Politique

Le PDG de Total "a menacé les Outre-mer de cesser leur approvisionnement"

Hier, le Président Directeur Général de Total a été auditionné à l’Assemblée Nationale. Dans un communiqué, Ibrahim Aboubacar député de Mayotte et Ericka Bareigts députée de La Réunion expriment leur mécontentement à l'encontre de Christophe de Margerie et critiquent un manque de considération envers l'Outre-mer. Voici ce communiqué:


Le PDG de Total "a menacé les Outre-mer de cesser leur approvisionnement"
"Aujourd’hui, à l’Assemblée Nationale, les députés ont été méprisés par le Président Directeur Général d’une grande entreprise française.

Christophe de Margerie, capitaine d’industrie, figure emblématique d’un secteur économique, s’est permis, en présence des représentants de la Nation rassemblés pour l’auditionner, de menacer et de mépriser les parlementaires que nous sommes.

Monsieur de Margerie a menacé les Outre-mer de cesser leur approvisionnement pour leur montrer ce que c’est quand les pétroliers ne font pas ce qu’il considère presque comme une œuvre de charité, menaçant même de quitter Mayotte s’il y a une autre compagnie d’intéressé. Il présentait tout cela comme légitime, comme s’il ne prenait pas ce faisant les Ultramarins en otage.

C’est intolérable de la part d’un grand patron quand on sait les marges réalisées dans les Outre-mer, trois fois supérieures à celles réalisées en métropole. C’est aussi un manque profond de respect pour le travail des institutions de la République, leur devoir de contrôle et de vigilance. C’est du mépris qui a été montré envers la représentation nationale dont il a évité de répondre aux questions et dont il refuse d’appliquer les textes qu’elle vote. C’est prendre les Ultramarins pour des moins que rien, une quantité négligeable et compter sur un abandon par l’Etat.

Ce ne sera pas le cas. L’Etat, en la personne des parlementaires, des élus locaux, du gouvernement, des fonctionnaires de la République est et sera aux côtés des habitants d’Outre-Mer dans ce combat. Le temps des colonies est fini : les Outre-mer ne seront plus la vache à lait de grandes compagnies qui les mettraient en coupe réglée.

Le profit n’est pas l’ennemi. C’est le profit abusif, illégitime, qui se fait au détriment de population fragilisées, et maintenues dans un état de dépendance qui l’est. C’est à l’Etat, c’est à nos élus, de nous assurer qu’un tel profit ne soit pas fait. Pour cela, la transparence doit se faire et Total comme le secteur pétrolier en Outre-Mer, devra l’accepter. Non à ses termes mais à ceux votés par les institutions démocratiques de ce pays."
Jeudi 16 Janvier 2014 - 11:25
.
Lu 4072 fois




1.Posté par n'importe quoi le 16/01/2014 11:34
a force de vouloir tirer sur les pétroliers, ils vont se barrer ça c'est sur, vous croyez quoi vous ? que les chefs d'entreprise ils sont là pourquoi ? pour faire de l'argent et oui madame la député !!! le capitalisme c'est gagner de l'argent, bienvenue dans le vrai monde et si vous empêché qq un de travailler, faut pas s'étonner que celui aille ailleurs. Je trouve aussi incroyable que l'Etat demande aux pétroliers de baisser leur marge alors que le prix de l'essence est constitué à 80% de taxe. Que l'Etat baisse la sienne de marge !

2.Posté par loiso le 16/01/2014 11:38
j'adore le rappel "le temps des colonies c'est fini" c'est devenu l'argument massu lol On peut rappeler que depuis qu''Hollande est arrivé au pouvoir, La France n'est jamais autant intervenu en Afrique pour pouvoir justement assoir son pouvoir. Madame le temps des politiques qui prend les réunionnais pour des sombres crétins c'est terminé aussi. il suffit pas de dire, "ce patron là, il est pas d'accord avec nous c'est du mépris", pour avoir la consistance et la stature d'un parlementaire. Elles sont où vos propositions ??? On dirait Calimero cette députée … c'est trop inzuste !

3.Posté par mi marche ec melenchon le 16/01/2014 11:44
et oui, c'est pour ca que nos ainés on inscrit dans le préambule de la constitution l'article 9:


9. Tout bien, toute entreprise, dont l'exploitation a ou acquiert les caractères d'un service public national ou d'un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité.

4.Posté par David ASMODEE le 16/01/2014 11:45
Band socialiste va batte un l'eau dans le silot.
Pas de problème.

5.Posté par DADI le 16/01/2014 11:48
Nos chers députés sont plus habitués aux courbettes et à la langue de bois qu'au parler vrai des chefs d'entreprise.
J'ai écouté les interventions de De Margerie et je le trouve parfaitement logique.
Il n'a jamais menacé de laisser tomber Mayotte. Il dit simplement que si un autre approvisionneur s'installe à Mayotte, il partira puisqu'on n'est pas satisfait de ses services.
Et puis mesdames et messieurs les politiques et ceux des syndicats, arrêtez à chaque intervention, à chaque revendication de dire que le temps des colonies est terminé. C'est ce qu'on dit quand on n'a pas d'arguments, c'est ça la vérité !

6.Posté par Bouftango le 16/01/2014 12:03
- Les carburants,-du moins sa distribution France intra-muros-, devrait être aux mains de l'Etat et on aurait pas de problème. Il en est de même de l'électricité, du gaz. Ce sont des secteurs stratégiques et mettre ces secteurs aux mains du privé, revient à créer des maîtres.

7.Posté par Titi or not Titi le 16/01/2014 12:20
Ces Dépités sont Capables de nous Foutre dans la Merde !!!
Colonie par ici , Connerie par la !

Combien Gagner Vous par Mois + Avantages ??? Ptit Colon ?

Bandes D'Incapables !!!
Etes Vous Capables de conduire un Pousse Pousse ?

8.Posté par On touche le fond le 16/01/2014 12:35
"Aujourd’hui, à l’Assemblée Nationale, les députés ont été méprisés....
ça vous surprend ?

9.Posté par ndldlp le 16/01/2014 13:20 (depuis mobile)
On emmerde de margerie..l etat actionnaire de total n a qu a demander sa tete. Que madame.bareight en.face la demande ainsi que l ensemble des elus de l outre mer.

10.Posté par la chouette le 16/01/2014 13:50
6.Posté par DADI

Le pire c'est que nos chers élu-e-s créoles incompétents qui n'ont pour seul argument que d'asséner, le temps des colonies est fini, se comporte en conquérants multi-cumulards dont le seul credo est prendre et garder le pouvoir à n'importe quel prix, pour créer des fiefs où ils pourront jouer au Monopoly avec l'argent public qu'ils sont incapables de gérer !!!!

11.Posté par vanille le 16/01/2014 13:53
Toujours les mêmes arguments, le colonialisme, le mepris etc...
Mais vous vous comportez comment, Madame, à la Réunion ?
Fière, arrogante, incapable et inutile.

12.Posté par jacouille du chaudron le 16/01/2014 14:10
Ericka Bareigts députée de La Réunion
C'EST LA SEULE QUI BOSSE, mais elle est mal entourée. Crée à ou out partie Madame!

13.Posté par mi marche ec melenchon le 16/01/2014 14:29
10.Posté par ndldlp
l etat actionnaire de total n a qu a demander sa tete.


pardon? la part de l'etat Francais c'est zero depuis balladur en 1994 alors que la chine detient 1,6% du capital depuis 2008

14.Posté par XIII le 16/01/2014 14:39
Le temps des colonies de vacances est peut être fini, mais celui des colonies a hélas encore de beaux jours devant lui ... et cela, bien souvent grâce ou à cause(c'est selon!) de la complicité manifeste de nos politiques de tous bords !

15.Posté par DU N IMPORTE QUOI le 16/01/2014 16:59
Voilà ce que l'on a comme député quand on voté pour des socialos qui pensent qu'ils peuvent tout régler avec l'argent des autres. Ces personnes n'ont jamais travaillé également ça veut donner des leçons aux patrons. Vivement 2017 que l'on vire tous ces parias qui ne dont que d'ex bons à rien qu' ONG profite de l'élection du mou à teinture pour se faire élire.
Je suis désolé mais nous les réunionnais avons été des cons de voter pied ces députés socialos de m...que ne connaissent rien et qui profitent du système pour s'en mettre plein l'ex poches. Indemnités de parlementaires, indemnités de conseillers municipaux, etc... Voyages en première sur Air Austral au frais du contribuable et en plus on engrenage des mails pour faire voyager la famille gratuitement.
Vivement le remplacement de ces bons à rien par des gens qui savent ce qu'est le monde de l'entreprise.

16.Posté par David ASMODEE le 16/01/2014 17:47
et oui, c'est pour ca que nos ainés on inscrit dans le préambule de la constitution l'article 9:


9. Tout bien, toute entreprise, dont l'exploitation a ou acquiert les caractères d'un service public national ou d'un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité.
http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/la-constitution/la-constitut...


D'accord pour nationaliser la SRPP.
Mais en contrepartie, il faut un service minimum car si on laisse les kaniars foutre le bordel comme dans le port, c'est le bordel.

17.Posté par jemma le 16/01/2014 19:38
Ce n'est ni plus ni moins qu'une nationalisation de ces oligopoles, détenteurs d'un secteur clé pour l'économie pas seulement de l'île mais de l'ETAT qui devrait être exercée! I les et intolérable qu'un tel diktat soit opposé à la représentation nationale! Au travers des députés et quelque soient nos opinions, c'est le peuple qui est méprisé !!!

18.Posté par Toby or not Toby le 16/01/2014 22:24
C'est un député qui a écrit ce texte ou un attaché parlementaire ?
C'est rempli de tournures de phrases bizarres, et il manque de ponctuation et surtout d'accords et de concordance des temps.
Bref, çà aurait dû être relu par quelqu'un qui écrit bien français avant de diffuser...

19.Posté par OLIVIER le 16/01/2014 22:31
ERIKA BLA BLA BLA ...RIEN DE CONCRET. QUE DU COMMENTAIRE. ELLE EST L'ARCHÉTYPE DE L'ÉLUE INSIGNIFIANTE QUI N'EXISTE QUE PAR LES AUTRES : SON BEAU PÈRE, SON ATTACHE PARLEMENTAIRE, LES MILITANS DU PS... ELLE VAMPIRISE LES AUTRES POUR EXISTER CAR ELLE EST INCAPABLE D'EXISTER PAR ELLE MÊME.

20.Posté par ptit coq le 16/01/2014 23:42
Vous n existez pas madame pour le patron de TOTAL , vous êtes une quantité négligeable pour ce patron : nous sommes dans un état de droit si cette entreprise décide de quitter la Réunion ou Mayotte, elle partira et il y en aura d autres qui viendront pour prendre la part de gâteau et peut être que le consommateur sera finalement gagnant.

L Etat Français est libéral modéré Mme.La Député et non pas un pays socialiste bien que les politiques dominants actuellement soient socialiste : il serait temps de vous réveiller : la nationalisation n est pas la politique du sieur HOLLANDE mais nous vendons les participations de l Etat pour renflouer les caisses la dernière en date participation EADS 500 millions d euros pour combler le déficit de l Etat.

21.Posté par cireur de pompe le 16/01/2014 23:53
Christophe de Margerie : Traitement de base 1 500 000 € et part variable 1 530 000 € ( soit 102 % du TB, max 165 % )

données pour 2011.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Total_%28entreprise%29


22.Posté par Dimitri ALAIN le 17/01/2014 06:27
post 19 vous avez tristement raison a part brassé de l'air avec du réchauffé et se voir pas grand a en tiré.

23.Posté par Dimitri ALAIN le 17/01/2014 06:29
et la concurrence elle sert a quoi total a qu' a fermé ces pompes et leurs gueules

24.Posté par Rudolph le 17/01/2014 08:39
Laissez les partir s'ils veulent, il ne faut pas leur courir après....

par contre, il faut anticiper ce départ, aujourd'hui des solutions existent pour avoir des véhicules "motorisées" sans pétrole. Que les collectivités outre mer s'unissent et financent des projets de création de véhicule propre.

On protégera ainsi nos petits bouts de terre, ça peut même être de très bons sujets et projets d'études pour nos étudiants universitaire outre mer.

Vous pouvez aussi choisir de remettre à jour vos infrastructures routières et dans les villes pour permettre un parc véhicule 100% électrique.

Côté tourisme, nous pourrions peut être nous inspirer de nos cousins asiatiques et remettre le pouss pouss à l'affiche xD ou charette boeuf xD

trève de plaisanterie....... anticiper svp, projeter vous pour projeter les outre mers dans un avenir stable et innovant en respect de nos environnements fragiles pour qu'un jour nous puissions espérer que nos enfants n'aient pas à gérer tout ce foutoir :) et surtout surtout qu'ils ne soient plus les vaches à lait de ce qu'on appelle encore aujourd’hui "les professionnels" qui n'en sont plus depuis longtemps (enfin il y en a mais cela se compte sur les doigts de deux mains)

25.Posté par Frigidaire le 17/01/2014 08:50
Ce n'est pas avec les représentants que nous avons, ne sachant rien faire et ne sachant rien à l'économie que nous pourrons discuter.

Ce n'est pas le peu de pétrole consommé à la Réunion et encore plus à Mayotte qui intéresse les pétroliers. Tout comme EDF, France Telcom etc, aujourd'hui heureusement que la Métropole paye pour ces territoires lointains (même prix alors que cela coût 50 à 60 % de plus qu'en Métropole) et un député ultra marin oublie de dire cela à ces concitoyens parce que cela ne fait pas réélire.

26.Posté par SIMPLE REUNIONNAIS LAMBDA le 17/01/2014 09:14
A TOUS " LES DÉFENSEURS DES PÉTROLIERS" :

TOUT LE MONDE ADMET QUE LES PÉTROLIERS (qui font des investissements dans les puits de pétrole et des recherchent... ) puissent avoir des marges bénéficiaires . MAIS QUAND CELLES-CI ATTEIGNENT DES TAUX OSCILLANT ENTRE 14 et 21 % DANS LES D.O.M. , NE TROUVEZ-VOUS PAS QU'ILS EXAGÈRENT DE FAÇON INTOLÉRABLE ET QUE C'EST CELA QU'ON APPELLE "L'EXPLOITATION CAPITALISTE " ??NE VOUS LAISSEZ PAS AVEUGLÉS PAR DES POSITIONS PARTISANES : VOUS SEREZ PLUS CRÉDIBLES !

27.Posté par SIMPLE REUNIONNAIS LAMBDA le 17/01/2014 11:42
Rectification :
Il fallait lire bien sûr : "Les pétroliers (qui font des investissements dans les puits de pétole et DES RECHERCHES )..."
Les " infonautes" auront corrigé d'eux-mêmes ,je pense .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales