Economie

Le Mouvement pour un revenu de base veut "supprimer la pauvreté" à La Réunion


La branche réunionnaise du Mouvement français pour un revenu de base mobilise les associations et personnalités afin d'"éliminer la pauvreté" à La Réunion et en France. Une conférence de presse s'est tenue à Saint-Denis ce samedi pour rappeler que "le revenu de base doit être un droit universel, individuel et inconditionnel", selon Loïc Damey, coordinateur local du mouvement.

Le principe du revenu de base est différent de celui du revenu minimum. Il s'agirait d'un revenu minimum pour tous, sans condition de ressources, activité, situation familiale et sans contrôles. "Nous voulons ouvrir le débat sur ce sujet qui est la seule alternative proposée aujourd'hui pour supprimer la pauvreté". Le revenu de base inconditionnel est un revenu cumulable avec d’autres revenus qui se situerait entre 500 et plus de 1.000 euros et remplacerait donc les allocations familiales, allocations chômage, le RSA…

S'agit-il d'inciter les gens à gagner leur vie sans travailler? "Pas du tout, affirme Loïc Damey, car bon nombre de personnes continueraient à travailler mais cela protégerait ceux qui ne le peuvent pas. Il ne s'agit pas d'assistanat car tout le monde est traité de manière égale". Il explique: "Le lien entre travail et rémunération doit être découplé, parce que ceux qui exercent une activité bénévole, s'occupent de ses enfants, de son domicile… ne sont pas rémunérés".

"C'est pratiqué ailleurs, alors pourquoi pas en France?" précise Djamel Kada, porte-parole du collectif Eveil Citoyen 974, un des signataires de la déclaration de soutien au revenu de base inconditionnel que distribue le mouvement. 14 associations l'ont signé, notamment l'ARCP Rézistans, l'Union des femmes solidaires, SoliRun, Agir pou nout tout, et l'Association initiatives dionysiennes. Quelques personnalités telles que Huguette Bello, Danyel Waro ou encore Ketty Lisador apportent également leur soutien.

Comment financer le revenu de base? "Taxer les bénéfices non-réinvestis des entreprises comme ils le font aux États-Unis" selon l'Association initiatives dionysiennes. Pour Loïc Damey, trois moyens de financement seraient nécessaires: "Premièrement, la redistribution de l'existant, c'est à dire le principe des impôts et de la TVA. Ensuite, la création monétaire des banques, non sous forme de subventions aux entreprises mais pour le peuple, ce qui est juste un autre moyen d'injecter de l'argent dans l'économie. Et enfin que tous bénéficient des biens communs, c'est à dire comme l'écotaxe mais les ressources naturelles redistribuées à la population".

Que d'idées et de réflexions qui ne sont pas propres au Mouvement français pour un revenu de base car des philosophes et économistes du monde entier y réfléchissent.

Une idée utopique, selon certains, mais pas selon le mouvement qui demande à ce qu'un revenu de base soit mis en place à La Réunion pendant deux ans et que des études soient menées sur les conséquences de ce changement.
Samedi 11 Octobre 2014 - 15:11
SH
Lu 2702 fois




1.Posté par noe le 11/10/2014 16:21
Un "revenu de bas" ? Pourquoi pas !!!
Mais après un travail de 35h/semaine minimum fourni par les récipiendaires ... et non , un revenu de 1000€ en grattant des fesses, en restant chez soi devant la télé , en allant chaque jour "battre son carré" et provoquer des embouteillages !
Notre île regorge de boulots : nettoyage des routes , réparations des sentiers ... s'occuper des marmailles , couper la canne ....plein de ti boulots ne trouvant pas preneurs !

2.Posté par noe le 11/10/2014 16:22
et j'ajouterais que ce n'est pas normal que ce fric soit distribué , transité chez certains pour finir dans les caisses des grandes surfaces !

3.Posté par nomdedieu! le 11/10/2014 16:24
Il suffit de voir sur la photo , combien ces gens bossent vraiment dur au vue de leur grande forme !
Ils osent réclamer encore plus en ne rien faire !

4.Posté par Français le 11/10/2014 16:43
Mais qu'est ce qu'on peut lire comme conneries .. Du n'importe quoi.

5.Posté par La fée clochette le 11/10/2014 18:21
http://www.youtube.com/watch?v=z9N0v4UGFHo

6.Posté par LeGuillaume le 11/10/2014 19:36 (depuis mobile)
De la connerie au kilomètre !!! Du n'importe quoi !!!

7.Posté par LeGuillaume le 11/10/2014 19:36 (depuis mobile)
De la connerie au kilomètre !!! Du n''importe quoi !!!

8.Posté par Tanbi le 11/10/2014 20:10
Bravo ! Les 85 personnes les plus riches du monde possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la population. Il faut donc être vraiment bouché pour ne pas admettre qu'il y a un vrai problème de répartition des richesses entre les revenus du capital et ceux du travail. La part de la richesse allant au travail a en effet vocation à diminuer constamment dans un système ultra libéral.

Cette idéologie de la valeur travail dont on nous bassine à longueur de journée et savamment entretenu par ce même système qui voudrait qu'au final que l'on travaille bientôt pour presque rien.

J'attends patiemment le résultat du sondage qui oserait poser la question suivante à un échantillon représentatif des salariés: " si on vous versait exactement le même revenu pour rester chez vous, continueriez vous à travailler ?"

Je pronotisque qu'on ne serait pas très loin du 100 % de non.

9.Posté par gicroa le 11/10/2014 20:11
très bonne initiative.

10.Posté par Margoz le 11/10/2014 20:15
xD "Taxer les bénéfices non-réinvestis des entreprises comme ils le font aux États-Unis" , en gros ou ve tire dans la poche l'entreprise po paye sat i gard télénovelas son caz ?
Stop l'assistanat il faut se battre pour qu'il y ai moins de taxe inutile et plus d'aide pour créer l'emploi.

11.Posté par franck974 le 11/10/2014 20:38
bien vu post 4, oui des gens disent des conneries
et en plus, en France et à la Réunion, les gens ne sont pas les plus à plaindre
proposons ce dispositif pour Madagascar, cela deviendrait concret...

12.Posté par austrodoudou le 11/10/2014 20:43
Ben voyons et dans quelque temps ce sera ON NOUS DOIT!!!

13.Posté par Gratt cul le 11/10/2014 21:34 (depuis mobile)
C''est vraie ce n''est pas de l''assistanat. Ça ressemble a une allocation conçu pour les assis- gratte-cul !!! Je suis pour.

14.Posté par cecile le 11/10/2014 21:39
c'est très bien moins de misère moins de fraude plus d'égalité moins de gaspillage

Fini la clinique RSA CAF ASSEDIC un minimum si on ne travail pas, si on travail le minimum plus le salaire logique éradiqué cette Misère vous avez d'autre solution ???

15.Posté par Hola le 11/10/2014 21:48
post 4 , allez aider financièrement déjà les personnes âgées , notre société est illégale ! chaque jours elle s'enfonce par les violences, la Misère,les fraudes, etc.... droit a la révolutions garantie 100%

16.Posté par La fée clochette le 11/10/2014 22:23
Quelle haine dans certains de vos propos.
La cause est plus que défendable ! Vous avez perdu ce qu'il y a d'humain dans la personne.
La Réunion vit avec le racisme ordinaire : gratteur de cul (bénéficiaire de prestations sociales) contre travailleur, fonctionnaire contre privé, créole contre zoreil voleur d'emploi... Il est temps d'ouvrir les yeux !
Cela serait plus simple de maintenir la masse dans la dépendance aux Elus pourvoyeurs d'emplois et qui prennent pouvoir de vie ou de mort en maintenant la majorité dans la subsistance grâce aux allocations de l'Etat providence...Il faut de la chair à canon !
Assurez à chacun un minimum pour que les besoins de base soient satisfaits...
Forcez les grandes surfaces à un double affichage (prix de revient/prix de vente)...
Enseignez à nos enfants la valeur du travail et permettez leur de gagner leur vie en assurant un minimum et en vivant du fruit de leur effort.
Ce projet ne plait pas à notre société formatée et qui nous monte les uns contre les autres. Oui, à la Réunion, en France, il y a des gens à plaindre. Enlevez vos oeillères !
Pourvu qu'on puisse un jour vivre tous décemment.

17.Posté par Choupette le 11/10/2014 22:27
10.Posté par Margoz

" ... sat i gard télénovelas son caz ?"

Et vous proposez quoi, qu'on regarde les télénovelas au boulot ???!!!

18.Posté par pas dupe le 11/10/2014 22:56
Plus de caf, plus d'assedic, plus de ccas, plus de bourses d'études, plus de subventions... Terminer pour les élus de tenir les gens avec la pauvreté ! Combien coûte la pauvreté ? Qui finance la pauvreté ? Qui a dit que rester à sa case c'est gratter sa fesse ? Les mères de famille grattent zot fesses ?

Pourquoi quand on travaille et qu'on est malade, alors qu'on cotise, on enlève 50 % de notre salaire + les jours de carence ? Pourquoi quand on est au chomage après avoir bossé plusieurs années, les assedic nous versent des miettes ? Pourquoi quand on arrive en retraire dans le privé on nous sucre 50 % de nos revenus et pour beaucoup leur revenu sont de 300 euros (les agriculteurs)?

L'homme ne peut pas ne rien faire. Ce n'est pas dans son tempérament : il a besoin d'évoluer, d'être reconnu, d'avoir un statut... Même avec un revenu de base, il travaillera, il se consacrera à l'art, à l'écriture, à l'aide aux autres (les malades, les personnes âgées...)... Ceux qui ne connaissent pas le chomage, la misère, les logements insalubres... ne peuvent pas comprendre la nécessité d'éradiquer la pauvreté. Il est préférable de travailler d'avoir un bon salaire qui coûte le double à l'employeur et de payer l'Etat : ça c'est un fait sociétal...

Que ceux qui ont la capacité de réfléchir, qu'ils réfléchissent avec leur tête pas avec l'éducation des parents qui n'avaient aucun problème pour trouver du travail à leur époque.

19.Posté par Filao le 11/10/2014 22:59
C'est fini ya plus de boulot pour tous ,vous n'avez pas comprit encore la société produit des NUMÉROS

on ne veux plus, on peux plus crée d"emplois soyer réaliste les robots , la modalisation, etc ...

La seule choses pour nous sauvez de la misère,violence etc... qui peux qu'engendré le Mal ! une solution pour le moment le revenu de base qui dit MIEUX

20.Posté par Eveilcitoyen 974 le 12/10/2014 01:27
Et si la pauvreté n’était pas une fatalité ?
à propos du revenu de base, à en croire certains, le réunionnais est un gratteur de F… né. Ceux qui ne travaillent sont tout simplement des paresseux, des inutiles, des parias… et ils sont incapables de faire autre chose que de regarder des télénovélas pendant que les autres travaillent. Cette idée réductrice de la capacité humaine à s’occuper quel que soient les circonstances, est quelque peu navrante.

21.Posté par La vox populi.com le 12/10/2014 03:04
D'après Caton le perroquet déplumé, c'est pas l'emploi la priorité mais l'aide pour la continuité territoriale. Belle mentalité.

22.Posté par joz974 le 12/10/2014 07:30 (depuis mobile)
Oui un salaire pour tous.celui qui travail aura son salaire en plus.et plus d''assistana plus de CMU plus de caf .pourquoi pas.

23.Posté par jojo le 12/10/2014 08:17
il manque Aniel Boyer dans l"&quipe de clown

24.Posté par Dipadutout ! le 12/10/2014 08:37
Je suis pour cette idée aussi depuis longtemps. Ça + mon boulo ! Il est clair que des gens arrêteraient de bosser, et ça permettraient à ceux qui n'en ont pas envie d'arrêter de prendre la place de ceux qui ne veulent pas. C'est une bonne idée mais il faudrait quand même crée une activité complémentaire comme 5h par mois d'intérêt général pour ceux qui ne bossent pas et qui le peuvent, ça serait plus équitable car on rend à la société quelque chose au moins.

25.Posté par Fayot 1° le 12/10/2014 10:09
Ce là pue à plein pied , les initiatives de fonctionnaires, Les Français sont gavés par rapport aux autres pays !! il faudrait donner un revenu minimum seulement aux gens malades, impotents et au dessus de 50 ans ! le reste ! Au boulot !!!

26.Posté par David Asmodee le 12/10/2014 10:19
A chaque époque ses hippies.

27.Posté par Titi or not Titi le 12/10/2014 11:27
Trop de Monde pour si peu de travail !
Pourquoi Pas ??

J'adhère !!

il y aura peut être Enfin un Vrai Service Public !
Digne de ce Nom ! Pas un Sévice public !!

J'avoue que Ca va être Dur de Recaser Un Ponctionnaire !!
Peut être dans les Agences de Voyages ?

28.Posté par Toto le 12/10/2014 13:20
A mourir de rire. Pour la France entière si on ne compte que les adultes ça fait 52 milliards par mois soit 612 milliards par an. Mais c'est jouable si on n'applique ce système qu'à la Réunion......bien sur financé à travers des transferts d'argent public de la Métropole et on ferme tous les hôpitaux, toutes les écoles, commissariat...Certains sont très généreux avec l'argent des autres...
La seule solution pas un euro d'argent public sans contrepartie d'un travail

29.Posté par Choupette le 12/10/2014 20:43
Cela dit, j'attends toujours mon mot de passe pour poster mon annonce.

Je pense que cela sera fait dès le retour de quelqu'un derrière son pupitre... .

30.Posté par Bruno Bourgeon le 12/10/2014 20:48
Allez, pour les sots, les ignares et ceux qui traitent le Mouvement pour le revenu de Base d'aider les gratteurs de fesses, voicu 4 petite films très pédagogiques, dont je souhaite qu'ils transforment votre vision acide du RdB en un intérêt attentionné sinon marqué. Merci de passer 12 mn sur YouTube pour cela :
https://www.youtube.com/watch?v=z9N0v4UGFHo&index=1&list=PLkzjbW_sNXE_fywK-iKQ0HJF_DcMRQTNG

31.Posté par Entropie le 12/10/2014 21:51
Lorsque je vois certains commentaires ça me désole, je pense que l'on pourrait au moins tenter l'aventure : qu'avons nous à perdre ?
Aussi je pense qu'au delà de la Réunion beaucoup de français vivent dans l'illusion d'un nouveau 30 glorieuses. C'est stupide, c'est fini : soit on réfléchi à un nouveau modèle de société, soit c'est le mur et c'est bien tout...

32.Posté par EXPEDIT le 13/10/2014 08:01
Après avoir lu ce tissus de conneries, je ne vois qu'une chose, personne n'a rien compris au revenu de base inconditionnel de la naissance a la mort , c'est ça le principe et personne je dis bien personnes n'a rien compris trop obnubilés par un ego surdimentionné alliant connerie, dodo, et rhum charrette quand lé pas zamal avec!!!! y fo lire et essayer de comprendre tout le processus qui sera mis en place et surtout oublier qu'un être humain est toujours partant pour aller plus loin.
Ce qui va se passer avec ce RDB inconditionnel de la naissance à la mort va tout bouleverser, tout remettre en question l'homme va pouvoir faire enfin ce qu'il a envie de faire, la crainte de perdre son emploi, son angoisse, son stress, tout est foutu en l'air tout le monde meme les riches recevront ce revenu car il est "inconditionnel" plus d'institutions type pôle emploi, caf, seul la securité sociale qui deviendra gestionnaire du système pourrait être la seule institution qui restera, plus de fonctionnaires f,i f,i, fini il faudra tout remettre en question on sera libre de dire merde aux patrons voyous qui se foutent pleins les poches, on aura enfin le choix d'un travail qui nous plait le choix d'organiser nos vies enfin LIBRE, libre de se laisser crever avec un pac dodo et télé novela , libre de s'occuper de soi, libre de rechercher soit une activité, soit de faire du bénévolat, la vie continuera, les tôles continueront de rouiller, les herbes continueront de pousser, nous continuerons de crever, l'existence sera enfin plus salutaire pour tous avec au moins la possibilité de dire MEEEEERDE et d'aller encore plus loin, de choisir une activité qui nous convient, la solidarité existera peut être de nouveau, beaucoup plus de personnes se remettront au boulot dans des institutions nouvelles qui se mettront en place pour les services publics....on ne travaillera plus pour avoir une retraite plus tard et remplir la poche d'un connard qui nous exploite, nous sommes esclave de notre propre connerie celle d'avoir inventer des machines pour nous remplacer, il est temps d'essayer de réfléchir a tous ce que cela peut nous rapporter mais pas a analyser le pourquoi , le comment, ou va sortir le financement , nous avons donné un vote a des hommes pour travailler et faire les choses à notre place c'est a eux de réfléchir, on a rien a foutre du pourquoi et du comment, qu'ils le fassent, au lieu des distribuer a tout va l'argent qu'on leur demande de gérer, c'est toujours nous qui payons les cons-tribuables c'est nous, eux ce sont ceux qui se sont arrogés le droit d'écrire les lois a notre place, en fait nous sommes français? eh bien ce revenu de base inconditionnel c'est pour tous les français de la naissance à la mort. y fo lire et comprendre bande la mou4...

33.Posté par Antipode le 13/10/2014 08:16
Malgré les faits et les sciences nous devront lutter contre les larbins réactionnaires qui se complaisent à servir leurs maitres http://vimeo.com/16999193
Courage !

34.Posté par Calamité le 18/10/2014 11:14 (depuis mobile)
Que prévoyez-vous au sujet des aides au logement, de la cmu, ... ? Elles seraient maintenues ?
Cette rente serait attribuée à partir de quel âge ?

35.Posté par Antipode le 18/10/2014 12:01
Il s'agit d'un revenu de vie, individuel et inconditionnel, du montant minimum nécessaire pour vivre correctement en société en France, dont l'étalon est le smic ; les aides au logement, la cmu s'appliquent de façon identique à ce qui se fait actuellement pour un smicard.
Quelqu'un qui a une activité salariée au smic (1200€uros) avec le Revenu de Base (1200€uros) voit donc son revenu mensuel passer à 2400 €uros :)

36.Posté par EXPEDIT le 19/10/2014 09:29
Imaginez le revenu d'une famille avec cinq enfants (et nous l'avons dit et répété Revenu de Base Inconditionnel de la Naissance a la Mort) et vous aurez une idée plus précise de ce que cela représentera et que nous sommes capables de payer, nous, contribuables qui seuls apportons des richesses à la France, les politiciens que nous avons élus pour nous servir, devront au moins réfléchir et travailler, travailler à gérer notre patrimoine pas le leur, parce qu'ils ont avec les oligarques une propension exacerbée à confondre nos sous avec leurs biens personnels et faire n'importe quoi sans nous demander notre avis jamais et on ose parler de démocratie, en tous cas depuis le départ du Général De Gaulle, ce fut aussi le départ de la démocratie...La seule faute que notre société a commise cela a étée de construire des robots pour nous remplacer. Ces robots ne nous servent pas en réalité ils servent mais sont propriété d'un patron , pour ces robots il n'y a pas de charges patronales et salariales et ils font le travail de milliers d'esclaves mis au chômage qui ne profitent de presque rien....Graissons la guillotine, c'est tout ce qu'il nous reste a faire....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales