner ce qu'il avait promis à ceux qu'il a cocufiés......c'est toujours facile avec l'argent des contribuables.
A l'entendre j'ai l'impression qu'il ne siège pas au Conseil Général, car promettre 500 euros aux bénéficiaires des minimas sociaux c'est de la démagogie, car le Conseil Général risque de ne pas pouvoir assurer aujourd'hui le paiement du RMI et demain le RSA
Qu'il nous donne sa recette. Peut-être qu'il peut multiplier l'argent comme Dieu les petits pains......
Le PS devrait d'abord régler ses problèmes internes avant de faire de la récupération tous azimuts pour se refaire une virginité. Annette n'est même pas capable de gérer sa commune. Qu'il réalise le pourquoi il a été élu comme maire à 100% à moins qu'il veuille faire de St Denis une ville "émergente" comme à Mada.

7.Posté par terive le 16/02/2009 08:50
Où est la promesse de campagne électoral concernant un 13eme mois pour les employés communaux. A saint-denis nous attendons toujours cette promesse pour augmenter notre pouvoir d'achat. Je vais finir par croire que nous avons à faire à un super menteur.

8.Posté par MoA le 16/02/2009 08:56
Ca sent les régionales à plein nez !
Sachant que de plus en plus de politiques lises (ou font lire) zinfos, je voudrais leur demander de publier cette fameuse liste de 100 produits ainsi que les taxes sur l'octroi de mer.
Techniquement et légalement je ne vois pas comment on peut intervenir sur la marge d'une entreprise tant qu'on sera dans une liberté des prix. Personnellement je pense pas que la baisse des produits de bases changera grand chose aux ménages. Aujourd'hui c'est le budget logement et transport qui bloque le pouvoir d'achat. L'alimentaire représente aujourd'hui moins de 25% d'un budget familial. Je comprend toujours pas pourquoi les tarifs bancaire et les assurances sont plus cher dans les DOM qu'aux niveau national.
Pour le reste je demande à M.ANETTE de nous montrer la voie en revalorisant les bas salaires de sa municipalité, de mettre fin à ces emplois précaires en les titularisant et pour finir de demander à aux services concerner de baisser immédiatement les loyers des logements sociaux dont il a la responsabilité. La pyramide est la juste devant toi Gilbert, encore un effort !

9.Posté par Jacot le 16/02/2009 09:16
Une question tout bête :

dans une entreprise, il y a par exemple 5 ouvriers qui gagne 1000 euros et un chef d'équipe 1200. (pour faire simple). Si vous augmentez à 1200 les ouvriers, va falloir augmenter le chef d'équipe à 1400, voire 1500? et ainsi de suite... le chef de division qui touchait, je donne au hasard, 1500, devra passer à 1700-1800... Bref l'effet boule de neige... Au final c'est le patron qui devra baisser son salaire (ou ses dividendes) ce que, je crains fort, ne lui fasse pas plaisir.

irréalisable? OUI.

(j'ai pas dit que je suis contre, hein... mais cela me parait vraiment impossible à faire...)

10.Posté par david le 16/02/2009 10:15
Ouvrons les négociations salariales à la Mairie de Saint-Denis.
Et dire qu'il a fallu faire venir un grand sorcier de métropole pour valider ça...

11.Posté par genevrier le 16/02/2009 10:23
Participation au pt'it délire d'albert ebasque...
Enfin quelqu'un qui prend les politiciens pour les enfoirés qu'ils sont.....Et leur revoit dans la gueule ce que je preconise comme action.....Le ricanement cinique.....
Je propose:
14-La démission de tous les politiques de droite et de gauche ayant été condamnés, ça sera toujours ça de prit comme disait ma grand'mère.
15-La distribution gratuite de paires de charentaises aux politiques de plus de 70 balais
16-Une prime mensuelle de quinze piles plates et un rouleau de zamal à chaque chomeur, c'est pas que c'est bon pour la santé mais ça fait oublier
17- Distribution gratuite de paires de baffes à chaque politicien qui se moque du monde, avec effet immediat sur Montebourg et Annette, Paul Verges, JP Virapoullé, JC VIrapoussin.


12.Posté par Albert Ebasque le 16/02/2009 10:49
Tout à fait d'accord avec William......c'est la les classe moyenne qui supportent tous le paquet.....500 euros pour cette classe là, serait beaucoup plus approprié!!!!
Passer sa vie à RAQUER alors que certains se gavent ou que d'autre attendent le bec ouvert en faisant du black en plus des allocs et autres aides à la glandouille.......il y a une injustice flagrante!!!

13.Posté par Bisame le 16/02/2009 11:01
200 Euros de plus pour les bas salaires, ça va faire du monde à la porte, je connais beaucoup de fonctionnaires qui gagnent que le SMIG, prés d'un million, je crois! Les classes moyennes, toutes à vos bourses pour payer tous ces pauvres qui méritent mieux certes. Surtout ceux qui travaillent pour gagner un SMIG et qui n'en ont pas plus à la fin du mois, lorsqu'ils ont payé les frais. Un Rmiste est plus heureux et n'a pas besoin de se lever à 04Hoo du mat pour vivre.
TOTAL ne viendra pas en aide à nos pauvres, la preuve, TOTAL prévoit 250 licenciements en 2009 ou poste non remplacé. 14 Milliards, c'est pas assez encore!

14.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/02/2009 11:56
il n'y a pas de raison d'augmenter ceux qui raquent et qui sont sur un juste niveau de sur rémunération, quand bien meme cette sur rémunération ne leur ferait guère plus d'un smic. ils sont sur valorisés par rapport au niveau du coût de la vie. c'est déjà ça. ensuite de savoir si ce niveau de sur rémunération correspond au sur coût réel de la vie à la Réunion par rapport à la Métropole, c'est autre chose... je leur dirai qu'ils bénéficient en plus de cette sur rémunération , à un abattement forfaitaire spécial de 30% sur leur déclaration fiscale, qui n'existe pas non plus en Métropole... donc faudrait voir à être un peu plus solidaire au lieu de flinguer par des lieux communs sur lesquels il n'existe aucune statistique (évaluation du travail au black à la Réunion...où sont les chiffres ?) et donc, qui renvoient encore une fois au fantasme populiste déma-gogo qui ne fait rien progresser.
d'ailleurs, il suffit de voir le post sur lequel j'ai indiqué des propositions..aucune contre argumentation..moi qui pensait trouver sur zinfos des commentateurs et tateuses qui voulaient faire avancer le schmilblick..belle déception !

15.Posté par ROBERT Franck le 16/02/2009 12:54
Voilà mes propositions :
Baisse de 30 % sur les produits suivants
Carburants, le gaz, riz, transports, télécommunications, produits laitiers de choix moyens, loyers, le pain. Tous les logements sociaux tel que les SHLMR, SIDR qui sont occupés par des locataires à faible revenu depuis 15 ans, accession à la propriété sans condition préalable.
Voilà c'est pas plus compliqué que çà ! et vous verrez que tout le monde trouvera son compte et l'économie reprendra son envole.
Franck ROBERT

16.Posté par Cambronne le 16/02/2009 14:44
11. Posté par genevrier le 16/02/2009 10:23
Participation au pt'it délire d'albert ebasque...
Enfin quelqu'un qui prend les politiciens pour les enfoirés qu'ils sont.....Et leur revoit dans la gueule ce que je preconise comme action.....Le ricanement cinique.....
Je propose:
14-La démission de tous les politiques de droite et de gauche ayant été condamnés, ça sera toujours ça de prit comme disait ma grand'mère.
15-La distribution gratuite de paires de charentaises aux politiques de plus de 70 balais
16-Une prime mensuelle de quinze piles plates et un rouleau de zamal à chaque chomeur, c'est pas que c'est bon pour la santé mais ça fait oublier
17- Distribution gratuite de paires de baffes à chaque politicien qui se moque du monde, avec effet immediat sur Montebourg et Annette, Paul Verges, JP Virapoullé, JC VIrapoussin.


Vous voyez je n'ai même plus besoin d'intervenir vous le faites pour moi je pourrais ajouter 18 19 20 mais junior risque de dire au je suis paranoïaque

17.Posté par terive le 16/02/2009 14:51
Salut David,
A mon avis il n'y pas de négiciations à ouvrir. Il y a une promesse de campagne faite en public et à la Télé à mettre en oeuvre. Chacun doit prendre ces responsabilités. C'est son problème si il a menti ou qu'il est fait preuve d'incompétence.
Voilà un moyen d'augmenter le pouvoir d'achat des employés communaux.
Ce serait bien que le SAFPTR ou la CGTR collectivité prenne se problème à bras le corps.
Je cite ces 2 syndicats car ils sont majoritaires.


18.Posté par Albert Ebasque le 16/02/2009 15:00
Yahoooo Genévrier!!! allon!!!!!

18. remboursement intégrale et ruine obligatoire pour ceux qui s'enrichissent sur le dos des Réunionnais
19. tour de l'ile à poil obligatoire avec pancarte "je suis un voleur" pour tous ceux qui piquent dans la caisse de la commune
20. Stage obligatoire de "désintoxication à la connerie ambulante et notoire" pour les élus qui se foutent du peuple.
21. bénévolat obligatoire pour toute action politique...........
NON PAS 21......il n'y aura plus personne pour nous faire rire!!!!!!

19.Posté par bertel le 16/02/2009 16:43
Moi je propose une colonie de vacances, dans les hauts, à la dure sans eau et sans électricité pour tous les politiciens cumulars, les ex déchus et les "has been" de retour, de droite comme de gauche, qui veulent récupérer la détresse des réunionnais.

Je propose l'évêque comme animateur.

Pendant ce temps-là, que la société civile s'occupe du défilé du 5 mars, avec aucun élu en tête de cortège !

20.Posté par cris974 le 16/02/2009 19:02
10 david, Annette n'a pas besoin d'un sorcier de métropole (...), mais il a besoin de GOYAVES DE FRANCE pour lui préparer une place dans les instances métropolitaines. Après l'amnistie de Ségolène , il veut l'absolution de Martine : il 'fayote' !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales