Politique

Le PCR revient sur l'élection de François Hollande et rappelle sa "contribution"

Le Parti communiste réunionnais se fend d'un long communiqué dans lequel il revient largement sur la victoire de François Hollande aux élections présidentielles précisant que "jamais une configuration politique aussi favorable ne s’est déjà présentée pour les forces de progrès". Le PCR rappelle sa contribution "à cette dynamique partout dans l’île" et "les communistes revendiquent ainsi leur part, rien que leur part, mais toute leur part". Enfin, le parti souligne que "la Réunion devra élire des Députés porteurs des propositions formulées dans ce contrat de confiance". Voici ce communiqué dans son intégralité:


Le PCR revient sur l'élection de François Hollande et rappelle sa "contribution"
1. La première alternance sous la Vème république, avec l’élection le 10 mai 1981 de François Mitterrand, a été un évènement majeur de la vie politique française.

31 ans après, l’élection de François Hollande à la présidence de la République le 6 mai 2012 constitue incontestablement un événement historique dont nous devons apprécier la portée.

Les Français ont non seulement mis fin à 10 ans de pouvoir UMP en sanctionnant le président sortant, mais ils ont aussi exprimé une volonté de changement.

Cette volonté devrait également se traduire dans un mois aux élections législatives. Ainsi, le Président de la République et le gouvernement pourront s’appuyer sur l’action convergente du Parlement, Sénat et Assemblée Nationale.

Jamais une configuration politique aussi favorable ne s’est déjà présentée pour les forces de progrès. Mais jamais aussi le contexte économique, marqué par une crise multiforme, n’aura été aussi difficile.

C’est une nouvelle période qui s’ouvre, celle de l’espérance retrouvée mais lucide.

2. Contrairement à 1981, les Réunionnais ont cette fois été à l’avant garde de la dynamique de l’alternance et du changement. François Hollande obtient à La Réunion le score exceptionnel de 71,49% des voix. Avec 286 109 voix sur 665 300 voix, La Réunion apporte à elle seule 43% du total des voix recueillies par François Hollande dans l’ensemble de l’outre mer.

C’est un raz de marée qui s’est exprimé partout dans l’île, reflétant l’immense attente de la population et l’espoir d’un véritable changement, face à la gravité de notre situation.

Avec un taux de chômage frappant le tiers de la population active et 60% des jeunes, avec la moitié de la population vivant sous le seuil de pauvreté, avec l’érosion du pouvoir d’achat, avec 25 000 ménages en attente d’un logement, avec le ralentissement de l’activité économique, la situation de La Réunion est explosive, comme l’ont montré les évènements contre la vie chère en février dernier.

En condamnant la politique du gouvernement actuel et en votant pour le changement par un apport massif de leurs suffrages à François Hollande, les Réunionnais ont délivré un message clair qu’il appartient à tous les responsables de prendre en compte.

3. La contribution du Parti Communiste Réunionnais à cette dynamique partout dans l’île et au résultat électoral exceptionnel qui en a découlé, a été incontestablement importante. Les communistes revendiquent ainsi leur part, rien que leur part, mais toute leur part.
Personne n’est dupe des manœuvres entreprises pour sous estimer et éluder notre contribution. C’est pourquoi nous devons ici rappeler la pertinence de la démarche que nous avons engagée, fondée sur l’analyse lucide de la situation.

Conscient de la perspective historique d’une alternance qui devait se construire, nous avions décidé de répondre positivement à l’invitation qui nous était faite de participer en avril 2011 au forum des idées sur l’outre mer organisé à Paris par le Parti socialiste.
Le dialogue engagé avec les responsables nationaux du Parti socialiste s’est ensuite concrétisé par un engagement de François Hollande, candidat aux primaires citoyennes, dans une lettre adressée à Paul Vergès.

Dans cette lettre, le candidat socialiste écrivait que "rien ne se décidera plus de manière unilatérale" et qu’il souhaitait rencontrer Paul Vergès pour "décider ensemble des grandes priorités".

C’est la première fois qu’un candidat à la présidence de la République nous dit : c’est à vous de dire ce que vous souhaitez et qui ce est bon pour vous, et non l’inverse.

Appréciant la signification de cet engagement qui correspond à un renversement d’approche dans la relation entre Paris et l’outre mer, notre Parti s’est résolument prononcé en faveur de François Hollande lors des primaires citoyennes en octobre 2011 ; notre contribution a permis à celui-ci d’arriver en tête à La Réunion.

En novembre 2011, une rencontre a eu lieu entre Paul Vergès, Elie Hoarau et François Hollande à Paris pour échanger sur les grandes orientations.

Le projet du PCR pour un "pacte de développement durable, solidaire et responsable" a été ensuite adressé au candidat socialiste.
Celui ci y a répondu positivement dans une lettre adressée au secrétaire général du PCR Elie Hoarau qu’il a reçu à Paris à cet effet le 26 mars 2012.

Fort de ces engagements, le Parti Communiste Réunionnais a appelé les Réunionnais à approuver ce contrat pour le développement de La Réunion et à voter pour François Hollande dès le premier tour. L’analyse des résultats montre que les électrices et les électeurs ont répondu positivement à l’appel du PCR. Au delà de la dynamique créée dans toute l’île, il suffit de constater les scores obtenues par François Hollande dans les communes où l’implantation du PCR est prépondérante pour apprécier l’importance de cette contribution.

4. La nouvelle période qui s’ouvre intervient, nous l’avons souligné, dans un contexte de crise et de mutations sans précédent, lourd d’incertitudes pour l’avenir.

La réalité ne doit pas être masquée, aucune illusion ne doit être entretenue : les marges de manœuvre budgétaire de l’Etat sont réduites, et tout ne sera pas possible en un jour.

Mais le vote des électeurs dicte l’obligation du changement ; l’espoir qui s’est levé ne devra pas être déçu, et des décisions devront être rapidement prises pour redonner sens à la justice et au progrès.

C’est cette espérance lucide que nous devons nourrir à La Réunion, dans un contexte de crise à la fois conjoncturelle et structurelle encore plus grave, pour relever les défis auxquels nous sommes confrontés.

5. Ces défis sont connus :

- ceux relevant de l’urgence sociale avec les questions de l’emploi, des nouveaux des services à la personne et à la préservation de l’environnement, du logement, du coût de la vie ;

- ceux du développement durable, avec les objectifs de l’autonomie énergétique, de la sécurité alimentaire, de la réalisation d’un transport ferroviaire, de la mobilisation de toutes nos ressources pour ouvrir de nouvelles voies à notre économie ;

- ceux du co-développement régional et du désenclavement aérien, maritime et numérique ;
 et celui d’une nouvelle gouvernance fondée sur la responsabilité.

6. Etre capable de relever ces défis immenses, c’est être à la hauteur du message des électrices et des électeurs. L’heure de la responsabilité a sonné. Personne ne pourra s’y dérober.

C‘est dire ici l’importance de ce que nous appelons le contrat, noué entre François Hollande et le Parti Communiste Réunionnais : il traduit un accord sur les priorités stratégiques à mettre eu œuvre pour le développement de La Réunion.

La Réunion est le seul des 101 Départements et la seule des 26 Régions de la République à bénéficier de propositions propres , en plus des 60 engagements de François Hollande pour toute la France et de ses 30 engagements spécifiques pour l’outre mer.

Ce contrat est devenu désormais celui entre le Président de la République et les Réunionnais. Il comporte les priorités autour desquelles devra s’articuler la nouvelle politique de développement pour La Réunion.

7. La réalisation du projet de "développement durable, solidaire et responsable" exige le rassemblement le plus large des Réunionnais autour des priorités définies et aussi l’action déterminée, constante et vigilante pour garantir l’application du contrat noué avec le président de la République.

C’est dans cette perspective que les élections législatives en juin prochain revêtent un enjeu décisif. La Réunion devra élire des Députés porteurs des propositions formulées dans ce contrat de confiance.

En 1981, lors du 1er septennat de François Mitterrand, des avancées significatives en matière de libertés avaient été obtenues : libertés locales et démocratiques avec les lois de décentralisation, libertés culturelles avec le "droit à la différence", liberté d’expression avec la libération des ondes etc.

Le 2ème septennat de François Mitterrand fut marqué par la réalisation de l’égalité sociale, obtenue notamment grâce au combat du PCR, qui a considérablement amélioré les conditions de vie des Réunionnais.

Le mandat de François Hollande doit ouvrir maintenant l’ère du développement et de la responsabilité.

En 1946, le vote de la loi du 19 mars abolissant le régime colonial avait permis de changer radicalement la situation des "4 vieilles colonies".

Aujourd’hui, les Réunionnais doivent accomplir une œuvre infiniment plus complexe : concevoir et bâtir un nouveau modèle de développement pour réaliser le changement.

Après l’étape capitale de l’élection présidentielle, l’étape des élections législatives en juin prochain doit être franchie avec succès, pour que 2012 soit l’année du changement et d’une nouvelle ère pour La Réunion.

Le Secrétariat du PCR
Mercredi 9 Mai 2012 - 12:00
Lu 1518 fois




1.Posté par TEGO le 09/05/2012 12:28
Quand Paul VERGES se met à fendre " un long communiqué dans lequel il revient largement sur la victoire de François Hollande aux élections présidentielles " lo boug la réveillé de son sommeil astral ...

2.Posté par chapeau pointu le 09/05/2012 12:31
Le changement prôné par les socialo-communistes risque de ne pas être à la hauteur de leurs attentes ! En effet, un tabou vient de tomber ! BFM Business annonce que quitter l'euro est la seule solution pour la Grèce et la France. Sortie imminente pour la Grèce, c'est une affaire de de quelques semaines, voire quelques jours selon François Langlet, économiste sur BFMTV.
A regarder sur :
http://zebuzzeo.blogspot.fr/2012/05/quand-bfm-business-annonce-que-quitter.html

3.Posté par Bertrand le 09/05/2012 13:03
Quand victoire il y a c'est toujours grâce au pcr par contre les défaites jamais c'est la faute des autres

4.Posté par @ vous tous le 09/05/2012 13:10
Le PCR revient...

Le PCR est là !

Le Parti communiste réunionnais se fend la gueule, le PS ? C'est qui ?

Tout ça pour en arriver là !!!!!!!!!

5.Posté par vrpv974 le 09/05/2012 13:12
Mais qu'ont les foutent à l'asile et on en parlera plus!!!!!

6.Posté par eyes full opened le 09/05/2012 13:16
s'allier avec des maoïstes corrompus, anti démocratiques, aux mains pleines de sang...quelle honte pour le PS !!!

Dire que la droite voyant ce triste spectacle accepte encore les leçons de morale de la gooche qui lui interdisent tout rapprochement avec un FN pourtant cent fois moins sanguinaire et extrémiste que les cocos....mais m'est avis que ce lavage de cerveau qui inhibe la droite va se dissiper sous peu !!!

7.Posté par moi aussi mi veu un bout'' le 09/05/2012 14:17
partagez-vous HOLLANDE en deux, un y prend le coté gauche, l'autre y prend le coté droite, et nous nu mange la po

8.Posté par Pierre, Paul et Zacques le 09/05/2012 14:30
Il fallait pas faire son zistis macro Popol.....

9.Posté par yabos le 09/05/2012 14:35
Culotés le PCR quand même !!!! Si mélenchon serait président le pcr aurait dit la même chose car son bras armée la CGTR a soutenu mélenchon!!!

10.Posté par E. Delest le 09/05/2012 14:41
2 je suis d'accord et visiblement la sortie de l'euro c'est maintenant ... ou presque.
d'abord la Grèce puis l'Espagne et ça va s'écrouler comme un château de cartes

ça ne se fera pas sans douleur mais c'est de plus en plus la seule issue qui nous amènera à des jours meilleurs

et mieux vaut encore l'accompagner maintenant que de devoir le subir bien plus durement un peu plus tard

une autre video de Nicolas Doze qui aboutit à la même conclusion et je cite :

«Le seul moyen pour redonner de l'espoir et une dynamique et une chance aux jeunes de France c'est de les libérer de la dette car compte tenu du stock de dettes que nous avons, il n'y a qu'un seul moyen pour libérer notre pays de la dette c'est de reprendre la main sur notre politique monétaire, de dévaluer la monnaie qui sera suivie d'une forte inflation, il n' y a pas d'autre solution !»

11.Posté par electeur le 09/05/2012 14:53
Faut vraiment croire que le taux de tarés dans ce pays est vraiment au paroxysme; à la REUNION particulièrement où la gauche gère ce département depuis plus de 20 ans; conseil général où on licencie des salariés dans le social, à la région où polo n'a que fait profiter ses amis et petits copains sans développement quelconque. la seule référence du communisme à ce jour c'est la corée du nord où la population se vautre dans la misère absolue sauf les cousins de paulo et ses nervis; et on appelle cela les forces de progrès, super-bézeurs de paquets ouais!

12.Posté par SoLDaTKréoL_974[Mode-anti-radotèr] le 09/05/2012 14:56
Li sa rabache à ns sa juska kan...?

Zot la po nu meeting Hollande et zot la prefere sak Mélanchon... pkoué zordi zot i fé com si?!...lol

Le PCR ne gagnera aucune circonscription... A part l'Ex PCR Bello (bien sur)

13.Posté par CQFD le 09/05/2012 15:08 (depuis mobile)
Ah ah ah !!! En 2007 zot la pas donne consigne pou Ségolène et pourtant l'élan populaire était là dès le 1er tour.
Allé plant patate don !!!

14.Posté par Choupette le 09/05/2012 15:10
Vite, donnez-lui son bouillon d'onze heures !

15.Posté par Bertrand le 09/05/2012 15:57
Certains jouent aux échecs, d'autres les collectionnent.

16.Posté par noelande2012 le 09/05/2012 16:12
Ce parti est encore là ? Il n'est pas encore mort ?
Le PCR n'a rien fait pour l'élection de M. Hollande ...pas de campagnes , pas de porte-à-porte ...les réunionnais ont voté sans intermédiaire !

17.Posté par André le 09/05/2012 16:14
n'import quel candidat aurai gagné fasse à la haine du Sarkozysme, avec ou sans le PCR Réunion .......

18.Posté par fiuman le 09/05/2012 16:26
Le PCR sera récompensé par le soutien du PS à la candidature aux législatives de Bello.............MDR

19.Posté par UN VIEUX GRAMOUNE le 09/05/2012 17:50
"VIEUX GRAMOUNE" PAULO ..PREND OUT' E RETRAITE-SéNATEUR ;reste dans out châto sécurisé de la Possession ! Out'e blabla i fatigue à nous ! Depuis 60 ans :c'est toujours le même refrain avec ou ! OU L'A FAIT OUT'E TEMPS ;OU L'EST dev'nu UN GROS CAPITALISTE BOURGEOIS MAINTENANT. LE PEUP' y veut pu'd' vous

20.Posté par les oubliés le 09/05/2012 18:06
Après les fautes à Sarkozy il y a les victoires du PCR. Sans honte aucune !!! Dommage que F. Hollande ait oublié de le remercier à la Bastille le 6 mai ! Une faute "historique" !
P. Vergès a oublié la participation du PCR sur certaines victoires. Je rappelle les plus récentes : Vettel en Formule 1, Manchester United en League, Poutine en Russie, Aung San Suu Kyi en Birmanie, Kim Jong Un en Corée du Nord, le printemps arabe... la mémoire qui flanche Monsieur PV ?
Vite un rectificatif sur cette liste non exhaustive....

21.Posté par Père Noël: le 09/05/2012 19:10
Le revoilà, le vieux loup est ressorti de sa tanière, comme un charognard,il est prêt à sauter sur ce vote de désespoir qu'ont exprimé une majorité d'électeurs réunionnais.
Il n'a pas à s'inquiéter, F.Hollande est déjà parti dans un magasin de jouets pour lui commander son petit train pour noël.
Comment l'électorat Réunionnais peut encore accorder du crédit à des gens qui ont toujours fabriqué leur beurre sur le dos des plus faibles.
Espérons qu'aux législaitves ils seront lessivés une fois pour tout.

22.Posté par @ vous tous le 09/05/2012 20:22
Je désire poster en direction de M. Lebreton, le soit disant du PS mais rien, aucun article qui parle de lui...
Il a été réduit à la portion congrue ...
Là je suis devant mon téléviseur et qui j'acoute ? J'acoute l'Annette !!! oui !!! Annete ...
Tout ça pour en arriver là ...
Voilà notre élite parmis les élites de la rénion ...
Y parait qu'à Beauséjour les repris sont en attente d'un poste de secrétaire d'Etat ...

23.Posté par béa le 09/05/2012 22:01
ça y est , c'est l'heure de tendre la main .... l’aumône .... vot' bon coeur mr hollande ....

24.Posté par Le Maki Maské le 10/05/2012 11:15
Et en plus ILS (les COCOS et les SOCIALOS-BOBOS) voudraient faire passer la Nouvelle Route Littorale (déjà financée et dont les études ont déjà englouti quelques millions d' €) à la trappe ???

ET LES MARCHANDISES ON LES TRANSPORTERA EN "TRAM TRAIN" (passant par la Montagne...) AUSSI ???

Quand la route en Corniche est "basculée"... on peut passer une semaine à attendre un container dans le nord ou l'Est !!! C'est extraordinaire pour la bonne marche des Affaires ;-)))

Et ensuite venez encore faire "cracher" les entreprises réunionnaises, et les mettre à sac avec vos revendications débiles !

NON !!! La Réunion n'est PAS un département de Fonctionnaires et d'Assistés !!!

LA RÉUNION TRAVAILLE ET SES VRAIS TRAVAILLEURS VOUDRAIENT BIEN QU'ON (Patrons comme Salariés) LEUR LÂCHE LA GRAPPE !!!

25.Posté par polo974 le 10/05/2012 14:05
23.Posté par béa le 09/05/2012 22:01
"ça y est , c'est l'heure de tendre la main .... l’aumône .... vot' bon coeur mr hollande .... "
Bon résumé

18.Posté par fiuman le 09/05/2012 16:26
"Le PCR sera récompensé par le soutien du PS à la candidature aux législatives de Bello.............MDR "
Bonne conclusion



26.Posté par Huguet Dx le 12/05/2012 21:22
Je suis persuadé que dans la quatrième circonscription Mr Elie HOAREAU se maintiendra au second tour. il sait que seule une triangulaire peut faire perdre le socialiste sortant. Celui qui a obligé Michel VERGOZ de garder "son sillon" aux régionales de 2010 afin de faire battre la clique de Paul et d'Elie de l'alliance .

Monsieur Elie HOAREAU rêve de rendre la monnaie de la pièce à ce mal propre de Saint Joseph qui lui a piqué sa place de député en 2007.

Alors HOLLANDE dans tout çà, il n'en sera pas question, ils savent tous qu'il n'est pas pas à la hauteur pour sauver la France.


27.Posté par @ vous tous le 13/05/2012 08:33
POST 26 votre persuasion est la bonne ...

Vous êtes persuadé dites-vous que dans la quatrième circonscription M. Elie HOAREAU se maintiendra au second tour car il sait que seule une triangulaire peut faire perdre le socialiste sortant.
Monsieur Elie HOAREAU rêve de rendre la monnaie de la pièce à ce mal propre de Saint Joseph qui lui a piqué sa place de député en 2007.

J'ajouterais M. le sénateur Maire (le Frère d'Elie...) doit tout faire pour que le poste de pouvoir reste entre les mains de la famille...

Ce qui vous amène à dire, "alors HOLLANDE dans tout ça, il n'en sera pas question, ils savent tous qu'il n'est pas pas à la hauteur pour sauver la France."

J'ajouterais, alors Sarko dans tout ça, il n'en a jamais été question, la popote politike made in réunion est une affaire d'affairistes ...
Juste pour la réflexion, je rappelle ce principe :
La République irréprochable a été combattue par la droite elle-même en son temps et le combat continu...
La République exemplaire voulue par Hollande se fait plomber les ailes par les mêmes hommes (les uns de droite, les autres de gauche, mais tous ensemble pour la cause et pour eux !)...

Affairisme et République ont déjà du mal à cohabiter, alors affairisme et République irréprochable, devenue exemplaire pour l'occasion, ne peuvent avoir un avenir !
Ensemble, comme un seul homme (les mêmes) ont tout mis en oeuvre pour tuer dans l'oeuf le projet de République exemplaire...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales