Culture

Le Malien Salif Keita en concert unique ce soir

Quatre années après sa dernière représentation dans l'île, le chanteur Malien Salif Keita est de retour pour un concert unique ce soir à la Halle des manifestations du Port dès 20h, dans le cadre du 35ème anniversaire de sa carrière. En avant-première, le public pourra apprécier les performances du groupe local Soul Kmayann avant de se retrouver immergé dans les sonorités maliennes...


Le Malien Salif Keita en concert unique ce soir
Salif Keita n'est plus à présenter pour les amateurs de musique africaine. Après Abidjan, New-York ou Paris, le plus célèbre des chanteurs du Mali célèbrera ce soir ses 35 ans de carrière au cour de laquelle il a su mélanger avec succès la chanson française, le soul, le rock, les sonorités africaines ou encore les rythmes afro-cubains.

Tout n'a pas toujours été simple pour cet artiste de renom qui a du vivre plusieurs exils, à commencer par le départ de son pays d'origine après avoir été renié par son père. Albinos, le jeune Salif n'a pas bénéficié des faveurs de la famille princière à laquelle il appartenait et a du voler de ses propres ailes vers un succès inédit.

C'est son dernier album, M'Memba, enregistré dans le studio Wanda qu'il a élevé à Bamako, la ville de ses origines, qui devrait être au coeur du concert de ce soir. Ce nouvel album consacre le retour du fils du Mali à ses racines et ses traditions à travers une musique où les sonorité acoustiques sont reines et où un vibrant hommage est rendu à son ancêtre (M'Bemba), l'empereur Soundiata Keita qui est à l'origine de la fondation de l'Empire Mandingue au XIIème siècle.

Mais au delà des chants et de ce retour à la tradition, le public pourra aussi découvrir la danse et les rythmes typiquement maliens en présence des grands musiciens tels que Mama Sissoko avec son luth n'goni ou Toumani Diabaté et sa kora à la Halle des manifestations ce soir à 20 heures.
Samedi 23 Mai 2009 - 13:00
Ludovic Robert
Lu 1333 fois




1.Posté par thierry le 23/05/2009 12:59
Albinos, le jeune Salif n'a pas bénéficié des faveurs de la famille princière à laquelle il appartenait et a du voler de ses propres ailes vers un succès inédit.

€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€

Au départ il a déjà du bol de ne pas avoir été sacrifié à cause de son albinitude.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales