Economie

Le Ministre conseiller de Chine reçu par le Conseil général

C’est à la Villa du département que Roland Robert , 1er vice-président du Conseil général, délégué à la Coopération Internationale, représentant la présidente Nassimah Dindar, accompagné d’Ibrahim Dindar, vice-président délégué à l’économie, et des élus de la collectivité a accueilli ce jour la délégation chinoise conduite par le Ministre conseiller, Xilin WU, actuellement en visite dans notre île. Voici l'intégralité du communiqué du Conseil général.


Photo : Alexandre RIVIERE (Service Com. CG)
Photo : Alexandre RIVIERE (Service Com. CG)
Cette rencontre conviviale s’est déroulée en présence du Consul de Chine, d’acteurs du monde économique de l’île, des présidents des Chambres Consulaires et des responsables d’associations.

Roland Robert a tenu à exprimer la plus chaleureuse des bienvenues à la délégation en rappelant que dès 1989, la Commune de la Possession avait tissé des liens avec ce grand pays en mettant en place un jumelage avec Foshan.

Puis il a souligné que les deux pays que sont la Chine et La Réunion partagent des liens historiques et culturels très forts : "le peuple réunionnais est fier d’avoir une identité multiculturelle dont la composante chinoise d’origine hakka ou cantonaise a participé activement à la construction de la société réunionnaise, de notre économique, de notre culture et de notre cuisine. Quoi de plus logique, forts de ces liens historiques et de l’appartenance à une zone géographique commune, l’océan Indien en plein développement, que de consacrer la Chine comme un pays stratégique de coopération. La présidente et moi-même sommes convaincus de l’importance de renforcer nos échanges afin d’arriver à un co-développement de nos deux peuples qui partagent une communauté de destin historique et culturel" et ajouté que la visite et les échanges permettront d’identifier des pistes de partenariats et des voies et moyens de les concrétiser.

Ibrahim Dindar a insisté sur l’importance de la venue de cette délégation économique en précisant que La Réunion doit se développer au niveau économique : "nous avons besoin de nouveaux partenaires, de nouveaux investisseurs et nous sommes heureux de vous accueillir, à La Réunion, une Région ultra périphérique, car cela traduit un intérêt pour nos entreprises et notre île. Certes, le Conseil général a pour compétence première l’action sociale mais nous sommes de ceux qui pensent que les relations économiques démarrent par des relations humaines. Je suis certain que cette rencontre sera fructueuse et qu’elle nous permettra d’explorer toutes les pistes pour le développement de l’île".

Après avoir fait une brève présentation de la politique économique de la Chine, Xilin WU s’est félicité de cet accueil chaleureux et a précisé que ce séjour permettra à la délégation de connaître les atouts et les potentialités de l’île : "Nous sommes ici pour visiter, pour apprendre, pour appréhender les ressources mais également pour nous présenter. Nous allons nouer des relations entre les entreprises chinoises et locales avec la signature de plusieurs accords. Nous n’avons pas encore d’investissements directs mais j’espère que cela viendra dans un avenir très proche. La Chine est un grand pays, la 2ème puissance économique mondiale. Le gouvernement encourage l’importation et les investissements à l’étranger. Aujourd’hui, c’est une étape qui est franchie et je suis convaincu que dans les prochaines années, vous pourrez nous compter parmi vos acteurs économiques les plus dynamiques".
Lundi 26 Août 2013 - 16:43
.
Lu 655 fois




1.Posté par bizarre ca le 26/08/2013 19:54
et va y comment je te vend la Réunion (nos terres, notre culture, notre économie)...tant pis pour le Réunionnais, y a du fric a se faire et encore une fois c'est nos élus qui récoltent....nous ben il faut qu'ont la ferme...point

2.Posté par RAZLEBOL le 27/08/2013 05:13
IL FAUT QUE LE MINISTRE CHINOIS ET EN PLACE UN OCTROI DE MER SUR LES PRODUITS VENANTS DE LA RÉUNION DESTINES A LA CHINE CAR LES PRODUITS VENANTS DE CHINE EXEMPLE UN COLIS A LA DOUANE DE ROISSY STIPULE COLIS NON TAXABLE MAIS ARRIVE A LA RÉUNION UNE TAXE EST APPLIQUE SOMMES NOUS CITOYEN FRANÇAIS ALORS MR LE MINISTRE VOUS VOYEZ CE QUI VOUS RESTE A FAIRE.

3.Posté par catherine G le 27/08/2013 07:31
tous les jours jusqu'aux élections, nous allons avoir le droit à un article avec le mot Conseil Général et Dindar, Monsieur ou Madame .....

4.Posté par ET LE TIBET ? le 27/08/2013 07:39
LES DROITS DE L'HOMME SONT ILS AU PROGRAMME ?

5.Posté par bizarre ca le 27/08/2013 18:59
a poste 2...en Chine les produits qui rentre de l'exterieur sont taxer entre 150 et 1000 (!!!)% en plus des quotas, ex dans l'automobile chaque marque a un quotas, les obligeants a "s'allié" avec des constructeur chinois et a leurs livrés les secrets industriels....les denrées alimentaires, hors conserves, elle n'ont pas le droit d'entrée en chine pour des raisons sanitaire (sic et re sic).

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales