Economie

Le Medef demande la mise sous tutelle renforcée de la CCIR

Mardi 28 Mars 2017 - 16:49

Suite au rapport rendu par la Cour des comptes sur la CCIR, le MEDEF tire une fois de plus la sonnette d'alarme. Pointant du doigt la "gestion calamiteuse" de la chambre par Ibrahim Patel, le MEDEF réclame une mise sous tutelle renforcée. Voici son communiqué :


"Le MEDEF Réunion tient à exprimer ses plus vives inquiétudes sur la pérennité de la Chambre de Commerce et d'Industrie, et sa capacité à accompagner les entreprises, au vu du rapport de la Cour des Comptes du 22 novembre 2016, rendu public après l'assemblée générale de la CCIR du 21 mars 2017.

Les élus représentant le MEDEF Réunion n'ont eu de cesse, entre 2010 et 2016, de dénoncer la gestion calamiteuse de la CCI sous la gouvernance de son président Ibrahim Patel, et de la signaler aux autorités.

En effet, dérives financières, dépenses somptuaires pour des événements, explosion de la masse salariale sans augmentation pourtant des services rendus aux entreprises, ventes d'actifs pour compenser les pertes, ont malheureusement marqué la première mandature, et semblent perdurer sans que le président de la CCI n'annonce de mesures correctives et responsables pour redresser les comptes.

Alors qu'une Chambre de commerce se doit d'être pilotée par des chefs d'entreprise exemplaires et compétents, de bâtir le terreau de la compétitivité et de la croissance, et de guider les entreprises pour qu'elles soient  plus performantes, on constate l'absence totale de stratégie, le manque de vision, ainsi que la non-maîtrise des comptes.

Le MEDEF Réunion,  n'ayant plus de représentants à la CCIR suite au simulacre d'élection, tient à dénoncer publiquement cette situation catastrophique, qui risque de conduire la CCIR à la faillite. 

Le MEDEF Réunion demande à ce que l'Etat assume pleinement ses responsabilités et place immédiatement la CCIR sous tutelle renforcée afin de préserver cet outil essentiel à la vie des entreprises, et notamment des TPE."
Lu 10704 fois



1.Posté par klod le 28/03/2017 18:39

ha , ben là , pour une fois , vive le medef !

2.Posté par Oui le 28/03/2017 19:17 (depuis mobile)

Attention ça va faire mal. Caroupaye, Patel, la suite....

3.Posté par Grangaga le 28/03/2017 19:43

Fou déorr' é vivv' .......Macron !!!!!!!!!!!!! Y komanss' dézaaaaa!!!!!!!!!!!!
Domin lo Vatikan, y vyin fé ménaz'..........
Aprè d'min........Tribinal'................
Answitt' l'ès'porr' èk'.........Fout'bal'...............
Préparr' sol'man, papié......Zour'nal'........
Nana lèk'tirr' po fé la .........Marmay'.....................

4.Posté par GIRONDIN le 28/03/2017 19:58

Quoi !!!

Les reunionmou veulent mettre des reunionmou sous tutelle?

5.Posté par Titi or not Titi le 28/03/2017 20:41 (depuis mobile)

Que Des Goods News Aujourd''hui ! 👏👏😄
(Manque Le RSI et Hop, Todos Includos ! 😜)

ANouLa©®

6.Posté par Ma sonnerie le 28/03/2017 20:55

le MEDEF peut il nous rappeler les contrats de location au détriment de la CCI pendant de nombreuses années, alors qu'il était en charge de la gestion de la CCIR, et le manque à gagner pour la CCIR?

et je névoque pas les travaux de l'aéroport et le pognon investi, pas perdu pour tout le monde..

7.Posté par klod le 28/03/2017 21:52

fectivement TITI post 5 , 😜

un vent de liberté contre les voleurs endémiques que tout le monde connait ......complice un jour , complice toujours ..nan ???????????????????????; Un peu de dignité pour cette ile SVP !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! merci pour Elle (elle, cette ile , pour les éternels malcomprenants )

8.Posté par Simandèf le 28/03/2017 22:16

Plus rien ne va à la Réunion, faites vos jeux.

9.Posté par Titi or not Titi le 28/03/2017 23:05 (depuis mobile)

@Klod 😜👍

10.Posté par PATRICK CEVENNES le 28/03/2017 23:42

fukcd473
Le petit bazardier d'IP a passé dans le Quotidien une pleine page vantant l'état de santé financière de la CCIR.
Je n'ai pas retenu les chiffres. Quelqu'un les a-t-il ?

11.Posté par klod le 28/03/2017 23:44

post 8 , mais si , tout va bien , nous ne sommes pas en "GUYANE" , pas de gréve générale .......

à la run , la magouille est reine , tout va bien , toute di moune bien kontan !

i like mon ti péi , si tranquille ! toute di moune bien kontan , kom di moricien , caroupaye , , tit patel ............ les flores et consorts .................. et j'en passe


le département le plus "chomageux" , mais , TRANKIL ...................... c'est l'essentiel , NON ? ,

et , en plus oui , c'est vrai , c'est l'essentiel ! merci gran dié !


ici , on accepte tout , meme le FN .................................. cool mon ile , si angélique , si belle , si intense, !


la vie est belle sous les tropiques à la framçaise bourbonnaise ................... pourvu que ça dure ,, ben oui !

12.Posté par alcide le 29/03/2017 02:29

Baisemen dan cour Patel ...

13.Posté par verolia le 29/03/2017 08:23

Quand un naffaire comme Fillon veut donner plus de "pouvoir" aux collectivités locales... ben ça peur

14.Posté par Habitant bdn le 29/03/2017 09:25

Le MEDEF dénonce des dépenses somptuaires pour des événements auxquels ses élus ont participé, comme les 165 ans de la CCI !
Un peu facile de dénoncer et de profiter en même temps....

15.Posté par astride le 29/03/2017 09:36

Le medef a raison de demander la tutelle et il a tord de le faire aujourd'hui !
la ccir a été gouvernée avec le medef dans la précédente mandature
tout le monde sait (y compris l'état et le préfet qui y siège de droit) que la situation actuelle que décrit le medef est le résultat de la gestion précédente : un chef d'entreprise présente ses comptes a ses banques, a ses actionnaires de l'année N-1; tous les chefs d'entreprises (l'état et le préfet aussi) savent cela
ce qui m'amène à dire : le medef aurait eu raison de demander la mise ...sous tutelle l'année dernière; seulement mes amis vous aurez compris que siégeants dans l'institution cela aurait été difficile à assumer - le medef n'a toujours pas trouve son conseiller stratégique : quel gâchis mon dieu

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter