Culture

Le Kerveguen... Un navire musical à 3,2 millions d'euros

En mars dernier, le Kerveguen avait été présenté comme un "Bateau musical moins fou que l'ancien". Un bateau, synonyme de musiques actuelles dans le Sud de l'île, qui devrait larguer ses amarres dans l'ancien entrepôt de la famille Kerveguen. Le tout, pour un montant total de 3,2 millions d'euros dont le financement a été voté ce jeudi en mairie de Saint-Pierre.


Le Kerveguen... Un navire musical à 3,2 millions d'euros
Parmi les 75 affaires au menu des élus de Saint-Pierre, des affaires qui ont défilé en un peu plus d'une heure, seule la réhabilitation en salle de spectacles des Entrepôts de la famille Kerveguen semblait tirer son épingle du jeu. Pourtant, le vote du Budget supplémentaire est bien l'affaire qui a, le plus longtemps, tenu les élus en haleine. Et pour cause, à l'issue de la validation à l'unanimité, le budget de la commune apparaissait en progression de 5% par rapport à 2009 pour atteindre 197, 217 millions d'euros. Mais l'important était ailleurs, au niveau des rythmes et des musiques actuelles.

3,2 millions d'euros pour le "nouveau" Kerveguen

Aux commandes du Kerveguen, Pierre Macquart avait, en mars dernier, évoqué la forte attente d'une nouvelle salle de spectacles sur le front de mer de Saint-Pierre, au niveau des anciens entrepôts Kerveguen. Une requête satisfaite avec l'aide du nouveau boss du service culturel de la municipalité, Al Ramalingum, qui avait évoqué une avancée rapide du dossier. Un dossier dont l'acte fondateur a finalement été validé ce jeudi. Entendez, l'officialisation du plan de financement dédié à la réhabilitation en salle de spectacles des entrepôts Kerveguen, ce nom donné en référence à l'ensemble de bâtiments, face au port de Saint-Pierre et sur les rives de la rivière d'Abord, qui abritaient le siège des activités du comte Gabriel de Kerveguen, frappeur de sa propre monnaie. Un site historique donc qui sera revu et corrigé pour accueillir 650 spectacteurs au lieu des 800 initialement évoqués.

Si le marché d'études a déjà été confié, les adjoints et conseiller municipaux ont eu, hier soir, connaissance du montant du projet. Equivalent à 3.189.460 euros, le coût total de l'opération sera financé à 70% par la Région au titre du Plan d'aide aux communes, soit 2.232.622 euros. Les 30% restants étant logiquement à la charge de la collectivité locale, gestionnaire de la nouvelle scène de musiques actuelles (Smac). "A l'époque, nous avions demandé 400.000 euros pour la rénovation de Lucet Langenier sans avoir d'acords de la Région" déclarait hier Michel Fontaine. "Aujourd'hui, la Région finance ce projet à hauteur de 2,232 millions d'euros. Cela commence véritablement" poursuit le premier magistrat.

650 places, trois studios d'enregistrement et un espace d'accueil dans la Villa Aubry

Côté infrastructures, la salle Kerveguen sera dotée d'un complexe culturel composé d'une grande salle de spectacle de 230 m2 mais aussi, et il s'agissait d'une volonté de Pierre Macquart, d'un lieu d'initiation et d'accompagnement aux pratiques artistiques et musicales. Résultat, une tribune télescopique de 150 places viendra compléter les 650 places en gradin replié. Trois studios d'enregistrement sortiront également de terre aux côtés de loges, d'une régie double ou encore de bureaux et d'une salle de réunion.

Côté public, un espace d'accueil et un centre de "ressource" situé dans la "Villa Aubry" verront également le jour et seront couplés à un bar extérieur et une scène de quelques 100 m2. Evidemment, l'accessibilité des personnes à mobilité réduite a été pensée. Quant à l'accès principal, c'est côté montagne qu'il se fera puisque des aménagements devraient voir le jour en ce sens. Seule inconnue, la reconstruction symbolique de la vigie et de son mât qui servaient autrefois à la surveillance des allées et venues dans le port de Saint-Pierre.
Reste désormais à savoir quand sera livré ce nouvel écrin des musiques actuelles du Sud de l'île. Un écrin qui, on en doute pas, saura accueillir dans d'excellentes conditions les artistes de tous horizons.

richeville_marvilliers___adjoint_a_la_culture.mp3 Richeville Marvilliers - Adjoint à la culture.mp3  (1 Mo)


Vendredi 15 Octobre 2010 - 07:50
Ludovic Robert
Lu 1933 fois




1.Posté par Z'embroKaf le 15/10/2010 10:06
Reste désormais à savoir quand sera livré ce nouvel écrin des musiques actuelles du Sud de l'île. Un écrin qui, on en doute pas, saura accueillir dans d'excellentes conditions les artistes de tous horizons.

et on se gare où la encore ??? si le multiplexe se fait .....Saint Pierre "bato fou" et "lo mair" y en fout, li lé amoureux !!!!
Je ne suis pas contre ce projet de réhabilitation et de création et diffusion artistique, St Pierre en grand besoin de ce K/verguen....là où il est prévu....mais de grâce virez ce"multiplexe" ailleurs !!! et réaménager d'urgence ce boulevard saturé, troué inconfortable avant de créer ce K/verguen!!!

2.Posté par LoMak le 15/10/2010 11:56
Bien joué Maquart, tu leur a bien foutu au c.... à ceux qui ont voulu te virer.... rent' zot kaz ban' donneur lecons !

3.Posté par Mussard ou le Marron ? le 15/10/2010 17:21
Même s'il faut saluer le travail mené par Pierre Maquart (le plus souvent grâce au talent d'artistes réunionnais) depuis de longues années pour promouvoir les musiques dites "zactuelles" (faudrait trouver d'autres termes non ?) on peut quand même se poser la question suivante :
N'aurait-on pas pu trouver un autre vocable pour désigner ce lieu ?
Kerveguen !!!! ça sonne bizarrement vous ne trouvez pas ?
En prononçant ce mot on entend l'écho de milliers de voix d'esclaves et autre engagés qui viennent de notre grande Histoire nous chuchoter des petites histoires... Des histoires de soumissions, de heurts permanents, de vols et viols de conscience...
On objectera : mais c'est loin tout ça...
L'Unescoco est passé par là....
Qu'il faut vivre avec nos cicatrices... etc.
Mais quand même...
Aurait quand même pu trouver autre chose Maquart (ou alors c'est pas lui c'est un autre...) non ?
Vous imaginez-vous avoir un café-concert en France ou alors je ne sais quelle scène conventionnée s'appeler : le Doriot, Le Laval, Le Bourreau de Béthune, Le Pétain, Le Landru ?.. et encore, je ne remonte pas les siècles...
Et s'il l'avait appelé le Mussard sa salle ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales