Economie

Le Medef ne signera pas la prolongation du bonus Cospar à la fin de l'année

Le dispositif de versement du bonus mensuel, compris entre 50 et 60 euros, aux salariés du privé doit prendre fin le 31 décembre 2011. Une première réunion a eu lieu fin mai entre syndicats et patronats pour étudier la prolongation de l'accord interprofessionnel régional (Bonus Cospar). Le Medef, par la voix de Yann de Prince, annonce, dans un entretien au Quotidien, qu'il ne signera pas la prolongation de ce dispositif laissant seules les entreprises décider du versement ou non de ce bonus. Une annonce qui risque de semer le trouble dans les rangs de l'intersyndicale, à la veille d'une réunion importante à la préfecture.


Le Medef ne signera pas la prolongation du bonus Cospar à la fin de l'année
 
L'accord interprofessionnel régional du 25 mars 2009 prévoyait pour une durée de trois ans l'intégration d'une prime allant de 50 à 60 euros pour chaque salarié du privé à la Réunion. Une prime appelée "Bonus Cospar" exonérée de charges et versée directement à un peu plus de 100.000 salariés dans l'île. Un dispositif qui touche à sa fin et doit s'arrêter le 31 décembre 2011.

Les syndicats de salariés et du patronat devaient se rencontrer à la fin 2010 pour discuter de la possibilité de pérenniser ce dispositif, seulement ces fameuses réunions n'ont pas eu lieu. Fin mai, une première rencontre s'est déroulée entre l'intersyndicale et les représentants du patronat pour commencer à rouvrir les débats sur ce fameux bonus Cospar. Lors de cette première rencontre en préfecture, le Medef ne s'était pas opposé à l'idée d'une prolongation de l'accord à condition que les exonérations de charges soient maintenues.

Pas de prolongation du Bonus

Une prochaine rencontre a lieu demain à la préfecture, mais elle s'annonce déjà "tendue". En effet, Yann de Prince, président du Medef, a annoncé dans un entretien à nos confrères du Quotidien que son organisation patronale ne signerait pas la prolongation du Bonus Cospar. "L'accord signé en 2009 était dans un contexte de tension sociale. (…) Aujourd'hui ce contexte a changé et certaines entreprises n'arrivent pas à payer leurs charges. (…) Après avoir sondé nos adhérents au conseil d'administration, le dispositif s'arrêtera le 31 décembre et nous ne signerons pas un nouvel accord", explique Yann de Prince dans cet entretien.

Cette décision a-t-elle été prise pour remettre le Medef dans la ligne droite ? On sait l'organisation patronale en proie à des tensions internes depuis quelques mois. Vendredi, une assemblée générale s'est tenue au nouveau siège du Medef à Sainte-Marie pour la réélection de ses administrateurs. Au moment de la négociation en 2009, le Medef était opposé à la mise en place de ce "Bonus Cospar". Revenir à cette position aura le mérite de mettre tout le monde d'accord au sein de l'organisation patronale, même si cela nécessite de se contredire d'un mois sur l'autre...
Lundi 20 Juin 2011 - 08:59
Lu 2148 fois




1.Posté par 100 000 Baisés! le 20/06/2011 11:14
La crise .... sous ce prétexe décliné à toutes les sauces, les patrons trouvent la justification efficaces pour nous ( les 100 000) de nous baisés une fois encore.
Pas d'augmantation de salaire, pas de prime, zéro callebasse, malgré les contraintes imposées dans la polyvalence, les heures suplémentaires gratuites et cerise sur le gâteau le manque de reconnaissance en faisant valoir que "si t'es pas content, dégage, y'en a qui attende ta place!"

2.Posté par Le Troll velu 974 le 20/06/2011 11:38
Et vive la fonction publique !!

3.Posté par Patron au SMIC le 20/06/2011 14:38
le SMIC des patrons (Salaire Maximum Interpatronal du Cac40) plafonne à plus de 8 millions d'euros par an ! Faut bien récupérer quelque part !

4.Posté par grd mer kal le 20/06/2011 15:39
Un foutage de gueule encor , un de plus de medef , y prend a zot pour le roi Martin mais inquiet pu le temps manisfestation y arriv
nartrouv

5.Posté par Taximan le 20/06/2011 16:47
A la fin du mois il me manquera 50€ , il faudra faire une économie de 50€ sur mon budget .... que faire ? Je vais supprimer mon abonnement internet de 60€ chez ..... IZI , l'entreprise du chef des patrons .

6.Posté par Labonne J le 20/06/2011 17:16
Première coupe dans mon budget: l'abonnement IZI.

7.Posté par touriste le 20/06/2011 18:13
bonne idée, il faut résilier IZI et je le ferai........

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/06/2011 18:44
petit rappel : exonération de charges sociales sur salaire pour un smic : 3200 euros d'économie par an et par salarié au smic. et un peu plus de 4000 euros d'exonérations pour un salaire de technicien.

à comparer au 50 euros x 12 = 600 euros brut du cospar.

les salariés se feront encore berner longtemps?

le jour où le législateur comprendra la nécessité de reconstituer des réserves pour "dérogation au droit commun" dans les bilans des entreprises, afin de pouvoir réinjecter ces réserves sous forme de salaire le cas échéant..

9.Posté par Tanbi le 20/06/2011 19:34
Regardez le avec son petit air de dire je vous emm....C'est vrai que le Prince ne donne jamais aux manants...

Dans la stratégie du MEDEF c'est de ne jamais céder à quelque demande que ce soit...même si ça ne coûte pas grand chose...

"L'accord signé en 2009 était dans un contexte de tension sociale...". En 2011 c'est encore pire...

C'est la politique du rapport de force : il faut que les syndicats bloquent le pays pour les faire soucilller...

C'est connu : le Prince adore en découdre...lamentable !

Après les andouilles habituelles peuvent toujours accuser les syndicats de foutre la m...

10.Posté par la case de l'oncle tom le 20/06/2011 21:31
pendant ce temps , le moindre petit fonx de base se prend 500 euros pas mois de sur-rèm...et pleure !
tu m'étonnes qu'avec ça il devient presque impossible de recruter dans des métiers payés au smic et où il faut travailler pour de bon...il vaut mieux être au chom ou au rmi , le temps de " gagner " un concours...c'est bien ce que recommandent les défenseurs du système quand on ose le critiquer ici...
zot lé in gro kèr tééé...passes donc le concours , comme tout le monde !
mais bon sang , mais c'est bien sûr !....tout serait tellement plus simple dans le monde des fonfons qui
ignorent jusqu'à l'origine des fonds qui servent à les rémunérer pour ne pas fairte grand chose à part emmerder le monde en se collant en grève tous les....deux jours....
tous fonctionnaires et youpi boum !
bande de grecs !

11.Posté par Hugues le 19/07/2011 22:28 (depuis mobile)
Il ne se foutrait pas un peu de la gueule du monde ce môssieur ?!
Je suis chez IZI depuis deux ans ... désolé mes 60€ mensuels iront désormais ailleurs !!!
C'est minable, lamentable, honteux ... et tellement caricaturale comme position du patron de Izi vis à vis de ces malheureux petits 50€ que ça en deviendrait presque risible ... on dirait un jeu, il se croit à une table de pocker !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales