Politique

Le PS local parle du "mépris" de Sarkozy pour les Réunionnais

La Fédération Socaliste de la Réunion a réagi à la visite du Président candidat, Nicolas Sarkozy, sur notre île. Voici son communiqué:


Le PS local parle du "mépris" de Sarkozy pour les Réunionnais
"Les déclarations de Sarkozy à la Réunion démontrent sa méconnaissance de notre île et son manque de sérieux dans la recherche de solutions à apporter à la grave crise que nous subissons. En un mot : son mépris …

Nous craignions le pire suite à ses déclarations le 28 février dernier en réaction, sur une radio nationale, aux évènements qui ont récemment secoué notre île. Malheureusement, Nicolas Sarkozy persiste et signe.

Il persiste dans la méconnaissance de la réalité réunionnaise et jette le discrédit sur lui-même en tant que président sortant, sur ses collaborateurs parisiens au premier rang desquels la Ministre de l’Outre-Mer, Marie-Luce Penchard, et sur ses relais locaux que sont Didier Robert, Michel Fontaine et René-Paul Victoria qui se sont affichés à ses côtés tout au long de sa visite à La Réunion.

Les erreurs qu’ils font tous ne demandent pas des connaissances d’experts, d’universitaires ou d’autres sommités internationales, il s’agit d’erreurs grossières qui font injures au bon sens et à la connaissance du terrain. Elles sont énoncées avec un tel aplomb que même les journalistes locaux pourtant informés n’osent les contredire.

Comment annoncer que La Réunion verra son salut dans un développement endogène qui trouvera des débouchés suffisants dans un grand marché francophone de l’Océan Indien constitué de 80 millions de consommateurs ? Où vivent ces 80 millions de francophones ?
A Madagascar ? La population y est de 20 millions d’habitants avec une part de francophones très minoritaires et le pouvoir d’achat global d’un des pays des plus pauvres du monde ! Les îles environnantes cumuleraient 3 à 4 millions à terme (Il n’y a pas 90 000 habitants aux Seychelles) … Et surtout aucune organisation commerciale régionale ne permet de parler d’un marché unique ou accessible et les chiffres d’exportation de la Réunion vers ces pays restent structurellement embryonnaires.

En plein marasme économique, sans réelle piste pour une nouvelle dynamique, sans effort public pour retrouver la croissance, dans un marché local de l’emploi au point-mort, miser à nouveau sur des exonérations de charges patronales pour les secteurs économiques prioritaires et pour les jeunes de moins de 26 ans restera sans effet pour l’économie réunionnaise et pour l’ensemble des réunionnais.

Une fois de plus, face à la pénurie d’emplois, la seule aide va aux employeurs qui sont libres ensuite de les utiliser par aubaine ou pour améliorer simplement les profits de leurs entreprises. Ces mesures qui existent déjà ne créent pas d’emplois mais introduisent un risque de voir des pans de chômeurs restés exclus du marché du travail car leur recrutement ne bénéficierait d’aucun avantage.

Que dire de la façon insistante avec laquelle le président sortant présente le développement de l’agriculture et notamment de l’élevage comme une piste sérieuse de développement et un moyen de lutte contre la vie chère !
Les filières d’élevage sont certes performantes à la Réunion et servent d’exemple dans tout l’outre-mer français. Cependant, de par la taille des exploitations et le peu d’économies d’échelle possibles dans les structures de transformation, ces filières ne sont pas en mesure de proposer des produits "bon marché". Les industriels locaux de produits carnés préfèrent même s’approvisionner auprès des grands industriels européens pour leurs matières premières. Penser que la Réunion devrait s’appuyer sur ces compétences pour valoriser ses "vastes espaces" et ses pâturages, c’est méconnaître de façon élémentaire, et la géographie de notre île, et les contraintes imposées par le statut de Parc National et par le Classement au Patrimoine mondial de l’UNESCO !

Pour lutter contre la vie chère, celui qui se considère comme étant toujours le président en exercice au vu de la démonstration de précautions sécuritaires prises par l’Etat lors de ce voyage, claironne qu’il donnera six mois à l’Autorité de la Concurrence pour mettre à plat l’ensemble du système de distribution à La Réunion et dans les outremers. Qu’a-t-il fait depuis les manifestations du LKP en Guadeloupe, de l’intersyndicale à Mayotte et du COSPAR à la Réunion ? A quoi ont servi les Etats Généraux et Conseil Interministériel de l’Outre-Mer ?
Et surtout, pourquoi n’a-t-il pas donné cet ordre dès ces premiers évènements ? Cela nous aurait évité les répliques du mois de février.
Et encore, pourquoi ne pas donner un ordre aussi clair sur la question des prix des produits pétroliers plutôt que de chercher à assouplir les normes des produits achetés et donc se tourner vers des produits de moindre qualité ? C’est dans ce secteur que les monopoles et marges abusives semblent les plus évidents !

Dans le domaine de l’Education, là aussi, le président sortant semble réinventer des solutions qu’il a, jusqu’à encore récemment, nié ou pire démantelé. C’est une très bonne idée de lutter à la Réunion contre l’échec scolaire mais comment prendre au sérieux cette idée d’une somme individualisée destinée à un accompagnement personnalisé des élèves en difficultés. Pourquoi avoir réduit les moyens humains dans les écoles réunionnaises ? Pourquoi la lente agonie des RASED ? Pourquoi la casse du service publique de l’Education de façon systématique pendant ces cinq dernières années ?
Nous découvrons à travers cette proposition le dessein régulièrement dénoncé d’une privatisation progressive de l’éducation. Dicté par l’idéologie de l’UMP en la matière, le choix qui sous-tend est encore une fois de faire intervenir des intervenants privés pour un accompagnement des enfants. Cette vision de l’école nous ne pouvons l’accepter puisqu’elle reste guidée par la seule question budgétaire. Nous réclamons pour l’école à La Réunion une véritable ambition, une ambition de Haute Qualité Educative !

Au contraire du "grand prometteur, petit donneur", François Hollande a pris des engagements forts et clairs pour un développement solidaire de la Réunion avec, à l’esprit, une véritable espérance pour notre jeunesse !"

Jeudi 5 Avril 2012 - 18:11
Lu 1580 fois




1.Posté par vive zarko c est le meilleur le 05/04/2012 18:27

j ai assisté au discours des deux candidats zarko et hollande pas de doute
je pense que le programme de zarko et mieux que hollande
vive zarko

2.Posté par Choupette le 05/04/2012 18:29

M. Sarkozy, lui, aurait parlé de "méprisance".

Tout est une question d'interprétation.

Faut pas faire attention.

3.Posté par Ah quelle bande de kons !!! le 05/04/2012 18:56

Ah quelle bande de kons !!! Comment peuvent-ils nous prendre pour plus kons qu'on est ?
Sarkozy et Hollande c'est la même chose !
UMP et PS c'est la même chose !
On peut résumer en disant :

Notre prochain président de la raiepublique s'appelle SARKOLLANDE de l'UMPS.

4.Posté par noe2012 le 05/04/2012 19:23

Que propose le "Projet socialiste" ?
-Un nouveau modèle de développement économique, social et écologique pour redresser la France.
-Bâtir l’égalité réelle, qui rime avec liberté de choix, pour retrouver une France juste
-Renouer avec la promesse républicaine et donner un nouvel élan démocratique pour rassembler les Français ...

et avec quoi ?
Où est le chiffrage ?

Des grands mots sans plus ....
Le monsieur "oui-oui" promet , tj promet ...
On ne croit plus au Père Noël et sa hotte pleine de cadeaux "ti marmaille" ...
On est majeur et vacciné ..
On ne vit plus de rêves ...
Hollande ne l'a jamais compris ...

Seul Sarkozy , le redresseur de la France en avant ...

Aidez-le ! Aidez-le !
Aidons-le ! Aidons-le !

5.Posté par social democrate le 05/04/2012 19:28

Sur ce coup là les socialistes n'ont pas tort et plus c'est gros plus ca passe.
Faire de l'élevage intensif ici relève de l'utopie.
Par contre s'approvisionner en Afrique sur la viande (même en Argentine cela nous reviendrait moins cher) plutôt qu'en Europe là c'estr déjà plus sensé. Reste le barrières douanières et le statut européen quand tout est centralisé à 10.000 kms c'est difficile de nouer des relations commerciales avec son environnement.
Quant au discours de la Reine Mère Victoria regrettant l'absence de Carla SARKOSY cela pose le niveau du bonhomme : affligeant. On a les élus qu'on mérite

6.Posté par papa le 05/04/2012 19:36

le partie socialiste et la gauche n'a pas de conseil a donner a la droite je crois que la droite a de meilleure programmes que vous sarko président a vie

7.Posté par sarko le 05/04/2012 19:47

Olivier Besancenot (NPA) a proposé de "retourner à l'envoyeur" la "lettre au peuple français" que Nicolas Sarkozy a présenté jeudi. Le facteur de Neuilly, soutien du candidat du NPA Philippe Poutou, propose une "suggestion postale" avec une "opération retour à l'envoyeur". "Pour tous ceux et toutes celles qui recevraient ce courrier, je suggère qu'ils le retournent à l'envoyeur, c'est-à-dire à l'Elysée, en le redéposant dans une boîte aux lettres, sans affranchissement, avec écrit 'retour à l'envoyeur!'", écrit-il.

8.Posté par bertel le 05/04/2012 19:54

"Le PS local parle du "mépris" de Sarkozy pour les Réunionnais

Le PS local, représenté par qui vous savez, devrait apprendre à se taire. Ce serait le meilleur service qu'il pourrait rendre à ceux qui souhaitent un vrai changement de société et qui, eux, ne spéculent pas sur les intérêts soit personnels soit pour ceux de leur famille de l'alternance politique obligatoire .

Bertel de Vacoa

PS : Rien que pour ne pas voir les faciès des annette et vergès réunis... au lendemain d'une victoire probable de Hollande... j'ai presque envie de ne pas voter

9.Posté par tigio le 05/04/2012 20:25

nON MAIS franchement il faudrait être aveugle pour ne pas constaté que HOLLANDE ne tient pas la route ne serais-se qu'une seconde !!! cette mollesse suprême !!

10.Posté par les citoyens de l île de la Réunion le peuple à 79% la droite le 05/04/2012 20:35

le partie socialiste et la gauche on n'en veut plus il ont tué la Réunion,elle est detruite totalement on le voit bien sur tous les plans !

11.Posté par les citoyens le 05/04/2012 20:39

le Ministre de l’Outre-Mer, Marie-Luce Penchard, et sur ses relais locaux que sont Didier Robert, Michel Fontaine et René-Paul Victoria qui se sont affichés à ses côtés tout au long de sa visite à La Réunion on les aimes eux ceux des gens hônnete , il font tout pour écraser les clans de la Réunion

vive vive vive UMP

12.Posté par oceane le 05/04/2012 20:48

Facile de jeter la pierre sur l'opposition! Vous le ps qui êtes une large majorité dans les mairies, vous avez fait quoi pour vos villes? Saint-Denis est une porcherie, abandonnée par la ville! L'insécurité est grandissante parce que personne ne fait rien! Et en matière d'emploi? Des contrats qui font survivre et c'est ça que vous proposez aux réunionnais, parce que vous êtes incapables de proposer du long terme! Et en matière d'urbanisme! Que de la merde sur st-denis! Des constructions à la va vite, des cases créoles rasées avec votre complicité, des affaires louches à n'en plus finir!!! Des infractions que vous laissez volontairement et vous-mêmes vous enfreignez toutes les lois en vous planquant derrière votre titre d'élus. Le PS des incapables!!!Quand on jette la pierre à l'opposition, il faudraiy commencer par donner l'exemple vous-mêmes! Les citoyens vous observent et jusqu'à présent, les villes sont enflammées à cause de votre inertie et tous vos dysfontionnements! Il vaut mieux que vous abandonniez et que vous laissez la place à d'autres qui reléveraient peut-être le niveau partout dans l'île!

13.Posté par Petit electeur le 05/04/2012 20:59

Mais qui sont ce donneurs de leçons ?
C'est choquant d'entendre ou de voir de tels propos à la télévision lorsqu'on a un tel passé...

Mais comment faire pour que l'opinion soit sensibilisée pour qu'elle décide de mettre un terme à cette gangrène ?

Si c'est celle-là la société que nous voulons, alors allons jusqu'au bout de notre idée et lions notre destin à celui de nos élus ripous...
Envoyons à l'assemblé prochainement une majorité favorable à la corruption généralisée et demandons leur de légiférer...
Oui, donnons carte blanche à ceux-là, et acceptons qu'une loi soit votée pour "le droit de pratique de la mission d'élu en tout temps et en tout lieux".
Qu'une loi soit votée afin que des élus condamnés puissent (même en prison) continuer leur "mission" que diable !!!
Sortons de nos contradictions...

Mais où va-t-on ?
La politique est victime du syndrome de la culture commune !
Cette pratique là tue la France à petit feu...

14.Posté par pseudo jetable le 05/04/2012 21:08

C’est ce même PS ( les ANNETTE, VOLDY, l »ancien boucher ……..,avec sa présidente DINDAR DROITE sociale, et maintenant modem et la complicité des VERGES qui ont participé a la casse sociale du siècle dans ce département sinistré + de 100 000 demandeur d’emploi avec la licenciement de 1200 salariés du social.

15.Posté par le taz le 05/04/2012 21:18

Le PS local, comme son modèle métropolitain devrait nous dire comment ça sera mille fois mieux avec eux. et c'est la réalité qui, une fois de plus, rattrape ces tartuffes et leur modèle basée sur la dépense, les impôts et le nivellement par le bas.
résultat de leur politique - regardez l’espagne de zapatero : 25% de chômage - hollande fera mieux, c'est évident. et super plan d'austérité record pour tenter d'éviter la faillite. ce qui sera dur à vivre pendant quelques années. mais bon, l'histoire nous apprends, si on veut bien l'étudier, qu'on paye tous collectivement les utopies et les irresponsabilités de certains de nos gouvernants.
autre réalité, décidément, c'est leur fête, les futurs chômeurs de st nazaire vont pouvoir remercier tout ceux qui ont contribué à faire augmenter le cout du travail en france et à tuer notre compétitivité (retraite à 60 ans, dépense sociale à tout va, charges importantes et impôts dans tous les sens).
bilan, deux bateaux commandés au chantier naval ont été annulés, faute, comme d'habitude de prix trop cher, et à priori, c'est l'italie qui va construire, pour moins cher.
allez donc, continuez de donner des leçons, votre modèle de société ne tient plus la route une seule seconde et va à terme, tuer notre économie, donc notre société. quand on sera tous chômeurs, jeunes retraités payés par je ne sais pas qui et soigné gratos avec tous les désespérés de la planète, on pourra féliciter le PS, et plus globalement les gauchos, d'avoir atteint leur objectif : nous transformer en chômeurs, indignés de facto et en pauvres d'un nouveau pays du tiers-monde, la france.
allez juste demander aux ouvriers de saint nazaire ce qu'ils pensent de la démagogie des syndicats et de la gauche..... vous serrez servi.

16.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 05/04/2012 21:50

Sarko "méprise" les réunionnais...Hollande nous prend...pour "couyons" au nord et des demeurés au sud....alors!!!

17.Posté par SEVERIN le 05/04/2012 22:48

Allons M. Hollande,il n'y a pas que le salaire de vos futurs ministres qu'ils faudraient diviser en deux dans vos promesses électorales.C'est plutôt les frais qu'occasionnent les divers ministères et en même temps je ne vois pas pourquoi en Allemagne un gouvernement est formé de quinze ministres secrétaires d'états comprise.Hors en France avec une économie qui n'est pas comparable,on est a 35 ministre et je sais pas combien secrétaire d'état.Il faudra nettoyer tout ça,in yab des Yvelines

18.Posté par Denis rupella le 05/04/2012 23:13

Ils en sont tellement abasourdis ces sarkoboys de découvrir toute l ignorance de leur idole (!!!) qu ils ne répondent que par l,injure , a l image de leur champion... En dehors se ces remarques au raz des pâquerettes , rien , sinon de l 'invective...voilà ce qu a fait Sarko du débat politique , comme il n a pas de projet et ne veut pas être comptable de son bilan, il manie l injure! Et tous ses aficionados s en donnent a coeur-joie...continuez messieurs , c est de ce débat la dont personne ne veut plus ... Marre de votre haine gratuite , indigne d' une démocratie comme la notre!

19.Posté par lcoolj le 05/04/2012 23:46

Il y a 5ans, un parfait prophète disait aux français et donc aux réunionnais. Je serai le président du pouvoir d'achat. Mais il n'a pas précisé pour qui. Il s'est donc arrangé pour augmenté le pouvoir d'achat des plus riches. Je trouve tout simplement scandaleux que malgré la galère dans laquelle on se trouve, il y ai encore des créoles qui croient en ce "chargeur de l'eau". Après 5 ans passé à l’intérieur et 5 ans en tant que chef de l'état, il vient nous dire maintenant qu'il va changer les choses, mais on ne lui donnera pas l'occasion de nous mentir a nouveau. Ne soyons pas couillons, il n'en est rien, même du vent il est capable de nous le vendre. L'avenir ne peut se dessiner qu'avec un candidat humain et intègre et ce sont la les valeurs de la gauche. Et le candidat de la gauche c'est François Hollande. Lui n'a pas eu besoin de gendarme pour le protéger car il n'a pas menti aux français. Le 7 mai allons fêté ensemble la victoire de Francois HOLLANDE!!!

20.Posté par citoyen du monde le 06/04/2012 00:20

Les socialistes qui siègent au conseil général et qui ont licencié 1500 salariés du social sur ce département; voilà ceux qui affichent le plus grand mépris à l'encontre de leur propre concitoyens. Si les réunionnais votent à plus de 50% contre sarkozy, ne soyez surtout pas surpris que ce dernier vous envoient lors de son prochain mandat, nettoyer vos salles de toilettes en vous incitant avec insistance à réclamer l'indépendance . De tels traitres sont des fardeaux que la FRANCE n'en a aucun besoin pour s'épanouir

21.Posté par le taz le 06/04/2012 02:10

@ post19
Il y a 5ans, une parfaite prêtresse du socialisme disait aux français et donc aux réunionnais.
"Avant, on parlait du modèle scandinave, maintenant il faut rendre hommage au modèle espagnol" sur lequel "nous avons l'obligation de nous aligner" a dit Mme Royale
source lire ici
et on voit aujourd'hui, pour ceux qui ont la vue et surtout une indépendance d'esprit hors idéologie partisane, que 25% de chômage chez le modèle espagnol, c'est un naufrage, une faillite du système.
et bien moi, je trouve affligeant qu'au regard des faillites socialistes dans le monde, (je rappelle 25% de chômeurs en espagne) on se gargarise d'un avenir dans le mur avec des gens qui ne provoqueront que la ruine, l'assistanat, le chômage et la faillite.
pas la peine de montrer à ces gens l'échec de leur idéologie, ils sont aveuglés et abrutis par l'endoctrinement, alors qu'ils ont comme nous le spectacle terrible de la faillite de l'espagne sous les yeux.
et bientôt cela sera notre tour....

22.Posté par Harry Potter julnior le 06/04/2012 05:57 (depuis mobile)

Et ou PS ou croit a ou capable de faire en 5 ans ca t sarkozy la pa gaing fait ??
Allé cachette dont :-)

http://www.zotcaperde.fr

23.Posté par GranKok le 06/04/2012 06:31

Voyez vous bien là que Sarko est complètement à côté de la plaque. Ce type se désintéresse totalement de la Réunion. Il estime et crois que la Réunion c'est aux Antilles et la problématique est la même. Ce qui l'intéresse c'est d'être tjrs au pouvoir et faire gagner encore plus les riches. Qui d'entre vous se sent mieux qu'il y a cinq ans grâce à l'action de Nicolas Sarkozy ? Notre situation s'empire et son programme n'apporte rien au peuple.

24.Posté par Petit electeur le 06/04/2012 09:19

Le PS dans toute sa splendeur !!!
Ici même, au travers de ces différents post des "P'ti Sèf " font la démonstration de la réalité des post-scriptum !
Pour certains, Sarkozy est tout seul, personne avec lui, ni même pour l'accueillir...
Pour d'autres y a trop de cons pour suivre Sarko, une bande de cons disent ils...
Tourmentés, y en qui disent "bin oui même s'ils sont nombreux et alors"...
Pour certains l'argumentation est au niveau d'un programme qu'ils déclarent "inexistant"...
Pour d'autres "son programme n'apporte rien" et donc existe...
Et quant à d'autres, qui sont victimes peut être je vous l'accorde, du peu de lisibilité de la réelle situation de notre pays, font peine à lire et à entendre...
Ceux-là, qui veulent apporter leur contribution et éclairage, méritent malgré tout toute notre attention. Mais tout de même !!!
Même dans les temps les plus anciens, nos aïeux avaient une capacité d'analyse et de réflexion qu'il serait bon de retrouver...
C'est quand même paradoxal ! Avec tous les moyens d'information et de communication modernes disponible, faire preuve aujourd'hui d'aussi peu de capacité d'analyse est consternant !
Il serait temps de regarder le monde autrement que par le trou de son nombril que diable !

Ils ne savent vraiment pas d'où ils viennent, alors comment voulez qu'on puissent les suivre, ils ne savent pas où ils vont !!!
Je ne suis pas là en train de vous dire que toutes les décisions prises par le Président Sarkozy furent bonnes , non !!!
Je suis par contre en train de vous dire qu'il a su hiérarchiser , planifier ses actions et être réactif pour répondre à l'imprévu, pour répondre à cette crise sans précédent, malgré ses promesses de campagne. L'urgence était ailleurs et heureusement que nous ayons eut la bonne idée de confier le reines de la France en 2007 à un véritable homme d’État...

Permettez-moi cette métaphore ; et je pense que l'autre François en compétition lui aussi me comprendra...
Un paysan, faisant vivre sa famille de sa production, a dû traverser une période de sécheresse sans précédant. Il avait pourtant promis à ses enfants, qui rêvaient eux aussi d'un peu plus de pouvoir d'achat pour assouvir les désirs de consommation. Le projet était de leur acheter une moto à chacun pour leur 18ème anniversaire.
Mais seulement voilà, 4 années de sécheresse sont passé par là.
Les enfants, prisonniers de leurs rêves de liberté et de découverte, n'en démordaient pas:
Papa tu as promis ! Papa tu n'est qu'un vendeur de rêves ! Papa où sont passées tes promesses ?
Le père eut mal, très mal. Il pensait que ses enfants, à qui il envisageait de donner une moto, avait grandit en maturité et donc comprendrait la réalité et le pourquoi, et bien non...
Il réunit ses enfants et leur dit: "C'est vrai que je vous ai promis une moto, mais aujourd'hui la sécheresse a détruit toute nos plantations depuis 3 ans. Depuis 3 ans les recettes sont nulles. Il ne nous reste que les semences encore engrangées pour la prochaine saison et il faut faire avec cette réalité là, sans perdre de vue notre projet de moto. Je vous propose de m'aider à replanter et de différer cet achat. Ou alors, nous vendons nos semences pour vous acheter vos motos aujourd'hui même, mais savez-vous ce que cela signifie ? !"
La suite ??? …
Une lecture de la classification des besoins selon Maslow ne nous ferait pas de mal en cette période incertaine...

25.Posté par lcoolj le 06/04/2012 09:32

@post 20.
La gestion de l'arast n'est pas de la competence du conseil general. J'ai de la famille qui y travaillait et c'est vraiment dommage ce qui est arrivé. Mais entre nous soit dit le probleme ne datait pas d'hier et avant hier au cas ou vous auriez la memoire courte, c'etait la droite qui etait au conseil general. Alors ne venez pas en donneur de leçon.

@post 21.
Si l'Europe est dans un état pareil c'est aussi parce qu'un certain président candidat qui veut une France forte et donc un changement vu que pour le moment la France se prosterne devant l'Allemagne et bien ce président il se PROSTERNE devant l'Allemagne. Avec lui la France restera faible. Eh bien ce changement il va le voir oui. Car François HOLLANDE sera notre futur président.

26.Posté par insatiable le 06/04/2012 09:36

Sarko est peut être un bon candidat (promesses, illusions, Mr solutions) mais un piètre président.
Pourquoi attend -t' il le second mandant pour manifester son intêrêt à la polpulation alors qu 'il ne s' est occupé que de l' internationnal... S 'il se montre convaincant, c' est sur des esprits fragilisés par le contexte actuel, il est temps de trier nos ordures...

27.Posté par Petit electeur le 06/04/2012 12:51

Mais où est-on avec ce projet ?

PROPOSITION DE LOI ORGANIQUE
Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 8 juillet 2011.
Visant à renforcer les motifs d’inéligibilité des personnes candidates aux élections législatives et sénatoriales, projet présenté par des députés UMP !!!

Ma question : Où en est-on, et pourquoi uniquement au niveau national alors qu'au niveau local c'est fondamentalement plus urgent... Le national ne "recrute-t-il" pas au niveau local ?

EXPOSÉ DES MOTIFS
MESDAMES, MESSIEURS,
Alors que nous assistons à une perte de confiance des Français envers leurs élus, il semble nécessaire de prendre des mesures pour moraliser encore davantage les fonctions électives.
Le taux d’abstention record des dernières élections, les résultats de l’enquête menée en janvier dernier par le Centre d’études de la vie politique (le cevipof) témoignent de cette perte de confiance.
Selon cette enquête, 83 % des Français considèrent que les responsables politiques « ne se préoccupent pas de ce qu’ils pensent ». Plus de la moitié (56 %) n’ont confiance ni dans la gauche ni dans la droite pour gouverner le pays. Il s’avère que les élus locaux n’échappent pas à cette perte de confiance, alors qu’ils sont traditionnellement préférés aux autres élus (députés nationaux et députés européens), car considérés plus proches.
Le maire est celui en lequel les sondés ont le plus confiance (52 % d’opinions favorables). Mais il perd 13 points par rapport au sondage de janvier 2010. Le conseiller général suit à 43 % (-11), les conseillers régionaux à 42 % (-11). Le député national à 38 % (-9), les députés
européens à 31 % (-4) et le Président de la République à 29 % (-3). Seul le Premier Ministre reste stable à 38 %.
Ils sont 39 % à déclarer que la politique leur inspire avant tout de la « méfiance » et 23 % du « dégoût ». Cette défiance n’est pas pour autant synonyme d’indifférence, puisque 58 % des Français déclarent s’intéresser beaucoup ou assez à la politique, un pourcentage en hausse de trois points en un an.
Enfin, l’abstention très forte des dernières élections marque la désespérance à l’égard de l’action publique et de la perte de confiance dans les élus.
Cela n’enlève rien à la légitimité des élus mais doit renforcer l’exigence d’exemplarité des élus et la nécessité de dialogue et d’écoute.
Aussi, dans un souci de justice et de moralisation de la vie politique, il apparaît nécessaire d’augmenter les motifs d’inéligibilité.
– 3 –
Il s’agit de régénérer le statut de l’élu afin de restaurer la confiance en notre système politique.
Il est ainsi proposé de poser le principe d’inéligibilité pour les candidats aux élections législatives et cantonales, ayant été condamnés pour certains délits ou placés en faillite personnelle.
– 4 –
PROPOSITION DE LOI ORGANIQUE
Article unique
L’article L.O. 129 du code électoral est complété par un alinéa ainsi rédigé :
« Sont également inéligibles les individus condamnés pour escroquerie, corruption, abus de confiance, trafic d’influence, prise illégale d’intérêts, soustraction ou détournement de biens ou qui ont été placés en faillite personnelle par un tribunal. »

Fait troublant ce document (après un copié/collé visualise 2 smiley évocateurs...): Une bombe et une tête dépitée...

28.Posté par le taz le 06/04/2012 13:15

@post 25
la france est faible, vous avez raison car depuis 1981, l'économie a été bridée, freinée. et on s'est affaiblie. nos carnets de commande se vident vitesse grand V, car on est trop cher, pas assez compétitifs. posez vous les vraies questions, plutôt que de suivre l'idéologie socialiste qui n'est qu'une supercherie.
qu'est-ce qui va donner du travail au français ? un état social, qui confisque tous les revenus pour une redistribution foireuse ? ou un état plus liberal qui favorise les enterprises qui elle même embauchent et donne du travail ?
le bilan du socialisme est là, calamiteux : regardez en espagne, 25% de chomage. Avec le PS, ça sera 30% et avec melanchon, ça sera 50%.
ouvrez les yeux, vous n'êtes pas seul au monde.
et le minable sarkozy se couche devant merkel car il n'a pas le choix. et hollande fera pareil. en fait ça sera plus humiliant, car il ira à berlin grogner, devant les caméras et il se fera renvoyer à la niche. le garsqui fait 0% de croissance, qui va demander à celui qui fait 3% de se mettre à son niveau, vous y croyez franchement ?

@post 26
sarko s'en fout, comme tous les autres d'ailleurs, de la population.
primo, ils veulent le pouvoir.
secundo, ils veulent le pouvoir.
le reste relève de la naiveté.

29.Posté par lcoolj le 06/04/2012 18:46

@ post 28
Sauf si j'entend des voix, beaucoup de chefs d'entreprises ont dit après le passage de ton ... de président que ces mesures ne les inciterai pas a créer des postes et de plus c'est un pas de plus vers la fin de la retraite. Je souhaite donc pour ton bien que tu ne vives pas jusque la. A bon entendeur!!!

30.Posté par le taz le 06/04/2012 20:49

@post 29
ça n'est pas mon président, mais c'est objectivement la moins pire des solutions entre un qui aboutira aux résultats réels de l'espagne (allez voir ce que le bilan de ce que le PS nous prépare depuis 2007), et l'autre petitesse avec son bilan calamiteux.
me concernant, subjectivement donc, la moins mauvaise solution est malheureusement disqualifié, car essayant de se frayer un passage dans un duel à deux en troisième homme, là ou on ne lui laisse pas sa place. et à propos, le gamin qui lui faisait les poches et qui s'est mangé un baffe a été condamné pour la 8ième fois par notre justice, pourtant hyper laxiste.
encore un cadeau de cette gauche irresponsable, entre autre.
et merci d'avance, pour les 30% de chômeurs, les 50% d'assistés et les dettes à venir...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter