Culture

"Le Kerveguen, un bateau moins fou que l'ancien"

Après 15 années d'existence, la scène de musique actuelle (Smac), connue sous le nom de Bato Fou, change d'identité et va déménager dans les entrepôts Kerveguen d'ici 2011. L'occasion pour le service culturel de la commune de Saint-Pierre de lever le voile sur le projet "Kerveguen" dont les commandes ont été confiées à Pierre Macquart.


"Le Kerveguen, un bateau moins fou que l'ancien"
La salle du Bato Fou change d'identité et devient la salle "Kerveguen". Après le déménagement de l'association Jazzomaniaques au Tampon, la municipalité de Saint-Pierre a présenté le projet Kerveguen. Un projet en référence à l'entrepôt situé sur le front de mer et qui accueillera la Scène de musique actuelle du Centre culturel Lucet Langenier.

C'est l'adjoint à la culture Richeville Marvilliers qui a introduit la présentation du projet par un clin d'œil à l'association Jazzomaniaque (Voir "Le Bato Fou vogue vers le Tampon : "On continuera à naviguer sur un autre bateau que l'on a baptisé Kerveguen. Un bateau moins fou que l'ancien". Pas sûr que ces déclarations vont être appréciées par l'association désormais située au Tampon.

Pierre Macquart
Pierre Macquart
"Faire en sorte que l'aventure commencée il y a 15 ans continue"

Si les premiers concerts se dérouleront au sein de la salle Lucet Langenier, avec Nathalie Natiembé, Herbalize, ou Ousanousava, la Scène de musique actuelle devrait déménager sur le front de mer au sein de l'entrepôt Kerveguen dont l'ouverture est programmée courant 2011.

A la tête du nouveau navire, le directeur artistique Pierre Macquart, ce passionné de musique qui a lancé le premier café concert de la Réunion et qui a été à l'origine du "Ti-Bird" ou du "Manapany Surf Festival" en 2001. Son objectif, conduire la salle Kerveguen sur les "rives de la rivière d'Abord et l'installer durablement dans le cœur des Saint-pierrois et des Réunionnais".
"Avec 25 salles de concert, 400 groupes et 7 cafés concerts, notre île n'a rien à envier à l'échelle nationale. D'ailleurs, nous assistons actuellement à une explosion de nos talents locaux avec une véritable évolution de l'environnement musical local. Il faut faire en sorte que l'aventure commencée il y a 15 ans continue", explique Pierre Macquart aux côtés du nouveau directeur du service culturel de la municipalité Al Ramalingum.

Al Ramalingum
Al Ramalingum
Une nouvelle salle de 800 places sur le front de mer

Si le projet a été monté en deux mois, il faudra attendre encore un an et demi avant d'apprécier la nouvelle salle d'une capacité modulable comprise entre 150 et 800 places. Cette modularité sera rendue possible par l'installation de gradins mobiles et rétractables pour une plus grande adaptabilité.

Un studio d'enregistrement sera construit avec des lieux de répétitions ainsi qu'un centre de ressource dans la Villa Aubry attenante. Jardins et bars feront également leur apparition, le tout sur une surface globale de 17.000 m2, en partenariat avec la Direction régionale des affaires culturelles, le Département, la Région et la commune.

Le nom Kerveguen a été donné en référence à l'ensemble de bâtiments, face au port de Saint-Pierre et sur les rives de la rivière d'Abord, qui abritait le siège des activités du comte Gabriel de Kerveguen, frappeur de sa propre monnaie.
Si le magasin principal abrite actuellement le siège des Terres australes et antarctiques françaises (Taaf), l'entrepôt accueillera la salle de spectacles. A côté de cette dernière, les afficionados de musique pourront profiter de la Maison Aubry qui abritait, encore dans les années 60, un grand mât qui supportait une nacelle servant de vigie. D'où la présence symbolique de ce mât dans le logo et l'éventualité de sa reconstruction dans le cadre des travaux. Le rendez-vous est programmé.

pierre_macquart.mp3 Pierre Macquart.mp3  (1.34 Mo)


Mardi 2 Mars 2010 - 15:45
Ludovic Robert
Lu 5198 fois




1.Posté par boyer le 02/03/2010 16:28
est ce que la législation sur le bruit sera respectée pour la santé des riverains?

2.Posté par Under Ground le 02/03/2010 19:05
Salut Pierre !
Salut Al !
...
Bon courage !

3.Posté par gratel le 02/03/2010 19:31
Heureusement qu'il y a encore quelques administratifs qui ont la foi de bosser dans cette mairie. Fontaine se fout de tout à part le foot. Comment a t il pu laissé partir le bato fou au Tampon? Que fait il de l'argent de nos impots? sa ville est crade, déguelasse, les projets n'avancent plus. Ca sort quand ce mail en centre ville? Y a plus personne qui s'en occupe. Celle qui gérait ce projet est partie travailler ailleurs. St Pierre est un bato qui chavire.
Alors est ce que le fontaine va laisser ce projet se faire?
ca sert à rien de faire des conférences de presse et de pas faire ce que l'on dit après. Et pourquoi il vient pas exposer le projet lui meme? Bon courage au nouveau directeur culturel.

4.Posté par michel rvn blanche saint pierre le 03/03/2010 12:11
Bof !!! on attendra.......c'était un projet de la mandature d'Elie Hoarau et qui est en sommeil depuis que le "nounours Fontaine" est là, et on le retire de temps en temps quand les autres communes dégainent un projet culturel : "Bato Fou" au Tampon, le "Palaxa-Jeumont" à st denis......si la municipalité met autant d'énergie que la rénovation de Volnay, peut être qu'on aura "le K/verguen" dans quelques années, ben oui c'est pas du foot !!!

5.Posté par kalou974 le 28/04/2010 12:24
Merci Pierre d'insuffler toujours autant d'énergies positives en ce qui concerne tes chevaux de bataille : la Musique et la Reconnaissance de groupes locaux qui ne demandent qu'à donner toute leur dimension sur scène!

Félicitation pour ta nouvelle fonction de Directeur artistique

Et je ne peux que te souhaiter "Bon Vent" !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales